[Commentaires] Les textes de Matsu Aiko

Ce Forum est dédié à être un recueil pour les histoires que les Forumistes rédigent dans le monde de L5R.

Modérateurs :Magistrats de Jade, Historiens de la Shinri

Répondre
Avatar du membre
Moto Shikizu
Gouverneur de cité
Messages :8098
Enregistré le :08 sept. 2003, 07:45

Message par Moto Shikizu » 23 mai 2005, 07:00

:clap: Aiko san !

Si tu veux je transfere ce thread dans la Bibliotheque Celeste qui heberge les nouvelles et histoires des Forumistes. :jap:
Moto Shikizu
White Guard - Emerald Magistrate
--------------
Hito wa ichidai, na wa matsudai
---------------------------------------
Nagareru namida wa mou karehate
chi ni ueta kodoku
shi wa tenshi no nikoge no
nioi wo sasete mau

Avatar du membre
matsu aiko
Artisan de clan
Messages :3061
Enregistré le :13 juin 2004, 20:33
Localisation :paris

Message par matsu aiko » 23 mai 2005, 14:56

EDIT : Nouvelles par Matsu Aiko

Les Noces , 22 août 2005, 142 p.

Aiko est une jeune femme élevée dans la tradition martiale des samurai. Les Noces, ce sont les siennes, un mariage politique orchestré par le clan du Scorpion, les parrains occultes du trafic d'opium, avec Shosuro Jocho, fils du gouverneur de Ryoko Owari.
Pour Aiko, se marier signifie abandonner le sabre, et rejoindre un homme et une famille qui représentent tout ce qu'elle abhorre. Mais elle n'a pas le choix...
Coups bas, intrigues, règlements de compte, larvés ou sanglants, forment la trame de cette histoire sombre et violente non dénuée de poésie.

Après les Noces, 17 avril 2006, 162 p.

Les forces impériales sont arrivées à la cité des Rumeurs, avec un mandat expéditif à l’encontre des membres du clan du Scorpion. Sauf intervention providentielle, ça va être le bain de sang.
En dépit des soupçons qui pèsent sur elle, Aiko fait de son mieux pour le prévenir. Mais bien sûr, tout ne se passe pas comme prévu, et au-delà de la montée de violence qui s’apprête à embraser la ville, elle doit aussi affronter ses propres démons…
Une quête spirituelle sur fond de guerre civile.


Histoire de Plusieurs, 21 juillet 2009, 130 p.

Sunîn, « Plusieurs », est un jeune garçon d’une dizaine d’années, élève à l’Académie militaire du Château de la Voie du Sabre.
Orphelin, il a été adopté par une famille de ji-samurai de la famille Matsu, sur l’initiative de son honorable tante, Matsu Aiko, sensei d’art de la guerre et nièce de l’Empereur. Cette dernière est une femme autoritaire et intimidante surnommée « la Lionne de Pierre » par les élèves en raison de sa légendaire impassibilité.
A l’Académie, le meilleur ami de Sunîn est Shirai, un novice aux cheveux de feu et aux yeux de chat, particulièrement doué pour parler aux esprits, qui l’accompagne fidèlement dans toutes ses entreprises - y compris les plus hasardeuses. Et les Fortunes savent que Sunîn n’est pas en manque d’idées quand il s’agit de battre en brèche les règles austères de l’école…
Entre deux polissonneries, Sunîn se pose des questions. Qui sont vraiment ses parents ? Qui est son père, d’abord, qui serait mort héroïquement au combat, mais dont son énigmatique tante refuse de lui dire même le nom ?
Ces interrogations vont l’amener à tout faire pour le découvrir, et cette quête va l’entraîner bien plus loin qu’il ne l’aurait imaginé…
Une histoire impertinente où l’on retrouve certains personnages des Noces, mais sous un angle différent.


Le Vent des Hauts Plateaux, 18 juin 2006, 26 p.

Niko, Deuxième Fille, accompagne ses parents, fonctionnaires impériaux, à une petite ville poussiéreuse à la frontière de l’Empire. Tout ceci pourrait être d’un ennui mortel. Heureusement il y a Norio, Né-à-cheval, son jeune et séduisant professeur d’équitation. Mais Norio semble beaucoup plus se préoccuper de sa jument préférée que des charmes verts de sa jeune élève. Du haut de ses douze ans, Niko ne l’entend pas de cette oreille…
Loin, très loin des « verts paradis des amours enfantines », une plongée dérangeante vers la folie.

Les textes ci-dessus peuvent être obtenus en m'envoyant un mp. Il y a eu d'autres écrits, mais qui n'ont pas été achevés, et donc se trouvent encore dans la Bibliothèque Céleste :)
Modifié en dernier par matsu aiko le 23 mai 2005, 15:01, modifié 1 fois.

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages :1923
Enregistré le :23 févr. 2004, 14:53
Localisation :Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 24 mai 2005, 08:52

Et pour compléter le déplacement de Shikizu, j'ai divisé le topic afin de ne laisser que le texte d'une part, et les commentaires ici...

Très bien cette histoire Aiko-san... Il ne reste plus qu'à la continuer ;)

Avatar du membre
matsu aiko
Artisan de clan
Messages :3061
Enregistré le :13 juin 2004, 20:33
Localisation :paris

Message par matsu aiko » 24 mai 2005, 20:57

Domo arigato. Quand le réel prend le pas sur l'imaginaire, il n'y a qu'à se laisser porter...il ne me reste plus qu'à espérer que cela ne se termine pas par un seppukku dû aux conflits de loyauté..

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages :1923
Enregistré le :23 févr. 2004, 14:53
Localisation :Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 15 juil. 2005, 00:02

Je viens de lire "Coming of age", que j'ai beaucoup aimé.
On y retrouve tout l'esprit du Lion, et les grandes forces de chaque famille du Clan, mais aussi leurs différences, sont bien rendues... A lire absolument pour imaginer ce que veut dire grandir au sein du Lion.

Le tempérament d'une Matsu, et l'enseignement de la famille Akodo... Mélange détonant ;)
On devine dans la description que ton personnage a le désavantage Douillet (?). C'est une vraie gageure pour un membre de ta famille. Un petit plus qui sort des sentiers battus et qui ne font que rendre le personnage plus riche et plus humain.

Merci pour cet agréable moment de lecture :jap:

Un tout petit détail : je ne suis pas sûr qu'il faille rajouter sama quand tu dis parle de ton oncle.. D'autres pourront répondre mieux que moi, mais "mon oncle-sama" sonne bizarre, je trouve...

Avatar du membre
matsu aiko
Artisan de clan
Messages :3061
Enregistré le :13 juin 2004, 20:33
Localisation :paris

Message par matsu aiko » 15 juil. 2005, 10:28

domo arigato Kurohito-san :)
mon perso a effectivement ce désavantage, qui me pénalise beaucoup, même si à présent on se contente surtout d'appliquer le malus dans les combats (quoique la dernière fois, j'ai quand même eu un jet de volonté à faire pour me désembrocher de l'épée de mon adversaire..).
je vais corriger ce que tu m'as indiqué.

Avatar du membre
Kakita Inigin
Bureau
Bureau
Messages :19623
Enregistré le :30 sept. 2004, 15:09
Localisation :Entre rivière et mine
Contact :

Message par Kakita Inigin » 29 juil. 2005, 11:31

Sur CoA : J'ai beaucoup aimé ce texte très détaillé et très réaliste. Je crois que je vais piocher des idées dedans ...
ImageImageImageImageImageImage

Avatar du membre
matsu aiko
Artisan de clan
Messages :3061
Enregistré le :13 juin 2004, 20:33
Localisation :paris

Message par matsu aiko » 29 juil. 2005, 18:09

merci, n'hésites pas !

Avatar du membre
Kakita Inigin
Bureau
Bureau
Messages :19623
Enregistré le :30 sept. 2004, 15:09
Localisation :Entre rivière et mine
Contact :

Message par Kakita Inigin » 22 août 2005, 06:40

Je viens de lire Les Noces, c'est vachement bien écrit ! :clap: edit : :clap: :roll:
ImageImageImageImageImageImage

Avatar du membre
Shosuro Tantacha
Ashigaru
Messages :66
Enregistré le :04 mars 2005, 12:43
Localisation :Gif-sur-Yvette (91)

Message par Shosuro Tantacha » 22 août 2005, 20:36

Oui !

Et c'est sympa, maintenant mes joueurs m'écrivent même mes scénars à l'avance ! :hap:

Mais je vois au moins un ingrédient absent, avec un prénom en K... ;)

Avatar du membre
matsu aiko
Artisan de clan
Messages :3061
Enregistré le :13 juin 2004, 20:33
Localisation :paris

Message par matsu aiko » 22 août 2005, 23:22

Ca vient, ça vient, un peu de patience....Sinon ça te semble cohérent ?

Avatar du membre
Iuchi Mushu
Shinri Historien
Messages :1695
Enregistré le :07 mai 2002, 23:00
Localisation :Entre le ciel et la terre
Contact :

Message par Iuchi Mushu » 23 août 2005, 01:10

Eh bien j'ai fait un énorme rangement dans mes parchemins et je me suis confortablement installée avec "Les noces" en cette fin d'après-midi.

Un vrai régal, une superbe ambiance sulfureuse encadrée dans les convenances. Quelques petites corrections ci et là mais j'ai adoré les personnages et le jeu entre Jocho et Aiko.

Vraiment on attend la suite :clap:
"Ceux qui n'oublient pas le passé, sont maîtres de l'avenir" (Sima Qian)

Avatar du membre
Kakita Inigin
Bureau
Bureau
Messages :19623
Enregistré le :30 sept. 2004, 15:09
Localisation :Entre rivière et mine
Contact :

Message par Kakita Inigin » 23 août 2005, 06:27

Et le pire pour les corrections ... c'est qu'on n'a même pas Katsume pour les lister toutes.
ImageImageImageImageImageImage

Avatar du membre
Kitsuki Katsume
Samurai
Messages :984
Enregistré le :30 juin 2005, 18:13
Localisation :transféré à la capitale

Message par Kitsuki Katsume » 23 août 2005, 11:46

Kakita Inigin a écrit :Et le pire pour les corrections ... c'est qu'on n'a même pas Katsume pour les lister toutes.
C'est la punition pour m'interdire de lire... :langue:
Curiosité
Lourd prix de la Vérité
Ton honneur perdu

"sujet d'expérience d'un daimyo" : copyright Kõjiro Corp.

Avatar du membre
matsu aiko
Artisan de clan
Messages :3061
Enregistré le :13 juin 2004, 20:33
Localisation :paris

Message par matsu aiko » 23 août 2005, 22:15

Iuchi Mushu a écrit :Eh bien j'ai fait un énorme rangement dans mes parchemins et je me suis confortablement installée avec "Les noces" en cette fin d'après-midi.

Un vrai régal, une superbe ambiance sulfureuse encadrée dans les convenances. Quelques petites corrections ci et là mais j'ai adoré les personnages et le jeu entre Jocho et Aiko.

Vraiment on attend la suite :clap:
Merci merci beaucoup !

(et je veux bien les corrections aussi)

Répondre