[Mi-journée] Le banquet : seconde table

Master : Iuchi Mushu

Modérateurs : Magistrats de Jade, Historiens de la Shinri

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 13:22

[Iuchi Akiko]

"Itadakimasu (bon appétit), samouraï. "

Akiko laissa le silence planer un instant puis se tourna vers les autres convives qui partageaient sa table :

"Itadakimasu , samurai san"

Puis il commenca lentement son potage.

Posté le 23-12-2002 à 14:06:49 - Hida Neph

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 13:24

[Kitsune Kimiko ]

« Itadakimasu , samurai-san » souhaita Kimiko à tous les convives de la table.

Voyant Haniko embarrassée par la remarque de Mariko, elle intervint afin de briser le silence :

« Mais qui s'inquiéterait en vous voyant Mariko-san ? Vous n'êtes pas le genre de femme qui inspire la crainte. Mais ne dit-on pas : Ne crains pas tes ennemis, seuls tes alliés peuvent te trahir ? »

Kimiko commença à manger sa soupe attendant une réaction de la part de ses voisins de table.

Posté le 23-12-2002 à 15:02:30 - Kimiko et Wapi

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 13:25

[Asahina Haniko]

- Itadakimasu , samurai-sama

Les mots sortirent timidement de la bouche d'Haniko, elle restait aussi interdite à la réponse de Kimiko san qu'à la phrase de Shosuro Mariko. Elles étaient aussi enigmatiques l'une que l'autre et si Haniko était douée dans certaines choses, là elle sentait bien qu'elle n'était pas en terrain connu. Elle jeta un coup d'oeil à Doji Nanko et au jeune Akiko sama, l'un d'eux allait-il réagir ?

Posté le 23-12-2002 à 15:46:31 - Iuchi Mushu

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 13:26

[Iuchi Akiko]

Akiko dégusta sa soupe en écoutant les remarques de Kimiko et Mariko.
Puis il se tourna vers Haniko et lui dit d'un air complice avec un grand sourire :

"Haniko-san n'ayez pas peur tout le monde ne parle pas par énigme comme nos deux amies ici présentes.
Dégustez tranquillement votre repas et ne vous laissez pas troubler par leurs taquineries."

Posté le 23-12-2002 à 19:49:42 - Hida Neph

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 13:27

[Asahina Haniko]

Haniko regarda Iuchi Akiko et répondit timidement à son sourire, c'était la première fois qu'elle voyait le jeune homme autrement qu'avec ce triste voile sur le visage.

Elle suivit son conseil. Après tout il accompagnait Ide Noriaki sama, il devait avoir l'habitude de ce genre de chose.
Haniko en parlerait tout à l'heure avec Kimiko, lorsqu'elles seraient seules. Pour l'instant elle ne voulait pas commettre d'impair, elle entama sa soupe et son regard croisa à nouveau celui d'Akiko, ses yeux lui souriaient comme heureux de l'avoir tiré de ce pas délicat.

Elle baissa ensuite ses yeux vers son potage, il était malséant pour une jeune fille de porter un regard insistant sur un jeune samouraï. Haniko espéra que personne n'avait remarqué ce regard...

Posté le 23-12-2002 à 22:41:21 - Iuchi Mushu

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 13:28

[Doji Nanko]

Pendant quelques instants, chaque samourai savoura le consommé. Quand tous eurent terminé, les conversations reprirent. Aussi discrets qu'ils étaient partis, les serviteurs réapparurent et enlevèrent délicatement les bols puis se retirèrent.

Doji Nanko prit alors la parole s'adressant à tous autour de sa table :

- Votre matinée s'est-elle déroulée agréablement samourai san ?

Posté le 29-12-2002 à 18:22:46 - Iuchi Mushu

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 13:30

[Iuchi Akiko]

- Votre matinée s'est-elle déroulée agréablement samourai san ?

Akiko se tourna vers Nanko et lui dit en souriant:

"Le voyage que je fit avec Ide Noriaki sama fut long et éreintant et il nous fut agréable d'arriver dans un lieu si agréable où nous fûmes si bien acceuillis, Nanko-san"

Puis le visage d'Akiko reprit un air plus sérieux et il poursuivit:

"Je vois qu'il manque des invités de marque a la table de notre hotesse, la délégation Crabe a t'elle connue des difficultés lui empêchant de nous rejoindre?"

Posté le 30-12-2002 à 10:39:22 - Hida Neph

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 13:31

[Doji Nanko]

Le courtisan s'attendait à cette question bien entendu. L'absence de la délégation du clan du Crabe représentée par Hida Yakamo sama ne pouvait pas passer inaperçue !

Cependant il aurait difficile d'annoncer quoi que ce fut quand à l'arrivée du fils d'Hida Kisada. Il était sur les terres du clan de la Grue depuis bien longtemps mais semblait ne pas daigner se présenter en ces murs. Qu'elles qu'aient été les raisons de cette décision, il fallait que l'évènement soit défini comme normal afin de ne pas alimenter une polémique supplémentaire sur une position politiquement déjà critique, en fonction des tensions et des divers incidents survenus à la frontière entre les deux clans.

Nanko répondit au jeune Iuchi :

- Rien de fâcheux rassurez-vous Iuchi Akiko, elle ne saurait tarder. Il est dommage qu'Hida Yakamo sama et Kuni Itzuka san aient manqué le début du banquet. Mais je suis sûre que Doji Shizue sama saura compenser celà comme il se doit.

Posté le 30-12-2002 à 11:25:33 - Iuchi Mushu

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 13:33

[Iuchi Akiko]

Akiko remarqua que le courtisan Doji avait eu un léger temps d'hésitation.
Hida Yakamo était donc fidèle à lui-même, son absence au banquet malgrè l'invitation de Doji Shizue confirmait l'opinion qu'Akiko s'était faite lui après ce qui était arrivé aux fils de Noriaki-sama .

De plus, son absence permettait au banquet de se passer se façon plus détendue que ce quAkiko avait craint en apprenant que Yakamo serait présent.
Il s'adressa donc à Doji Nanko un peu plus détendu:

"Mais Nanko-san, je ne doute pas un seul instant que notre hôtesse saura nous faire oublier ce regretable retard"

Posté le 30-12-2002 à 11:57:39 - Hida Neph

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 13:34

[Kitsune Kimiko]

Voyant que sa réaction au sujet de la remarque de Mariko n'avait pas été utile à Haniko, Kimiko était mécontente d'elle-même. Elle n'avait pas réussi à venir en aide à sa nouvelle amie et s'en voulait un peu. En tout cas, Haniko ne semblait pas indifférente au sourire d'Akiko. Kimiko sourit en y pensant, elle ne manquera pas de questionner Haniko à ce sujet quand elles seront toutes les deux.

Sortant de ses rêveries, elle reprit le fil de la conversation :

« Mon voyage pour ma part s'est plutôt bien déroulé même s'il aurait été plus agréable avec une température plus douce. J'ai toujours l'impression que je connais chaque région où je me rends. C'est assez pratique pour voyager sans carte ou en dehors des chemins. »

Posté le 30-12-2002 à 16:11:51 - Kimiko et Wapi

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 13:35

[Iuchi Akiko]

Akiko se tourna vers la jeune Kitsune et dit humblement:

"Celà semble une façon intérressante de voyager Kimiko-san, mais j'avoue que mes maigres connaissances ne me permetraient pas d'en faire autant."

Puis il se tourna vers la jeune Haniko et demanda doucement:

"Mais vous Haniko-san ne nous avez pas encore parler de votre voyage s'est il bien déroulé?"

Posté le 01-01-2003 à 22:44:41 - Hida Neph

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 13:36

[Asahina Haniko]

- Je demeure à Kyuden Doji depuis bientôt une année Akiko sama, en compagnie de ma tante Asahina Yaeko.
Elle est en ce moment à la table des samouraï Kitsuki, Mirumoto et Yogo, un peu plus loin.
Mon voyage pour arriver en ces terres remonte à loin et à vrai dire il ne m'a pas laissé de souvenir particulier.

A vrai dire Haniko aurait dû dire, "il ne m'a pas laissé un bon souvenir" mais cela aurait été incorrect face à Doji Nanko présent à la table et incorrect aussi à l'accueil qui leur avait été réservé à elle et à sa tante. Tout le monde était charmant au palais avec elle, elle aurait bien été ingrate de se plaindre. Ses propres sentiments ne comptaient pas dans sa voie, elle le savait mais elle se souvenait de la déchirure qu'avait été la décision de ce voyage et de la séparation avec sa soeur jumelle. Presque une année après la plaie était toujours aussi béante et l'absence toute aussi cruelle mais Haniko avait dû s'y résigner, c'était son devoir.

Elle s'était tue, ne remarquant pas que la tristesse et la mélancolie étaient passées sur son visage à l'instant où ses pensées s'étaient posées sur sa soeur et sur le triste souvenir de son arrivée à Kyuden Doji...

Posté le 02-01-2003 à 11:40:19 - Iuchi Mushu

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 13:37

[Iuchi Akiko]

Akiko remarqua immédiatement la mélancolie qui s'emparait de la jeune Haniko et s'en voulut pour avoir posé la mauvaise question.

Mais il n'allait pas laisser la mélancolie le gagner également, il sourit et dit à la jeune femme:

"Vous m'avez sauvé de la mélancolie qui me gagnait il y a peu , ce n'est pas pour vous y plonger vous même en cet instant. Vous avez un si joli sourire ne nous en privait pas"

Posté le 02-01-2003 à 14:32:40 - Hida Neph

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 13:39

[Asahina Haniko]

D'abord gênée qu'on eut remarqué sa mélancolie, Haniko rougit au compliment du jeune samouraï de la famille Iuchi et à sa gentilesse. Elle était encore bien loin de maîtriser ses émotions et pire encore de ne pas les afficher, elle avait énormément de chance d'être en compagnie de samouraï indulgents et sympathiques.

C'est alors qu'Haniko levant les yeux, croisa le regard de Shosuro Mariko qui avait sur les lèvres un étrange sourire. Que pouvait bien penser la samouraï-ko de ce qu'elle venait de voir : le regard insistant d'Haniko sur Iuchi Akiko et maintenant sa gêne. Si elle n'y prenait pas garde, elle allait finir par avoir des problèmes, celà elle en était pleinement consciente malgré son jeune âge. Elle se dit qu'à l'avenir, elle devrait être bien plus prudente qu'elle ne l'avait été cette matinée, emportée par son enthousiasme.
Elle aspirait à la liberté de l'après-midi en compagnie de Kimiko, non pas que la compagnie des autres samouraï lui déplaise, loin de là mais elle était mal à l'aise à l'idée d'être attirée par le regard du jeune samouraï Licorne.

Etait-ce la tristesse et la solitude du jeune homme qui avaient poussé Haniko à se sentir plus proche de lui, elle l'ignorait. Ce qu'elle savait c'est qu'elle n'était pas indifférente à son sourire et à sa douceur.
Elle tenta de reprendre la conversation de manière plus neutre, elle regarda Kimiko qui semblait si à l'aise au milieu de tout cela avant de poser la question qu'elle avait sur les lèvres à Akiko. Sa nouvelle amie avait-elle remarqué son embarras ?
Cetainement que oui, le contraire eut été étonnant ! Elle avait comme l'impression que Kimiko avait une sorte de connaissance intuitive de toute nouvelle situation qu'elle abordait. Cela devait servir fort à propos dans bon nombre de situations ! Mais cette intuition, Haniko ne l'avait pas. Du moins pas pour ces choses, elle se tourna à nouveau vers Akiko :

- Akiko sama, puis-je sans être indiscrète, vous demander en quoi consiste votre tâche auprès d'Ide Noriaki sama, n'êtes-vous pas shugenja à la base de votre formation ? Est-il dans les attributions d'un shugenja de parfois accompagner un diplomate.

Doji Nanko sourit en lui-même de la question d'Haniko. Si elle gênait le samouraï Iuchi, il se devrait de lui venir en aide...

Posté le 02-01-2003 à 15:45:54 - Iuchi Mushu

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 13:42

[Iuchi Akiko]

- Akiko sama, puis-je sans être indiscrète, vous demander en quoi consiste votre tâche auprès d'Ide Noriaki sama, n'êtes-vous pas shugenja à la base de votre formation ? Est-il dans les attributions d'un shugenja de parfois accompagner un diplomate.

Akiko fut surpris de cette question en effet peu de gens s'interresse vraiment à sa tache et il n'avait pas l'habitude de devoir l'expliquer.
Celà était étrange pour lui, en effet la jeune samurai-ko semblait le trouver interressant alors qu'il avait plus l'habitude de passer plus ou moins inaperçu
Il se sentit déstabilisé , pour se redonner une contenance il prit une gorgée du saké que les serviteurs avaient servis et se tournant vers Haniko répondit

"Je suis honoré de l'interet que vous manifestez à l'égard de mon humble tâche.
Sachez qu'il est que je suis bien shugenja de formation mais qu'il arrive parfois que l'on donne l'honneur d'accompagner un diplomate tel que Noriaki-sama.
Quand a vous décrire en quoi consiste ma tache, je crains que vous ne trouviez cela rebarbatif, je ne voudrait pas vous gâcher ce délicieux repas"

Posté le 03-01-2003 à 09:29:56 - Hida Neph

Verrouillé