Page 34 sur 34

Re: [Commentaires] Les textes de Kakita Kyoko

Posté : 15 déc. 2014, 12:45
par matsu aiko
rectifié, merci ! :biere:

Re: [Commentaires] Les textes de Kakita Kyoko

Posté : 23 déc. 2014, 08:11
par matsu aiko
Voilà, à l'exception des "trous" (qui seront comblés, ou pas), du texte (qui pourra être modifié), tout ce que nous avons écrit ensemble avec Kyoko sur la cour d'hiver a été posté.Vos commentaires sont bien sûr bienvenus. :jap:

Excellentes fêtes à tous !

Re: [Commentaires] Les textes de Kakita Kyoko

Posté : 30 déc. 2014, 23:50
par Kakita Inigin
Tu aurais le background d'Ikoma Ryuji, et en particulier, son arbre généalogique ? je voudrais l'intégrer dans Mamoru.

Re: [Commentaires] Les textes de Kakita Kyoko

Posté : 31 déc. 2014, 08:09
par matsu aiko
moi non...demande à Kyoko, elle doit avoir tout ça. Tu as son e-mail ?

Re: [Commentaires] Les textes de Kakita Kyoko

Posté : 31 déc. 2014, 10:40
par Kakita Inigin
Oui, on va voir ce que ça donne.

Re: [Commentaires] Les textes de Kakita Kyoko

Posté : 16 janv. 2016, 14:31
par matsu aiko
Commentaires de Hiruma Kiwi
Le pari.QDS
_Scénario et mise en scène : Ach z'est ein « Liaisons dangereusses » de Laclos pompé à fond ! Nonn je plaiiiiisante, c'est vrai sur allez mettons un chapitre. Les personnages secondaires s'effacent, les autres prennent de la densité … Mention spéciale à la senseï du dojo, toute en finesse. Dommage qu'il n'y ait pas eu un pari secondaire intéressant en contrepoint, voire en parodique avec Otado etc (comme Papagueno dans l'ombre de Tamino) 3,5/5 (je suis difficile)
_Style et écriture: français & rokugani sans faute, QDS : c'était divin ce texte cul-déesse (je sors?) Bref moi qui suis allergique à la sensualité vulgaire ici, on est entre Geisha et Cyrano (ChristianYakamo )? Que du bonheur, sans glisser hors L5r ! (5/5)
_Intérêt fluff : Ryoko bruisse de noblesse désœuvrée, manières distinguées y sont décrites, mais derrière la cité des apparence, il y aurait la cité des amours (relié par le pont des amoureux?) Dommage que les sous factions soient éclipsées (3,5/5)
_ Appréciation personnelle : Yin et yang, dans le salaud il y a du bon, dans la menteuse il y a du cœur, dans le crabe il y a de la finesse (nommée Kyoko), bref 5/5
soit : 17/20