[Commentaires] Les textes de Matsu Aiko

Ce Forum est dédié à être un recueil pour les histoires que les Forumistes rédigent dans le monde de L5R.

Modérateurs :Magistrats de Jade, Historiens de la Shinri

Avatar du membre
matsu aiko
Artisan de clan
Messages :3061
Enregistré le :13 juin 2004, 20:33
Localisation :paris
Re: [Commentaires] Les textes de Matsu Aiko

Message par matsu aiko » 14 juin 2014, 16:14

Merci Inigin !

Avatar du membre
Kakita Inigin
Bureau
Bureau
Messages :19625
Enregistré le :30 sept. 2004, 15:09
Localisation :Entre rivière et mine
Contact :

Re: [Commentaires] Les textes de Matsu Aiko

Message par Kakita Inigin » 25 sept. 2014, 21:28

Vous avez prévu d'en faire "quelque chose" ?
ImageImageImageImageImageImage

Avatar du membre
Hida Koan
Bureau
Bureau
Messages :9944
Enregistré le :01 juil. 2003, 12:18
Localisation :LE PIN (77181)

Re: [Commentaires] Les textes de Matsu Aiko

Message par Hida Koan » 25 sept. 2014, 21:29

Cool :)
Flood Thunder - Koan jin'rai
Mille ans pour régner
L'éternité pour briller
Ma vie pour servir

Avatar du membre
Kakita Inigin
Bureau
Bureau
Messages :19625
Enregistré le :30 sept. 2004, 15:09
Localisation :Entre rivière et mine
Contact :

Re: [Commentaires] Les textes de Matsu Aiko

Message par Kakita Inigin » 25 sept. 2014, 21:32

Ah ben voila, on s'est trompé de sujet. :help:
ImageImageImageImageImageImage

Avatar du membre
Hida Koan
Bureau
Bureau
Messages :9944
Enregistré le :01 juil. 2003, 12:18
Localisation :LE PIN (77181)

Re: [Commentaires] Les textes de Matsu Aiko

Message par Hida Koan » 25 sept. 2014, 21:33

Mon dieu... Tu crois qu'on va être foudroyés sur place?
Flood Thunder - Koan jin'rai
Mille ans pour régner
L'éternité pour briller
Ma vie pour servir

Avatar du membre
matsu aiko
Artisan de clan
Messages :3061
Enregistré le :13 juin 2004, 20:33
Localisation :paris

Re: [Commentaires] Les textes de Matsu Aiko

Message par matsu aiko » 25 sept. 2014, 21:37

Kyoko ne souhaitant pas publier, non, cela restera là simplement pour le plaisir. Après on a commencé à écrire des morceaux de textes depuis 2008, de façon très décousue, puis on a ordonné tout ça petit à petit. C'est presque fini mais pas tout à fait (et je ne sais pas quand cela le sera vu les agendas).
Oui, par cohérence avec ce qui a été fait pour le Pari, merci de poster les commentaires dans le topic sur les textes de Kyoko. Et puis ça devrait lui faire plaisir :)

Avatar du membre
matsu aiko
Artisan de clan
Messages :3061
Enregistré le :13 juin 2004, 20:33
Localisation :paris

Re: [Commentaires] Les textes de Matsu Aiko

Message par matsu aiko » 23 déc. 2014, 08:07

Voilà, à l'exception des "trous" (qui seront comblés, ou pas), du texte, qui pourra être modifié, ou pas, tout est posté.Vos commentaires sont bien sûr bienvenus.

Excellentes fêtes à tous ! :fete:

Avatar du membre
Hida Koan
Bureau
Bureau
Messages :9944
Enregistré le :01 juil. 2003, 12:18
Localisation :LE PIN (77181)

Re: [Commentaires] Les textes de Matsu Aiko

Message par Hida Koan » 24 déc. 2014, 23:42

J'espère qu'il y aura une suite (et je te réponds dans la semaine moi)
Flood Thunder - Koan jin'rai
Mille ans pour régner
L'éternité pour briller
Ma vie pour servir

Avatar du membre
matsu aiko
Artisan de clan
Messages :3061
Enregistré le :13 juin 2004, 20:33
Localisation :paris

Re: [Commentaires] Les textes de Matsu Aiko

Message par matsu aiko » 25 déc. 2014, 10:48

La suite, ce sont les Noces...ce qui me fait penser, il y a un bonus que je peux poster, si je remets la main dessus.
Très bonnes fêtes à vous ! :x

Avatar du membre
Kakita Inigin
Bureau
Bureau
Messages :19625
Enregistré le :30 sept. 2004, 15:09
Localisation :Entre rivière et mine
Contact :

Re: [Commentaires] Les textes de Matsu Aiko

Message par Kakita Inigin » 25 déc. 2014, 20:55

Bonnes fêtes, bonne année !
ImageImageImageImageImageImage

Avatar du membre
matsu aiko
Artisan de clan
Messages :3061
Enregistré le :13 juin 2004, 20:33
Localisation :paris

Re: [Commentaires] Les textes de Matsu Aiko

Message par matsu aiko » 26 déc. 2014, 20:26

Merci, merci ! A toi aussi !

Avatar du membre
Mirumoto_Subaru
Moine
Messages :137
Enregistré le :15 déc. 2008, 19:50
Localisation :Aubervilliers

Re: [Commentaires] Les textes de Matsu Aiko

Message par Mirumoto_Subaru » 31 déc. 2014, 07:45

Désolé, j'ai fait un commentaire sur tes textes mais j'ai pas vu qu'il fallait les poster ici.
La violence est le dernier refuge de l'incompétence.

Avatar du membre
matsu aiko
Artisan de clan
Messages :3061
Enregistré le :13 juin 2004, 20:33
Localisation :paris

Re: [Commentaires] Les textes de Matsu Aiko

Message par matsu aiko » 31 déc. 2014, 08:08

D'abord, merci beaucoup pour les commentaires !
Il n'y a de souci, je les remets ci-dessous, tu peux éditer l'autre post. :)
Quelques crédits : l'intrigue entre Yakamo et Tsukiko a été créée par Kakita Kyoko dans le Pari, et c'est également elle la créatrice du personnage d'Ikoma Ryuji. En ce qui concerne Katsumoto, le personnage a été créé par Iuchi Mushu, et de la même façon, on en voit la genèse dans le Pari (écrit à 3, pour le coup).
Réponses ci-dessous.
Bonjour

je découvre tes textes que j'aime beaucoup, tu arrives à faire ressentir les personnalités des différents protagnistes et tu captures plutôt bien l'univers de Rokugan. Puis les moments de sensualité sont agréables aussi et servent l'histoire, ils donnent un ton adulte tout en n'étant pas vulgaire. J'aime assez l'idée que le champion du clan du Crabe soit amoureux d'une actrice Shosuro. Et Bayushi Katsumoto (pardon Doji Katsumoto), si touchant pour un Scorpion envers son amour pour Shizue. Un petit plus pour Ikoma Ryuji, le tombeur de ces dames (la Daymio Matsu, mais pire encore la Daymio Mirumoto), j'ai toujours aimé les Ikomas:)

En fait, je me rends compte que tes écrits parlent de personnes historiques importantes dans Rokugan et les décrit sous des aspects que je n'aurais jamais imaginés:).

J'ai quelques questions :;
- que sont les chasseurs blancs ? Des bakemonos ?
- à quelle période de l'histoire de l'univers se situe ton histoire ? Pendant les mille ans de paix ? (je crois avoir lu Hantei XXXVIII)
- qu'est ce que la garde tonnerre ?
- les chasseurs blancs : ce que tu veux, la faune de l'Outremonde est en perpétuelle mutation :) J'ai imaginé des loups intelligents.
- Cela se passe pré SCC.
- La garde tonnerre est la milice de Ryoko Owari Toshi. Elle est sous le commandement de Shosuro Jocho.
Modifié en dernier par matsu aiko le 31 déc. 2014, 10:06, modifié 1 fois.

Avatar du membre
matsu aiko
Artisan de clan
Messages :3061
Enregistré le :13 juin 2004, 20:33
Localisation :paris

Re: [Commentaires] Les textes de Matsu Aiko

Message par matsu aiko » 31 déc. 2014, 10:01

A toutes fins utiles (parce que ce n'est pas forcément évident à trouver dans l'autre topic), voici les autres histoires (et hop un coup de pub :) ) :

Rencontre, 15 mai 2006, 195 p. Par Iuchi Mushu et Matsu Aiko.

La Cour Impériale, Palais d’été.
Les clans du Lion et de la Grue sont en pleine - et houleuse - négociation. La chaleur est lourde, la tension est à son comble, il suffirait d’un incident pour que le conflit éclate.
C’est alors qu’un des principaux négociateurs du clan de la Grue, l’honorable Doji Gentarô, est découvert mort dans les jardins, un sabre court planté dans le ventre. Est-ce un suicide ? Est-ce un meurtre ? Les rumeurs courent, les passions s’attisent, les intérêts s’affrontent…
Très vite, la rumeur court qu’un jeune samouraï du clan du Lion se trouvait cette nuit-là à proximité des lieux du crime…Est-il l’assassin ? Cet incident va-t-il mettre le feu aux poudres?
C’est ce que Nyoko, jeune magistrate fraîchement émoulue de l’académie Kitsuki, va tenter de découvrir…mais la vérité peut se cacher sous de multiples masques, y compris sous les traits d’un beau jeune homme rencontré dans les jardins au crépuscule.
Une enquête criminelle doublée d’un huis-clos, entre magistrat et suspect, entre honneur et séduction.


Près de moi, si près, 30 octobre 2006, 217 p. Par Iuchi Mushu et Matsu Aiko.

Nyoko et Kozue reviennent dans un deuxième volet qui les amène à Ryoko Owari Toshi, la Cité des Rumeurs, également appelée la Cité des Mensonges, et bien d’autres noms encore. Une arrivée particulièrement mouvementée, puisqu’elle se double sur le trajet d’une embuscade et d’une tentative d’assassinat sur la personne de Nyoko. Qui donc cherche à l’éliminer ?
La jeune magistrate n’ignore pas que ses efforts pour maintenir la Justice Impériale à la Cité des Mensonges ne lui ont pas créé que des amis…
Une haletante chasse à l’homme où le chasseur est aussi le chassé. Et un avertissement : à Ryoko Owari, on ne peut se fier à personne…


Ecrit sur le Vent, 21 avril 2009, 58 p. Par Iuchi Mushu et Matsu Aiko.

Un meurtre étrange dans une maison de thé du quartier des pêcheurs, une jeune disparue : il n’en faut pas plus pour éveiller l’intérêt de Nyoko, magistrate impériale à Ryoko Owari. Et depuis la disparition de son époux, elle a bien besoin de ce genre de distraction…
Avec le soutien flegmatique de son collègue Yoshiro, Nyoko va progressivement remonter le fil de l’enquête, qui s’entremêle inexplicablement avec les histoires de la vieille Aya, la conteuse du clan de la Licorne, à des lieues de là.
Sur fond d’enquête criminelle, un récit à deux voix, à la résonance mythologique et poétique.

Les Noces , 22 août 2005, 142 p. Par Matsu Aiko.

Aiko est une jeune bushi du clan du Lion, élevée dans le strict respect du bushido, et détachée en tant que magistrat d'Emeraude à Ryoko Owari. Les noces, ce sont les siennes, un mariage politique orchestré par le clan du Scorpion, les parrains occultes du trafic d'opium, avec Shosuro Jocho, fils du gouverneur Hyobu.
Pour Aiko, se marier signifie abandonner le sabre, sa fonction, et rejoindre un homme et une famille qui représentent tout ce qu'elle abhorre. Mais elle n'a pas le choix...
Coups bas, intrigues, règlements de compte, larvés ou sanglants, forment la trame de cette histoire sombre et violente non dénuée de poésie.

Après les Noces, 17 avril 2006, 162 p. Par Matsu Aiko.

Les forces impériales sont arrivées à la cité des Rumeurs, avec un mandat expéditif à l’encontre des membres du clan du Scorpion. Sauf intervention providentielle, ça va être le bain de sang.
En dépit des soupçons qui pèsent sur elle, Aiko fait de son mieux pour le prévenir. Mais bien sûr, tout ne se passe pas comme prévu, et au-delà de la montée de violence qui s’apprête à embraser la ville, elle doit aussi affronter ses propres démons…
Une quête spirituelle sur fond de guerre civile.


Histoire de Plusieurs, 21 juillet 2009, 130 p. Par Matsu Aiko.

Sunîn, « Plusieurs », est un jeune garçon d’une dizaine d’années, élève à l’Académie militaire du Château de la Voie du Sabre.
Orphelin, il a été adopté par une famille de ji-samurai de la famille Matsu, sur l’initiative de son honorable tante, Matsu Aiko, sensei d’art de la guerre et nièce de l’Empereur. Cette dernière est une femme autoritaire et intimidante surnommée « la Lionne de Pierre » par les élèves en raison de sa légendaire impassibilité.
A l’Académie, le meilleur ami de Sunîn est Shirai, un novice aux cheveux de feu et aux yeux de chat, particulièrement doué pour parler aux esprits, qui l’accompagne fidèlement dans toutes ses entreprises - y compris les plus hasardeuses. Et les Fortunes savent que Sunîn n’est pas en manque d’idées quand il s’agit de battre en brèche les règles austères de l’école…
Entre deux polissonneries, Sunîn se pose des questions. Qui sont vraiment ses parents ? Qui est son père, d’abord, qui serait mort héroïquement au combat, mais dont son énigmatique tante refuse de lui dire même le nom ?
Ces interrogations vont l’amener à tout faire pour le découvrir, et cette quête va l’entraîner bien plus loin qu’il ne l’aurait imaginé…
Une histoire impertinente où l’on retrouve certains personnages des Noces, mais sous un angle différent.


Le Vent des Hauts Plateaux, 18 juin 2006, 26 p. Par Matsu Aiko.

Niko, Deuxième Fille, accompagne ses parents, fonctionnaires impériaux, à une petite ville poussiéreuse à la frontière de l’Empire. Tout ceci pourrait être d’un ennui mortel. Heureusement il y a Norio, Né-à-cheval, son jeune et séduisant professeur d’équitation. Mais Norio semble beaucoup plus se préoccuper de sa jument préférée que des charmes verts de sa jeune élève. Du haut de ses douze ans, Niko ne l’entend pas de cette oreille…
Loin, très loin des « verts paradis des amours enfantines », une plongée dérangeante vers la folie.

Les deux premiers sont publiés, le premier sous le titre "Le mort, le poète et la magistrate", le deuxième sous le même titre, le reste est dispo en pdf.

Avatar du membre
Kakita Inigin
Bureau
Bureau
Messages :19625
Enregistré le :30 sept. 2004, 15:09
Localisation :Entre rivière et mine
Contact :

Re: [Commentaires] Les textes de Matsu Aiko

Message par Kakita Inigin » 31 déc. 2014, 10:51

Subaru, tu trouveras dans le scénario (AG 2009) Nid de Scorpions toutes les relations entre personnages officiels* dont tu as besoin pour comprendre les récits d'Aiko et consoeurs.

* c'est à dire les PNJ de la boite Cité des Mensonges.
ImageImageImageImageImageImage

Répondre