[Après-midi] Quand les ailes du Phénix se déploient

Master : Iuchi Mushu

Modérateurs : Magistrats de Jade, Historiens de la Shinri

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 02 août 2005, 16:31

[Kuhei]

Kuhei se leva, ramassa les bols froids de ses invités, puis s'inclina bien bas:

-"Samourai-sama, ce fut un réel plaisir que de partager ces instants en votre compagnie, mais l'heure avance et dame Amaterasu également, c'est pourquoi je ne voudrais pas monopoliser votre attention en une si belle journée, tant de choses restent encore à être découverte."

Kuhei s'inclina a nouveau, en effet l'honneur d'avoir pratiqué une cérémonie du thé, en si bonne compagnie et sans Togai-sama, le remplissait de joie et de fierté, c'est pourquoi le jeune homme raccompagna ses invités un par un vers la sortie du pavillon, il accompagna même Toruki jusqu'à la porte principale, afin que ce dernier n'ait pas à se baisser pour sortir:

"Toruki-sama, j'espère pouvoir bénéficier de votre présence encore une fois".

Posté le 13-03-2003 à 08:56:22 - Hida Benkei

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 02 août 2005, 16:32

[Agasha Toruki]

"Toruki-sama, j'espere pouvoir beneficier de votre presence encore une fois".

Le Dragon sourit aux jeune apprenti de Shiba Togai. Le garçon lui était sympathique, avec sa soif d'apprendre, son désir d'impressionner son sensei...

"Hai, Kuhei-san, dès que je le pourrai je reviendrai ici avec joie. Ma connaissance du thé se limite à la science des herbes, de leurs fonctions curatives et de leurs origines, mais j'éspère qu'en vous observant, je pourrai peut-être saisir quelques-uns des mystères de votre art. Quoiqu'il en soit, le thé est toujours le plus simple et le meilleur des remèdes à tous nos maux... Je crois que nous tous sortons apaisés de ce pavillon, et ce grâce à vous. Domo arigato, Kuhei-san."

L'artificier s'éloigna ensuite, et s'empressa de rejoindre le moine Krilin.

"Krilin-san, quelle merveilleuse cérémonie, non ? Mais maintenant, dites-moi où nous allons. Je n'ai aucune préférence, je vous laisse le libre choix."

Toruki se sentait bien auprès du moine, sa bonne humeur permanente lui permettait d'oublier un peu ses noires pensées. Passer l'après-midi avec lui la rendrait plus agréable, assurément.

Posté le 13-03-2003 à 19:31:48 - Seagull

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 02 août 2005, 16:35

[Arashi Fuyimiki]

"Krilin-san, quelle merveilleuse cérémonie, non ? Mais maintenant, dites-moi où nous allons. Je n'ai aucune préférence, je vous laisse le libre choix."

Krilin se tourna vers Toruki:
"Effectivement ce fut un merveilleux moment, en partie grâce à vous Toruki-sama. Vous me laissez le choix? Pour la partie de go, je crains qu'il ne soit un peu tard, bien qu'avec mes connaissances, la partie risque d'être, disons au mieux expéditive!
Il me semble qu'un concours d'haiku a lieu. Et une très charmante dame présente les joies de l'origami, malheureusement un incident m'a fait quitter la pièce plus tôt que prévu."
Les derniers mots du moine sur l'incident ne laissait aucun doute dans l'esprit de Toruki, l'incident aurait pu etre Fujiwara, mais il n'en n'était rien...

Puis Krilin se tourna vers Itsuko et Fujiwara:

"Isawa-sama, à moins que vous ne veniez avec nous je crains que nous ne nous rêverons que plus tard, pour un déluge de flammes des plus agréables."
Krilin attendait de voir les réactions des samourais, il avait renvoyé la balle à Toruki en lui laissant ouvertement le choix, et par sa dernière phrase Itsuko pourrait si le besoin s'en faisait encore sentir, aller se reposer avec Fujiwara...

Posté le 13-03-2003 à 20:47:07 - Hida Benkei

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 02 août 2005, 16:36

[Délégation Phénix]

Isawa Itsuko adressa un regard aimable au moine, fit un léger signe de tête à Fujiwara qui prit poliment congé de leurs interlocuteurs.

Le sensei salua à son tour le moine et l'artificier :

" Effectivement Krilin-san, nous nous reverrons plus tard pour contempler l'oeuvre de Agasha Toruki-sama ! Pour l'heure, mon jeune disciple a besoin d'apaiser son esprit et je me dois de l'y aider ..."

Il fit quelques pas en s'éloigant :

" Au plaisir de vous revoir dès ce soir ! "

Posté le 14-03-2003 à 12:07:15 - Kakita Ryojin

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 02 août 2005, 16:36

[Agasha Toruki]

Toruki marchait tranquillement aux côtés du petit moine, leurs deux silhouettes formant un contraste saisissant. L'alchimiste réfléchit quelques instants avant de répondre à la proposition de Krilin :

"Malheureusement je ne pratique aucun de ces nobles arts, mais le concours de Haïku promet d'être spectaculaire, j'éspère simplement qu'on ne me forcera pas à y participer... Si cela vous convient, Krilin-san, nous pourrions aller y jeter un coup d'oeil..."

Il observa le ciel, y devinant l'heure à partir de la position de Dame Soleil. Il ne fallait pas qu'il soit en retard pour le feu d'artifice, que ses assistants devaient être à l'instant même en train d'installer dans les jardins.

Posté le 19-03-2003 à 14:46:35 - Seagull

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 02 août 2005, 16:38

[Arashi Fuyimiki]

"Malheureusement je ne pratique aucun de ces nobles arts, mais le concours de Haïku promet d'être spectaculaire, j'éspère simplement qu'on ne me forcera pas à y participer... Si cela vous convient, Krilin-san, nous pourrions aller y jeter un coup d'oeil..."

Krilin leva la tête vers Toruki, un large sourire sur son visage:
"Vraiment ? Je suis ravi d'apprendre que je ne suis pas le seul à ne pas connaitre un de ces arts. Ainsi si l'on vous amène à participer malgré vous, je promet de venir à votre secour. Mais pas en tant que champion, juste pour pouvoir évaluer mes capacités face à un homme si exceptionnel que vous !"

Krilin accélera légèrement le pas afin d'ouvrir la porte à Toruki, la salle du banquet était maintenant débarrassé et les samourais trainaient dans les différents salons.
Krilin se dirigea donc vers le lieu du concours.

Posté le 19-03-2003 à 22:41:55 - Hida Benkei

Verrouillé