[Mi-journée] Le banquet : seconde table

Master : Iuchi Mushu

Modérateurs : Magistrats de Jade, Historiens de la Shinri

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

[Mi-journée] Le banquet : seconde table

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 12:56

Le Banquet Table 2

Doji Nanko
Asahina Haneko
Kitsune Kimiko
Iuchi Akiko
Kuni Izuka
Shosuro Mariko

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 12:58

[Doji Nanko]

Le courtisan attendit le moment propice et fit part à Doji Shizue de l'absence d'Agasha Toruki san en raison de sa préparation de l'événement du soir. Shizue aquièssa et Doji Nanko rejoignit sa table. Sachant Hida Yakamo absent, il savait qu'à sa table Kuni Izuka n'y serait pas non plus. Mais comment considérer l'absence de la délégation du clan du Crabe à l'ouverture du banquet ? Comme une gifle à l'hospitalité de son clan ? Une protestation silencieuse de Hida Yakamo aux ordres d'Hida Kisada, son père ? Nanko n'aurait pas aimé être à la place de Doji Shizue lorsqu'elle devrait recevoir cette délégation. Encore que si Asano était requis pour d'autres choses, il serait possible que Shizue sama fasse appel à lui.

Mais pour l'heure, il préférait ne pas y penser, il allait dîner en charmante compagnie, la timide jeune femme du clan du Renard Kitsune Kimiko, la sulfureuse courtisane de la famille Shosuro, Mariko san et la douce Haniko qu'il connaissait bien, seraient à sa table.
Quand au jeune homme du clan de la Licorne, Iuchi Akiko, il l'avait juste croisé dans le salon privé des appartements du général du clan du Lion mais il lui avait fait l'impression d'un jeune homme réservé, cultivé et de très bonne compagnie.

Il rejoignit donc les samouraï qui composaient sa table, ils étaient au complet.
Il s'avança et les salua courtoisement, il se présenta à Iuchi Akiko qui était le seul samouraï qu'il n'avait pas encore salué personnellement puis les invita à prendre place autour de la table.

Ce faisant, il eut un regard vers la table où se trouvait Krilin san, il était anxieux pour le petit moine. Lui qui vivait comme un ascète, comment voyait-il tout ce déploiement de luxe ? Toutes ces vanités et le sang bouillonnant de guerriers comme Matsu Yemitsu qui était à sa table ?
Certes une Cour comportait des obligations mais il était courtisan et là pour assumer son devoir mais pas Krilin san. De plus Nanko savait qu'il ne toucherait pas au repas et qu'il se contenterait d'un simple bol de riz. Il se demanda s'il aurait été capable de vivre comme cela faisant abstraction de toute richesse, tout confort, ne vivant que pour son art et l'humilité qu'il avait perçu chez Krilin.

Il était ainsi perdu dans ses pensées alors que les différents samouraï commençaient à s'installer.

Posté le 12-12-2002 à 15:49:23 - Iuchi Mushu

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 13:00

[Kitsune Kimiko ]

Kimiko avait invité Haniko à ses côtés. Le repas ne pouvait être ennuyeux en sa présence. Maintenant que tout les invités de la table étaient présent Kimiko demanda :

«- Est-ce que l'un d'entre vous sait-il ce que nous aurons à manger ? A moins que cela ne soit une surprise.»

Posté le 12-12-2002 à 21:56:36 - Kimiko et Wapi

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 13:01

[Iuchi Akiko]

Akiko vit s'approcher Doji Nanko qu'il n'avait pour l'instant que croisé.
Ce dernier se présenta, Akiko lui rendit son salut puis s'installa à table, attendant l'arrivée des autres personnes devant manger avec eux.

Posté le 12-12-2002 à 21:58:27 - Hida Neph

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 13:02

[Iuchi Akiko]

Puis Akiko se tourna vers la jeune Kitsune

"Les autres invités n'ont pas l'air de se bousculer pour nous rejoindre Kimiko-san. Si nous en profitions pour reparlez de vos multiples talents et de votre compagnon si peu commun ?"

Posté le 16-12-2002 à 19:33:38 - Hida Neph

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 13:04

[Kitsune Kimiko ]

Sa question était restée sans réponse. Etait-elle si insignifiante ?

(( "Les autres invités n'ont pas l'air de se bousculer pour nous rejoindre Kimiko-san. Si nous en profitions pour reparlez de vos multiples talents et de votre compagnon si peu commun" )) [Iuchi Akiko]

« Vous me flatter Akiko-san. Mais j'ai l'impression de toujours parler de moi-même et j'ai peur de devoir vous lasser de toujours parler de la peinture, des fleurs ou encore de mon renard. Par contre vous restez bien distant. Avez-vous peur de parler de vos centres d'intérêts ? Vous semblez cependant vous intéresser aux animaux. Peut être avez vous un animal fétiche ? A part le cheval bien sur. »

Kimiko eut alors un sourire complice pour Akiko.

Posté le 16-12-2002 à 21:32:14 - Kimiko et Wapi

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 13:06

[Iuchi Akiko]

« Vous me flatter Akiko-san. Mais j'ai l'impression de toujours parler de moi-même et j'ai peur de devoir vous lasser de toujours parler de la peinture, des fleurs ou encore de mon renard. Par contre vous restez bien distant. Avez-vous peur de parler de vos centres d'intérêts ? Vous semblez cependant vous intéresser aux animaux. Peut être avez vous un animal fétiche ? A part le cheval bien sur. »

Le cheval, bien sur étant Licorne pour tout le monde il devait aimer cet animal par dessus tout , si seulement cela ne lui rappelait pas tant...
Akiko eut les yeux perdus dans le vide un instant puis se reprit assez vite affichant un sourire de circonstance

"Je suis désolé de devoir vous décevoir Kimiko-san mais je n'ai guère le temps de consacrer toute l'attention qu'ils méritent à nos amis les animaux d'habitude mais si Ide Noriaki m'en laisse le temps je serai ravi d'en apprendre plus à leurs sujets auprès de vous"

Posté le 17-12-2002 à 07:53:20 - Hida Neph

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 13:07

[Asahina Haniko]

Haniko ne manqua pas de remarquer le voile qui était passé sur le visage de Iuchi Akiko.
Le cheval devait certainement lui rappeler un mauvais souvenir, une chute peut-être ? Elle crut bon d'intervenir pour détendre l'atmosphère car à nouveau il avait dévié la conversation sur Kimiko san comme s'il ne tenait par dessus tout à ce que l'on en apprenne le moins possible sur lui. Etait-ce pour cela qu'il était toujours aussi silencieux ?

Quel étrange jeune homme ! Accompagnant un diplomate renommé n'était-il pas étrange d'avoir une telle attitude ? Haniko ignorait tout du clan de la Licorne, elle aurait bien interrogé Iuchi Akiko mais elle craignait de l'importuner et ce qu'elle venait de voir ne l'incitait pas à poursuivre, elle craignait de le blesser

Elle reprit donc la question de Kimiko restée en suspens :

- Kimiko san, je ne pourrais vous donner la composition du menu, elle ne m'est pas connue. Mais les chefs s'affairent depuis ce matin et cela sentait drôlement bon en passant à côté des cuisines. Je pense que nous aurons droit à une délicieuse soupe au miso, j'ai vu des homards aussi mais pour le reste je ne sais pas !

Posté le 17-12-2002 à 09:08:37 - Iuchi Mushu

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 13:08

[Kitsune Kimiko ]

(( si Ide Noriaki m'en laisse le temps je serai ravi d'en apprendre plus à leur sujet auprès de vous )) [Iuchi Akiko]

Kimiko ressentit que sa remarque avait blessé par accident Akiko. Elle en était désolée.
« Il faut dire que j'ai une certaine facilité à me faire accepter avec tous les animaux. J'arrive à les comprendre et même à leur parler enfin un équivalent du moins. »

(( Je pense que nous aurons droit à une délicieuse soupe au miso, j'ai vu des homards aussi mais pour le reste je ne sais pas ! )) [Asahina Haniko]

« Je pense que notre attente va être grandement récompensée. Cela sera pour moi la première fois que je vais goûter du homard. Mais je pense que cela ne sera pas la seule saveur que je vais découvrir aujourd'hui. »

Posté le 17-12-2002 à 11:34:08 - Kimiko et Wapi

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 13:10

[Iuchi Akiko]

Akiko vu que son malaise n'était pas passé inaperçu et essaya de
reprendre la discussion sur un ton moins cordial, plus ouvert :
"Je penses que nous découvrirons tous de nouvelles saveurs Kimiko-san" dit-il dans un sourire."

Puis il reprit sur le ton de la conversation:

"- Vous avez de la chance de comprendre si bien les animaux, peu de personnes peuvent se vanter d'avoir ce talent.."

Posté le 17-12-2002 à 14:15:12 - Hida Neph

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 13:11

[Kitsune Kimiko ]

« Je pense que ce talent me vient de ma mère, enfin ce n'est qu'une supposition. Quand j'ai rencontré Wapi il y a un an, ce renard m'a tout de suite parut différent des autres. Il avait quelque chose d'indéfinissable qui le différenciait des autres animaux. Il est remarquablement intelligent et parfois on dirait qu'il arrive à lire dans mes pensées, tant il anticipe mes actions. Je me demande d'ailleurs bien ce qu'il peut faire en ce moment. »

Posté le 17-12-2002 à 17:57:16 - Kimiko et Wapi

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 13:13

[Shosuro Mariko]

Curieusement, la samourai-ko du clan du Scorpion était restée silencieuse, elle écoutait les propos des autres samourai et quelque part la jeunesse et la fraîcheur de Kimiko et d'Haniko lui rappelaient la sienne à leur âge. Quant à ce jeune samouraï du clan de la Licorne, il était timide et tellement discret...
Mariko allait s'imiscer dans la conversation quand Doji Shizue sama prit la parole pour ouvrir officiellement la Cour d'Hiver...

- "Samouraï sama, samouraï san, je vous remercie d'avoir répondu à l'invitation de mon clan. Je suis honorée de votre présence et vous souhaite au nom de Doji Satsume sama, Doji Hoturi sama et de son épouse Kitsune Ameiko sama, la bienvenue en notre palais. Je serais votre hôtesse pour la saison et nous aurons sans nul doute des temps intéressants à vivre...

Son regard parcourut l'assemblée et examina chaque table, elle poursuivit :

- Ceci est le premier d'une longue série de banquets qu'il nous sera donné de partager et qu'il me sera agréable de présider, aussi je déclare officiellement l'ouverture de la Cour d'Hiver dans ce palais et vous souhaite un excellent séjour parmi nous.

Elle s'inclina gracieusement envers ses hôtes et prit sa place.
Une foulée de serviteurs après la clôture du discours se présentèrent synchronisés à toutes les tables du banquet. Ils déposèrent devant chaque convive le shirumono dans un bol ouvragé de porcelaine blanche sur lesquels volaient des grues grises étincelantes assorti de sa cuillère. Le miso parfumait le consommé chaud.

D'un mouvement commun, les serviteurs se retirèrent...

Posté le 18-12-2002 à 21:45:32 - Iuchi Mushu

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 13:19

[Shosuro Mariko]

Mariko fit un clin d'oeil à Haniko, "ne t'inquiétes pas nous sommes alliées" en substance...

En tout cas si le clan de la Grue dispersait ses efforts, en cuisine le résultat paraissait impréssionnant...

Posté le 20-12-2002 à 11:50:16 - Hiruma Kiwi

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 13:20

[Asahina Haniko]

"ne t'inquiétes pas nous sommes alliées" en substance...

L'énigmatique phrase de la samourai-ko du clan du Scorpion flotta quelques instants aux oreilles d'Haniko. Que voulait-elle dire par là se demandait la jeune femme.

Elle ne savait que répondre et elle comprit que le chemin serait encore long pour maîtriser la bonne attitude dans une Cour. Sa tante avait raison, elle était encore jeune et inexpérimentée.

En attendant, elle restait muette, aucune contre-phrase ne lui venait à l'esprit. Comment aurait-elle pû ? Elle n'avait déjà pas saisi le sens de la remarque.

N'y avait-il qu'à sourire légèrement à la courtisane Shosuro ? Etait-ce celà qu'il fallait faire ou entrer dans le sujet plus avant avec le risque de déraper encore plus. "Alliés" avec le clan du Scorpion, cela pouvait s'avérer plus que dangereux !

Toutes ces idées tournaient dans la tête de la jeune fille sans qu'elle sache laquelle était la bonne...

Posté le 23-12-2002 à 08:37:33 - Iuchi Mushu

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 13:21

[Doji Shizue]

Le silence se fit, éteignant tous les murmures. Aurait-on rêvé d'un tel instant, aussi solennel, L'hôtesse prit délicatement sa culière et la plongea dans le potage parfumé, elle leva son regard vers les différentes tables :

-Itadakimasu (bon appétit), samouraï.

Le repas pouvait maintenant officiellement débuter...

Posté le 23-12-2002 à 09:36:44 - Iuchi Mushu

Verrouillé