Les PNJ

Master : Iuchi Mushu

Modérateurs : Magistrats de Jade, Historiens de la Shinri

Verrouillé
Avatar du membre
Iuchi Mushu
Shinri Historien
Messages : 1695
Enregistré le : 07 mai 2002, 23:00
Localisation : Entre le ciel et la terre
Contact :

Les PNJ

Message par Iuchi Mushu » 23 avr. 2003, 08:45

Doji Shizue

Elle sera l'hôtesse de la cour d'hiver. Elle est la nièce du Champion d'Émeraude. Lorsque son jeune frère est mort, il l'a adoptée et la considère depuis comme sa fille. On la dit charmante et malgré son jeune âge, c'est déjà une conteuse émérite que les cours rokugani s'arrachent.
Comme Doji Hoturi et sa femme seront absents, Shizue sera de fait la plus haute représentante du Clan de la Grue, ce sera en quelque sorte sa cour d’hiver.

Kakita no Akodo Ikari

Issu de la famille Akodo, un étrange destin a fait de lui un élève de la famille Kakita. Sa présence à la Cour a été un secret jusqu’au dernier instant. Beaucoup de remords circulent sur son compte mais somme toute ne le connaît très bien, une seule chose est sure il porte toujours le mon cher à son cœur, celui des Akodo . On dit qu’il ne fait pas bon de le provoquer et qu’à la fureur du Lion s’est joint la finesse de la frappe de l’acier Kakita.

Asahina Haniko

Cette jeune femme de 13 ans est un des shugenja très prometteur du clan de la Grue. Malgré son très jeune âge, elle a montré des talents déjà exceptionnels et ses connaissances en herboristerie sont très prisées dans les hautes sphères rokugani. Elle est résidente à Kyuden Doji en compagnie de sa tante.
Haniko a une sœur jumelle Sayuri, leur séparation l’a fortement éprouvée, elle n’avait jamais été séparée depuis leur naissance et parfois Haniko regrette son talent, elle partageait tout avec sa sœur.
Autre particularité d’Haniko, c’est un redoutable adverse au go

Mirumoto Eizan

Cet homme est un courtisan accompli. C'est d'ailleurs l'un des seuls issu de ce clan, qui compte tellement de mystiques, reclus au sommet de leur haute montagne…
Depuis de nombreuses années, il parcourt les terres et les cours de Rokugan, défendant les intérêts de son clan. Tous ces périples, ont fait de lui un courtisan différent, ouvert au monde mais mélangeant la réserve des membres de son clan, il lui arrive donc encore de s'exprimer de manière feutrée et par énigme.

Ide Noriaki

C'est un vieux samouraï. Il a dédié toute sa vie à un seul but : faire accepter le clan de la Licorne par tous, et faire que nul ne les méprise plus ou les traite de "barbares". Il a donc pendant de nombreuses années arpenté les cours de Rokugan, chaque fois se comportant honorablement, et attirant les faveurs sur son clan.
Il est maintenant un diplomate expérimenté, et son âge laisse penser que ce sera sa dernière cour d'hiver avant de "quitter la scène" la scène politique rokugani.

Akodo Getsuko

Akodo Getsuko est un général très respecté au sein du clan du Lion, et donc dans tout Rokugan. C'est un proche de Akodo Toturi, et ils ont bataillé de nombreuses fois ensemble. Même s'il n'a rien d'un courtisan, Getsuko a toujours su que des batailles pouvaient se gagner avant de combattre, et il a développé des capacités inhabituelles pour un homme de son clan : l'étiquette, la courtoisie font partie de ses connaissances. Il n’en reste pas moins qu’il est nettement plus à l’aise sur un champ de bataille qu’au milieu de courtisans et de diplomates.

Matsu Yomitsu Soho

Ce sera le représentant de la famille Matsu à cette Cour. C'est un arriviste et un impétueux. Ces propres gunso craignent sa colère et on le dit violent et indifférent au malheur et à la souffrance. De ses manières sur les champs de batailles, certains assurent qu'il est cruel et impitoyable, en particulier pour les lâches ou ceux qui ont failli à leur devoir.

Isawa Itsuko

Cet homme porte les marques de la puissance des shugenja du Phénix. On les dit capable de libérer les énergies brutes des éléments. Comme tous les membres de son clan, il paraît assez hermétique et inaccessible, ce n'est pas non plus un courtisan. Lorsqu'on lui a annoncé qu'il allait participer à une cour d'hiver, il fut à deux doigts de s'évanouir : lui qui ne vit que pour ses livres et ses recherches : se retrouver au milieu des courtisans les plus accomplis et les plus dangereux de Rokugan ! C’est un shugenja très puissant, et ses connaissances concernant les créatures de Fu-Leng et les Parchemins Noirs sont extrêmement importantes. Mais toutes ses connaissances sont théoriques, et Itsuko dans les faits, n'a jamais vu une seule de ces créatures autrement qu'en croquis… Il vacille à la simple vue du sang, et même le simple bruit d'un katana qu'on dégaine le fait sursauter. Pourtant, si on le pousse dans ses retranchements, il peut faire preuve de ressources insoupçonnées.

Yogo Yokaze

Cet homme porte les atours d'un shugenja de la famille maudite des Yogo. Certains disent qu'ils pratiquent d'étranges rituels, et qu'ils ne sont pas très éloignés des maho-tsukaï dans leur conception de la magie.
Depuis des siècles, ce sont eux qui conservent en lieu sûr les parchemins noirs. Peut-être cette connaissance les a-t-elle corrompus ou peut-être n'est ce que racontars de paysans ! Le moins que l’on puisse dire de cet homme c’est que l’on est mal à l’aise en sa compagnie et que l’on a le sang qui se glace lorsque l’on entend les plis de son kimono se froisser derrière soi.

Hida Yakamo

Hida Yakamo est le fils du daimyo du Clan du Crabe, Hida Kisada. Il est franc et impétueux, et c'est l'un des plus redoutables guerriers de l'Empire d'Émeraude. Il est aussi l'un des meilleurs duellistes de Rokugan, et il n'hésite pas à employer ce moyen pour se débarrasser de ceux qui le gênent. Il n'a que faire de l'étiquette, et seul compte pour lui la lutte qu'il mène chaque jour contre les créatures toujours plus nombreuses de l'Outre Monde. Il est susceptible, mais honnête, arrogant, mais extrêmement intelligent.
Il sait quelle est sa place dans Rokugan, et bien qu'il méprise les courtisans, il sait qu'il aura fort à faire lors de cette cour d'hiver. Son père l'a chargé de représenter son clan et il est hors de question qu’il le déçoive…

Kuni Itsuka

Ce jeune samourai a la réputation de consacrer sa vie à lutter contre l’Outre-Monde, il est cependant né Yasuki. De ses racines, il a conservé une éloquence naturelle, et un goût pour les affaires de cour. Mais très jeune, il a découvert ce qui allait guider sa vie entière : la lutte contre l'Outremonde. Mais n’est-il pas étrange que lui seul accompagne Yakamo sama. Est-ce un défi ?

Asahina Yaeko

C'est une femme élégante, d'une trentaine d'année, le visage respirant la quiétude. Sa simple présence semble pouvoir apaiser le plus irracible des guerriers. Sa démarche est légère, aérienne même. Son kimono est d'une coupe exquise, et les reflets bleues semblent danser dessus, mais rien n'est ostentatoire dans son apparence. Calme et sérénité, c'est ce qui se dégage de sa personne.

Kohe

Jeune heimin au service de Kakita Mikado depuis l'arrivée de celle ci sur les terres Grue. Discrète, mince et élancée, elle vaque de manière diligente au besoin de sa maitresse en portant ses missives ou en préparant ses vêtements. Elle a de vague notion de cérémonie du thé pour avoir souvent apporté les services et observé les participants.

Shiba Togai

Shiba Togai est maintenant âgé de 65 ans et est ce que l’on peut appeler un « homme de thé » Une curieuse et capricieuse destinée l’a conduit à cela. C'est un vieil homme éloquent, la sagesse imprègne ses gestes et seule la pureté et l'harmonie de sa voie le guide.

Cette année Togai honorera de sa présence Kyuden Doji, petit service qu’il doit à Doji Hoturi pour avoir éloigné l'année précédente et sur sa demande Asahina Yaeko des turbulences et des pièges de la Capitale. Certains murmurent cependant que l’Empereur serait en colère après Togai d’ainsi le défier de ne pas honorer sa cour alors que tout le désigne pour obtenir un poste plus qu’envié par de nombreux maîtres. Bien entendu aucune invitation formelle n’avait été délivrée à Shiba Togai, il ne se serait certes pas permis de refuser l’hospitalité du Fils du Ciel. Mais Doji Satsume l’interrogeant sur ses projets pour l’hiver a appris que Togai réservait ses faveurs à sa nièce, ce en quoi il pourrait difficilement le blâmer d’autant qu’il est certain que Togai sera d’une aide précieuse dans les conseils qu’il fournira à Shizue mais l’Empereur ne l’entend pas de la même oreille…

Doji Ryouchou

Intendant du dojo, il s'occupe de l'accès à ce dernier afin que la Cour se passe sans heurs, surtout que des samourais ne se retrouvent pas en même temps pour leur entrainement dans le dojo mais bien que tout soit planifié avec une exacte rectitude. C'est un jeune homme aimable sans signe distinctif particulier si ce n'est l'aisance et l'élégance, héritage de son clan en général et de sa famille en particulier.
"Ceux qui n'oublient pas le passé, sont maîtres de l'avenir" (Sima Qian)

Verrouillé