Forum "Adultes"

Ce forum est destiné à vous transmettre des informations sur le site en général.
Vous pouvez poster ici si vous avez des problèmes avec la Voix, des réclamations ou autres problèmes.

Modérateurs : Magistrats de Jade, Historiens de la Shinri, Membres du Bureau

Avatar de l’utilisateur
Isawa Yoshimitsu
Adhérent
Adhérent
Messages : 3336
Inscription : 09 avr. 2004, 13:59
Localisation : Lille
Contact :

Message par Isawa Yoshimitsu » 26 avr. 2005, 15:53

Bayushi Hiryu a écrit :j'aurais tendance à dire qu'on s'en fout...
vivi

c'etait plus pour faire une petiet pique qu'autre chose ma remarque ;)

olivier
Akindo
Messages : 42
Inscription : 21 mai 2004, 00:06

Message par olivier » 02 mars 2006, 17:54

Quelques précisions imagimaires tirées des coutumes sexuelles du Japon mâtinées d'autres traditions Asiatiques.

Certes, la sexualité est une source de souillure 'traditionelle' et la femme un être subordonné à l'homme dans l'ordre céleste.

Il n'empèche que les Rokuganis aiment autant le sexe (sans parler de l'amour...) que vous et moi.

Leur traitement de la 'chose' suit donc des spécificités culturelles;

La culpabilité au sens Judeo Chretien (culte de la virginité) n'existe pas. Certes, il est nécessaire qu'une demoiselle de haut rang arrive vierge au mariage, pour garantir la pureté de la lignée de son époux, mais pour les gens du peuple, les choses se passent différemment.

L'infanticide n'est absolument pas tabou, ni la contraception.

A côté de chaque ville, il existe des endroits ou l'on peut 'exposer' les enfants. Les chiens connaissent bien ce coin.

Un bon comportement (et une dot correcte) comptent sans doute d'avantage pour un époux que la jeunesse tumultueuse de la jeune épousée.

Une fois marié, les choses sont différentes. Une épouse se doit d'être fidèle à son mari, qui peut demander sa mise à mort (ou pire...).

Cependant, tant pour les femmes de guerriers (dont les époux sont souvent en campagne) que pour la femme de paysan (dont le mari par se louer pendant les mois d'été), la femme a de fait la pouvoir sur sa maisonnée, la gestion, voir ses finances pendant la majorité de l'année.

Il n'est donc pas rare que les dames prennent un amant (tant qu'elles y mettent de la discrétion) voir se prostituent (la famine n'est jamais loin), le vrai crime étant de n'avoir pas pris soin de la maisonnée lors du retour de l'époux...

L'essentiel dans toute société asiatique, est de préserver l'ordre social et de sauver la face. Il existe une solide tradition de vaudeville qui ne nous ai jamais parvenu, ou amant et mari deviennet meillerus amis du monde, ou encore où l'Empereur croit être le père d'un enfant alors qu'il n'en est que le grand père (authentique)...

L'éloignement des hommes de la sphère féminine a favorisé l'essort du substitut sexuel. Il existe une étonnate variétés de godémichets et autre gadgets vendus par des colporteurs spécialisés, ou achetés à l'occasion de certaines fêtes religieuses (!)

Dans certaines communes isolées (montagnes) la frustration sexuelle finit par causer de véritables problèmes mettant en cause la survie du groupe.
des solutions locales, mais logiques aux yeux des habitants sont alors trouvés.
- La polyandrie (une femme est mariée à l'ensemble des frères d'une famille)
- La mise en commun des veuves (les femmes ménauposées ont alors le droit ,devrais-je dire le devoir de satisfaire les ardeurs des jeunes hommes pour qu'ils laissent tranquile jeunes filles et femems mariées)
- Le rite sexuel (cérémonie religieuse penandat lesquels les jeunes gens sont 'initiés' aux secrets de la vie (Cf manga 'Initiation')

On peut bien sûr gloser sur le sort misérable des 'femmes insectes', punies par leur mari en raison de leurs fautes (parfois imaginaires...) mis au pilori par des époux irrascibles pour que chacunb puisse assouvir ses envies sur sa tête.

Cette charmante coutume, nommé Bukkake, ne laisse à la malheureuse que le choix entre le suicide, ou de devenir une Burakumin prostituée, sujet d'opprobre, échangeant ses faveurs contre quelques navets...

Si l'on échappe au scandale, l'une des rares façons de disoudre une mariage sans autorisation est de rentrer dans les ordres.et de se raser la tête.

Cette 'facilité' relative est sans doute à l'origine des rumeurs sur la débauche reignant parfois dans les communautés de moniales...

L'homosexualité féminine orientale n'est guère plus répendue que celle de l'occident. Pratiquement invisible aux yeux de la société, elle était souvent considéré comme un pis allé de peu d'importance en attendant le retour des hommes.

L'homosexualité masculine est quand à elle très répendue. Dans une société 'de casernement' comme celle de Rokugan, une véritable homophilie règne dans les rangs.

La pression du groupe, la tension, le danger..rendent les liens de camaraderie très forts entre personnes.

Le mariage étant vu comme une nécessité plutôt que comme un but, de nombreux soldats se réconfortent mutuellement, dans la parfaite tolérance de leur hiérarchie tant que leur devoir ne souffre pas...

De ce point de vue, un véritable écart sépare les militaire des civils qui voient cette pratique comme une dangereuse lubie.

Pour une homme du commun, il n'y a aucun mal a prendre uen femme 'sous l'emprise de la boisson'. Leurs épouses ne peuvent se plaindre qu'en cas de liaison durable, et encore...

Plutôt que de faire scandale, voisins et famille comprendraient très bien qu'elles prennent un amant discret, et que tout le monde fasse bonne figure...

Hélas, ce choix n'est guère possible dans l'aristocratie...

Plus difficile a comprendre est la prétendue fascination de l'esprit Nippon pour la Pédophilie.

Il y a souvent à ce propos un malentendu. Si elle n'adopte pas un comportement sur-viril pour s'imposer, la femme Nippone joue de sa soumission en faiant l'enfant naïve (ce qui exite considérablement son partenaire tout en lui laissant une large part de manoeuvre) et ce même si elle a plus de 30 années...

la pédophilie reigne surtout là ou il y a concentration d'hommes jeunes et absence de femmes, à savoir certains casernements, mais surtout monastères !
Certains seigneurs vont d'ailleurs s'y 'approvisionner', en échanges de subsides.

C'est beau, la religion...

Enfin, les femmes d'un certain âge préfèrent sans doute que leurs amies dépucèlent leurs grands garçons plutôt qu'ils ne tombent sous la coupe d'une intrigante, se crée des ennuis avec une femme promise au mariage, ou fréquente des prostituées de castes inférieures...

Les femmes mures et solidaires mènent donc une vie sexuelle bien active, et façonnent ainsi les fantasmes de genérations de jeunes homems...

to Be continued
Dernière modification par olivier le 03 mars 2006, 13:59, modifié 4 fois.
"Un bras, c'est déja deux mains"

Avatar de l’utilisateur
Hida Koan
Bureau
Bureau
Messages : 9950
Inscription : 01 juil. 2003, 12:18
Localisation : LE PIN (77181)

Message par Hida Koan » 02 mars 2006, 18:21

Je pense que tu devrais mettre ça dans le forum adulte ;) c'est le forum qui s'appelle "Le quartier des saules"... nan je suis con... tu dois pas le voir (il faut un accès spécial - enfin faut demander quoi pour y avoir accès - public restreint en fait ;) )

Il faut voir ça avec des modos ^^
Flood Thunder - Koan jin'rai
Mille ans pour régner
L'éternité pour briller
Ma vie pour servir

Hida Matsuura

Message par Hida Matsuura » 02 mars 2006, 18:26

Je m'en occupe. Qu'Olivier réclame, fut-ce à l'insu de son plein gré, un tel accès, ça ne m'étonne finalement que très très peu... ;)


Matsuura, bushi prévenant


EDIT : ah, zakennayo, j'avais oublié que j'étais simple membre, et pas modo de ce sous-forum (bonjour la pratique, tiens...). Il faudra en toucher un mot à la Motopoule-sama à son retour !

Avatar de l’utilisateur
Iuchi Mushu
Shinri Historien
Messages : 1695
Inscription : 07 mai 2002, 23:00
Localisation : Entre le ciel et la terre
Contact :

Message par Iuchi Mushu » 02 mars 2006, 18:52

s'il faut ajouter le samouraï Olivier au forum en question et déplacer son sujet, je peux m'en charger si nécessaire Maatsura sama.

En passant mes salutations les plus respectueuses à votre honorable personne et à Koan chan, que je n'ai plus croisé depuis longtemps vu mon emploi du temps.

:jap:
"Ceux qui n'oublient pas le passé, sont maîtres de l'avenir" (Sima Qian)

Avatar de l’utilisateur
Pénombre
Magistrat d émeraude
Messages : 6402
Inscription : 28 juil. 2003, 10:07
Localisation : Dans ma tête, mais des fois j'ai un doute...
Contact :

Message par Pénombre » 02 mars 2006, 21:30

Cette charmante coutume, nommé Bukkake, ne laisse à la malheureuse que le choix entre le suicide, ou de devenir une Burakumin prostituée, sujet d'opprobre, échangeant ses faveurs contre quelques navets...
comme les choses changent... puisque maintenant elles peuvent devenir actrices de X

olivier
Akindo
Messages : 42
Inscription : 21 mai 2004, 00:06

Message par olivier » 02 mars 2006, 21:53

actrices X
Etonnant, non ? des goûts et des couleurs... :x
"Un bras, c'est déja deux mains"

Avatar de l’utilisateur
Kõjiro
Gouverneur de province
Messages : 10092
Inscription : 12 mai 2002, 23:00
Localisation : District Hojize
Contact :

Message par Kõjiro » 03 mars 2006, 09:28

Tiens en parlant de ça, je n'ai plus accès au forum adulte justement. Si un admin pouvait m'y réinscrire ce serait sympa :)
Image
"Les impôts sont le prix à payer pour une société civilisée. Trop de citoyens veulent la civilisation au rabais" - Henry Morgenthau, remettant son rapport sur l'utilisation abusive des paradis fiscaux par les contribuables au président Roosevelt en 1937.

olivier
Akindo
Messages : 42
Inscription : 21 mai 2004, 00:06

Message par olivier » 03 mars 2006, 13:50

Passons maintenant au chapitre des 'perversions' rokuganies.

Deux types de perversions viennent immédiatement à l'esprit

- La première est la fascination pour la souillure.
- La seconde est la subversion de l'ordre céleste dans la chambre à coucher (femme dominatrice).

-> Plus une chose est détestable et interdite, plus elle est secrètement désirée. Je parle ici de souillure au sens traditionnel. Les films japonais contemporains, quoique très pudique sur le chapitre des poils pubiens (perversion moderne...) débordent littéralement de fluides divers (sang, sueur, sperme, liquides proto tentaculaires...)
L'idéal de pureté oblige de garder toujours à l'esprit la crainte de la souillure, crainte qui se change vite en désir pour peu qu'un peut de culpabilité passe par là (désir de se punir, de se débarasser de cette obsession, désir de liberté).
Bien entendu, ce type de perversion ne peut être pratiqué que par les plus puissants, alors que l'imagination populaire n'en accuse que les plus basses cates (qui ont pourtant vraiment autre chose à faire...) .

-> La femme dominatrice: le mâle Rokugani peut trouver écrasant la nécessité de s'imposer tant par la voix que par le comportement, et vivre dans la nostalgie d'un monde où les femmes règnaient (celui de son enfance, l'homme étant généralement absent de la maison = guerre, colporteur, descente pendant l'été pour loueur ses ervices...)
Pour peu qu'elle sache si prendre, une femme peut facilement 'retourner' son compagnon vers un état de dépendance enfantin dans l'intimité de sa propre maison (mais généralement pas en présence des invités).

Le modèle féminin n'étant absolument pas l'égal de l'homme, une femme désirant s'imposer ne peut guère se comporter sur un plan d'égalité. D'où l'image de la matrone ou de la femme sur-virile regardée avec horreur et désir par le mâle Japonais moyen.
Dans Rokugan, l'existence de MAtriarcats particulièrement peu délicats semble confirmer cette tendance.

Il est à noter que dans une société hiérarchique comme celle de Rokugan, une 'simple' femme peut très bien se retrouver en position de supériorité et abuser de sa position (veuve, patronne, descendante unique d'un puissant clan...) Cf BD Tenko
Pour peut qu'elle estime avoir quelques revanches à prendre, elle peut alors agir, pour une fois, en toute légitimité...

To be continued
Dernière modification par olivier le 03 mars 2006, 15:37, modifié 2 fois.
"Un bras, c'est déja deux mains"

Avatar de l’utilisateur
Kakita Inigin
Bureau
Bureau
Messages : 19636
Inscription : 30 sept. 2004, 15:09
Localisation : Entre rivière et mine
Contact :

Message par Kakita Inigin » 03 mars 2006, 15:15

Kõjiro a écrit :Tiens en parlant de ça, je n'ai plus accès au forum adulte justement. Si un admin pouvait m'y réinscrire ce serait sympa :)
Voila donc pourquoiu c'était si calme ! On saura tout !
ImageImageImageImageImageImage

olivier
Akindo
Messages : 42
Inscription : 21 mai 2004, 00:06

Message par olivier » 03 mars 2006, 16:26

Trouvez vosu ces petits articles utilisables, ou du moins intéressants ?

Si c'est le cas, j'ai quelques infos de côté sur les 'magies sexuelles' asiatiques...
"Un bras, c'est déja deux mains"

Avatar de l’utilisateur
Kõjiro
Gouverneur de province
Messages : 10092
Inscription : 12 mai 2002, 23:00
Localisation : District Hojize
Contact :

Message par Kõjiro » 03 mars 2006, 16:34

olivier a écrit :Trouvez vosu ces petits articles utilisables, ou du moins intéressants ?

Si c'est le cas, j'ai quelques infos de côté sur les 'magies sexuelles' asiatiques...
Très intéressants. Avec une relecture du texte pour éliminer les fautes et coquilles, une petite mise en page et un ou deux dessins (Akae ?) ça peut faire une bonne aide de jeu. Certes pas forcément très fonctionnelle ni facilement utilisable tout les quatres matins mais qui s'inscrit bien dans une idée plus globale de background culturel.
Image
"Les impôts sont le prix à payer pour une société civilisée. Trop de citoyens veulent la civilisation au rabais" - Henry Morgenthau, remettant son rapport sur l'utilisation abusive des paradis fiscaux par les contribuables au président Roosevelt en 1937.

Seppun Okama
Samurai
Messages : 898
Inscription : 12 mai 2002, 23:00
Localisation : De retour d'exil...

Message par Seppun Okama » 03 mars 2006, 17:59

Kõjiro a écrit :Certes pas forcément très fonctionnelle ni facilement utilisable tout les quatres matins
Bin si voyons ! C'est le matin que ...

enfin vous me comprenez quoi ...

:mal:
Après 12 ans d'arrêt me revoici à L5A.
Retour aux sources avec une partie L5A qui démarre fin février 2 fois par mois.

ImageImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Kakita Inigin
Bureau
Bureau
Messages : 19636
Inscription : 30 sept. 2004, 15:09
Localisation : Entre rivière et mine
Contact :

Message par Kakita Inigin » 04 mars 2006, 16:03

olivier a écrit :Trouvez vosu ces petits articles utilisables, ou du moins intéressants ?

Si c'est le cas, j'ai quelques infos de côté sur les 'magies sexuelles' asiatiques...
Oui. Reste plus qu'à le mettre dans le forum approprié.
même si je ne suis pas d'accord sur tout, et j'attend que ce soit dans le bon forum pour lancer les polémiques.
ImageImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Iuchi Mushu
Shinri Historien
Messages : 1695
Inscription : 07 mai 2002, 23:00
Localisation : Entre le ciel et la terre
Contact :

Message par Iuchi Mushu » 06 mars 2006, 17:58

Pour l'accès au forum adulte, il faudra attendre le retour de Shikizu sama, j'ai essayé de redonner accès à Kojiro sama et j'au un vilain message plein d'erreurs, désolée.:chepa:
Plutôt que de faire des conneries, je préfère qu'on attende
"Ceux qui n'oublient pas le passé, sont maîtres de l'avenir" (Sima Qian)

Répondre