[RP] Les appartements privés de Matsu Masashige

"Il y a des livres dangereux comme il y a des amis dangereux. Peut-être faut-il découvrir les uns comme les autres ?"

Modérateurs : Magistrats de Jade, Historiens de la Shinri

Avatar du membre
Iuchi Mushu
Shinri Historien
Messages : 1695
Enregistré le : 07 mai 2002, 23:00
Localisation : Entre le ciel et la terre
Contact :

[RP] Les appartements privés de Matsu Masashige

Message par Iuchi Mushu » 14 avr. 2010, 12:15

Sujet privé pour le Général de la Garde Rapprochée de Droite, sa famille, ses amis, les personnes qu'il convoque.
"Ceux qui n'oublient pas le passé, sont maîtres de l'avenir" (Sima Qian)

Avatar du membre
Akodo Kakita
Marchand noble
Messages : 290
Enregistré le : 24 août 2008, 14:56

Re: [RP] Les appartements privés de Matsu Masashige

Message par Akodo Kakita » 19 mai 2010, 15:26

Un serviteur portant la livrée Seppun et le mon représentant la fleur du Shikimi porta une lettre de son maître à destination du puissant général de la garde de droite. Conformément à l'étiquette il l'a remis à un autre serviteur qui la porta à un responsable en attendant la présence du seigneur des lieux. Il attendit dans un coin qu'on lui indiqua la réponse à transmettre à son seigneur.

Le ton était cordial et épuré, les idéogrammes tracés avec précision, dénotant une main sûre et précise. Le style d'un guerrier austère, l'antithèse des circonvolutions des courtisans.

Très estimé collègue,

Permettez-moi de vous félicter pour votre promotion et de vous osuhaitez la bienvenue dans notre bonne ville d'Otosan-Uchi.
Je vous invite vous et votre gracieuse épouse à partager un dîner dans mon humble demeure le 28eme jour de ce mois à l'heure de Bayushi. Nous pourrons faire connaissance et apprendre l'un de l'autre pour mieux servir le divin Empereur.

Bien estimées salutations

Seppun Shingen
aka Seppun "Shikumi" Shingen

Avatar du membre
Matsu Roro
Samurai
Messages : 585
Enregistré le : 22 déc. 2007, 14:49
Localisation : Shiro Matsu, Otosan Uchi ou Kaiu Kabe selon l'humeur !

Re: [RP] Les appartements privés de Matsu Masashige

Message par Matsu Roro » 24 mai 2010, 15:19

Matsu Masashige venait à peine de rentrer dans ses appartements lorsqu'il aperçut un serviteur aux couleurs de la famille Seppun. Ce dernier arborait également un mon personnel que le Général de la Droite connaissait bien. Un sourire en coin apparut sur son visage alors que la réflexion de sa précieuse aide de camp, Kaiu Aneko, lui revenait en mémoire: "Ceux qui portent fièrement ce mon ne doivent pas avoir de problèmes intestinaux !"

Il balaya ce subtil trait d'esprit typique du Crabe de sa tête alors qu'il ouvrit la lettre qui lui était destiné. C'était une invitation à dîner pour être précis. Cela était passionnant !
Un Général de la Gauche austère et peu loquace qui l'invitait, lui, un Général Courtisan à sa table...Par les Kamis, que le monde était drôle !
Masashige releva les yeux de la lettre et son regard se reposa sur la silhouette du serviteur. Il fulminait. Ce Shingen était vraiment bizarre, il se montrait volontiers taciturne et n'arborait aucun signe de luxe et cependant il agissait comme le dernier des courtisans...

"Toi, là bas."
Le serviteur s'inclina dans les règles.
"Retourne chez ton maître, Seppun Shingen-sama et dis lui que je lui apporterai ma réponse personnellement." Le ton était glacial et le messager partit rapporter directement la réponse à son maître.

Masashige faisait les cent pas lorsqu'il s'arrêta tout net. Il mit son haori puis partit en direction des appartements de Seppun Shingen.
:lion: "There is no loyalty but to the Emperor. There is no honor but to die in his name."Matsu Tsuko :lion:

Avatar du membre
Akodo Kakita
Marchand noble
Messages : 290
Enregistré le : 24 août 2008, 14:56

Re: [RP] Les appartements privés de Matsu Masashige

Message par Akodo Kakita » 31 mai 2010, 19:48

Shingen avec une faible escorte, à peine une dizaine de personnes, arriva devant la demeure de son homologue de droite. Il entra directement pendant qu'un de ses gardes ordonnait à un serviteur d'aller prévenir son maître.

Une fois ne présence du Matsu, il congédia ses suivants sauf son secrétaire.

"Mashasige-sama puis-je vous parler en privé. Une affaire un peu délicate."
aka Seppun "Shikumi" Shingen

Avatar du membre
Kakita Tsu
Gokenin
Messages : 1314
Enregistré le : 19 sept. 2008, 14:55
Localisation : Quimper
Contact :

Re: [RP] Les appartements privés de Matsu Masashige

Message par Kakita Tsu » 31 mai 2010, 20:00

Miya Tsuyu se morfondait dans les appartements de son mari en l'attendant. Depuis leur arrivée à cette cour, ils n'avaient pu se voir que très rarement, ne couchant pas dans le même lit, la timidité de Tsuyu n'avait toujours pas décru. Elle ne connaissait pas encore cet homme, pourtant ils étaient mariés. Elle se contenta de vérifier que l'eau du thé était chaude en patientant. Masashige passerait peut être la voir. Elle avait sorti une infusion parfumée qui lui plairait peut être, connaissant son gout pour le thé vert, elle avait arrêté d'insister pour le lui faire aimer.

- La nuit se rafraichit, Megumi , voudriez vous aller me chercher un hōmongi plus épais s'il vous plait ? Je voudrais contempler la lune avant qu'elle ne disparaisse derrière les ténébreux nuages.

- Bien Madame, mais est-ce prudent ? Ne devrions nous pas rester dans cette pièce à l'abri du mauvais vent ?
Tsuyu ne prit pas la peine de répondre, peu de temps après la servante apporta à sa maitresse son kimono et l'aida à se changer. Elles se dirigèrent vers le balcon et la samurai observa les alentours du domaine d'un oeil mélancolique.

- J'aimerai voyager dans ce bois demain, crois-tu que je puisse rencontrer un renard blanc ? La proximité des arbres m'incite à me détendre. Quoi de plus merveilleux d'être si loin des intrigues un court moment, temps perdu au son d'un shakuhachi. Ce serait merveilleux si Matsu-san consentait à s'eloigner de ce palais avec moi, une après-midi... Sa position le prive d'une grande liberté.
Image
Image
Miya tsuyu

Kakita Tsu -garde de l'impératrice Doji Sayuri-

Avatar du membre
Iuchi Mushu
Shinri Historien
Messages : 1695
Enregistré le : 07 mai 2002, 23:00
Localisation : Entre le ciel et la terre
Contact :

Re: [RP] Les appartements privés de Matsu Masashige

Message par Iuchi Mushu » 31 mai 2010, 20:19

- J'ignore si mon Seigneur aura du temps ma Dame, je ne connais pas son emploi du temps pour la journée de demain mais je puis me renseigner auprès de son intendant si vous le désirez .

Otsu avait pris soin de refermer les cloisons intermédiaires en allant quérir le kimono, elle avait aperçu le Général de la Garde rapprochée de la Droite, son escorte, elle avait entendu sa demande d'audience. Et bien qu'elle savait combien sa maîtresse avait envie de voir son époux, en cet instant il ne devait pas être dérangé.
Mieux valait donc qu'elle ignore qu'il était déjà rentré le temps qu'il règle l'affaire que venait lui soumettre Seppun Shingen sama.
"Ceux qui n'oublient pas le passé, sont maîtres de l'avenir" (Sima Qian)

Avatar du membre
Matsu Roro
Samurai
Messages : 585
Enregistré le : 22 déc. 2007, 14:49
Localisation : Shiro Matsu, Otosan Uchi ou Kaiu Kabe selon l'humeur !

Re: [RP] Les appartements privés de Matsu Masashige

Message par Matsu Roro » 10 juin 2010, 14:11

Lorsque son intendant lui annonca la venue du Général Shingen, Masashige ne pu feindre sa surprise. Il s'attendait bien à une visite mais pas une aussi prompte.

"Y a t il une escorte avec lui ?" demande le Matsu.

"Oui mon Seigneur. Une petite dizaine de samurai accompagnent le Général de la Gauche."

"Bien. Veillez à ce qu'ils ne manquent de rien. Dites a Shingen-sama que je le reçois immédiatement".

Masashige reçu Shingen dans son bureau. Une pièce large et lumineuse ressemblant plus à un QG en pleine campagne qu'a un bureau à proprement parler. Quelques rateliers contre les murs, deux armures lourdes exposées près des portes principales, des papiers et des cartes recouvraient le tout agrémenté de cadavres de bougies servant à éclairer Masashige pendant ses lectures nocturnes...
Les Shoji ouverts donnaient sur une petite cour qui avait été aménagée en un dojo à ciel ouvert, duel, katas ou ti à l'arc tout était possible sur ce bout de terrasse. Lorsque l'on regardait attentivement dans un coin de la cour il y avait un bac, rempli de graviers qui devait servir de jardin zen ou bien simplement de base à des plans de batailles dessinés à la baguette.

Masashige fit apporter du saké...et du thé pour son homologue.
"Oubliait il quelque chose ?! non..."

Il accueillit les deux bras écartés le Général de la Gauche avant de s'arrêter puis de saluer comme il se doit son hôte.

"Shingen-sama ! Vous n'avez pas hésité à venir constater par vous même si mes portes étaient bien grandes ouvertes ! Venez, nous allons discuter si c'est bien cela qui vous amène dans mes quartiers sous le porche. J'ai commandé du thé pour pourvoir à vos besoins."

Il invita de sa main droite le Général à prendre place.
:lion: "There is no loyalty but to the Emperor. There is no honor but to die in his name."Matsu Tsuko :lion:

Avatar du membre
Akodo Kakita
Marchand noble
Messages : 290
Enregistré le : 24 août 2008, 14:56

Re: [RP] Les appartements privés de Matsu Masashige

Message par Akodo Kakita » 10 juin 2010, 15:34

"Masashige-san vous semblez être une personne sincère, je ne vais donc pas tourner autour du pot."
Shingen posa sur la table un petit parchemin avec le nom de samourais.
"Ces samourais gardent la demeure de la dernière compagne de notre bien aimé Empereur. Sa dame de compagnie est une personne chère à mes yeux et à celle du prince Genjurô. Elle m'a fait part ce matin d'une sorte de mauvaise plaisanterie faite à sa maitresse. Quelqu'un avait libéré une dizaine de grenouilles dans sa salle de bain. Cette futile plaisanterie aussi banale soit-elle a mis en lumière l'inefficacité de la protection de vos hommes. Un assassin aurait pu agir de même. Je ne pense pas qu'il soit nécessaire de les sanctionner pour une farce, mais j'aimerais que vous m'autorisiez à placer quatre hommes à moi dans cette demeure. Moi et le prince nous sentirons mieux en sachant notre amie d'enfance protégée."
Il regarda son thé sans le boire.
"Bien sûr si vous refusez, je ne divulguerai pas l'histoire, je ne ferai pas de vagues inutiles. Je pense qu'on peut trouver un accord entre nous. Par exemple j'autorise de mon côté des gardes à vous à surveiller la demeure du prince ? Ou autre chose si vous en avez l'idée."
Il gouta le thé.
"Délicieux ce thé."
aka Seppun "Shikumi" Shingen

Avatar du membre
Matsu Roro
Samurai
Messages : 585
Enregistré le : 22 déc. 2007, 14:49
Localisation : Shiro Matsu, Otosan Uchi ou Kaiu Kabe selon l'humeur !

Re: [RP] Les appartements privés de Matsu Masashige

Message par Matsu Roro » 22 juin 2010, 01:22

Une coupe de saké entre les deux mains, Masahige pencha la tête sur le côté et plissa ses yeux verts comme s'il avait mal entendu les propos de son homologue.

"Oui l'affaire des grenouilles m'a été rapportée. Quel mauvais coup surtout avec la venue de l'Impératrice dans ses quartiers !" Un sourire poli se dessinait sur l'agréable visage du Général de le Droite.
"J'espère que ces Dames ne sont pas trop choquées. Il est hélas de coutume que les femmes se fassent ce genre de choses et nous pouvons facilement imaginer tous les deux ce qu'elles peuvent inventer lorsque le pouvoir, l'influence et la jalousie se mêlent parfois pour continuer à garder les faveurs de la famille Impériale."

Il jeta un coup d'oeil au parchemin posé sur la table par Seppun Shingen.
"Je ne comprends néanmoins pas votre inquiétude au sujet de la sécurité. La Garde Impériale veille à la sécurité de tous, vous le savez comme moi, et il n'y a rien de grave. Sur mon honneur, vous et votre amie d'enfance pouvez dormir sur vos deux oreilles."

Matsu Masashige reposa sa coupe sur la table et rit:
"J'ai cru un instant que vous alliez m'annoncer que la Dame de compagnie de Fuji Hime-sama avait prit plus de précautions pour éviter de futures disgrâces à sa maîtresse ou que vous connaissiez déjà le coupable et que sa tête reposait sur une pique ! Mais non, vous sollicitez une coopération entre nos deux ministères."

Masahige fit appeler son intendant.
"Je prends acte de votre bonne volonté et transmettrai rapidement votre demande auprès de Doji Saionji-sama, Ministre de la Droite et seul décisionnaire possible. Maintenant si vous le permettez Général Shingen, des affaires militaires accaparent tout mon temps et les Fortunes savent que le temps passe vite."

Il s'inclina devant le samurai Seppun signifiant ainsi que leur entrevue était terminée.
:lion: "There is no loyalty but to the Emperor. There is no honor but to die in his name."Matsu Tsuko :lion:

Avatar du membre
Akodo Kakita
Marchand noble
Messages : 290
Enregistré le : 24 août 2008, 14:56

Re: [RP] Les appartements privés de Matsu Masashige

Message par Akodo Kakita » 28 juin 2010, 21:10

Shingen répondit d'une voix neutre mais ferme :
"Bien novice vous êtes pour minimiser la portée du geste au sein de cette cour. Poser une dizaine de grenouilles n'est pas une farce, c'est un moyen de révêler sa faiblesse à une personne. De lui prouver qu'elle n'est pas intouchable et à l'abri. Je trouve que vous prenez la protection de la concubine de l'Empereur bien à la légère. Mais je ne suis pas surpris."
Il se leva. Mécontent d'être pris à la légère par le général Lion.
"Inutile de transmettre ma demande à mon beau-père, je lui parlerai moi-même."
Sur ces dernières paroles il s'en alla entouré de son escorte.
aka Seppun "Shikumi" Shingen

Avatar du membre
Akodo Kakita
Marchand noble
Messages : 290
Enregistré le : 24 août 2008, 14:56

Re: [RP] Les appartements privés de Matsu Masashige

Message par Akodo Kakita » 22 juil. 2010, 11:29

Shingen conduisit son homologue dégradé à sa demeure. Il aurait pu se réjouir de la rapide demise du Lion, mais cela n'entrait pas dans son caractère. Le Matsu l'avait profondément irrité mais il lui avait semblé un homme droit. Trop peut-être au goût de Saionji.
"Vous voici arrivé Matsu-san. Je vais vous laisser maintenant."
aka Seppun "Shikumi" Shingen

Avatar du membre
Iuchi Mushu
Shinri Historien
Messages : 1695
Enregistré le : 07 mai 2002, 23:00
Localisation : Entre le ciel et la terre
Contact :

Re: [RP] Les appartements privés de Matsu Masashige

Message par Iuchi Mushu » 24 juil. 2010, 11:04

- Je vous remercie Seppun Shingen sama"

Pas une once de son corps ne semblait trahir la tension qui l'habitait alors que dans la pénombre des flambeaux de son pavillon il saluait dans les formes le Général de la Gauche.
Il le regarda s'éloigner avec son escorte, une lueur dans les yeux et enfin expira doucement la tension. Il avisa les environs puis s'éclipsa sans entrer dans les appartements du Général de la Droite. Pas qu'il n'ait pas envie de voir Miya Tsuyu hime, non, mais l'instant était mal choisi
"Ceux qui n'oublient pas le passé, sont maîtres de l'avenir" (Sima Qian)

Avatar du membre
Matsu Roro
Samurai
Messages : 585
Enregistré le : 22 déc. 2007, 14:49
Localisation : Shiro Matsu, Otosan Uchi ou Kaiu Kabe selon l'humeur !

Re: [RP] Les appartements privés de Matsu Masashige

Message par Matsu Roro » 29 août 2010, 13:26

Son réveil fut brutal. Il se redressa sur son futon, son cœur battait la chamade. Il resta un instant immobile. Dans sa chambre, baigné par la douce lumière du matin, flottait un parfum fleuri dans lequel il distinguait une légère note musquée. Plusieurs vêtements se trouvaient en bouchon au pied de son lit. Il se rappela soudainement qu’il n’était pas seul.
Masashige se tourna et découvrit à son côté une frêle silhouette à la peau diaphane, une cascade de cheveux soyeux découvrait une épaule nue. Les yeux du Général pétillèrent soudain et le souvenir de sa nuit lui revint en mémoire.
 
Quelques instants plus tard, il fermait les shoji de sa chambre en faisant le moins de bruit possible. Il s’était habillé d’un simple kimono de coton et se dirigea vers son bureau.
Il demanda à son intendant de lui faire porter un thé et une légère collation.
Lorsqu’il pénétra dans son bureau il remarqua de suite les nombreux courriers qui s’empilaient sur sa table: des invitations, des cartes, des rapports, des missives et autres correspondances qu’il n’avait pas eu le temps de traiter depuis sa récente prise de fonction.
Il refusait l’aide d’un secrétaire car il se devait de traiter lui-même son courrier, il y mettait un point d’honneur. Il fallait cependant avouer que le temps se faisait rare. Le Matsu soupira, il allait encore perdre un peu plus de temps avec toute cette paperasse.
 
Il contourna son bureau pour prendre place et fit une découverte pour le moins surprenante. Sur un coussin était disposé ce qui à première vue ressemblait à un amas de poils noirs et blancs, représentation parfaite du Ying et du Yang. Masashige s’approcha et distingua deux formes se détachant nettement : deux chatons, l’un noir l’autre blanc, lovés l’un contre l’autre. Le chaton blanc leva sa minuscule tête en direction du Général de la Droite et bâilla en étirant ses pattes par dessus son congénère révélant un petit ventre rose. Matsu Masashige appela son intendant.
 
«Intendant, que font ces deux chats dans mon bureau ?! »
 
L’intendant s’approcha de l’endroit désigné par le doigt de son maître.
 
« Je ne sais pas, Monseigneur. Peut être est ce votre dame ? »
 
Masashige secoua la tête « Ne sais pas ? » « Peut être ? »…Voilà une réponse qui ne le satisfaisait pas du tout. L’épisode des grenouilles lui revint de suite en mémoire.
Le Général fulminait littéralement, son visage d’ordinaire si avenant si beau était déformé de colère, il ne pouvait pas s’agir de la même chose ! L’intendant devait avoir raison, cela devait être probablement Tsuyu. Il prit le coussin avec les deux animaux avec lui et les déposa délicatement dans sa chambre, aux pieds de son épouse.
 
Une tempête d’or et de soies ivoires déferla hors des quartiers du Général de la Garde de la Droite, suivie de son escorte en direction du Daidairi.
Masashige s’approchait des portes du palais et crut apercevoir un moment fugace une expression d’étonnement sur les visages des gardes impériaux à moins que cela ne soit de l’incrédulité ? Non , il devait avoir rêvé. Alors qu’il parcourait les derniers mètres jusqu’aux portes, une escouade lourdement armée vint se positionner devant les portes du palais et un Chui s'avançait levant une main tendue vers lui, paume en avant lui signifiant de...s’arrêter.
 
« Mais qu’est ce que s’est que ce bordel ?! » fut la première question qui prit forme dans son esprit à moins qu'il ne l'ait prononcée à voix haute car l'officier eut l'air mal à l'aise. L'officier s'inclina.
"Veuillez me suivre Matsu Masashige-sama, seul, s'il vous plait." A cette demande la tension monta d'un cran, l'escorte du Général de la Droite fut prise d'un frisson perceptible. Masashige sentait bien que quelque chose n'allait pas. Il fit signe à son escorte de l'attendre ici et s'engagea derrière l'officier. Les gardes impériaux suivaient du regard le Général Matsu comme si celui ci était une menace permanente lorsque l'officier lui indiqua une pièce qui devait être une antichambre.

"Je vous prie de bien vouloir patienter ici, Matsu-sama".

Masashige fit tout son possible pour garder contenance et s'avança dans la pièce.

"J'espère que je ne patienterai pas longtemps..." dit il en fusillant des yeux le samurai qui refermait honteusement le shoji.
:lion: "There is no loyalty but to the Emperor. There is no honor but to die in his name."Matsu Tsuko :lion:

Avatar du membre
Kakita Tsu
Gokenin
Messages : 1314
Enregistré le : 19 sept. 2008, 14:55
Localisation : Quimper
Contact :

Re: [RP] Les appartements privés de Matsu Masashige

Message par Kakita Tsu » 31 août 2010, 18:48

Tsuyu somnolait, lasse de ne pas arriver à plaire à Masashige, elle passait beaucoup de temps à contempler l'horizon, devenant presque amorphe s'endormant en certaines occasions. Elle avait l'impression de dépérir. Il ne la traitait pas comme un objet mais l'attention de son mari était rivée sur son devoir, l'amour n'avait pas lieu d'être, l'aimait-il quand même ?
Le shoji de la chambre glissa, une personne se déplaça, elle mit du temps à s'en rendre compte lorsqu'elle décida de se lever. Elle s'était endormie chez son mari et non dans ses propres appartements.


"Han, j'espère que mon seigneur ne m'a pas surprit ici ?"

Des formes bougeaient près d'elle, elle sursauta avant de comprendre qu'il s'agissait de jeunes chatons. Elle les prit délicatement dans ses bras, l'odeur de son mari était encore dans l'air, c'était donc bien lui qui avait déposé ces petits êtres. Était-ce une marque d'affection ? Tsuyu décida d'aller le remercier, le sourire lui revenant.
Elle reposa les petits sur le futon avant d'enfiler un haori pour sortir de la chambre, haori appartenant à Masahige.
Les bruits de pas se faisaient pressant, elle hésita, son mari était-il accompagné ? N'allait elle pas déranger ?
Elle fit coulisser le shoji et vit son mari sortir des appartements
La main sur le coeur, Tsuyu remercia les kamis de voir qu'il n y avait pas d'invité. Elle sortit.


"Seigneur, Seigneur Masahige ?"

Sa voie fluette ne porta pas assez loin, il n'entendit pas ou alors fit signe de rien, il était dehors, sa garde l'accompagnait. Aussi tôt ? Où se dirigeait-il ?
Tsuyu savais qu'elle n'aurait pas d'autre occasion de lui parler de la journée, elle ne prit pas le temps de mettre des sandales et sortit en compagnie des deux chatons, à la suite de son mari.

Elle essaya d'attirer plusieurs fois l'attention de son mari lors de la traversée mais sans succès. Quelque chose devait le préoccuper pour qu'il ne fasse pas attention. Tsuyu souhaitait rester discrète dans sa tenue de nuit recouvert par le vêtement de son mari. Que dirait-on si on la voyait ainsi ?
Il s'arrêta devant le Daidari.
Avant qu'il ne franchisse les portes , elle tenta le tout pour le tout:


"Mon mari !"
Image
Image
Miya tsuyu

Kakita Tsu -garde de l'impératrice Doji Sayuri-

Avatar du membre
Matsu Roro
Samurai
Messages : 585
Enregistré le : 22 déc. 2007, 14:49
Localisation : Shiro Matsu, Otosan Uchi ou Kaiu Kabe selon l'humeur !

Re: [RP] Les appartements privés de Matsu Masashige

Message par Matsu Roro » 17 oct. 2010, 18:56

La maison semblait vide aucun signe de vie ne semblait traverser les shoji et le jour tirait dejà sa réverence. Le vent frais balayait les feuilles mortes aux couleurs automnales, les faisant virvoleter en de larges tourbillons. Sous le porche aucun samurai ni aucune garde ne semblaient surveiller sa maison. Une nostalgie peu commune s'installa dans le coeur de Masashige.

"Etait ce là le prix à payer pour une accession rapide au pouvoir ? La chute était rude et jamais je n'aurais imaginer vivre ça comme ça...Un poste de Général, une charmante épouse et une vie à la Cour Impériale. Et cet imposteur qui ruinait tout."

La nostalgie fut vaporisée sous un tsunami de fureur. Il allait se sortir de ce mauvais pas et accomplirait son serment.
Il enleva ses chausses et se dirigea vers le salon. Il fit glisser les portes et trouva un salon froid et vide. Un soupir.
Le Matsu se décida à aller directement aux cuisines et sans qu'il ne s'en rendre compte, il marchait presque sur la pointe des pieds. Il y trouva ses serviteurs attablés, faisant la vaisselle ou préparant le repas du soir. Pas un mot n'était échangé. Personne ne remarquait sa présence, tous affairés à leur vie, à leur devoir. Il s'éloigna des cuisines et se dirigeait vers son bureau lorsqu'il tomba nez à nez sur son intendant et sa tendre femme.


Surpris, il déglutit maladroitement et s'inclina pour cacher sa surprise.

"Tsuyu-chan, pardonnez mon comportement quelque peu cavalier. J'ai failli vous renverser ! Je suis heureux de vous trouver."

Masashige se tourna vers son intendant. "Allumez toutes les lumières, préparez moi un bain mais avant faites venir du thé et du saké dans le salon pour ma femme et moi." L'intendant partit accomplir ses tâches.

"Venez ma femme, nous avons a parler..."
:lion: "There is no loyalty but to the Emperor. There is no honor but to die in his name."Matsu Tsuko :lion:

Répondre