Les PJ

Master : Iuchi Mushu

Modérateurs : Magistrats de Jade, Historiens de la Shinri

Verrouillé
Avatar du membre
Iuchi Mushu
Shinri Historien
Messages : 1695
Enregistré le : 07 mai 2002, 23:00
Localisation : Entre le ciel et la terre
Contact :

Les PJ

Message par Iuchi Mushu » 23 avr. 2003, 09:02

Arashi Fuyimiki , alias Krilin- Hida Benkei

Krilin est un moine de l'ordre du "Achimami akai" (ruban rouge) et plus precisement au monastere de "Kame Jitaku"(kame house),un des eleves les plus doue du grand "Kame sugoi"(tortue geniale),parait-il...
Mais l'ordre du ruban rouge(je mets les nom francais c'est plus simple et tout le monde s'en rappel lol) est un ordre mysterieux,la seule chose que l'on sait c'est qu'il est divisé en cinq monastere eparpillé dans tout Rokugan,base sur chaque élement.
Krilin est un homme plutot jeune d'apparence,en effet il ne possede tout simplement aucun poil,et sa petite taille le ferait passer pour un enfant de douze ans.Mais son corps recelle une force cache,le surnom donne par son maitre intrigue plus que ne le voudrais le jeune moine qui pense ce surnom exagerer(Arashi Fuyimiki veut a peu pres dire,tempete hivernal (nom pris apres la creation du scenar par pur hasard bien sur :=) ).
De nombreux samourai disent que le masque porter sur le visage et qui cache constament son nez et une bonne partie du visage est en fait le secret de la puissance de ces moine etrange.Les legendes racontées evoquent les nombreuse tentatives de differents clans de prendre les monasteres d'assaut
Suite a certaines tenssion, mais jusque la tout les samourais qui sont rentre par la force n'en sont jamais ressortit...
Néanmois,Krilin par son apparence n a rien de l'apparence decrite de ces contes pour enfant...Il est toujours gai et parle franchement ce qui est assez rare pour un moine. On le voit souvent avec des animaux,mais ces derniers ne sont jamais liés a une quelquonque obligation,ce qui ne manque pas d'intriguer bon nombre de personnes.

Ikoma Kasaru - Eiji-kun

Ikoma Kasaru est né sur les terres Lion il y a de cela 26 ans. Second enfant, mais premier fils, ses aptitudes physiques le menèrent à la pratique du sabre. Il rejoignit donc l'académie militaire de son Clan, l'école Akodo. Kasaru à une soeur, Ikoma Kirue. De 3 années son aînée, elle suit les enseignements des bardes Ikoma auprès de son oncle, et elle est à présent un omoidasu prometteur. Il semblerait que Kasaru rende souvent visite à son oncle et sa sœur, et ne manquerait pas une occasion pour s'enrichir des connaissances des bibliothèques Ikoma et des récits de ceux de sa famille.

Il aurait donc étudié l'histoire, mais également les arts de la guerre et du sabre sous l'œil aguerri de son général, Akodo Getsuko. Il est d'ailleurs son Gunzo depuis plusieurs années maintenant. Des récits de d'escarmouches, et de quelques rares batailles confirment que les liens entre le maître et l'élève se sont resserrés pour devenir ceux de frères d'armes. Il est dit de Kasaru qu'il est un bon meneur d'hommes, guidant les Samurais sous ses ordre de bonne manière, et sans fléchir. Mais il semblerait qu'une fois le champ de bataille laissé derrière lui, son regard est toujours empli de cette flamme qui mets si mal à l'aise les gens.

Un ancêtre de Kasaru était réputé pour ce regard dur : Akodo Ryushi. Notemment lors d'un duel ou le samurai l'ayant défié était resté pétrifié dans son mouvement par le simple regard de Ryushi. La réputation de ce dernier est devenue telle qu'on le disait capable de faire fuir la mort elle-même. La famille d'Ikoma Kasaru semblerait également avoir quelques liens avec le clan de la grue. Les recherches permettent de remonter jusqu'à Ikoma Sadate, mais la nature exacte de ce lien semble être connu de Kasaru et de lui seul.

Physiquement, Kasaru possède des traits et un regard durs. Mi-longs, ses cheveux décolorés rappelent la crinière de l'animal emblème du clan. Il arbore souvent un bas de Kimono d'un ocre profond, et un haut et obi d'un blanc écru.
Il porte le mon du clan du lion sur le coeur, celui de la famille Ikoma sur l'épaule droite, et le mon Akodo est dessiné sur un gunsen qu'il garde en quasi-permanence glissé dans son obi.

Kitsune Kimiko- Kimiko & Wapi

Kimiko a 15ans (bientôt 16). Fille unique, elle n’a jamais connu sa mère qui serait morte en accouchant. Elle a été élevée par son père (Kitsune Tegawa) dans le calme de la forêt. Elle a eut très peu de contact humain en dehors de son père alors qu’elle était enfant. Elle aime beaucoup la forêt. C’est son père qui lui a enseigné la peinture et c’est ainsi qu’elle se trouva une passion qui à force de travail devient un art. Elle dût aussi aller apprendre à devenir Shugenja mais elle n’a jamais aimé apprendre. Ces années d’apprentissage lui restent comme un mauvais souvenir même si maintenant ce qu’elle y a appris lui sert.
Puis son père est tombé malade alors qu'elle n'avait que 13ans. Il ne s'en est pas remis et est mort après de long mois de maladie. Ce fût une grande épreuve pour elle et depuis elle n’aime plus se retrouver seule. Depuis Kimiko a rencontré un renard avec qui elle s'est liée d'amitié et elle semble avoir repris goût à la vie en sa compagnie. Elle aime beaucoup voyager, rencontrer des gens. Ainsi elle est partie de son clan (où elle a très peux de contact) afin de voyager pour découvrir mille et une merveille qu’elle pourra dessiner.

Kimiko semble plus jeune que son âge, ceci est dû au fait qu’elle est assez petite. Elle possède aussi d’étranges yeux verts. Ses cheveux noirs sont long et possèdent quelques reflets roux. Elle les laisse non-attaché. Elle se maquille rarement et ses kimonos sont toujours dans les tons verts.

Kakita Mikado-Goju Kaze

Le passé de Mikado est un mystère pour beaucoup, mais on sait d'elle qu'elle n'est pas née Kakita. Ayant fait ses preuves lors du championnat de Topaze, elle fut acceptée dans la prestigieuse Academie de Duel Kakita. Durant un précédent festival à Kyuden Doji elle assura la sécurité des invités et déméla les fils d'une intrigue visant à ternir les relations entre les Clans. Elle fut suite à cela promue Magistrat d'Emeraude et fut envoyé à Ryoko Owari Toshi. Dans cette ville aux multiples facettes elle fit la rencontre de Kitsuki Jotomon-sensei, et commença, avec l'accord de ses Sensei, à s'entrainer dans son Dojo. Même si elle reste fidèle au style Kakita ceux qui l'affronte en duel parle de surprise dans certains mouvements.
Ses actions à Ryoko Owari Toshi lui ont permis d'être assignée à la garde personnelle de L'Empereur lui-même lors d'une de ses visites dans la Cité des Rumeurs, et quelques rumeurs veulent qu'elle lui aurait sauvé la vie. Conviée à cette court d'hiver par Doji Satsume-sama, à la fois en temps que Magistrat Impérial et membre du Clan de la Grue, elle en profite pour revenir sur les Terres de son Clan.

Mikado est une femme très belle et gracieuse, qui affectionne depuis quelques temps des tenues très pales, avec une once de tristesse dans ses yeux perçants. Elle a de longs cheveux blancs, suivant les traditions du Clan. Elle a bientôt 30 ans mais n'a pas de soupirant connu.

Doji Asano- alias Seppun Kurohito

De noble ascendance, Doji Asano est le fils du courtisan Doji Yoshifusa, lointain cousin du Champion d’Emeraude, et de son épouse Kakita Koichi, duelliste émérite élève de Toshimoko. Entré jeune à l’Académie de duelliste de sa famille maternelle, Asano était un enfant mélancolique et distant. Bien qu’il honora le souhait de ses parents en suivant assidûment les enseignements de l’école, une hésitation lors d’une discussion avec son sensei changea son destin.
Alors adolescent, il lui fut permis à sa grande surprise de choisir son avenir. L’héritage de son oncle Doji Mizuochi, arrivé comme par enchantement durant cette période, lui montra sa voie : dans une petite boîte en jade, reposait le magnifique éventail de Dame Doji. Le jour suivant, Asano se tenait à la porte de sa nouvelle école, celle des courtisans Doji. Exceptionnellement, et sans doute du fait de la possession de l'éventail mythique, ils acceptèrent un bushi en leur sein.

Le jeune homme s’épanouit dès lors dans sa nouvelle vie, étant, aux dires de ses professeurs, l'un de leurs élèves les plus doués, sans doute peu habitués eux-même à ce qu'un combattant fasse preuve d'autant de finesse. C’est durant ses années d’étude que Doji Asano croisa la jeune cousine du daimyo du clan de la Grue, Doji Shizue, dont la douceur et la fraîcheur gagnèrent son coeur.
Son enseignement terminé, Asano a rejoint le service du daimyo de la famille Doji en personne, Doji Hoturi. Il y a quelques semaines, ce dernier lui a finalement confié une mission de la plus haute importance : participer à la cour d'hiver donnée au palais Doji, et y protéger les intérêts de son clan. L'hôtesse de la cour d'hiver serait Shizue… Le coeur d’Asano est désormais tout entier à sa tâche, mais qui sait si le feu qui couve dans son regard brûle davantage d’honorer son nom et ses ancêtre que de gagner le coeur de la dame dont il est l'assistant ?…

Benten a été généreux avec Asano : sans être extrêmement beau, le jeune homme, d’une éloquence et d’une présence naturelle, sait plaire. Ses cheveux sont teint en blancs et son teint est pâle. Il tient toujours dans sa main gauche, sur le dos de laquelle court une fine cicatrice, un éventail élégant assorti à ses vêtements. Il dispose d’une collection entière de ses instruments indispensables au courtisan. C’est un hôte aimable et courtois et son respect de la vie humaine transparaît dans chacun de ses actes.
Son entraînement de bushi l’a forgé à la mesure d'un guerrier, et il en a la carrure. Les années passées au sein de l'école Doji lui ont appris à prendre soin des traits de son visage, et à évoluer à la cour : il se déplace avec grâce et décision, et s’exprime avec douceur.
Il est le parfait mélange d'un guerrier et d'un courtisan : grand, élancé, mais pas malingre, mélange de force et de délicatesse.
Modifié en dernier par Iuchi Mushu le 08 août 2004, 17:58, modifié 1 fois.
"Ceux qui n'oublient pas le passé, sont maîtres de l'avenir" (Sima Qian)

Verrouillé