[Règles] L5A Version Doji Satori

Forum dédié aux créations communes des forumistes de la voix.

Modérateurs : Magistrats de Jade, Historiens de la Shinri

Avatar du membre
Mirumoto_Subaru
Moine
Messages : 137
Enregistré le : 15 déc. 2008, 19:50
Localisation : Aubervilliers

Re: [Règles] L5A Version Doji Satori

Message par Mirumoto_Subaru » 24 déc. 2014, 13:59

Isawa Yoshimitsu a écrit :bah étant donné que c'est un dérivé de première édition... j'imagine que oui ^_^

Yoshi, qui a jamais regardé la 4ème ;)
En fait, j'ai joué à toutes les éditions (sauf D20) mais la 4e est la seule que je possède.
La violence est le dernier refuge de l'incompétence.

Avatar du membre
Irazetsu
Bureau
Bureau
Messages : 5381
Enregistré le : 19 sept. 2003, 15:12
Localisation : MATSUUUU! (Le Pin)

Re: [Règles] L5A Version Doji Satori

Message par Irazetsu » 04 janv. 2015, 21:30

Ca n'a plus grand chose à voir, la liste des compétences est modifiée, les sorts aussi, et surtout la manière de faire des jets change.
On jette toujours trait + compétence, mais on garde le plus pertinent des 2, et par défaut la compétence. Autrement dit ces règles donnent un avantage aux gens entraînés plutôt à ceux qui on de gros scores dans les anneaux.
Buy less, play more !

Avatar du membre
Doji Satori
Adhérent
Adhérent
Messages : 1379
Enregistré le : 07 mai 2002, 23:00

Re: [Règles] L5A Version Doji Satori

Message par Doji Satori » 05 janv. 2015, 09:18

Tiens, j'avais zappé ton intervention Subaru.

Moi non plus je n'ai pas la 4ème mais l'écart est celui qui existe entre la 1ère et la 4ème. L'avis d'Iraz' qui connait le tout doit être pertinent.

S'il s'agit d'une création d'un nouveau groupe, la liste des compétence et les sorts ne sont pas un problème. Autant prendre ceux de la 4ème édition.

S'il s'agit d'une adaptation, c'est effectivement un peu plus problématique mais rien d'insurmontable AMHA. Il se pose également le problème des compétences base 10 en 4ème et base 5 en 1ère (et -DS).

Quand au principe de réversibilité (garder Compétence ou Trait ou autre chose), si à l'origine c'était effectivement dans le but de donner un intérêt aux Compétences dans un système faisant la part belle aux Traits, c'est devenu au fil du temps davantage un outil pour avoir les avantages d'un système basé sur les Caractéristiques et les avantages d'un système basé sur les Compétences (après, je conçois qu'on peut y voir les désavantages des deux :)).

En fait, chacun fait ce qu'il veut du système, la réversibilité permet tout et s'adapte à la vision du groupe.
Que l'on fasse 6g3 en gardant Compétence ou 6g3 en gardant Trait, c'est idem. La question en fait se pose aux extrêmes.
Pour vous, un danseur avec 4 en Agilité et 1 en Tantojutsu va t-il mettre la pâtée à un vieux bushi handicapé avec 1 en Agilité et 4 en Kenjutsu (sur une échelle de 5) ?
La réponse à cette question subjective détermine le mode de résolution que l'on préfère utiliser à la tablée ...
En cherchant la voie, vous trouverez le vide. Dans le vide est la force sans le mal.

Avatar du membre
Shiba Kuroshi
Eta
Messages : 8
Enregistré le : 01 févr. 2015, 12:25

Re: [Règles] L5A Version Doji Satori

Message par Shiba Kuroshi » 14 févr. 2015, 19:20

Salutations samouraïs-sama :jap:

Je me présente : Shiba Kuroshi, joueur & MJ en 1ère et 3ème édition, actuellement sur la création d'une campagne Aube de l'Empire.

Je tiens à remercier Doji Satori pour son système que je trouve très intéressant et qui correspond vraiment à ce que je cherchais :) Merci également à tous ceux qui ont participé à ce thread, qui par leur questions et échanges m'ont aidé à saisir tous les concepts du Satori System.


J'aurais une question au sujet de la progression des personnages avec l'expérience.
Si l'on garde les coûts de progression de la 1ère édition, cela coûte assez peu d'XP de monter une compétence à 4 puis à 5. Pour de nombreux bushis - notamment avec des joueurs minimaxeurs - la première compétence qu'il chercheront à développer est celle d'attaque. C'est la logique la plus rentable, sauf dans des campagnes où les combats sont peu nombreux. Mais on ne devient pas un maître en quelques semaines/mois...
Il est possible d'utiliser les règles de coûts d'entretien pour limiter cet effet, mais cela ajoute une contrainte à la campagne (peu d'aventures sur une même année, du moins au début).

Avez-vous des conseils sur ce point ?

Avatar du membre
Isawa Yoshimitsu
Adhérent
Adhérent
Messages : 3334
Enregistré le : 09 avr. 2004, 13:59
Localisation : Lille
Contact :

Re: [Règles] L5A Version Doji Satori

Message par Isawa Yoshimitsu » 14 févr. 2015, 20:16

Je joue toujours avec la règle de l'entretien, qui calme drastiquement les bourrinages sur les compétences, et équilibre le tout.

Et sinon les joueurs ont besoin de mon aval pour monter une comp haut.

Avatar du membre
Shiba Kuroshi
Eta
Messages : 8
Enregistré le : 01 févr. 2015, 12:25

Re: [Règles] L5A Version Doji Satori

Message par Shiba Kuroshi » 16 févr. 2015, 16:07

Merci pour la réponse rapide Yoshimitsu :)

C'est effectivement une possibilité de laisser le soin au MJ de réguler la montée des compétences pour éviter les développements absurdes de personnage.
Personnellement je regarde plutôt sur une approche systémique pour prévenir ce genre de développement mais je n'ai encore rien trouvé de satisfaisant, à la fois efficace et pas trop lourd en termes de règles.

Avatar du membre
Doji Satori
Adhérent
Adhérent
Messages : 1379
Enregistré le : 07 mai 2002, 23:00

Re: [Règles] L5A Version Doji Satori

Message par Doji Satori » 17 févr. 2015, 15:29

Bonjour,

Merci de ton intérêt Kuroshi. :) :jap: et merci de ta réponse Yoshi. :) :jap:

Alors, il y a deux systèmes d'entretien des compétences. L'un prenant davantage en compte le déroulement du temps (et donc plus axé campagne) avec le coût de l'entretien payé à chaque nouvel an (c'est le moment de payer ses dettes :)) ; l'autre qui est un %age de "perte" des points d'expérience gagnés demandant un peu moins de calcul mais qui ne gère pas les pertes. A voir lequel est le plus adapté à sa tablée.

Comme le dit Yoshi, le système d'entretien perturbe fortement les logiques de minimaxage puisque le coût principal se fait sur les gains d'expérience futurs et non sur les gains d'expérience passés (comme dans la plupart des JdR).
Pour reprendre ton exemple, effectivement le perso auront une compétence de combat à 5 si le joueur le souhaite (si tenté qu'ils aient un prof à disposition et le temps voir ci-dessous) mais (pour la 2ème option d'entretien) cela fait 10 % des xp futurs qui sautent. Par rapport aux autres joueurs qui eux n'auront pas développé autant leurs compétences, cela fera un gros écart.
Je ne sais pas pour Yoshi, mais à mes tablées la très grande majorité des joueurs choisissaient de développer des Traits (pourtant au coût important mais sans entretien) plutôt que des Compétences au départ du développement du perso, et même par la suite, peu de développement à 4 et rares à 5.
Mais devenir un maître en quelques mois pour moi est possible. Les joueurs ont le droit de jouer aussi un prodige qui à 20 ans est largement au dessus du lot (encore qu'avoir kenjutsu à 5 n'est pas tout). C'est justement un choix de développement mais qui encore une fois n'est pas forcément celui du minimaxage ... :)

Sinon, à ma tablée, je n'interviens quasi pas sur les développements des joueurs, les 3 contraintes de développement suffisent à savoir :
- dépenser les points d'xp. classique
- disposer du temps nécessaire. 1 mois pour passer de 0 à 1 mais 10 mois pour passer de 3 à 4. Davantage qu'un temps passé exclusivement à l'entrainement d'une compétence comme dans le JdR Bushido (parce tous les samuraï s'entrainent en permanence plus ou moins intensivement sur toute une palette de compétence), c'est davantage pour moi un temps de concrétisation, d'assimilation d'un enseignement. Le PJ peut mener en parallèle ses activités normales (si elles ne sont pas trop prenantes). Seulement, pendant le temps qu'il développe une compétence, il ne peut pas en développer d'autres.
- Disposer d'un professeur. C'est sur cette 3ème contrainte que je peux intervenir en tant que MJ pour limiter le joueur. Par exemple pour certaines compétences sociales, il peut être difficile pour un bushi Crabe "pur jus" de trouver un professeur au sein de son entourage.
Le professeur est à prendre au sens large, un enseignant bien sûr mais cela peut être également un partenaire d'entrainement ayant une meilleure compétence, un milieu (une cour pour Etiquette), un livre (un ouvrage de stratégie pour l'art de la guerre).
Les durées peuvent être divisées par 2 pour un entrainement intensif avec un professeur particulier compétent et multipliées par 3 pour un entraînement dilettante avec un professeur non pro et dispensant un enseignement "collectif".

J'espère que c'est plus clair. :)
En cherchant la voie, vous trouverez le vide. Dans le vide est la force sans le mal.

Avatar du membre
Shiba Kuroshi
Eta
Messages : 8
Enregistré le : 01 févr. 2015, 12:25

Re: [Règles] L5A Version Doji Satori

Message par Shiba Kuroshi » 17 févr. 2015, 16:05

Je pensais appliquer le système d'entretien de toutes façons, mais je suis plus intéressé par la version où on paye chaque année (qui convient bien au contexte de ma campagne) qu'à la baisse d'expérience à appliquée à chaque gain (qui aurait je pense tout à fait l'effet que je souhaite, mais qui me semble un peu lourde/désagréable à l'usage... il faudra que je fasse un essai).

C'est la piste du temps qui m'intéresse le plus (celle que je poursuis actuellement dans mes réflexions) mais ce qui me manque c'est une échelle de durée raisonnable pour passer du rang X au rang X+1.
Le fait de ne pouvoir développer activement qu'une seule compétence à la fois et la nécessité d'un mentor (peu importe la forme qu'il prend) est également le genre de chose que je recherchais, merci beaucoup Satori :)

Avatar du membre
Doji Satori
Adhérent
Adhérent
Messages : 1379
Enregistré le : 07 mai 2002, 23:00

Re: [Règles] L5A Version Doji Satori

Message par Doji Satori » 17 févr. 2015, 16:51

De rien. :)

L'option "entretien au nouvel an" est en fait d'une gestion plus lourde que celle "malus aux gains d'xp" puisqu'il faut garder des points en réserve pour payer l'entretien et avoir une gestion stricte du temps qui passe pour les joueurs et le MJ.
Cela dépend également de la fréquence des scénarios dans une année rokugani et si tu as une tablée stable ou non (si certains font 4 scénarios pendant que d'autres n'en font qu'un).

Pour info, j'utilise l'échelle suivante pour la dépense d'xp ET le temps nécessaire en mois (le cumul des rangs) :
De 0 à 1 : 1
de 1 à 2 : 3 (1+2)
de 2 à 3 : 6 (1+2+3)
de 3 à 4 : 10
de 4 à 5 : 15

Le temps est assez intéressant à gérer car il pose encore davantage de questions / choix de développement pour les joueurs. Dois je en premier lieu passer 3 mois à développer calligraphie de 1 à 2 car mon entourage se moque de mon écriture ou je passe 10 mois à passer kenjutsu de 3 à 4 et je ne peux rien développer d'autre entre temps ?
Quelles pressions sont exercées sur les PJ qui poussent certains développements ?
En cherchant la voie, vous trouverez le vide. Dans le vide est la force sans le mal.

Avatar du membre
Irazetsu
Bureau
Bureau
Messages : 5381
Enregistré le : 19 sept. 2003, 15:12
Localisation : MATSUUUU! (Le Pin)

Re: [Règles] L5A Version Doji Satori

Message par Irazetsu » 17 févr. 2015, 17:07

C'est pas un peu violent cette règle sur l'entretien ?

10 mois pour augmenter une compétences de 3 à 4, ça fait beaucoup en plus de coûter cher.

Perso, j'opterai pour un entre-deux
coût = rang actuel + rang supérieur.
ce qui donne
Rang 1 : 1pt (0+1)
Rang 2 : 3pt (1+2)
Rang 3 : 5pt (2+3)
Rang 4 : 7pt (3+4)
Rang 5 : 9pt (4+5)
Au total, pour passer de 1 à 5, il faut 25pts et 25 mois, ce qui est quand même pas mal. (surtout si l'on considère que le perso ne fait que ça (et n'augmente rien d'autre).
Buy less, play more !

Avatar du membre
Shiba Kuroshi
Eta
Messages : 8
Enregistré le : 01 févr. 2015, 12:25

Re: [Règles] L5A Version Doji Satori

Message par Shiba Kuroshi » 17 févr. 2015, 17:26

J'apprécie plutôt le calcul de Satori qui, il est vrai, est cher, mais étant donné l'importance plus grande accordée aux compétences dans le système cela ne me choque pas, tant en coût en PX qu'en temps à investir.

En revanche je pense peut être faire un calcul sur le nombre de compétences que l'on peut entraîner en même temps. Peut être quelque chose comme Intelligence/2 arrondi au supérieur, ce qui signifie qu'il faut avoir une intelligence supérieure à la moyenne (au moins 3) pour pouvoir entraîner deux compétences en même temps. Et aussi parce que je trouve que l'Intelligence est un Trait qui est souvent laissé pour compte par pas mal de personnages.

Avatar du membre
Doji Satori
Adhérent
Adhérent
Messages : 1379
Enregistré le : 07 mai 2002, 23:00

Re: [Règles] L5A Version Doji Satori

Message par Doji Satori » 17 févr. 2015, 18:11

@ Iraz'

C'est vraiment une question de curseur personnel, où l'on pose le PJ dans le monde de jeu qui doit être à l'aune des PJ.

A titre d'exemple, pour Bayushi Eiichirô cela donne 50,5 % d'entretien (2ème méthode) et 8,5 ans de "cours" cumulés pour l'ensemble de ses compétences. C'est beaucoup, ce n'est pas trop à mes yeux (ni trop peu, ni trop fort).
Pour un rang 4 avec de la bouteille, de réelles capacités, cela me va bien. Une compétence à 5 ; 3 compétences à 4 pour ne citer que les plus fortes.

Si tout personnage rang 4 d'école possède un rang 5 pour toutes ses compétences d'école, quelle est alors la signification d'un rang 5 dans une compétence supposé être l'excellence ?
Pour moi un personnage - qu'il soit PJ ou PNJ - ne peut pas tout faire et le système reflète cette volonté. Mais bon, affaire de goût. A chacun justement de placer son curseur. :)

@ Kuroshi
Effectivement, si l'on souhaite que le temps soit bien moins bloquant dans le développement et donner un rôle à l'Intelligence dans l'apprentissage, ta règle est bien vue.
N'hésites pas à tester les différentes possibilités avant de soumettre à tes joueurs parce que c'est difficile de changer ensuite. :)
En cherchant la voie, vous trouverez le vide. Dans le vide est la force sans le mal.

Avatar du membre
Isawa Yoshimitsu
Adhérent
Adhérent
Messages : 3334
Enregistré le : 09 avr. 2004, 13:59
Localisation : Lille
Contact :

Re: [Règles] L5A Version Doji Satori

Message par Isawa Yoshimitsu » 18 févr. 2015, 08:23

Perso j'utilise l'entretien annuel et ai mis l'entretien d'une compétence à respectivement 0.1/0.3/1/3/6 PEX.

En sachant que je ne donne pas trop de pex, et qu'il n'y a pas trop de scénarios pas an.

Et que donc, je mets une barrière à la montée des compétences trop fortes (après on en discute avec le joueur etc)

Avatar du membre
Doji Satori
Adhérent
Adhérent
Messages : 1379
Enregistré le : 07 mai 2002, 23:00

Re: [Règles] L5A Version Doji Satori

Message par Doji Satori » 27 juil. 2017, 08:41

Salut,

Cela fait un bout de temps que je ne suis pas intervenu ici. Je m'étais dit qu'à 60.000 consultations, je secouais ma flemme pour y poster le diagramme de combat L5A-DS en développement depuis "un certain temps" (un peu comme celui des lames du cardinal) et puis on est à 62.000 ...
Du coup, je le mets tel que c'est. C'est moche, de grande taille et fait usine à gaz mais c'est mieux que rien et peut être qu'il y a des furieux qui trainent par ici et qui auraient envie de remettre ça d'aplomb. :)
diag combat L5A-DS.xlsx
(22.33 Kio) Téléchargé 118 fois
DS, même pas honte
En cherchant la voie, vous trouverez le vide. Dans le vide est la force sans le mal.

Avatar du membre
Shiba Kuroshi
Eta
Messages : 8
Enregistré le : 01 févr. 2015, 12:25

Re: [Règles] L5A Version Doji Satori

Message par Shiba Kuroshi » 27 juil. 2017, 22:04

Hello !

Le diagramme est intéressant, j'aime bien le concept de contre & de feinte :)
Où est-ce que tu placerais la déclaration de l'action au sein du diagramme ? Pour toi à quel point la déclaration de l'action doit être précise ? (perso j'utilise des règles de tranchage de membres donc savoir que l'on vise la tête est une information importante ^^)

Si ça intéresse des gens, j'ai adapté les écoles de la première édition vers ma version du Satori System : https://docs.google.com/document/d/1E2u ... u_e9s/edit
La principale différence est l'ajout de l'action Manœuvre inspirée de Warhammer et qui fonctionne similairement.

SI vous avez des retours sur certaines écoles je suis preneur :jap:

Répondre