[Mi-journée] Le banquet : première table

Master : Iuchi Mushu

Modérateurs : Magistrats de Jade, Historiens de la Shinri

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

[Mi-journée] Le banquet : première table

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 11:32

Le Banquet Table 1

Doji Shizue
Akodo Getsuko
Kakita Mikado
Hida Yakamo
Shiba Togai
Isawa Itsuko

Posté le 12-12-2002 à 11:12:10 - Goju Kaze

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 11:33

[Shiba Togai]

Un homme aux cheveux gris, d'une belle stature portant les couleurs du clan du Phénix entra dans la salle de réception, il arborait le mon de la famille Shiba, à l'emplacement même de son coeur.

Sa tenue, pourtant simple en comparaison des kimono de certains courtisans dégageait à la fois simplicité et raffinement. Il s'avança vers Doji Shizue sama et arrivé à la hauteur de l'hôtesse, il se courba d'abord à son encontre ensuite à l'encontre des samouraï en sa compagnie.

- Mes respects Doji Shizue sama.

Se tournant ensuite vers les autres samouraï

- Je me présente samouraï sama, Shiba Togai.

Il se releva, il avait le visage marqué par les années mais son regard était vif et intense.

Ils étaient presque au complet, seul manquait Hida Yakamo.

Quand à Isawa Itsuko, il venait de laisser Isawa Fujiwara à sa table et se dirigeait vers les autres samouraï...

Posté le 12-12-2002 à 12:36:06 - Iuchi Mushu

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 11:34

[Kakita Mikado]

S'étant installée à la table depuis à peine quelques instants avant l'arrivée de Togai, Mikado s'inclina respectueusement.

- Shiba Togai-sama, c'est un honneur de vous rencontrer.

Posté le 12-12-2002 à 13:49:23 - Goju Kaze

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 11:37

[Shiba Togai]

L'homme scruta la samouraï-ko et ne manqua pas l'orbe de jade qu'elle portait autour du cou. Ainsi cette jolie dame était un magistrat et un magistrat d'Emeraude qui plus est. Elle lui fit une excellente impression. Sa beauté ajoutée à celle de Doji Shizue sama allait faire de cette table une hymne à la délicatesse et à la grâce, cela allait être un plaisir pour les yeux.
Un léger sourire apparut sur ses lèvres et ses yeux se plissèrent

- Mais l'honneur est partagé d'être invité à la table d'une aussi charmante dame.

Son compliment n'était ni affable, ni exagéré, il avait juste le ton qu'il fallait. Nul doute que cet homme maniait avec dextérité les aléas sociaux d'une Cour. Mais il paraissait comme décalé dans cette salle, dans cette ambiance, comme venant d'un autre temps, d'un autre monde. Pourtant rien dans son attitude ni dans sa tenue ne venait valider ce sentiment qu'avait Kakita Mikado à cet instant en le regardant

Posté le 12-12-2002 à 17:04:17 - Iuchi Mushu

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 11:38

[Kakita Mikado]

S'ensuivit une conversation charmante ou Mikado appris que Shiba Togai était un grand maître de thé, et ou Togai s'informa poliment des dernières rumeurs.

Tous attendait le début formel du banquet avant de manger.

Posté le 17-12-2002 à 10:12:22 - Goju Kaze

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 11:39

[Isawa Itsuko]

Sur ces entre-faits, le shugenja du clan du Phénix arriva à la table. Il était assez nerveux mais le dissimulait habilement.
Il s'inclina légèrement embrassant du regard les samouraï assis à la table :

"Je suis Isawa Itsuko, je suis honoré de partager votre table samouraï sama!"

Posté le 17-12-2002 à 12:04:18 - Kakita Ryojin

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 11:40

[Kakita Mikado]

-Isawa Itsuko-sama, c'est un plaisir de rencontrer un membre de l'illustre famille Isawa. Bien qu'ayant été confronté à la magie des kami de multiples fois, je n'ai que rarement eu le plaisir d'en converser autour d'un table si belle et dont les hôtes soit si gracieux.

Quelque chose chez la samurai-ko intrigua Itsuko, qui lui rappelait une résonance dans le Vide qu'il avait déjà ressenti durant la matinée.

Posté le 17-12-2002 à 12:21:54 - Goju Kaze

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 11:42

[Doji Shizue]

Chaque samouraï était un peu perdu dans ses pensées quand Doji Shizue prit la parole :

- "Samouraï sama, samouraï san, je vous remercie d'avoir répondu à l'invitation de mon clan. Je suis honorée de votre présence et vous souhaite au nom de Doji Satsume sama, Doji Hoturi sama et de son épouse Kitsune Ameiko sama, la bienvenue en notre palais. Je serais votre hôtesse pour la saison et nous aurons sans nul doute des temps intéressants à vivre...

Son regard parcourut l'assemblée et examina chaque table, elle poursuivit :

- Ceci est le premier d'une longue série de banquets qu'il nous sera donné de partager et qu'il me sera agréable de présider, aussi je déclare officiellement l'ouverture de la Cour d'Hiver dans ce palais et vous souhaite un excellent séjour parmi nous.

Elle s'inclina gracieusement envers ses hôtes et prit sa place.
Une foulée de serviteurs après la clôture du discours se présentèrent synchronisés à toutes les tables du banquet. Ils déposèrent devant chaque convive le shirumono dans un bol ouvragé de porcelaine blanche sur lesquels volaient des grues grises étincelantes assorti de sa cuillère. Le miso parfumait le consommé chaud.

D'un mouvement commun, les serviteurs se retirèrent...

Le silence se fit, éteignant tous les murmures. Aurait-on rêvé d'un tel instant, aussi solennel, L'hôtesse prit délicatement sa culière et la plongea dans le potage parfumé, elle leva son regard vers les différentes tables :

-Itadakimasu (bon appétit), samouraï.

Le repas pouvait maintenant officiellement débuter...

Posté le 23-12-2002 à 09:34:18 - Iuchi Mushu

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 11:44

[Akodo Getsuko]

Pendant quelques instants, chaque samourai savoura le consommé. Quand tous eurent terminé, les conversations reprirent. Aussi discrets qu'ils étaient partis, les serviteurs réapparurent et enlevèrent délicatement les bols puis se retirèrent.

Le général Akodo se tourna vers Doji Shizue :

- Doji Shizue sama, vous me parliez tout à l'heure d'une troupe d'acteurs Shosuro pour nous divertir, pouvons-nous en savoir plus ?

Shizue sourit au général :

- Je vous répondrais : non, Akodo Getsuko sama. Le mystère planera sur les différents thèmes qu'ils ont décidé d'aborder et sur lesquels j'ai marqué mon accord. Avec le feu d'artifice d'Agasha Toruki san, ce seront les surprises qui enchanteront vos yeux et vous en dévoiler plus serait gâcher votre plaisir.

Le général regarda Shizue amusé de sa résistance. Shiba Togai s'adressa alors au général :

- Je peux vous dire Akodo Getsuko sama que vous ne serez pas déçu, il m'a été donné d'assister une fois à une de leur représentation à Otosan Uchi et s'il est des acteurs doués, on peut dire que "Les Masques de Nôh" ont font parti. Vous ne verrez jamais plus le théâtre de la même façon ensuite, je puis vous l'assurez. Vous ne pouvez détacher vos yeux du jeu et du visage magnifiques de Shosuro Ukiko si ce n'est pour vous détourner de celui de Shosuro Kagero balayé par la force et la flamme qui anime son jeu, ensuite vous allez jusqu'à les confondre et tournoyer autour des 5 acteurs qui les accompagne.

J'entretiens là et sans complicité le voile de mystère que notre charmante hôtesse a soulevé pour aiguiser notre curiosité car cette soirée sera, j'en suis certain magnifique. Et pour ma part je suis très curieux de voir le travail d'Agasha Toruki également.

Si le visage ridé de Shiba Togai indiquait que le temps l'avait éprouvé, la passion et la vivacité de son regard témoignait de l'attention que cet homme avait sur les arts de son temps et son aisance dans une Cour...

Posté le 29-12-2002 à 14:59:17 - Iuchi Mushu

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 11:45

[Isawa Itsuko]

Le vieux shugenja ne se sentait pas vraiment à l'aise attablé avec de telles personnalités. Il aurait préféré être en compagnie de Fujiwara ou encore plongé dans la lecture d'un de ses parchemins favoris, mais, il était à la cour d'hiver, et même si Shiba Togai portait haut les couleurs de leur clan, il ne pouvait se résoudre à demeurer muet pendant tout le repas.

S'éclaircissant d'abord la voix, il demanda poliment :

" Est-ce donc en cette soirée que Agasha Toruki-san nous ravira de ses feux d'artifices?"

Posté le 08-01-2003 à 12:53:15 - Kakita Ryojin

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 11:46

[Doji Shizue]

L'hôtesse se tourna vers le samouraï du clan du Phénix

- Hai, Isawa Itsuko sama. Ce soir sera le premier où Agasha Toruki san enchantera nos sens, il y a en aura d'autres.

Sa voix était douce, elle sentait bien que le vieil homme était bien loin de glisser dans ces jeux de cour. Néanmoins c'était un éminent shugenja et il était à la table d'honneur parce qu'il y avait sa place. Shizue entama un sujet qui devrait l'intéresser :

- Lorsque l'on parle d'enchanter les yeux, je me souviens en tout cas des impressionnantes bibliothèques de votre clan, elles m'ont laissé un souvenir impérissable et doivent être une source inépuisable pour vos recherches.
Pour une conteuse comme moi, ce fut l'accès aux merveilleuses histoires de vos différentes familles. En disant cela, elle s'était également tournée vers Shiba Togai. Elle espérait néanmoins que ce sujet permettrait à Itsuko sama de ce sentir plus à l'aise à la table et qu'il entrerait dans la discussion...

Posté le 08-01-2003 à 15:41:36 - Iuchi Mushu

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 11:48

[Iuchi Mushu]

Alors que les conversations avaient repris, les shoji s'ouvrirent et les serviteurs réapparurent.
D'agréables parfums se répandirent dans la salle de réception. Chaque serviteur déposa devant chaque invité un plat.
Les yeux purent ainsi se régaler de ce plat traditionnel qu'est « Onigara-yaki : un demi-homard dont la chair grillée et délicatement parfumée avait été tranchée et posée sur un fin plat laqué. Orné de demi-tranches de citron, il était accompagné de riz disposé de manière à former le paysage d 'un lac. Une fleur de lotus taillée dans le gingembre et marinée, reposait en son centre. Le soleil avait été imaginé avec un jaune d'œuf pillé. Des algues séchées et marinées complétaient les berges du lac avec beaucoup d'imagination et de raffinement…

Posté le 13-01-2003 à 09:33:07 - Iuchi Mushu

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 11:49

[Iuchi Mushu]

Au délice des yeux, celui de la bouche succéda et pendant un instant le silence se fit, chacun savourant la précieuse chair du crustacé et son décor.

Puis vinrent des umeboshi, petites prunes salées. Accompagnées du délicieux saké, elles étaient un régal.

Les conversations continuaient, calmes. Chaque table ayant trouvé son rythme, ses affinités ou ses compromis.
Doji Shizue regarda la place vide d'Hida Yakamo sama, où pouvait-il être ? Et quel autre affront allait-il lui réserver lors de cette Cour d'Hiver ?

Les serviteurs apportèrent le dessert : des kaki, fruits rouges et cuivrés, ils étaient par excellence le dessert traditionel. Se consommant blet, ramolli par les premiers froids ils n'étaient pas du goût de tous mais sur leur lit de menthe fraîche ils tentèrent presque tous les samouraï attablés. Tout doucement, la fin du repas s'annonça. Il avait été un délice de raffinement et de présentation aux yeux des invités de ce palais.

Doji Shizue pris bien soin d'attendre que tous aient terminé de savourer les douceurs présentées avant de se lever :

- Samouraï, je vous remercie de l'agréable compagnie dont vous nous avez gratifiée pour ce banquet.
Je vous invite à nous rejoindre quand l'heure du coq en sera à la moitié de sa course dans les jardins de ce palais. Le clan de la Grue a en effet le privilège d'avoir obtenu les faveurs de l'artificier Agasha Toruki san pour cette année. Il enchantera donc nos yeux de ses merveilles dans le décor blanc et sompteux que la nature nous offre.

Un tournoi de go est mis en place cet après-midi pour vous distraire ainsi qu'un concours d'haiku et d'origami. Pour ceux qui veulent s'y essayer, les artisans de la famille Kakita se feront un plaisir de vous guidez.
Des salons privés sont mis à dispositions des samourai qui souhaitent avoir une après-midi de dicussions ou de négociations. Ayant encore des entretiens en début de cet après-midi, n'hésitez donc pas à faire appel à Doji Asano , Doji Nanko pour qu'ils vous guident vers l'attrait de votre préférence. Je vous souhaite à tous une après-midi excellente.

Doji Shizue se rassit et son regard se posa sur Kakita Mikado, la jeune femme avait été très silencieuse pendant le repas. Etait-ce dans ces habitudes ? Quelque chose la traquassait-elle ? Shizue interrogerait la jeune femme à la sortie de table ce qui n'allait pas tarder...

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 11:51

[Kakita Mikado]

Ayant profité du repas avec délice, elle s'étais tenu tout au long du repas très calme, répondant poliment aux questions, mais n'engageant aucun sujet de conversation. Elle était perdu dans ses pensées, de ce qui s'était passé en une simple demi-journée. Et toute la durée de la cour qui s'annonçait...

Se levant dans les premièrs de sa table, suivant la coutume de laisser les personnalités de plus haut rang terminer leur repas, elle remarqua le regard de Shizue.

Probablement qu'elle lui demanderai des explications...

Posté le 20-01-2003 à 13:38:26 - Goju Kaze

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 11:52

[Doji Shizue]

Les conversations continuèrent encore quelques minutes puis peu à peu un mouvement naturel se fit et chaque table se démentela, certains samouraï saluant leurs compagnons de table, d'autres reformant des cercles de conversation plus intimes.

A la table d'honneur, Doji Shizue se leva, Akodo Getsuko et Shiba Togai accompagnèrent son mouvement en la saluant. Vint ensuite le tour d'Isawa Itsuka qui remercia l'hôtesse de sa gentilesse. Getsuko et Togai sama étaient un peu en retrait alors qu'Isawa Itsuka s'éclipsa doucement, il ne restait plus que Kakita Mikado, elle était aussi debout maintenant.

Doji Shizue se plaça à ses côtés et lui sourit :

- On ne vous a pas beaucoup entendue Mikado san, rien ne vous tracasse au moins ? Vous sembliez perdue dans vos pensées.

La jeune courtisane lui sourit, elle n'était pas sans penser que les responsabilités qu'elle avait confiées à Kakita Mikado pouvaient être un fardeau et un souci de chaque instant. Elle n'avait aucun doute sur les capacités de Mikado, bien loin de là. Elle espérait juste qu'un problème ne se présentait pas déjà et si c'était le cas, elle espérait que Kakita Mikado n'aurait pas hésité à lui en parler...

Posté le 20-01-2003 à 14:14:29 - Iuchi Mushu

Verrouillé