[Mi-journée] Le banquet : première table

Master : Iuchi Mushu

Modérateurs : Magistrats de Jade, Historiens de la Shinri

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 12:26

[Isawa Fujiwara]

L'arrivée de Krilin fut salvatrice, sans son aide, le jeune ishi se serait effondré comme une masse.
Isawa Itsuko fut rapidement aux côtés de son élève, à la sortie de la salle de banquet, il sourit doucement à Krilin :

" Domo arigato Krilin-san ! Pourriez vous m'aidez à asseoir mon jeune élève sur ce banc là-bas? Avant que nous le ramenions dans nos quartiers, il est nécessaire que je puisse l'examiner. "

Le petit moine s'exécuta et ils transportèrent le corps inerte de Fujiwara vers le banc en question. Il était d'une pâleur effrayante et respirait de façon saccadée. Itsuko prit ses mains dans les siennes et ferma les yeux. Il plongea frénétiquement dans le royaume du Tout à la recherche de son apprenti, une vague de sensations brutes déferlèrent dans son esprit : il était au près de Fujiwara, sentait l'inquiétude de Krilin, percevait sans peine la tension pregnante entre Yakamo et Shizue, sentait le froid mordre ses genoux au sol. Itsuko se fraya un chemin jusqu'à l'objet de sa quête : l'esprit de Fujiwara. L'ayant parfaitement appréhendé, il l'escorta doucement vers le monde commun, le tenant à l'écart des stimulus multiples dont ils étaient la cible.

Soudainement, Fujiwara prit une inspiration bruyante, ses yeux s'ouvrirent. La première chose qu'il vit fut la délégation du Clan du Crabe quitter la salle de banquet accompagné de Doji Asano. Yakamo regarda brièvement dans sa direction et Fujiwara ne put percevoir la signification de ce regard.

Il aperçut alors Krilin et son sensei et sourit faiblement :

" J'ai besoin de repos je crois ! "

Posté le 06-02-2003 à 15:35:19 - Kakita Ryojin

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 12:29

[Arashi Fuyimiki]

" J'ai besoin de repos je crois ! "

Krilin se sentit rassuré. Fujiwara semblait sortir d'un entraînement douloureux, mais son sensei était là et tout semblait rentrer dans l'ordre. Krilin sourit à Fujiwara avant de lâcher:

" Accepter son corps, et les demandes qui sont les siennes. C'est un pas vers l'éveil à soi...?"

Itsuko regarda le moine un bref instant, mais voyant le large sourire de Fujiwara, il comprit que Krilin avait dû reprendre une question que son élève avait posé durant le repas.
Enfin Krilin se tourna vers Itsuko:

"Itsuko-sama, je vous prie d'excuser mon attitude avec Fujiwara, je discutais avec lui alors que je savais qu'il devait participer avec vous à une séance de... Euh,meditation je suppose. Donc si vous le désirez, je pourrais m'occuper de lui, ainsi vous pourrez profiter des diverses activités... Ce genre de rassemblement me met mal à l'aise également.

Posté le 07-02-2003 à 02:11:07 - Hida Benkei

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 12:30

[Isawa Itsuko]

" Je vous remercie Krilin-san, mais, ma présence est nécessaire auprès de Fujiwara dans de telles circonstances "

Le sensei croisa le regard de son disciple et ils se comprirent instantanément :

" Néanmoins, vous êtes le bienvenu si vous souhaitez nous accompagner, d'ailleurs, j'envisageais de prendre le thé. Qu'en pensez vous ? "

Posté le 07-02-2003 à 09:24:05 - Kakita Ryojin

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 12:32

[Arashi Fuyimiki]

"Je comprends Itsuka-sama, ce doit être plus compliqué qu'une entorse à la cheville. Mais c'est avec plaisir que j'accepte votre invitation"

Décidément, Krilin n'avait jamais bu autant de thé de toute sa vie... Il allait en être a sa quatrième tasse de la journée, et sans doute que ce n'était pas fini.
Krilin eut une pensée pour Toruki. Comment s'en était-il sortit? Il ne l'avait toujours pas vue et craignait que son inquiétude ne l'emporte sur son envie de profiter de la cour d'hiver...

"Pourrais-je vous poser une question? Au cas où ceci le reprenne, il vaut mieux le laisser sur place et aller vous quérir, ou peut-on l'amener s'allonger dans un endroit plus confortable?"

Posté le 07-02-2003 à 10:05:57 - Hida Benkei

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 12:38

[Isawa Itsuko et Isawa Fujiwara]

Itsuko adressa un regard amical au petit moine :

" Cela n'arrivera plus Krilin-san, croyez moi, j'y veillerai ! Mais, sachez que lors de telles crises, la chose la plus importante est de m'en informer dans les plus brefs délais. Je suis le seul à pouvoir délivrer Fujiwara de ses escapades involontaires dans le Grand Tout "

Fujiwara, visiblement en bien meilleure santé qu'il y a quelques minutes, remercia vivement Krilin de l'avoir aidé.

Itsuko, à peine émergé du Vide, percut assez clairement les pensées du moine :

" Peut-être pourrions nous faire parvenir une invitation à Agasha Toruki-san afin qu'il puisse prendre le thé avec nous ? "

Il fit un léger signe de tête en direction de Krilin qui ne put s'empêcher d'être amusé par le caractère inattendu de la proposition de l'ishiken.

Posté le 07-02-2003 à 10:54:32 - Kakita Ryojin

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 12:39

[Arashi Fuyimiki]

"Il faudra que j'apprenne cette facon de lire dans les pensée, Itsuko-sama, ainsi je pourrais converser sans bruit et sans me faire prendre par mon sensei."

Krilin partit d'un petit rire. Cet homme semblait sympathique malgré ses grands airs.

Posté le 07-02-2003 à 11:07:39 - Hida Benkei

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 12:40

[Isawa Fujiwara et Isawa Itsuko]

Itsuko adressa un léger sourire au moine en aidant Fujiwara à se redresser, immédiatement, Krilin se proposa pour l'aider, ce que le vieux shugenja accepta de bonne grâce.

Ils entreprirent de regagner les quartiers du Clan du Phénix, ils formaient un groupe anodin, un vieil homme et un moine soutenant un jeune homme apparement malade, et, les serviteurs et samourai qu'ils croisaient dans les couloirs ne pouvaient s'empêcher de les regarder avec un certain étonnement.

Au détour d'un couloir, Itsuko interpella un serviteur et lui confia la tâche de faire parvenir son invitation à prendre le thé à Agasha Toruki. Finallement, ils arrivèrent dans leurs appartements, posèrent un Fujiwara encore blême sur sa couche et se mirent à préparer le thé en conversant de choses et d'autres.

[suite dans le topic approprié]

Posté le 11-02-2003 à 09:25:00 - Kakita Ryojin

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 12:41

[Ide Noriaki]

Si le silence se fit après le départ de la délégation Crabe et si la majorité des samouraï restèrent stupéfaits de la conduite d'Hida Yakamo, sur le visage d'Ide Noriaki, c'est une toute autre émotion qui s'y peignit. En se retournant vers son maître encore attablé avec Mirumoto Eizan, Iuchi Akiko se rendit compte de la difficulté qu'il y aurait à vivre ainsi à huis clos pendant plusieurs mois.

Non pas qu'Ide Noriaki fut le seul samouraï à ne pas porter Yakamo dans son coeur, il y avait bien d'autres samouraï à travers l'Empire dans le même cas mais voir chaque jour qui se lève, l'homme responsable de la mort de ses propres enfants est une chose difficilement supportable pour un père, quelle que soit la force et la volonté de caractère dont il dispose.

Pourtant Ide Noriaki avait eu connaissance de cette invitation à Yakamo sama. Alors pourquoi n'avait-il pas renoncé à cette Cour d'Hiver ? S'était-il cru assez fort ? Voulait-il se prouver à lui-même sa force morale en s'imposant un tel supplice ? Voulait-il transcander son propre devoir à l'égard de son seigneur en s'imposant d'ignorer ses griefs personnels à l'encontre du fils de Kisada ?

Akiko l'ignorait mais il vit le visage pâle de Noriaki et croisa son regard. Noriaki était un homme bon et juste, se croyait-il capable de transformer son coeur en pierre ?

Posté le 14-02-2003 à 12:21:54 - Iuchi Mushu

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 12:42

[Iuchi Akiko]

Voyant le visage de Noriaki blêmir Akiko s'approcha du diplomate et attendant que leurs yeux se croisent à nouveau s'inclina et lui demanda

"Noriaka sama je me permets de vous impurtuner pour savoir si vous avez besoin de moi ou si vous me permettez de m'absenter quelques instants pour découvrir un peu les lieux qui nous acceuilleront pendant cet hiver"

Posté le 14-02-2003 à 14:22:29 - Hida Neph

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 12:43

[Ide Noriaki]

Noriaki sourit au jeune homme, il n'avait pas eu besoin de paroles entre eux et dans un simple regard, l'un et l'autre c'était entendu sur le trouble que ressentait Noriaki.

Tout cela sans que Mirumoto Eizan ne se douta de quoi que ce fût.

- Allez-y je vous en prie, Akiko san. Profitez de votre après-midi. Je vous retrouvez bien tout à l'heure avant le feu d'artifice, n'ayez crainte.

Posté le 14-02-2003 à 14:45:13 - Iuchi Mushu

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 12:44

[Iuchi Akiko]

"Je vous remercies Noriaki-sama, mais surtout n'hésitez pas à me faire mander si vous avez besoin de quoi que ce soit."

Sur ces paroles, Akiko s'inclina et commença à s'éloigner pour sortir de la salle du banquet et commencer a visiter le kuyden.

Posté le 14-02-2003 à 14:49:25 - Hida Neph

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 12:45

[Doji Asano]

Après avoir quitté les appartements de la délégation du clan du Crabe, Asano revint à la salle de réception. Il fit son rapport à Doji Shizue sama puis après avoir pris ses instructions, il se retira la saluant de façon plus marquée qu'il n'aurait dû le faire, du moins c'est ce que remarqua Titisa sama.

Le jeune courtisan voyant le magistrat et son yojimbo un peu isolé des autres invités restants se dirigea vers eux, l'éventail toujours à la main.

- Kitsuki Titisa sama, Mirumoto Hojatsu san, avez-vous fixé votre choix sur une activité en particulier ?

Posté le 20-02-2003 à 22:31:58 - Iuchi Mushu

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 12:48

[Kitsuki Titisa]

Les deux dragons semlaient être distants et à des lieux de l'ambiance festive de la cour d'hiver.

Hojatsu était mal à l'aise dans ce milieu mondain mais Titisa lui semblait vraiement préocupé.

De jeunes courtisans médisant diraient que ces deux dragons n'ont pas leur place ici alors que des vétérants de la cour suggèreraient qu'ils ont quelques chose à cacher...

"- Kitsuki Titisa sama, Mirumoto Hojatsu san, avez-vous fixé votre choix sur une activité en particulier ?"

Ces paroles sortirent brusquement le Kitsuki de ses pensées.

Titisa : "Pas encore mais peut être pouriez vous judicieusement me conseiller ?"

Le magistrat s'inclina respectueusement.

Posté le 21-02-2003 à 08:32:18 - Kitsuki Titi

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 12:51

[Doji Asano]

"Pas encore mais peut être pouriez vous judicieusement me conseiller ?"

- Certainement, ce serait avec un grand plaisir mais dites moi ce que vous affectionnez particulièrement ou ce qui vous distrairez. Si vous aimez le go, je suis certain que de nombreux samouraï se bousculeront pour avoir le plaisir de faire de vous leur adversaire.

Il sourit avec déférence au magistrat, dépliant son éventail. Etait-ce une invitation ? Mirumoto Hojatsu aperçut alors sur le revers de son autre main un longue et fine cicatrice. Il ne l'avait pas remarqué de suite mais la main qui tenait l'éventail ouvert n'était pas celle qu'avait utilisé le courtisan alors que ce dernier était fermé. Il avait changé de main et très habilement, c'est tout à fait par hasard qu'Hojatsu l'avait remarqué. Cachait-il cette cicatrice ?
Pour se battre depuis de nombreuses années, Hojatsu était certain qu'il s'agissait là de la marque d'une lame.
Asano continuait d'énumérer à son maître les diverses activités qui s'offraient à lui :

- Si vous voulez vous essayer à l'origami, je me ferai un plaisir de vous présenter Kakita Rieko, elle enchantera vos yeux j'en suis sur. Sinon il vous reste encore la poésie ou une promenade dans l'hiver des jardins en prenant garde de ne pas prendre froid.

Alors qu'il terminait sa phrase, la porte de la salle du banquet s'ouvrit et apparût à nouveau aux yeux de tous Hida Yakamo et le shugenja Kuni qui l'accompagnait, tout deux vêtus maintenant de circonstance.

Doji Shizue s'excusa auprès de Kakita Mikado, son devoir d'hotesse la solicitait à nouveau...

Suivant les différents mouvements, Kitsuki Titisa s'était laissé distraire, la voix d'Asano le rappela à la réalité :

- Eh bien Kitsuki Titisa sama, avez-vous fait votre choix ?

Posté le 26-02-2003 à 12:26:39 - Iuchi Mushu

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 12:53

[Kitsuki Titisa]

L'entrée de Yakamo sama était toujours aussi remarquée.
Beaucoup de courtisans détracteurs des mauvaises magnières de la famille Hida jugaient que la place de ce bushi n'était pas dans une cours d'hivers.
Certains disait même que son seul objectif diplomatique sur les terre du clan de la grue était de déclancher une guerre.

Titisa ne partageait pas le point de vu de ces mauvaises langues. Le Kitsuki respectait plus que tout le sacrifice du clan du Crabe et sa volonté de protèger l'Empire d'Emeraude de l'Outremonde...

"- Eh bien Kitsuki Titisa sama, avez-vous fait votre choix ?"

"Heu... Et bien cela fait bien longtemps que je n'ai joué au go. Si vous me trouviez un adversaire intéressant. Je pense que cela pourrait être une bonne distraction"

Posté le 28-02-2003 à 08:15:48 - Kitsuki Titi

Verrouillé