[Mi-journée] Le banquet : cinquième table

Master : Iuchi Mushu

Modérateurs : Magistrats de Jade, Historiens de la Shinri

Verrouillé
Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

[Mi-journée] Le banquet : cinquième table

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 20:51

Le Banquet Table 5

Asahina Yaeko
Doji Ryouchou
Dadoji Reiki
Yogo Yokaze
Mirumoto Hojatsu
Kitsuki Titisa

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 20:52

[Kitsuki Titisa]

Après qu'ils se soient séparés de Mirumoto Eisan, un jeune samouraï Doji se présenta à Kitsuki Titisa et Mirumoto Hojatsu :

- Kitsuki Titisa sama, Mirumoto Hojatsu sama, je me présente Doji Ryobu. Puis-je me permettre de vous conduire à ce qui sera notre table pour le banquet.

Le magistrat et son yojimbo saluèrent poliment le jeune homme qui venait de se présenter à eux. Avenant et très poli, il semblait qu'il allait partager la même table. Ils se dirigèrent vers la place qui leur était désignée.

Posté le 16-12-2002 à 00:04:37 - Iuchi Mushu

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 20:52

[Asahina Yaeko]

Quelques instants plus tard une femme élégante, d'une trentaine d'années à peine, le visage respirant la quiétude se présenta aux trois samouraï déjà réunis. Sur son kimono d'une coupe exquise, des reflets bleus semblaient danser .

- Samouraï sama, je suis Asahina Yaeko, nous allons avoir le plaisir de partager le premier repas de cette Cour d'Hiver ensembles et je suis enchantée que ce soit en compagnie de l'honorable Kitsuki Titisa sama.

Le magistrat haussa un sourcil : elle connaissait son nom, pourtant il était certain de ne jamais l'avoir rencontrée, il regarda cette jeune personne de laquelle ne se dégageait que calme et sérénité.

- Eh bien Asahina Yaeko san si déjà vous n'ignorez plus qui je suis, puis-je vous présentez Mirumoto Hojatsu san.

Hojatsu s'inclina devant la jeune femme avec un sourire courtois et elle fit de même.
Etait-ce parce que sa famille prônait la paix mais Hojatsu se sentit en totale confiance auprès de ce membre du clan de la Grue. Pourtant il n'était pas dans ses habitudes d'accorder sa confiance à la légère ou de baisser sa garde.
Curieux se dit-il, néanmoins il n'en montra rien mais il se promit d'en parler à Titisa sama.

Le jeune samouraï Doji salua Yaeko, ils se connaissaient visiblement

Posté le 16-12-2002 à 00:21:57 - Iuchi Mushu

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 20:53

[Yogo Yokaze]

Yogo Yokaze fut dans les derniers à apparaître dans la salle, bon nombre de samouraï étaient déjà assis. Son arrivée fut bien entendu remarquée et son allure sombre en fit murmurer plus d'un. Un samouraï du clan de la Grue l'attendait, il s'inclina et se présenta à lui.

Ils se dirigèrent ensuite vers leur table. Kitsuki Titisa sama regarda cet étrange samouraï venir à leur encontre, le moins que l'on puisse dire c'est que son aspect était inquiétant et jetant un coup d'oeil à Asahina Yaeko, Kitsuki Titisa put voir qu'il n'était pas le seul à ressentir comme un malaise; Sur le visage de la jeune femme il crut voir de l'appréhension, était-ce la malédiction qui pesait sur cette famille ?

Hojatsu et lui échangèrent un regard entendu.

Arrivés auprès d'eux, le samouraï du clan de la Grue s'inclina :

- Samouraï sama, je suis Daidoji Reiki, je suis honoré de faire votre connaissance. Je vous amène notre dernier convive Yogo Yokaze sama.

Le shugenja s'inclina, Kitsuki Titisa salua le nouvel arrivant, Mirumoto Hojatsu, Doji Ryouchou et Asahina Yaeko le suivirent dans sa démarche, il s'installa ensuite auprès de Yaeko.

Posté le 18-12-2002 à 09:53:05 - Iuchi Mushu

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 20:54

[Doji Shizue]

Après cette présentation, une minute s'écoula, silencieuse puis Doji Shizue sama prit la parole :


- "Samouraï sama, samouraï san, je vous remercie d'avoir répondu à l'invitation de mon clan. Je suis honorée de votre présence et vous souhaite au nom de Doji Satsume sama, Doji Hoturi sama et de son épouse Kitsune Ameiko sama, la bienvenue en notre palais. Je serais votre hôtesse pour la saison et nous aurons sans nul doute des temps intéressants à vivre...

Son regard parcourut l'assemblée et examina chaque table, elle poursuivit :

- Ceci est le premier d'une longue série de banquets qu'il nous sera donné de partager et qu'il me sera agréable de présider, aussi je déclare officiellement l'ouverture de la Cour d'Hiver dans ce palais et vous souhaite un excellent séjour parmi nous.

Elle s'inclina gracieusement envers ses hôtes et prit sa place.
Une foulée de serviteurs après la clôture du discours se présentèrent synchronisés à toutes les tables du banquet. Ils déposèrent devant chaque convive le shirumono dans un bol ouvragé de porcelaine blanche sur lesquels volaient des grues grises étincelantes assorti de sa cuillère. Le miso parfumait le consommé chaud.

D'un mouvement commun, les serviteurs se retirèrent...

Posté le 18-12-2002 à 21:52:10 - Iuchi Mushu

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 20:55

[Doji Shizue]

Le silence se fit, éteignant tous les murmures. Aurait-on rêvé d'un tel instant, aussi solennel, L'hôtesse prit délicatement sa culière et la plongea dans le potage parfumé, elle leva son regard vers les différentes tables :

-Itadakimasu (bon appétit), samouraï.

Le repas pouvait maintenant officiellement débuter...

Posté le 23-12-2002 à 09:54:12 - Iuchi Mushu

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 20:55

[Iuchi Mushu]

Etait-ce la présence de Yogo Yokaze ? Chacun savourait son potage en silence et alors que d'autres tables s'animaient un peu plus, la table à laquelle se trouvait Kitsuki Titisa était calme, les shoji s'ouvrirent et les serviteurs réapparurent. D'agréables parfums se répandirent dans la salle de réception. Chaque serviteur déposa devant chaque invité un plat.
Les yeux purent ainsi se régaler de ce plat traditionnel qu'est « Onigara-yaki : un demi-homard dont la chair grillée et délicatement parfumée avait été tranchée et posée sur un fin plat laqué. Orné de demi-tranches de citron, il était accompagné de riz disposé de manière à former le paysage d 'un lac. Une fleur de lotus taillée dans le gingembre et marinée, reposait en son centre. Le soleil avait été imaginé avec un jaune d'œuf pillé. Des algues séchées et marinées complétaient les berges du lac avec beaucoup d'imagination et de raffinement…

Posté le 13-01-2003 à 10:08:09 - Iuchi Mushu

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 20:56

[Iuchi Mushu]

Au délice des yeux, celui de la bouche succéda et pendant un instant le silence se fit, chacun savourant la précieuse chair du crustacé et son décor.

Puis vinrent des umeboshi, petites prunes salées. Accompagnées du délicieux saké, elles étaient un régal.

Les conversations continuaient, calmes. Chaque table ayant trouvé son rythme, ses affinités ou ses compromis.

Les serviteurs apportèrent le dessert : des kaki, fruits rouges et cuivrés, ils étaient par excellence le dessert traditionel. Se consommant blet, ramolli par les premiers froids ils n'étaient pas du goût de tous mais sur leur lit de menthe fraîche ils tentèrent presque tous les samouraï attablés. Tout doucement, la fin du repas s'annonça. Il avait été un délice de raffinement et de présentation aux yeux des invités de ce palais.

Doji Shizue pris bien soin d'attendre que tous aient terminé de savourer les douceurs présentées avant de se lever :

- Samouraï, je vous remercie de l'agréable compagnie dont vous nous avez gratifiée pour ce banquet.
Je vous invite à nous rejoindre quand l'heure du coq en sera à la moitié de sa course dans les jardins de ce palais. Le clan de la Grue a en effet le privilège d'avoir obtenu les faveurs de l'artificier Agasha Toruki san pour cette année. Il enchantera donc nos yeux de ses merveilles dans le décor blanc et sompteux que la nature nous offre.

Un tournoi de go est mis en place cet après-midi pour vous distraire ainsi qu'un concours d'haiku et d'origami. Pour ceux qui veulent s'y essayer, les artisans de la famille Kakita se feront un plaisir de vous guidez.
Des salons privés sont mis à dispositions des samourai qui souhaitent avoir une après-midi de dicussions ou de négociations. Ayant encore des entretiens en début de cet après-midi, n'hésitez donc pas à faire appel à Doji Asano , Doji Nanko pour qu'ils vous guident vers l'attrait de votre préférence. Je vous souhaite à tous une après-midi excellente.

Doji Shizue se rassit délicatement et son regard se posa sur Kakita Mikado...

Posté le 20-01-2003 à 11:00:18 - Iuchi Mushu

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 20:57

[Asahina Yaeko]

Une très jeune femme se dirigeait vers leur table, elle portait les couleurs du clan de la Grue et arborait un mon de la famille Asahina. Lorsqu'elle fut toute proche, Asahina Yaeko prit la parole :

- Kitsuki Titisa sama, Mirumoto Hojatsu san, puis-je vous présenter ma nièce Asahina Haneko

Ce faisant Haniko s'inclina bien bas devant les membres du clan du Dragon, elle espérait qu'elle ne serait pas retenue longtemps. Asahina Yaeko se faisant remarqua qu'Isawa Itsuko lui aussi s'était éclipsé, elle eut une étrange sensation. Pourtant son jeune Ishi était toujours là et semblait chercher quelqu'un du regard.

- Kitsuki Titisa sama, Mirumoto Hojatsu sama, je suis honorée de vous rencontrer.

Haniko s'était relevée souriante, elle attendait avec impatience de présenter sa requête à sa tante. Mais pouvait-elle le faire devant les samourai du clan du Dragon?

Posté le 20-01-2003 à 23:40:31 - Iuchi Mushu

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 20:58

[Kitsuki Titi]

Un Kitsuki et un Yogo à la même table. Les Grues avec un étrange sens de l'humour pensait Hojatsu. Le magistrat semblait ne pas y preter attention mais son Yojimbo restait vigilant. Et ce même s'il n'y avait pas de danger apparrant et que ce scorpion semblait être un ami de l'Agasha. Mais et la malédiction de la famille Yogo ?

La voix de Titisa sorti Hojatsu de ses pensées.

Kitsuki Titisa : "Je suis enchanté de faire votre connaissance jeune Asahina Haneko san."

Le magistrat était souriant et se voulait accueillant. Il essayant difficilement de s'immerger dans cette ambiance festive et ses hotes faisaient tant d'effort pour que tout soit parfait que ce serait une insulte que de ne pas se laisser emporter par tant de soins.

Posté le 22-01-2003 à 09:56:30 - Kitsuki Titi

Verrouillé