[Après-midi] Dans les couloirs du Kyuden

Master : Iuchi Mushu

Modérateurs : Magistrats de Jade, Historiens de la Shinri

Verrouillé
Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 03 août 2005, 09:55

[Kakita Mikado]

Après le trouble et le froid jetés par l'entrée de Yakamo dans la salle du repas, Mikado s'est eclipsée et marche dans les couloirs du Kyuden, essayant de recentrer son Chi. Elle passe nonchalament devant l'entrée des différents salons afin de faire son choix de l'après midi.

Posté le 28-02-2003 à 08:56:41 - Goju Kaze

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 03 août 2005, 09:56

[Iuchi Mushu]

Doucement l'après-midi egrénait ses minutes, agréables et evanescentes pour certains, tendues et plus longues pour d'autres.
L'orbe d'Amaterasu commença lentement sa descente, celle qui allait amener la première soirée de cette Cour d'Hiver à Kyuden Doji. Mais il restait encore un peu de temps pour profiter des activitées de l'après-midi, pour saisir la subtilité et l'incidence des actes de chacun sur un futur aussi mystérieux que prometteur dans ce huis clos qu'allait être le palais du clan de la Grue ...

Posté le 12-03-2003 à 15:22:35 - Iuchi Mushu

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 03 août 2005, 09:57

[Kakita Mikado]

Après avoir erré, glissant tel un fantôme pâle dans le Kyuden, perdu dans ses pensées, elle se dirige vers le salon ou se joue le Go, ayant lors de son premier passage capter une silhouette devenue familière.

Ne souhaitant pas dérangé les joueurs elle admire discretement les mouvements tactiques des pièces et les stratégies déployées.

Posté le 13-03-2003 à 09:07:44 - Goju Kaze

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 03 août 2005, 09:58

[Doji Asano]

Laissant les samouraï dans le salon Hotaru pour le go, Doji Asano alla ensuite s'assurer que tout ce passait bien dans les divers salons. Ses manières courtoises et sa diplomatie firent merveille auprès des invités et s'il pliait et dépliait son éventail au gré des minutes, personne n'alla douter qu'il s'agisse là de nervosité mais plutôt d'un caprice toujours effacé par la grâce d'un sourire.

Après cela, Asano attendit encore plus d'une heure que ne reparaisse l'objet de son tourment : Doji Shizue.
Lorsqu'elle revint vers ce que l'on pouvait appeler son bureau, un plateau de thé et ses friandises préférées l'attendaient. Le thé n'était ni trop chaud ni trop tiède. Le shoji s'ouvrit et Asano parut. Shizue le regarda interrogative sur l'attention qu'il avait prodigué anticipativement à ses désirs.
Comprenant parfaitement bien sa légère surprise, il prit la parole avant qu'ellle n'en ai eu le temps.

- J'ai pensé qu'un peu de thé au milieu du calme serait le bienvenu à votre retour.

Shizue lui sourit

- C'est une charmante et juste attention, Asano san.

Le courtisan s'inclina

- Je vous en prie. Comment c'est déroulé l'entretien avec Yakamo sama ?

Shizue réfléchit une seconde avant de répondre. Jusqu'à présent le moindre mot, la moindre intonation avait eu son importance mais là en l'occurence et en sa présence, elle pouvait relâcher cette pression écrasante. Elle était même encore capable de faire de l'humour :

- Disons que cela aurait pu être pire et que nous avons du mobilier résistant.

A cette réponse Asano faillit sursauter. S'il retint son impulsion, il ne put le faire de ses paroles :

- Il n'a pas eu l'audace de vous menacer quand même !

Elle sourit à la vivacité de sa réaction

- Non, rassurez-vous, il était juste impulsif.

A cette notification, elle revit le poing de Yakamo s'abattre sur la table, elle n'avait pas scillé et il s'était immédiatement repris. Peut-être le mot "vaincu" était-il trop fort ?

Posté le 19-03-2003 à 13:10:53 - Iuchi Mushu

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 03 août 2005, 09:59

[Doji Asano]

Asano reprit la parole :

- Vous ne devriez pas rester seule en présence de cet homme, ce n'est pas la première Cour d'Hiver qui voit ses sanglantes et impulsives réactions.

Shizue s'asseya devant la petite table basse. Alors qu'elle se servait une tasse de thé, les yeux penchés sur son action, elle lança de manière presque anodine.

- Mais je n'ai rien à craindre, vous êtes là pour me protéger.

Si elle avait levé les yeux à ce moment-là, elle aurait su à quel point il était prêt à cela mais lorsqu'elle le fit une ou deux secondes plus tard, elle ne rencontra que son masque de courtisan, son doux sourire et son regard bienveillant.

- Hai, bien entendu. Pensez néanmoins à ce que je vous ai dit et essayez autant que faire ce peut de ne pas rester seule avec lui.

- Hai j'y penserai.

Il lui demanda la permission de se retirer, elle lui accorda . Il savait plus que nul autre qu'elle avait besoin d'un peu de calme et de repos, la soirée allait être longue et les embuches nombreuses. Il en serait ainsi pendant encore 4 longs mois.
Il ne pouvait qu'être là à ses côtés et faire son devoir de son mieux et pour rien au monde il n'aurait cédé sa place.

(suite) - Iuchi Mushu

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 03 août 2005, 10:00

[Kakita Mikado]

Laissant passé Doji Asano a coté d'elle lorsqu'il sorti du salon Hotaru, la gratifiant d'un sourire elle le suivi du regard. Ses mouvements réguliers de l'eventail elle ne le connaissait que trop bien, l'ayant vu pratiqué maintes fois durant les cours informelles de Shosuro Yobou.

Revenant ensuite sur le salon, elle laissa son esprit vagabonder attentivement sur le mouvement des pièces, cherchant un focus pour son esprit pour le recentrer

Posté le 19-03-2003 à 13:28:12 - Goju Kaze

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 03 août 2005, 10:01

[Iuchi Mushu]

Aux abords du salon Hotaru, un serviteur s'approche de Kakita Mikado la soustraiyant à sa concentration :

-Kakita sama, Kakita no Akodo Ikari sama demande que vous le rejoigniez dans sa partie de go, "pour que la beauté lui porte chance", ce sont ses propres mots.

Posté le 20-03-2003 à 08:45:03 - Iuchi Mushu

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 03 août 2005, 10:02

[Kakita Mikado]

Un leger sourire marqua les lèvres de Mikado avant que le masque impassible usuel durant les cours ne reprenne le dessus.

"Conduis moi".

Posté le 20-03-2003 à 09:45:17 - Goju Kaze

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 03 août 2005, 10:03

[Iuchi Mushu]

Le serviteur s'inclina sur l'ordre de Kakita Mikado et à travers les invités la conduisit dans le salon Akikaze auprès de la partie de go qui réclamait sa présence ....

suite dans le topic : " Le salon Akikaze : les quatres libertés "

Posté le 20-03-2003 à 10:21:25 - Iuchi Mushu

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 03 août 2005, 10:05

[Arashi Fuyimiki]

Krilin accompagna Toruki jusqu'a sa chambre, encore sous le charme de la conteuse Iuchi Shorai:

"Ma foi cette histoire a ete magnifiquement racontée, mais le plus beau reste a venir! Ma modeste personne n'a que trop profité de votre auguste presence, bientot tout les regards seront tournés vers vous et le mien également. J'attend cette instant avec impatience! (une fois les samourai present eloignés). Bon c'est pas tout ca mais faut vous preparer afin que votre spectacle émerveille tout le Kyuden! euh... merde...
Herm c'est une autre facon de vous savez quoi. Sur ce je dois vous laisser Toruki-sama!"

Le dragon regarda amuse le moine, ce dernier avait change d'attitude en présence des quelques samourai qui les avait suivit, puis etait revenu à la normal en un rien de temps... maintenant il etait seul...

Posté le: Mar Avr 29, 2003 8:03 - Hida Benkei

Verrouillé