Homosexualité à Rokugan

Forum dédié au JDR Légende des 5 Anneaux, toutes éditions confondues.

Modérateurs :Magistrats de Jade, Historiens de la Shinri

Répondre
Avatar du membre
Mirumoto_Subaru
Moine
Messages :137
Enregistré le :15 déc. 2008, 19:50
Localisation :Aubervilliers
Homosexualité à Rokugan

Message par Mirumoto_Subaru » 06 juil. 2015, 20:45

Mirumoto kenji

Je suis né de parents de MIRUMOTO (Atsuchi et Tomoko ) très jeune je fûs enrôle dans le dojo de maître Aruki pour y être entraîné à entrer à l'école des bushi de la famille MIRUMOTO j'ai développé de bonne capacité martial mais je n'avais aucun attrait pour les arts noble ( cérémonie du thé, calligraphie, poésie peinture… ) à la sortie de l'école je faisais le bonheur de mon père pour mes capacité martial, j'ai réussi à apprendre le style nitten mais le désespoir de ma mère ( les arts noble que j ne maîtrise pas).

Peu après mon gempukku mon père vint me trouver pour m'annoncer un mariage politique avec une jeune femme du clan du lièvre(USAGI Sonoko), ce qui m'a valu l'inimitié voir la haine de sa maîtresse (UJINA Miki), elle n'a toujours pas compris que je ne désirais pas ce mariage et depuis elle passe sa vie à me nuire. Je ne doute pas qu'un jour cette histoire se réglera par un duel, vraisemblablement à mort, mais pour l'instant mon devoir envers l'empire retient toute mon attention.

Mon Gempukku donc, je l'ai passé, j'ai été très moyen, je n'ai eu aucun problème pour les épreuve dite martiales mais les arts nobles m’échappèrent totalement.

Ma vie à la cours : je n'en ai pas et ça me fait peur, je ne suis pas poète, peintre, calligraphiste ou que sais-je encore, je me sens plus à l'aise loin d'elle. Tout ce que je désire c'est servir l'empire au mieux des mes capacités en étant fidèle au bushido
Voici le background d'un de mes joueurs.

J'avoue que je n'ai rien lu dans L5R sur l'homosexualité, je ne sais du coup comment jouer cette partie...de plus c'est la dynastie Togashi qui regne, ce qui doit également changer la donne.

Avez vous des infos sur l'homosexualité dans le japon medieval a defaut de Rokugan ?
La violence est le dernier refuge de l'incompétence.

Avatar du membre
Pénombre
Magistrat d émeraude
Messages :6402
Enregistré le :28 juil. 2003, 10:07
Localisation :Dans ma tête, mais des fois j'ai un doute...
Contact :

Re: Homosexualité à Rokugan

Message par Pénombre » 07 juil. 2015, 08:31

Heu... un premier point, déjà : j'ai pas tout compris mais je ne vois rien qui évoque l'homosexualité dans ce background. Si le joueur t'as dit que son perso était homosexuel, ou "se cherchait", c'est une chose, mais en tous cas, il ne l'a pas écrit.

tu peux clarifier, déjà, par rapport à ça ?

Après, l'homosexualité à L5A, c'est assez voisin de la vision puritaine américaine de la chose. Pas vu, pas pris et tout ça.

En "subtext", on te fait comprendre que l'homosexualité est une réalité au sein des dojo ou de certaines unités militaires par exemple, mais la plupart d'entre eux sont mixtes, contrairement au Japon historique, ce qui fausse complètement la donne. C'est comme si on parlait d'amours adolescents dans un lycée de garçons, et puis qu'on parlait de la même chose dans un lycée mixte, forcément, la perception par la société et par les intéressés n'est pas la même... dans les sociétés "traditionalistes", il y a un souvent un non-dit sur ce qui peut se passer dans les milieux exclusivement masculins ou féminins, parce que la norme, ça reste le mariage hétéro arrangé à but reproductif et/ou économico-politique. Il y a aussi les cas particuliers des shiotome Otaku et de la Fierté du Lion, ou on considère - mais là il s'agit en fait des fans, AEG n'a jamais pipé mot sur la question - que puisqu'il s'agit de groupes élitistes et exclusivement féminins, il se passe forcément "des choses" en leur sein. Et c'est certainement vrai, mais considéré comme normal au sein du groupe. C'est à dire que les dames en question savent qu'il y a le groupe, et le reste du monde (donc, leur vie sociale, leur vie maritale, etc...) et que les deux doivent être étanches l'un à l'autre. Après, c'est à toi de décider à quel point cette réalité est prégnante, et connue. Mais ce qui est clair, c'est que si l'on respecte ces femmes en tant que guerrière, le fait que les histoires sur leur "supposées" pratiques intimes soient propagées font qu'on ne les considère pas forcément comme des épouses potentielles. De fait, ce sont souvent ces dames qui décident de se marier, et leurs traditions familiales (surtout chez les Otaku) font qu'elles ont le rôle dominant.

Donc, on se focalise bcp sur les questions de virginité - essentiellement féminine - mais personne ne s'attarde sur ce qui relève des "à-côtés" homosexuels... les homosexuels publiquement reconnus comme tels sont rares et généralement, cela va de pair avec un statut particulier (un artiste talentueux et officiellement célibataire parce que "vous à son art" par exemple... ou veuf. Veuf, ça passe mieux, surtout s'il y a eu des enfants durant le mariage, parce que ça veut dire que l'individu a quand même rempli son rôle social...). Ce que ça veut dire plus clairement : l'homosexualité n'est pas reconnue publiquement et certainement pas légitimée, sauf pour quelques cas marginaux vraiment spécifiques ou elle est "tolérée" au cas par cas. Après, ça n'empêche pas plein de choses de se produire, et des gens d'avoir des relations amoureuses de longue durée avec un amant du même sexe par exemple. Mais ça ne sera jamais accepté par la société et si "tout le monde sait" dans le voisinage, les principaux intéressés devront toujours prendre garde à ce que personne ne voie rien.

L'apparence fait la réalité, donc, si on ne voit rien, c'est qu'il n'y a rien. Même si tout le monde sait parfaitement de quoi il retourne. C'est ça la base. Mais...

Ensuite, il faut aussi considérer le fait qu'on soit dans une société hiérarchisée. Plus tu es haut placé et moins on cherchera à te faire comprendre qu'il faut rentrer dans le rang. A l'inverse, en bas de l'échelle sociale (heimin, samurai de faible rang), tes parents vont certainement essayer de te "ramener dans le droit chemin" parce que même si les on dit n'ont pas de valeur publique, ils écornent quand même l'image de ta famille. Au delà du "ce qui n'est pas vu n'existe pas" il y a quand même le fait qu'on sache et qu'on en parle en coulisses.

C'est un équilibre un peu délicat pour l'individu d'évoluer dans une telle société. Mais il s'agit de sociétés ou justement, les désirs de l'individu passent après sa place dans l'ordre social et les attentes qu'on a envers lui parce qu'il occupe cette place.

Avatar du membre
Mirumoto_Subaru
Moine
Messages :137
Enregistré le :15 déc. 2008, 19:50
Localisation :Aubervilliers

Re: Homosexualité à Rokugan

Message par Mirumoto_Subaru » 07 juil. 2015, 08:36

Concernant le background de mon joueur, ce n'est pas son personnage qui est homosexuel. Il s'agit de son épouse et de l'ancienne amante de celle ci. Les deux Lièvres dont il parle sont de sexe féminin.
La violence est le dernier refuge de l'incompétence.

Avatar du membre
Doji Satori
Adhérent
Adhérent
Messages :1379
Enregistré le :07 mai 2002, 23:00

Re: Homosexualité à Rokugan

Message par Doji Satori » 07 juil. 2015, 09:36

Je n'ai pas la connaissance de Pénombre sur les sources officielles L5A mais je n'ai rien lu non plus là dessus, AEG fait là aussi dans le politiquement correct (mais il y a peut être quelque chose dans les cours d'hiver, je jetterai un œil).

N'étant pas fan de la logique d'apparence, j'ai une vision assez différente, en reprenant des éléments piochés de ci de là dans des textes plutôt période Edo.

L'homosexualité n'est qu'un aspect de la sexualité parmi d'autres et est placé au même niveau. C'est du domaine privé de chaque individu, que l'on aime les hommes et / ou les femmes importe peu et ne donne pas lieu à commentaire. L'important est d'avoir une famille, un héritier (et cela peut se faire via l'adoption), qui et comment on aime on s'en fiche dès lors que la sexualité n'empiète pas sur le devoir de l'individu et que cela reste décent (que ce soit avec un homme ou une femme, les marques publiques d'affection sont vulgaires et très mal vues).

C'est d'ailleurs un dilemme classique de récit, le conflit entre le devoir et diverses attaches et l'amour homosexuel en est un parmi d'autres. Le samuraï amoureux d'un autre samuraï découvre que son amant est le meurtrier de son père. Que faire ? Il s'en ouvre à sa mère qui bouleversée ne sait quoi lui dire de faire entre le devoir de venger son père et son amour exclusif. Les deux samuraï en discutent et l'on découvre au petit matin leurs deux corps sans vie. Le double suicide a été la résolution de cette impasse morale.

Concernant tes deux Lièvres, pour moi c'est le schéma de la jalousie / rivalité amoureuse classique.
En cherchant la voie, vous trouverez le vide. Dans le vide est la force sans le mal.

Avatar du membre
Okuma
Artisan de clan
Messages :3346
Enregistré le :09 juin 2004, 10:37
Localisation :Dijon
Contact :

Re: Homosexualité à Rokugan

Message par Okuma » 07 juil. 2015, 09:53

Il n'y à qu'un seul pnj officiel à Rokugan homosexuel (mais si jamais l'une de mes propositions de pnjs passe, il y en aura un 2e) mais l'homosexualité est discutée dans le gm survival guide. Le marriage est à but entièrement reproductif, il n'y à pas d'amour. L'homosexualité n'impliquant pas de reproduction, il s'agit donc uniquement d'une affaire d'amour. Comment les Rokugannis voient-ils l'amour ? Comme une faiblesse (ça te détourne de ton devoir). Résultat : on ne parle pas d'homosexualité parce qu'on ne parle pas d'amour. Etre pris avec une autre personne dans une relation amoureuse, quelque soit son sexe, entraine une énorme honte pour toutes les personnes impliquées. Résultat, le fait de savoir qu'une personne possède une maîtresse est une raison de chantage puisque ça ne doit pas se savoir.
L'ours fils du tonnerre

Mes aides de jeux sont sur :
http://www.kazenoshiro.com/
Shawn Carman a écrit :Okuma's PDF is indeed frought with awesome.
Image

Avatar du membre
Shosuro Akae
Artisan de clan
Messages :3412
Enregistré le :28 févr. 2004, 21:08
Localisation :Les sous sols du district Hojize

Re: Homosexualité à Rokugan

Message par Shosuro Akae » 07 juil. 2015, 10:09

En fait la seule vraie mention explicite et directe à l'homosexualité dans Rokugan dont j'ai le souvenir c'est dans Ryoko Owari au sujet d'un PNJ :

" [...] c'est tout simplement qu'il préfère les hommes. C'est un secret qu'il prend grand soin de dissimuler - pas tant par honte (l'homosexualité n'est pas spécialement mal vue à Rokugan, mais on considère qu'elle peut affaiblir la loyauté qu'un samurai doit à son daimyo), mais parce qu'il s'amuse d'avoir au moins un secret à cacher.

En bref l'homosexualité en tant que "moeurs sexuels" ne pose strictement aucun souci et n'est absolument pas tabou, mal vu, etc. En fait comme l'alcool, les femmes, l'amour, etc. la seule chose qui intéresse dans ce cas là c'est le fait que cela n'interfère pas dans l'accomplissement du devoir du samurai (dont le mariage). Pour le reste envoyez-vous en l'air avec qui vous voulez (évitez quand même la femme du seigneur)! Tant que ça reste dans la sphère privé et que ça ne nuit à personne, on se fout de savoir ce que vous faites de vos nuits.
"Et les p?tales de fleurs de cerisiers tombent d?j?..."
Mon site : http://shosuroakae.wixsite.com/sanfilippo
Membre du CPPJ
Membre actif du ATAMKJ

Avatar du membre
Mirumoto_Subaru
Moine
Messages :137
Enregistré le :15 déc. 2008, 19:50
Localisation :Aubervilliers

Re: Homosexualité à Rokugan

Message par Mirumoto_Subaru » 07 juil. 2015, 10:44

Okuma a écrit :Il n'y à qu'un seul pnj officiel à Rokugan homosexuel (mais si jamais l'une de mes propositions de pnjs passe, il y en aura un 2e) mais l'homosexualité est discutée dans le gm survival guide. Le marriage est à but entièrement reproductif, il n'y à pas d'amour. L'homosexualité n'impliquant pas de reproduction, il s'agit donc uniquement d'une affaire d'amour. Comment les Rokugannis voient-ils l'amour ? Comme une faiblesse (ça te détourne de ton devoir). Résultat : on ne parle pas d'homosexualité parce qu'on ne parle pas d'amour. Etre pris avec une autre personne dans une relation amoureuse, quelque soit son sexe, entraine une énorme honte pour toutes les personnes impliquées. Résultat, le fait de savoir qu'une personne possède une maîtresse est une raison de chantage puisque ça ne doit pas se savoir.
Alors le PJ a pris Amères fiancailles pour son épouse Lièvre et Ennemi juré pour l'amante Lièvre, du coup, ce n'est pas dans l'intérêt de l'amante de faire du chantage au PJ parce que ça pourrait afficher leur amour au grand jour ?
La violence est le dernier refuge de l'incompétence.

Avatar du membre
Shosuro Akae
Artisan de clan
Messages :3412
Enregistré le :28 févr. 2004, 21:08
Localisation :Les sous sols du district Hojize

Re: Homosexualité à Rokugan

Message par Shosuro Akae » 07 juil. 2015, 11:00

Mirumoto_Subaru a écrit :
Okuma a écrit :Il n'y à qu'un seul pnj officiel à Rokugan homosexuel (mais si jamais l'une de mes propositions de pnjs passe, il y en aura un 2e) mais l'homosexualité est discutée dans le gm survival guide. Le marriage est à but entièrement reproductif, il n'y à pas d'amour. L'homosexualité n'impliquant pas de reproduction, il s'agit donc uniquement d'une affaire d'amour. Comment les Rokugannis voient-ils l'amour ? Comme une faiblesse (ça te détourne de ton devoir). Résultat : on ne parle pas d'homosexualité parce qu'on ne parle pas d'amour. Etre pris avec une autre personne dans une relation amoureuse, quelque soit son sexe, entraine une énorme honte pour toutes les personnes impliquées. Résultat, le fait de savoir qu'une personne possède une maîtresse est une raison de chantage puisque ça ne doit pas se savoir.
Alors le PJ a pris Amères fiancailles pour son épouse Lièvre et Ennemi juré pour l'amante Lièvre, du coup, ce n'est pas dans l'intérêt de l'amante de faire du chantage au PJ parce que ça pourrait afficher leur amour au grand jour ?
bah surtout que ce n'est justifié par aucune motivation honorable : pas de bushido, pas de raison légale, etc. Si l'animosité de la PNJ (l'amante) et ses raisons devenaient publique, non seulement cet épanchement de sentiments serait déplacé (c'est clairement pas honorable de laisser suinter ses émotions), il irait à l'encontre des décisions des deux daimyo qui ont mariés leurs gens (et donc des choix du propre daimyo de la PNJ, elle aussi lièvre). Bref elle offrirait toutes les armes "légale" et honorable à son rival (le PJ), qui serait en droit de demander réparation du genre :
- Aller voir le seigneur du Lièvre pour lui dire de prendre les mesures nécessaires pour mettre un terme à tout ça.
- défier en duel la PNJ et éventuellement demander des réparations à sa famille
- Si ton PJs est malin et n'aime pas son épouse (et que ça devient public) il a toute les cartes en main pour la faire répudier et demander des réparations politiques/autres au clan du Lièvre, la famille de son épouse et de son amante! Et en sortir même plus brillant (si il fait bien les choses) sur le plan politique (alors que visiblement il n'a pas brillé sur ces aspects durant son gempukku).
"Et les p?tales de fleurs de cerisiers tombent d?j?..."
Mon site : http://shosuroakae.wixsite.com/sanfilippo
Membre du CPPJ
Membre actif du ATAMKJ

Avatar du membre
Mirumoto_Subaru
Moine
Messages :137
Enregistré le :15 déc. 2008, 19:50
Localisation :Aubervilliers

Re: Homosexualité à Rokugan

Message par Mirumoto_Subaru » 07 juil. 2015, 11:04

Mon joueur ne brille pas par son inventivité :akuro:
La violence est le dernier refuge de l'incompétence.

Répondre