Le laboratoire d'Agasha Toruki

Master : Iuchi Mushu

Modérateurs : Magistrats de Jade, Historiens de la Shinri

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 02 août 2005, 19:04

[Arashi Fuyimiki]

La pièce avait été transformée en un rien de temps, Krilin était impressionné par tant d'ardeur au travail. Le garde avait rapidement fait des excuses,à l'abri des regards, ainsi seul lui s'en souviendrait (Krilin avait deja oublié), et voila qu'il rentrait dans la pièce la plus dangereuse du Kyuden... L'air était lourd plein d'effluve diverse et variée... Krilin se sentit un instant mal à l'aise et faillit s'appuyer sur le mur, il se ravisa bien vite quand il vit une fusée aussi grande que lui... Il se décida à avancer vers Toruki comme celui-ci le lui invitait... c'était un véritable capharnaum, mais ce devait être son capharnaum, tant est si bien qu'il trouverait ce qu'il avait besoin en un rien de temps...

Mais Krilin avança péniblement vers le coussin, en effet un nombre incalculable de mèches et autre trainaient sur le sol, Krilin prit soin de n'en écraser aucun (puisqu'il avait vu Toruki les éviter soignesement autant en faire autant)...
Puis se rappellant une farce dans son enfance il s'assura que Toruki n'avait rien cacher sous le coussin...

Enfin Krilin brisa le silence de son approche des plus précautionneuse :

"Je vois que vous au moins avez pu bénéficier de votre temps pour votre travail. Je suis très heureux que vous m'ayez autorisé à voir votre antre secrète. Le tresor de lumière explosive que vous avez entreposé en si peu de temps est digne des plus grands dragons... Mais arrêtons ces images frivoles, car rien ne peut décrire ce que vous avez fait, seul l'avenir nous le dira...mais peut-être que l'avenir sait deja?"

Un large sourire avait soudain illuminé le visage de Krilin... Sa curiosite lui jouerait des tours tôt ou tard, mais il s'attendait à une réponse de dragon après ce petit jeu de mots somme toute assez "bas".

Posté le 21-01-2003 à 18:01:15 - Hida Benkei

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 02 août 2005, 19:05

[Agasha Toruki]

Le Dragon regarda Krilin avec un certain amusement :

"Sage Krilin, en vous entendant on jurerait un des célèbres ise zumi de mon clan... Hai, l'avenir sait déjà, et à plus d'un titre. L'instant fugace du feu d'artifice est tout entier contenu dans ces objets, dans ces cartes, sur ces esquisses. Maintenant il ne reste plus qu'à ésperer que les fortunes de l'Air nous soient clémentes..."

La théière tressaillit sur le foyer. Toruki s'en saisit, la posa sur le plateau aux côtés des tasses et des herbes. Il hésita un moment puis tendit le plateau au moine.

"Je ne suis pas un maître de la cérémonie du thé. Krilin-san, peut-être voudrez-vous executer le rituel ? Les herbes utilisées vous seront sans doute inconnues, elles proviennent des montagnes de mon clan, je les ai moi-même cueuillies."

Posté le 21-01-2003 à 18:44:18 - Seagull

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 02 août 2005, 19:10

[Arashi Fuyimiki]

"Oh dans ce cas je ne vois comment je pourrais refuser un tel privilège. Il est vrai que je n'ai jamais vu ces plantes dans ma montagne...

(roulement de tambour)

Mais les hautes montagnes
Seront tôt ou tard
aussi douces qu'une plaine fertile..."

Sur ces quelques mots, Krilin entama la cérémonie comme on lui avait appris il y a de cela une pèriode qui lui semblait une éternité. Puis une fois Toruki servi convenablement, il se servit tout en admirant les effluves des herbes se mélanger à l'eau de sa tasse...

Puis finalement, après une pause protocolaire, il brisa le silence:

" Toruki-sama, pensez vous avoir l'occasion d'assister aux diverses activités qui nous seront proposées en tant qu'invités du Kyuden ? Il devrait y avoir un concours d'haiku, un tournoi de go me semble-t-il, et même une initiation, ou la pratique de l'art de l'origami ? Pensez-vous que vous serez retenu ici longtemps ? La pièce ne pourra pas contenir toute votre énergie si vous continuez votre tâche avec autant d'entrain!"

Krilin se voulait amical, il savait que les longues heures passées dans son laboratoire avaient du paraitre une éternité à l'artificier, mais il avait travaillé à une vitesse remarquable...

Une odeur de brûlé flottait dans l'air... d'ou cela pouvait-il venir ?

Posté le 21-01-2003 à 20:13:46 - Hida Benkei

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 02 août 2005, 19:10

[Agasha Toruki]

L'artificier regarda le moine effectuer la cérémonie en silence, puis il répondit à sa question :

"Comme vous avez pu le constater, Krilin-san, mon travail est presque terminé maintenant. Muni de mes instructions (Toruki désigna les plans accrochés au mur) mon assistant heimin, le jeune Yuma, pourra sans peine terminer les préparatifs. J'ai donc toute l'après-midi pour me consacrer aux diverses activités de la cour. Cependant, je ne maîtrise aucun des arts que vous venez de citer, aussi je crois que je vais me limiter à observer et à discuter avec les autres courtisans. Les rencontres que j'ai faites ce matin m'ont semblé très prometteuses, et il y a de nombreuses personnes avec qui j'aimerais continuer mes discussions inachevées."

Les sourcils du Dragon se froncèrent :

"Mais il me semble sentir une odeur de brûlé... Savez-vous d'où cela provient ? un incendie ici pourrait avoir des conséquences tout à fait désastreuses..."

L'alchimiste s'était relevé sur sa canne et commençait à scruter les moindres recoins de la pièce en quête d'un départ de feu...

Posté le 23-01-2003 à 12:46:50 - Seagull

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 02 août 2005, 19:11

[Agasha Toruki]

"Comment ???"

L'esprit de Krilin s'était évadé durant quelques instants, cela seul pouvait expliquer pourquoi il n'avait senti cette odeur de brûlé, malgré sa grande affinité avec l'élément de l'Air. Il se reprit et tourna la tête vers le foyer, là où l'on avait le plus de chances de trouver un départ de feu. Mais visiblement l'odeur ne venait pas de là. C'est alors que le regard du moine se posa sur Toruki, et particulièrement sur les replis de son kimono où étaient restées quelques cendres encore fumantes.

Il fallait agir vite, avant que les flammes n'apparaissent. Krilin se saisit de sa tasse de thé et en envoya le contenu sur le vêtement de son interlocuteur éberlué. Les cendres se dispersèrent aussitôt, la plupart s'étaient éteintes, mais il fallait encore écraser les autres avant qu'elles n'embrasent quoi que ce soit.

Pendant que Toruki scrutait le sol avec le bout de sa canne, Krilin s'emparait d'un morceau de bois dans le foyer, l'éteignit d'un seul mouvement rapide et inexplicable, puis le tendit à l'alchimiste avec une moue désapprobatrice :

"Du châtaignier ? Mais qu'ont-ils dans la tête pour vous fournir un tel bois de chauffage dans cet endroit ?"

Dans un coin de la pièce, le garde, qui était chargé de fournir en bois le foyer du laboratoire, baissa la tête piteusement. Si seulement on lui avait expliqué tous ces détails avant de lui confier sa mission auprès de l'artificier…

Krilin et Toruki, de nouveau face à face, regardaient tous deux le kimono trempé du Dragon. Krilin, même s'il aurait dû se sentir un peu gêné, ne pouvait s'empêcher de sourire, et bientôt il partit d'un grand rire, bientôt rejoint par Toruki.

Lorsque le fou rire se termina enfin, l'alchimiste regarda Krilin, les traits visiblement détendus :

"Hai, Krilin-san, qu'il est bon de rire. Cela faisait une éternité que je n'en avais pas eu l'occasion… Je vous remercie pour cet instant de paix de l'esprit, Krilin-sensei."

Posté le 27-01-2003 à 12:44:15 - Seagull

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 02 août 2005, 19:14

[Arashi Fuyimiki]

"Tout le plaisir est partagé, Toruki-sama, mais je crains qu'il ne faille aller vous chercher un autre kimono, vous ne pourrai assister aux manifestations ,ni vous montrer ainsi dans le Kyuden.
Je vais aller faire quérir votre assistant afin qu'il fasse le nécessaire. Quant à moi je vais me préparer également, j'ai grande hâte de m'essayer à l'art de l'origami."

Krilin s'inclina devant l'alchimiste, avant de revenir vers le foyer et d'en tirer une dernière fois le reste des branches de chataignier qui y trainait encore, mais cette fois ci, il les eteignit directement dans un seau d'eau avant de se retirer.
Il n'eut pas de mal à trouver l'assistant, et l'informa rapidement de la situation, puis il se retira dans ses appartements.

Posté le 27-01-2003 à 16:17:00 - Hida Benkei

Verrouillé