1140-1 IG - les origines

Modérateur : L'arbre des possibles

Répondre
Avatar du membre
Kitsuki Jitsuma
Samurai
Messages : 784
Enregistré le : 03 sept. 2002, 23:00
Localisation : La plus belle ville du Monde
Contact :

1140-1 IG - les origines

Message par Kitsuki Jitsuma » 18 mars 2011, 11:36

Je propose qu'on étudie ici les raisons du bannissement de Tenhou.

On peut même imaginer que chacune de nos hypothèses soit une des pistes que les pjs auraient à explorer pour identifier leur ennemi. Si on a trois ou quatre hypothèses ca sera pas mal.
Kitsuki Jitsuma
Magistrat Imperial du Clan Dragon*Tacticien*
Administrateur de la Voie du Dragon et de l'Autel de la Ki-Rin*Unique*
Image

Togashi Dôgen

Re: 1140-1 IG - les originnes

Message par Togashi Dôgen » 18 mars 2011, 15:41

Pour le nom générique du Banni, je suggère Tenhou, comme dis sur le sujet "1140-0 l'Invasion Gaijin".


_Je dirais qu'en premier lieu, quelque soit l'identité du Banni, celui-ci l'a été car il faisait de l'ombre au nouveau seigneur de l'Empire, que celui-ci le soit de fait ou de nom seulement (qu'il soit Empereur de plein droit où qu'il soit un dictateur contrôlant le vrai empereur comme une marionnette, et que son pouvoir temporel soit admis par les clans et la population (façon Tokugawa) ou que celui-ci soit considéré comme un usurpateur, façon Dong Zhuo/Tôtaku).


_En second lieu, le Banni peut avoir ou non de la haine envers celui qui l'a banni, ou alors considéré ça avec philosophie en disant : c'est les règles du jeu, à sa place j'aurais fais pareil. Quoiqu'il en soit, il a l'intention de jouer la partie jusqu'au bout, car il ne veut pas que l'autre l'emporte au Tengoku.


_En troisième lieu, il faut déterminer les circonstances du Bannissement. Le Banni peut avoir ou non été l'allié du nouveau souverain. Le nouveau souverain peut donc avoir volontairement épargné l'allié, pour ne pas devenir fratricide, pour ne pas marquer le début de son règne par la souillure de la mort et de la haine, ou même par simple compassion. Cela dépend donc pas mal de l'identité du nouveau Souverain, mais aussi un peu de celle du Banni. Mais il est aussi possible que le Banni ait été expulsé par la force, qu'on ait eut l'intention de le tuer, et qu'il se soit enfuit (même Sezaru ne peut pas lutter constamment et contre tout l'Empire).


_Quatrièmement, le banni peut l'avoir été suite à des intrigues de Cour, ou par la force brute, après une longue bataille. Il peut aussi avoir senti sa vie menacée gravement ("dis donc, Tsudao/Naseru, c'est moi ou les petits cousins de ton Paneki/Goshiu ils ont foiré exprès la préparation de mon plat de fugu ? Je te remercie, anee-ue/anii-ue mais le point de Gloire à titre posthume ça m'intéresse moyen...").


_Enfin, on peut imaginer quelque chose d'encore plus retors. Le Banni est parti volontairement, car celui qui l'a publiquement forcé à quitter le pays, a en fait demander au Banni de se sacrifier pour lui. Ainsi, le pays qui est instable à la suite de sa prise de pouvoir s'unifiera sous son autorité pour faire le front sacré contre les barbares, exactement comme à Cerf Blanc. Le Banni a donc l'intention de se sacrifier volontairement et de faire perdre l'armée d'invasion dans une guerre suffisamment spectaculaire pour que tous les clans se disent "c'est comme au bon vieux temps à Cerf Blanc ou à la Rivière Endormie, si on s'était pas unis sous la bannière de nôtre Empereur bien-aimé ça aurait été la fin, mais là on a gagné une gloire éternelle", et avec tout ce qui s'ensuit (les samouraïs à la retraite qui racontent leurs souvenirs de guerre à leurs petits enfants, ajout aux tables d'héritages... lol). Le Banni peut donc avoir la ferme conviction de mourir pour l'Empire en accomplissement le sacrifice suprême de sa vie et de son Honneur, exactement comme le Premier Bayushi. Là encore, je vois bien Naseru imaginer une telle magouille, écarter du pouvoir Sezaru et Tsudao, puis manipuler et exiler Kaneka (en jouant sur sa fierté et son patriotisme), classer d'office comme un vilain rônin arriviste ou au mieux comme un personnage mitigé, dans les livres d'histoire. A l'extrême limite, ça peut aussi se combiner entre Sezaru et Naseru, quelque soit l'Empereur et qui que soit l'exilé.

Avatar du membre
Kitsuki Jitsuma
Samurai
Messages : 784
Enregistré le : 03 sept. 2002, 23:00
Localisation : La plus belle ville du Monde
Contact :

Re: 1140-1 IG - les origines

Message par Kitsuki Jitsuma » 19 avr. 2011, 15:15

Tenhou, s'appelerait Seppun Kenshin, il est le frère du Daimyo Seppun et responsable des Temples de Kyuden Seppun. Il a une très grosse influence auprès de la fraternité de Shinsei. C'est un traditionaliste très orienté sur l'adoration de la Déesse Soleil. Il est très critique envers tout empereur qui ne serait pas de la lignée d'Hantei. Son influence religieuse le rends particulièrement dangereux.
La rumeur voudrait qu'il soit à l'origine de plusieurs pamphlets critiquant le rôle et la passivité des Daimyo de clan lors du coup d'état et de la période sombre qui a suivi. Son influence néfaste auprès du clergé a fini par irrité beaucoup de monde.

Un jour, l'Empereur a demandé au Daimyo scorpion de le discréditer et suite à cette machination, il a été banni de l'Empire.
Kitsuki Jitsuma
Magistrat Imperial du Clan Dragon*Tacticien*
Administrateur de la Voie du Dragon et de l'Autel de la Ki-Rin*Unique*
Image

Avatar du membre
Kakita Kuzoshi
Samurai
Messages : 588
Enregistré le : 16 févr. 2009, 18:25
Localisation : Tours, dans l'antre du phoenix

Re: 1140-1 IG - les origines

Message par Kakita Kuzoshi » 19 avr. 2011, 19:57

Je le verrai également avec un lien de parenté direct avec l'empereur (cousin, demi-frère...) pour expliquer davantage l'exil plutôt que l'exécution.
Encore une victoire de canard !!!
Et mais attendez je suis une grue merde ça rime plus.

Togashi Dôgen

Re: 1140-1 IG - les origines

Message par Togashi Dôgen » 20 avr. 2011, 16:12

@Jitsuma : Seppun Kenshin, plutôt, non ? ^^'

Je le verrai également avec un lien de parenté direct avec l'empereur (cousin, demi-frère...) pour expliquer davantage l'exil plutôt que l'exécution.
L'exécution peut aussi avoir été tentée, mais subis un échec qui permis à Tenhou de s'exiler /prendre la fuite.
Par exemple, ce Seppun Kenshin populaire auprès de la Confrérie de Shinsei et des traditionalistes peut avoir été condamné à la décapitation, comme le saint bouddhiste Nichiren. Sauf qu'un peu avant le moment de l'exécution, le shogun avait eut en rêve l'ordre divin de ne pas faire de mal à Nichiren. Il envoya alors un messager sur le lieu de l'exécution. Pendant ce temps, le bourreau tenta de décapiter Nichiren, mais un éclair frappa son sabre et le brisa, alors qu'il avait armé le coup.
Doutant de la marche à suivre à cause de ce présage, les responsables du lieu de l'exécution envoyèrent eux-aussi un messager au seigneur.
Finalement, les deux messagers se rencontrèrent en un pont de Kamakura, il me semble, qui est devenu célèbre par la suite.

De la même façon, l'exécution publique de Tenhou a put être empêchée par un présage de ce genre (ou par l'intervention discrète d'un shugenja et du sort "colère d'Osano-wo"). Par la suite, Tenhou est relâché, mais les autorités l'ont dans le collimateur, alors il décide de prendre les choses en main plus activement.

Avatar du membre
Kitsuki Jitsuma
Samurai
Messages : 784
Enregistré le : 03 sept. 2002, 23:00
Localisation : La plus belle ville du Monde
Contact :

Re: 1140-1 IG - les origines

Message par Kitsuki Jitsuma » 10 juin 2011, 14:07

Attention, les "interventions divines" elles tendent à légitimer les institutions et les règnes, un tel incident aurait pour suite logique plus une guerre civile qu'une invasion gaijin.
Il me semble que la meilleure explication pour le fait de ne pas tuer un leader religieux c'est précisément pour éviter de créer un martyr. De plus l'oubli, c'est le meilleur moyen de régler un problème... Loin des yeux, loin du coeur...
Kitsuki Jitsuma
Magistrat Imperial du Clan Dragon*Tacticien*
Administrateur de la Voie du Dragon et de l'Autel de la Ki-Rin*Unique*
Image

Avatar du membre
Kitsuki Jitsuma
Samurai
Messages : 784
Enregistré le : 03 sept. 2002, 23:00
Localisation : La plus belle ville du Monde
Contact :

Re: 1140-1 IG - les origines

Message par Kitsuki Jitsuma » 14 nov. 2011, 14:37

Shinjo Kenshin est en réalité le fils bâtard du frère ainé de Shinjo Yokatsu.
Shinjo Kenshin est un shugenja puissant. Ses talents de prètres et d'orateur ont attiré l'attention de nombreux licornes et notamment les plus traditionalistes. Kenshin a commencé à réunir autour de lui ceux qui voyaient d'un mauvais oeil la perte d'identité du clan et l'adoption de plus en plus fréquentes des coutumes de l'Empire. Son influence religieuse grandi et ses suivants se sont regroupés au sein d'une secte qui se sont appelés : les "fidèles".
Lorsque les fils de Yokatsu sont arrivés à l'age adulte, il est apparu évident à Yokatsu que Kenshin serait plus une gène qu'un atout, profitant d'un excès de confiance de Kenshin, Yokatsu parvint à le discréditer et le banni.
C'est lors de son exil alors qu'il avait pris le nom de Tenhou, qu'il rencontra les oubliés.
Kitsuki Jitsuma
Magistrat Imperial du Clan Dragon*Tacticien*
Administrateur de la Voie du Dragon et de l'Autel de la Ki-Rin*Unique*
Image

Avatar du membre
Kitsuki Jitsuma
Samurai
Messages : 784
Enregistré le : 03 sept. 2002, 23:00
Localisation : La plus belle ville du Monde
Contact :

Re: 1140-1 IG - les origines

Message par Kitsuki Jitsuma » 16 déc. 2011, 10:16

Je pense à une secte qui viendrait soutenir notre Shinjo.
Une secte dont la théorie serait basée sur l'idée que l'illumination doit se trouver à travers les autres, à travers l'extérieur en général. Une secte qui de fait se voudrait un peu plus libérale sur les barrière sociale et sur le regard que les gens ont sur les étrangers y compris sur les gaijins.

Une telle secte pourrait assez rapidement trouvé un écho dans les basses castes. De plus Tenhou a intérêt à rejoindre cette secte pour que les coutumes religieuses licornes soient plus acceptées dans l'Empire. Pour lui cette secte serait un pion de plus dans son objectif personnel. Et une source d'info voir d'aides lors de l'invasion.
Kitsuki Jitsuma
Magistrat Imperial du Clan Dragon*Tacticien*
Administrateur de la Voie du Dragon et de l'Autel de la Ki-Rin*Unique*
Image

Togashi Dôgen

Re: 1140-1 IG - les origines

Message par Togashi Dôgen » 16 déc. 2011, 10:55

Avec son rang et son intelligence, il pourrait même en prendre la tête et devenir son leader spirituel (et par extension, militaire), puis former un Ikko-Ikki en accueillant les paysans révoltés (qu'ils soient mécontents à cause de la mauvaise gouvernance ou par ce que la secte noyaute les communautés pour les monter contre les ennemis de Tenhou).

Avatar du membre
Kitsuki Jitsuma
Samurai
Messages : 784
Enregistré le : 03 sept. 2002, 23:00
Localisation : La plus belle ville du Monde
Contact :

Re: 1140-1 IG - les origines

Message par Kitsuki Jitsuma » 16 déc. 2011, 14:30

Togashi Dôgen a écrit :Avec son rang et son intelligence, il pourrait même en prendre la tête et devenir son leader spirituel (et par extension, militaire), puis former un Ikko-Ikki en accueillant les paysans révoltés (qu'ils soient mécontents à cause de la mauvaise gouvernance ou par ce que la secte noyaute les communautés pour les monter contre les ennemis de Tenhou).
Ben oui, c'est même un des deux motifs principaux de son bannissement...
Kitsuki Jitsuma
Magistrat Imperial du Clan Dragon*Tacticien*
Administrateur de la Voie du Dragon et de l'Autel de la Ki-Rin*Unique*
Image

Répondre