Page 47 sur 47

Re: [Commentaires] Les textes de Matsu Aiko

Posté : 04 janv. 2015, 20:36
par matsu aiko
Hida Koan a écrit :J'espère qu'il y aura une suite (et je te réponds dans la semaine moi)
J'attends. :sorti:

Re: [Commentaires] Les textes de Matsu Aiko

Posté : 04 janv. 2015, 22:57
par Hida Koan
Pardon! La semaine a été glandeuse ;)

Re: [Commentaires] Les textes de Matsu Aiko

Posté : 08 déc. 2015, 21:29
par Hiruma Kiwi
Bonsoir ô forum, ressortant des limbes du sakkaku, je revenais à ce beau forum, où je lus en une seule soirée (c'est dire mon intérêt)... Palais d'hiver de dame Aiko (entre autres bien sûr, il faut rendre au bushido ce qui est au bushido) ... bref un délice pour quelqu'un qui a le coffret Ryoko Owari Toshi et toute la V2. J'ai bien sûr raté le fait qu'il fallait lire "le pari" avant

- Scénario et mise en scène : 4/5 : personnages bien décrits, digne de Shakespeare, sans trahison (et je reconnais que voir Matsu-sama amoureuse (et autres) m'a agréablement surpris: prise de risque des auteurs, sans dénaturer l'ambiance L5r ou divers personnages canons). Juste que la fin fut assenée un rien rapidement pour mon appétit, mais les meilleurs choses ont une fin
- Style et écriture: français & rokugani sans faute, ne serait-ce que décrire les états d'âme de Yakamo sans caricature.
- Intérêt fluff : 3/5 respect des codes de cour d'hiver et du monde scorpion, j'ai trouvé dommage que le château Scorpion ne soit pas plus décrit, mais le sujet était Tsukiyo et non un traité d'architecture
- Appréciation personnelle : 5/5 pas de temps mort de longueur, chacun un point de vue bien campé, le BG de Tsukiyo exploité à bon escient ... bref un caviar dont la richesse ferait honte à bien des romans actuels. = 17/20,
Bravo dame Aiko (et le reste des contributeurs of course)

Re: [Commentaires] Les textes de Matsu Aiko

Posté : 12 déc. 2015, 18:52
par Hiruma Kiwi
LES NOCES
Je viens de dévorer la vie maritale calme morne et monotone du respectable Shosuro Jocho et de la soumise Matsu Aiko ^^
Je m'incline devant vos talents créatifs et littéraires (au point que mon cap nasal fasse une tranchée sous terre) ô AUTEURS.
J'avoue je craignais une fin linéaire, quand le double tremblement de terre final dame Aiko, m'a comblé !
Je pense imprimer ceci @copyright et dédicacer ceci quand les fortunes me souriront

Un fan
- Scénario et mise en scène : 4.5/5 : belle continuité, juste une déception devant Hyobu, un peu à la ramasse
- Style et écriture: enlevée, capturée telle est le prix de son odyssée 5/5, notamment les scènes intimes toujours délicates à décrire, mais ici j'approuve 100%
- Intérêt fluff : 2.5/5 ça manque de pnj scorpions, genre organigramme mafieux, et Saigo n'a pas fait le poids ou la durée comme seul ombre à Jocho
- Appréciation personnelle : 4/5 Jocho dense, et au moment où je craignais de tomber sur ma faim la double apothéose de dame Aïko
soit 16
Cordialement

FoMA (fan of Matsu Aiko)

Re: [Commentaires] Les textes de Matsu Aiko

Posté : 12 déc. 2015, 20:02
par matsu aiko
Merci, merci !
C'est quoi l'intérêt fluff ?

Re: [Commentaires] Les textes de Matsu Aiko

Posté : 13 déc. 2015, 19:22
par Hiruma Kiwi
matsu aiko a écrit :Merci, merci !
C'est quoi l'intérêt fluff ?
fluff : élément typé (1) d'un univers (et si l'auteur va contre: c'est erreur (2) ou élément explicatif(3) ), anglicisme
1= à L5R tu as introduit "La griffe de jade" comme mouvement militaire Akodo
2= un heimin avec un daisho: wtf , une geisha vulgaire wtf
3= Une Matsu stoïque ... oui mais pour Aiko c'est justifié

Mon commentaire sur "Après les noces"
Où comment trouver que la vie de couple avec Jocho: c'était le bon temps. Après la vie courtoise, le coup d'état dispose de notre kharma ... Il n'y a pas Pillons qui vous résiste ! Sans longueurs ni temps mort, et en cohérence. Une suite existe ?

- Scénario et mise en scène : 4.5/5 : dense et réussi
- Style et écriture: dramatique, à bon escient 5/5, Matsu Tsuko parfaite
- Intérêt fluff : 3/5 j'eusse aimé plus de détails sur la lutte contre l'outremonde avec les ressources de Ryoko, genre opium-poison, piège-Hametsu ou autre, notamment le dernier combat de Jocho... un perso pareil ne se jette pas; pourquoi K donner papillon ?
- Appréciation personnelle : 4/5 une digne suite
16.5/20 ! Impérial (en même temps affilié à Toturi ^^

Ps: l'ONI Jocho killer a intérêt à se planquer. Tsukyo est capable de voler la dague de shosuro suite à ça.

Cordialement

Re: [Commentaires] Les textes de Matsu Aiko

Posté : 13 déc. 2015, 20:02
par matsu aiko
Effet fluff : Ah d'accord ! Alors oui, en effet je n'ai pas trop typé L5R, mais c'est fait exprès, je cherche à rendre le texte accessible au plus grand nombre ;)

Merci beaucoup des commentaires et des appréciations :jap:

pour l'histoire du papillon :
Spoiler :
Crois-le si tu le peux, mais à l'époque je ne connaissais pas l'Ombre...L'idée du papillon vient de Angel Heart, le principal du mal caché que l'on porte en soi ou dans ce cas sur soi.

Re: [Commentaires] Les textes de Matsu Aiko

Posté : 14 déc. 2015, 08:28
par Hiruma Kiwi
Je te crois: j'avais crée un magistrat extralarge (chaise à porteur, canne, zero mvt sérieux) pour faire mes joueurs yoriki à Ryoko, poli riche, un rien manipulateur nommé Doji Ajime ... 2 ans + tard j'ouvre "way of merchant" = PNJ Doji Akae !!!!!!!!!!! :fou:
- - -
Mais cela explique les différences avec l'ombre "canon" :akuro:
---
Histoire de plusieurs (récit d'un jeune de 11 ans)

Merci pour cette belle histoire, j'en ai presq pleuré, et pi Sunin il a été très courageux il a sauvé Empereur -sama c'est pas rien,; bon j'ai pas tout compris la potion bizarre à HyobuJocho c'est un bon sabreur mais il a pas d'honneur, na !
. Tans pi. En touka je suis retombé en enfance et c'était génial. ^^

- Scénario et mise en scène : 4.5/5 : arriver à caser tant de faits tout en respectant ce rendu enfantin décousu
- Style et écriture: 5/5 belle relecture, c'est cool d'écrir kom le peti Nikolas :coucou:
- Intérêt fluff : 3/5 Matsu(s) toturi capitale bien gérés, le Jo chaud va (hy)au but
- Appréciation personnelle : 4/5 une digne suite, je lis 800 pages en 4 jours c'est dire :langue:


Adulte déprimé
Mais soudain sourire d'enfant
Explosion de vie

Re: [Commentaires] Les textes de Matsu Aiko

Posté : 15 janv. 2016, 16:33
par Hiruma Kiwi
Le pari.QDS
_Scénario et mise en scène : Ach z'est ein « Liaisons dangereusses » de Laclos pompé à fond ! Nonn je plaiiiiisante, c'est vrai sur allez mettons un chapitre. Les personnages secondaires s'effacent, les autres prennent de la densité … Mention spéciale à la senseï du dojo, toute en finesse. Dommage qu'il n'y ait pas eu un pari secondaire intéressant en contrepoint, voire en parodique avec Otado etc (comme Papagueno dans l'ombre de Tamino) 3,5/5 (je suis difficile)
_Style et écriture: français & rokugani sans faute, QDS : c'était divin ce texte cul-déesse (je sors?) Bref moi qui suis allergique à la sensualité vulgaire ici, on est entre Geisha et Cyrano (ChristianYakamo )? Que du bonheur, sans glisser hors L5r ! (5/5)
_Intérêt fluff : Ryoko bruisse de noblesse désœuvrée, manières distinguées y sont décrites, mais derrière la cité des apparence, il y aurait la cité des amours (relié par le pont des amoureux?) Dommage que les sous factions soient éclipsées (3,5/5)
_ Appréciation personnelle : Yin et yang, dans le salaud il y a du bon, dans la menteuse il y a du cœur, dans le crabe il y a de la finesse (nommée Kyoko), bref 5/5
soit : 17/20

FoMA (fan of Matsu Aiko)

Re: [Commentaires] Les textes de Matsu Aiko

Posté : 16 janv. 2016, 14:30
par matsu aiko
Merci, merci Hiruma Kiwi-san ! Comme c'est de la co-écriture avec Kyoko-hime (qui a notamment créé le personnage de l'ancienne geisha), je vais partager aussi sur l'autre fil de commentaire.

Re: [Commentaires] Les textes de Matsu Aiko

Posté : 26 janv. 2016, 14:28
par Hiruma Kiwi
Toshi Monogatari (Aiko mépakeu) - La mort, le poète et la magistrate
acheté cf le bandeau ci-dessus

Quasi huis clos à la cour impériale,+ enquête sur un mort de la HAUTE
excellent à 3 niveaux:
_ écriture, réalisme L5R, respect des enquêtes, des castes, des personnages, des mentalités
et un mention additionnelle sur le texte diplomatico-poétique entre Dragon et Lion, à la frontière du sublime, là où la langue de bois moderne est si insipide.
_ Cette histoire courte, et les hésitations de la jeune magistrats sont la lecture parfaite pour un débutant/PJ PJ se renseignant sur l'étiquette
_ J'ai eu un flash, autant les autres textes lus étaient trop courts/ longs, autant ce texte-ci mériterait ... un court métrage, en lien avec les auteur(e)s OFC. Chiche la VOIX ? (En Alsace on a pas mal de bons coins & kimonos de GN ... :love: )

Re: [Commentaires] Les textes de Matsu Aiko

Posté : 30 janv. 2016, 21:52
par matsu aiko
Merci Hiruma Kiwi-san pour les commentaires et les suggestions ! A quand les productions de la Voix ?