[Matin] Dans le silence de l’hiver, écrin de couleur

Master : Iuchi Mushu

Modérateurs : Magistrats de Jade, Historiens de la Shinri

Avatar du membre
Eiji-kun
Ronin
Messages : 185
Enregistré le : 12 mai 2002, 23:00
Contact :

Message par Eiji-kun » 04 août 2005, 08:31

[Doji Shizue]

Pendant ce temps-là, laissant Krilin sur son fait, Agasha Toruki fut introduit auprès de Doji Shizue par Doji Asano.

- Agasha Toruki san, vous êtes arrivé ! Sans encombre je l'espère ? Je vous souhaite la bienvenue à Kyuden Doji, Hoturi sama m'a parlé de votre somptueux feu d'artifice auquel il eut le plaisir d'assister.
J'espère que vous m'accorderez quelques moments privilégiés pour me parler de votre art, on le dit dangereux autant qu'il peut être magnifique...


Iuchi Mushu - Posté le 30-10-2002 à 13:00:20

Avatar du membre
Eiji-kun
Ronin
Messages : 185
Enregistré le : 12 mai 2002, 23:00
Contact :

Message par Eiji-kun » 04 août 2005, 08:32

[Agasha Toruki]

- Agasha Toruki san, vous êtes arrivé ! Sans encombre je l'espère ? Je vous souhaite la bienvenue à Kyuden Doji, Hoturi sama m'a parlé de votre somptueux feu d'artifice auquel il eut le plaisir d'assister.
J'espère que vous m'accorderez quelques moments privilégiés pour me parler de votre art, on le dit dangereux autant qu'il peut être magnifique...

Toruki inclina légèrement la tête en entendant le compliment, et s'il s'inquiéta intérieurement à l'idée d'entretiens privés, il n'en laissa rien paraître et se contenta d'acquiésser en souriant. Prenant bien soin de ne parler que quand il en avait le droit, il répondit :
"Hai, Shizue-sama, je serais très honoré de discuter avec vous de mes humbles travaux. Et je suis très flatté des compliments que le grand Doji Hoturi fait circuler sur mon compte, bien que je pense qu'il soient très exagérés."

Pour appuyer ses mots, le shugenja baissa la tête en signe de modestie. Puis il reprit :
"Mais je serais également ravi de faire une démonstration de l'art du Feu d'Articice devant tous les invités de cette cour. Je suis prêt à illuminer le ciel de Rokugan quand vous me le demanderez. Je me tiens donc à la disposition de vous-même ou de votre maître des cérémonies..."

Là encore, Toruki s'inclina, en attendant la réponse de Shizue.
Jusque-là, il était satisfait de son entretien, il ne semblait avoir fait aucune faute d'étiquette. C'est alors que, jettant un bref regard à côté de lui, il vit que le moine Krilin n'était pas avec lui. Sans doute ma conduite l'aura-t-elle fâché, pensa-t-il. Il en éprouva un bref remord, le moine ayant montré une grande gentillesse à son égard depuis leur première rencontre. Mais qu'importe, il ne souhaitait pas s'investir trop fortement avec samurai, plus encore avec un moine.

Il fit le vide dans son esprit, chassa ces dernières pensées et fixa son attention sur les paroles de Doji Shizue.


Seagull - Posté le 30-10-2002 à 13:29:52

Avatar du membre
Eiji-kun
Ronin
Messages : 185
Enregistré le : 12 mai 2002, 23:00
Contact :

Message par Eiji-kun » 04 août 2005, 08:34

[Ikoma Kasaru]

un Samurai approcha des délégations Phénix et Licorne qui attendaient leur entrevue. Dans le couloir il croisa une jeune Samurai-ko Kitsune et lui rendit brièvement son salut en continuant sa route.

Arrivé près du groupe il se rapprocha d'Ide Noriaki, sous le regard des personnes présentes. Son arrivée créa un léger blanc dans les conversations et il profita pour s'y immiscer :
"Noriaki-sama, quel joie de vous revoir. Et quelle surprise que cela soit en ces lieux ! Puis-je me permettre de me rappeler à votre bon souvenir ?"

Il se tourna face aux autres Samurais présents :
"Je suis Ikoma Karasu. J'accompagne Akodo Getsuko-sama durant cette cours d'hiver."

Le ton de l'homme était cordial, ses manières réfléchies, mais son regard était un brutal contraste avec les mots qu'il venait de prononcer.

(Sa description est telle que celle présente dans le topic Top : Les PJ)

Au nom du général Akodo, le visage d'Ide Noriaki s'illumina :
"Getsuko-san est donc ici même ? Je me ferais une telle joie de le rencontrer à nouveau."

"Hai, il est en ce moment même dans les quartiers qui nous ont étés assignés. Il se prépare en attendant de pouvoir présenter ses hommages à Dame Shizue."

Certains remarquèrent que cet Ikoma avait un vocabulaire somme toute assez martial pour décrire les somptueux appartements de Kyuden Doji...

Ide Noriaki acquiéça longuement et prit ensuite la parole englobant d'un geste ses compagnons du moment :
"Et bien, en attendant laissez-moi vous présenter les Samurais ici présents..."


Eiji kun - Posté le 30-10-2002 à 16:23:58

Avatar du membre
Eiji-kun
Ronin
Messages : 185
Enregistré le : 12 mai 2002, 23:00
Contact :

Message par Eiji-kun » 04 août 2005, 08:35

[Iuchi Akiko]

"Et bien, en attendant laissez-moi vous présenter les Samurais ici présents..."

disant cela il se tourna vers le jeune shugenja à ces cotés :
"Voici Iuchi Akiko il m'accompagne depuis quelques mois"

Le jeune homme s'inclina legerement en disant:
"konnichi wa samurai -san c'est un honneur pour moi de vous rencontrer. Avez vous déjà eu la joie de rencontrer notre hôtesse? Nous même attendons depuis un moment déjà mais il semble que beaucoup de délégations soient arrivés au même moment.."


Hida Neph - Posté le 31-10-2002 à 10:01:25

Avatar du membre
Eiji-kun
Ronin
Messages : 185
Enregistré le : 12 mai 2002, 23:00
Contact :

Message par Eiji-kun » 04 août 2005, 08:38

[Ikoma Kasaru]

"konnichi wa samurai -san c'est un honneur pour moi de vous rencontrer. Avez vous déjà eu la joie de rencontrer notre hôtesse? Nous même attendons depuis un moment déjà mais il semble que beaucoup de délégations soient arrivés au même moment.."

Kasaru fixa un moment le shugenja Licorne. Il était jeune mais un étrange voile semblait le couvrir.

"konnichi wa Akika-san. Tout l'honneur est pour moi, Getsuko-sama ne tarit d'éloge sur les qualités de Noriaki-sama, et je sais donc qu'il sait s'entourer des meilleures personnes."

Sur ces mots le Bushi Lion s'inclina également. Se redressant, il reprit :
"Malheureusement je n'ai pas encore eu le plaisir de rencontrer Dame Shizue. Effectivement, le rythme des arrivées ne doit cesser de l'accaparer. Je penses donc que je la rencontrerais lorsqu'elle aura acceptée l'entrevue avec Getsuko-sama, comme je l'ai déjà indiqué à Noriaki-sama..."

Le ton de cette dernière remarque avait été légèrement réhaussé. Sur le champs de bataille les ordres étaient prononcés une fois, et l'inattention d'un seul pouvait causer la mort de dizaines. Non pas que Karasu était réellement irrité d'avoir dû se répéter, ou désirait se montrer dur, mais ce ton était venu naturellement, à son grand dam.

Lorsqu'il s'en rendit compte, il se réprimenda pour ses paroles mais ce qui était fait était fait...


Eiji kun - Posté le 31-10-2002 à 10:24:38

Avatar du membre
Eiji-kun
Ronin
Messages : 185
Enregistré le : 12 mai 2002, 23:00
Contact :

Message par Eiji-kun » 04 août 2005, 08:39

[Iuchi Akiko]

Akiko reprima un mouvement de recul devant le ton plus dur de son interlocuteur, il avait fait une erreur ce qui ne lui arrivait pas souvent et s'en voulait énormément.

"Je vous prie de m'excuser Karasu-san mais vos paroles m'avaient échappées, je n'avais nullement l'intention de vous faire repeter des paroles déjà prononcées. Suite à ce désagrement je vous suis redevable.."dit'il en s'inclanant .

Tout en pronoçant ces paroles, Akiko semblait devenir plus legerement plus pâle.


Hida Neph - Posté le 31-10-2002 à 10:34:08

Avatar du membre
Eiji-kun
Ronin
Messages : 185
Enregistré le : 12 mai 2002, 23:00
Contact :

Message par Eiji-kun » 04 août 2005, 08:41

[Ikoma Kasaru]

Ikoma Kasaru semblait tout aussi géné de la situation qu'il avait engendré bien malgrés lui.

"Je ne suis nullement offusqué Akiko-san. Je ne désirais nullement que vous vous sentiez ainsi redevable. Mais si vous le désirez, que diriezvous d'être mon partenaire au Go durant l'hiver ?"

Kasaru faisait tout les efforts possibles pour paraître cordial. Il pria intérieurement Benten de l'aider dans sa tâche, mais ses prières semblèrent sans réponses...


Eiji kun - Posté le 31-10-2002 à 10:48:43

Avatar du membre
Eiji-kun
Ronin
Messages : 185
Enregistré le : 12 mai 2002, 23:00
Contact :

Message par Eiji-kun » 04 août 2005, 08:42

(Isawa Fujiwara)

Ide Noriaki s'écarta alors légèrement et d'un geste ample, il désigna deux shugenja qui se tenaient sur sa droite :
" Et voici Isawa Itsuko-san, célèbre shugenja s'il en est, et son jeune élève Isawa Fujiwara. Ce dernier fut un très bon ami de mes enfants et a souvent séjourné dans nos provinces."

A ces mots, Itsuko baissa légèrement la tête:
" Je suis ravi de faire votre connaissance samourai"

Fujiwara s'inclina également, puis souriant discrètement il présenta ses hommages au bushi du clan du lion. Il se sentait relativement bien face à ce dernier, son regard d'acier parlait d'une autre voix que son feu intérieur. Mais, le jeune Ishi eut tôt fait de se rendre compte de la véritable personnalité de Kasaru. Malgré son apparente sévérité martiale, il émanait de lui un vague sentiment chaleureux. Fujiwara sourit à nouveau au bushi. Le Vide ne se trompait jamais pour qui savait l'entendre.

" Et bien, pourquoi n'irions nous pas patienter en un endroit plus agréable en attendant que Doji Shizue-hime puisse nous recevoir" lança t'il avant même que son sensei eut le temps de réprimer son enthousiasme.


Kakita Ryojin - Posté le 31-10-2002 à 10:59:45

Avatar du membre
Eiji-kun
Ronin
Messages : 185
Enregistré le : 12 mai 2002, 23:00
Contact :

Message par Eiji-kun » 04 août 2005, 08:44

[Doji Shizue]

Agasha Toruki sortit de son entretien avec Doji Shizue visiblement détendu. Il était en effet satisfait, l’entretien avait été courtois et l’hôtesse des lieux charmante. Non seulement, elle avait montré de l’intérêt pour l’art de l’artificier mais elle avait mis à sa disposition une pièce du Kyuden afin qu’il dispose d’un laboratoire confortable. Deux gardes étaient également mis à sa disposition afin de surveiller les précieux mélanges, il pouvait en disposer comme bon lui semblait, à cela venait s’ajouter un serviteur à sa complète disposition. Shizue sama l’avait également enjoint à réclamer sans crainte tout chose qui lui eut été nécessaire et dont il ne disposait pas.

La seule petite crainte d’Agasha Toruki était les entretiens sur son art qu’elle lui avait fait promettre de donner. Pas qu’il ne le voulait pas mais se retrouver seul en compagnie de Shizue l’intimidait. Quoiqu’il en était, elle désirait également une démonstration de ces magnifiques artifices, Agasha Toruki devait pour la fin de l’après-midi lui donner les différentes possibilités qui s’offrait à l’hôtesse pour distraire les invités.

Bien entendu, elle aurait aimé que l’ouverture de la première soirée de la Cour d’Hiver soit marqué d’un tel événement mais son insistance avait été si subtile que Toruki se trouvait encore maître de la réponse, du moins s’est avec cette impression agréable qu’il ressortit de l’entretien.

Sortant de la salle, il retomba sur les déléguations qu’il avait croisé juste avant son entretien, la délégation de la licorne, celle du phénix, la jeune fille du clan du renard. A cela c’était joint apparement un samouraï du clan du Lion aux traits assez durs, les cheveux décolorés, de bonne stature, il arborait un kimono dont le bas est d'un ocre profond, et un Obi et un haut d'une couleur blanche écru.

Conscient de son bref passage la première fois, il se dit que passer devant ses samouraï sans se présenter une seconde fois serait mal vu pourtant ce rassemblement l’intimidait, il n’aimait pas beaucoup se retrouver en société, il était fort solitaire comme Yogo Yokaze.

Yogo Yokaze, il se demanda s’il était déjà arrivé, il lui tardait de revoir son ami et de trouver ici un visage, une voix connus.

La délégation de la licorne allait d’un instant à l’autre être probablement mandé auprès de l’hôtesse des lieux…


Iuchi Mushu - Posté le 31-10-2002 à 11:00:22

Avatar du membre
Eiji-kun
Ronin
Messages : 185
Enregistré le : 12 mai 2002, 23:00
Contact :

Message par Eiji-kun » 04 août 2005, 08:45

[Iuchi Akiko]

"Je ne suis nullement offusqué Akiko-san. Je ne désirais nullement que vous vous sentiez ainsi redevable. Mais si vous le désirez, que diriezvous d'être mon partenaire au Go durant l'hiver ?"

"Ce sera un honneur pour moi Karasu-san"répondit Akiko visiblement plus à l'aise"

Puis il se tourna vers les deux nouveaux venus pour les saluer, en faisant encore plus attention ctte fois ci pour ne pas repeter son erreur

"c'est un honneur de rencontrer un si grand shugenja Itsuka-sama" dit'il tout en s'inclinant

"c'est égalemetn avec plaisir que je vous rencontre Fujiwara san"


Hida Neph - Posté le 31-10-2002 à 11:31:55

Avatar du membre
Eiji-kun
Ronin
Messages : 185
Enregistré le : 12 mai 2002, 23:00
Contact :

Message par Eiji-kun » 04 août 2005, 08:46

[Kitsune Kimiko et Wapi ]

( " Et bien, pourquoi n'irions nous pas patienter en un endroit plus agréable en attendant que Doji Shizue-hime puisse nous recevoir" lança t'il avant même que son sensei eut le temps de réprimer son enthousiasme. )

La samurai-ko du clan du renard fit alors remarquer sa présence.
" Je me présente, je suis Kitsune Kimiko, c'est une joie de rencontrer des personnes aussi importantes que vous. "

Wapi croisant le regard du Samurai du clan Lion alla se mettre en retrait derrière Kimiko.
" Nous sommes beaucoup à nous retrouver au même endroit au même moment. Isawa Fujiwara-san le fait remarquer, nous pouvons faire connaissance dans un lieux plus approprié en attendant. " Sa voix était douce et gentille.


Kimiko et Wapi - Posté le 31-10-2002 à 11:40:35

Avatar du membre
Eiji-kun
Ronin
Messages : 185
Enregistré le : 12 mai 2002, 23:00
Contact :

Message par Eiji-kun » 04 août 2005, 08:47

[Isawa Fujiwara]

L'intervention de Kimiko, permit au jeune Ishi d'embrayer à nouveau sur sa proposition :
" Hai, pourquoi n'irions nous pas patienter au salon bleu?", puis, en regardant Ikoma Karasu dans les yeux en souriant cordialement :
" Nous ferez nous le plaisir d'être des nôtres Karasu-san?"


Kakita Ryojin - Posté le 31-10-2002 à 11:48:14

Avatar du membre
Eiji-kun
Ronin
Messages : 185
Enregistré le : 12 mai 2002, 23:00
Contact :

Message par Eiji-kun » 04 août 2005, 08:50

[Ikoma Kasaru]

" Je me présente, je suis Kitsune Kimiko, c'est une joie de rencontrer des personnes aussi importantes que vous. "

Après avoir salué les Shugenja du Clan du Phénix, Karasu se tourna vers la jeune Kitsune qui venait de se présenter mai leva tout de même un sourcil étonné à l'égard de l'animal qui apparemment l'accompagnait :
"Et c'est un trop rare plaisir que de rencontrer une représentante de Famille Kitsune, Kimiko-san."

Une voix se fit entendre alors :
" Nous ferez nous le plaisir d'être des nôtres Kasaru-san?"

"Hélas pas pour le moment Fujiwara-san. Je viens à peine d'arriver de ma chevauchée et dois encore accompagner Getsuko-sama lors de son audience avec Doji Shizue. Il me faut me préparer."

Il accompagna ces mots d'un geste vers le bas de son kimono que la neige fondue avait fait quasiment viré au noir.

"Mais je pense que nous nous reverrons après nos différents entretiens, Kyuden Doji est somptueux de grandeur, mais nous devrions nous croiser plus longuement à l'avenir. Si vous voulez-bien m'excuser, je
vais à présent me retirer."

Il s'inclina poliment et reprit sa route, s'éloignant dans le couloir. Croisant l'artificier Dragon il le salua simplement sans un mot : Il aurait bien le temps de converser lorsque ses obligations seront effectuées.

Cette cour était commencée, et pour l'instant cet étrange champs de bataille semblait calme, en apparence tout du moins....


Eiji kun - Posté le 31-10-2002 à 12:18:22

Avatar du membre
Eiji-kun
Ronin
Messages : 185
Enregistré le : 12 mai 2002, 23:00
Contact :

Message par Eiji-kun » 04 août 2005, 08:51

[Isawa Fujiwara]

Jettant un regard interrogateur à son sensei, Fujiwara fit mine de prendre la direction du salon bleu en compagnie de Kimiko.

" Tu peux t'y rendre Fujiwara, pour ma part je vais attendre dans nos appartements que Dame Shizue nous fasse mander auprès d'elle. J'enverrai alors un serviteur te chercher au salon." dit Itsuko calmement.

Fujiwara sembla étonné l'espace d'un instant, puis, souriant à nouveau, il invita la samourai-ko du clan du Renard à le suivre :
"C'est un charmant animal que vous avez là, comment s'appelle t'il? Je crois vous l'avoir entendu dire, mais, cela m'est sorti de la tête."


Kakita Ryojin - Posté le 31-10-2002 à 12:29:11

Avatar du membre
Eiji-kun
Ronin
Messages : 185
Enregistré le : 12 mai 2002, 23:00
Contact :

Message par Eiji-kun » 04 août 2005, 08:52

[Doji Nanko]

Alors que le groupe de samouraï se disloquait, un courtisan s'avança vers les samouraï de la Licorne, arrivé à leur hauteur, poliment il s'inclina avec finesse :
- Je me présente Doji Nanko. Je suppose que j'ai l'honneur de m'incliner devant Ide Noriaki sama et Iuchi Akiko san ?
Si tel est le cas, Doji Shizue sama vous mande à ses côtés, puis-je me permettre de vous accompagner à la salle d'audience ?

Aussi fine était son attitude et ses mots, aussi contrastant était son aspect, sous son kimono bleu azur où se déployait des grues cendrées prenant leur envol au-dessus d'un plan d'eau, on devinait à son cou, une musculature qui devait être impressionnante, les veines de ses mains transparaisaient sous la texture musclée de ses mains alors qu'il tenait son éventail. Etrange pour un courtisan...


Iuchi Mushu - Posté le 31-10-2002 à 12:56:46

Verrouillé