Vade retro, magistratas !

Forum dédié au JDR Légende des 5 Anneaux, toutes éditions confondues.

Modérateurs :Magistrats de Jade, Historiens de la Shinri

Avatar du membre
joker
Chasseur de prime
Messages :202
Enregistré le :16 avr. 2009, 15:42
Localisation :Shiro Montpellier
Re: Vade retro, magistratas !

Message par joker » 05 déc. 2012, 16:03

Mirumoto Hijiko a écrit :@joker : si ça t'intéresse, j'ai écris un scénario qui se passe pendant la 3ème guerre Yasuki. Il se nomme "Les Fleurs, la Neige" et se trouve en section téléchargement de la Voix :
http://www.voixrokugan.org/nouvelle_voi ... &Itemid=14

merci copaing !

Ben avec tous ça Naomi si tu fait encore des scénars "enquete" bateau, tu finiras au pilori !!!
J'atteste qu'il est unique...

Avatar du membre
Shin Bayushi
Moine
Messages :110
Enregistré le :06 oct. 2012, 14:57

Re: Vade retro, magistratas !

Message par Shin Bayushi » 05 déc. 2012, 17:00

A vrai dire je penses que c'est tout à fait possible de faire d'autres campagnes qu'avec des magistrats. Plusieurs idées de base sont possibles.
Tout dépend des joueurs et de leur BG mais avec des bushis, ils peuvent s'orienter vers une campagne militaire.
Ninjas, éclaireurs, spécialistes des missions clandestinnes: assassinats, récupération d'informations, chantages et autres j'en passe.
Duelliste ou maitre d'arme, scénarios qui se tournent vers la gloire au combat. défier une ou plusieurs écoles, avec des ennemis qui sont prets à salir leur honneur par exemple çà peut être cool. Enmenant les pjs vers des affaires sombres et douteuses.
Idée de vengeance à assouvir, pj qui a plus rien à perdre.
Intrigue mystique sur fond de rituel ou nemuranai.
Intrigue politique avec des officiels corrompus qui cachent certaines choses. Les magistrats seront surement des enemis des pjs.
Le groupe de joueur s'engage dans des missions de type diplomatique.
Travailler avec les pirates indirectement.
Choisi par les oracles, missions autour de défis mélant des créatures surnaturelles.
Traquer un groupe de bandits, d'adeptes du sang, kolat ou personnes travaillant pour l'outremonde.... le magistrat local ne pourra pas faire le boulot seul.
Devenir victime de manipulation et se retourner contre son employeur.

L'avantage des magistrats c'est que leur métier c'est de résoudre des enquètes. Plus facile et plus simple pour le mj pour créer des missions.
Mais c'est possible pour un groupe de joueur de travailler pour un magistrat directement sans avoir l'étiquette magistrat au final.
Techniquement un groupe de joueurs reçoit ces ordres des superieurs, la difficulté est plus de donner un sens à tous les joueurs de ces missions surtout si les joueurs n'ont pas les même objectifs et clans différents. Il faudra créer une motivation de groupe dans l'adversité pour qu'ils évitent de s'entretuer avant. genre bushi impétueux à la table avec des langues de putes qui sont aussi présents, c'est tellement facile de pousser l'autre dans un duel ou un gros guerrier qui a du mal à se faire respecter alors qu'il est un spécialiste du commandement. Aprés on est jamais à l'abris du poids écrasant d'un joueur à sa table.

Faut aussi se mettre d'accord à la création des personnages pour l'idée d'une campagne. J'aime bien créer les persos en amont, laisser quelques jours et semaines pour penser le background aux joueurs en discuter avec eux et aprés proposer un truc en adéquation avec les personnages à la table. Des évènements qui créent des tensions dans le groupe , mais aussi des évènements fédérateurs, un lien de frere d'armes qui peut s'installer ou un truc dans ce genre.
"De ta faiblesse vient ma force" devise oubliée des mensonges amers

Avatar du membre
Soshi Noami
Gokenin
Messages :1387
Enregistré le :18 sept. 2009, 13:07
Localisation :Lisbonne

Re: Vade retro, magistratas !

Message par Soshi Noami » 05 déc. 2012, 19:43

joker a écrit : Ben avec tous ça Naomi si tu fait encore des scénars "enquete" bateau, tu finiras au pilori !!!
Ah mais pour des one-shots, je n'avais aucun doute. C'est sur la longueur d'une campagne où je doutais. (Et je me rencontre que je n'avais jamais fait un tour dans la section scénario du site :fessee: )
En ma fainéantise qui me faisais pencher vers les scénars du commerce et les joueurs intransigeant quant aux clans/familles/écoles voulus, l'option d'une équipe de magistrats était vraiment la plus facile.
Et je ne devais pas être le seul puisque dans le club où j'étais, les autres tables étaient sur ce mode, full magistrats, ou indirectement comme le dit Shin Bayushi.
"Quand il n'est plus temps de combattre, il est temps encore de se venger et de mourir."

Avatar du membre
Hida Ichi
Gokenin
Messages :1296
Enregistré le :25 août 2004, 12:00
Localisation :Deuil la Barre, Val d'Oise

Re: Vade retro, magistratas !

Message par Hida Ichi » 18 déc. 2012, 15:40

Pour moi, le fait que l'on fasse des campagnes avec des Magistrats d'Emeraude ou plutôt des Yoriki de Magistrat d'Emeraude, n'est pas une conséquence du fait que L5R est un jeu à clans, mais plutôt que L5R est un jeu à missions.

Je m'explique, le Rokugan est une société si structurée, si rigide je dirais, que 90% des scénarios sont provoquées par "Mon supérieur me demande d'aller faire telle chose..." Supérieur qui est mon parent, mon supérieur hiérarchique (armée, justice, police) ou mon seigneur...

Donc je trouve qu'il est plutôt rare que l'on fasse un scénario avec des accroches du genre :
- on a trouvé des trucs qui font prédisent que l'horrible X veut détruire le monde et on va s'en occuper nous mêmes,
- ou on part en campagne à la recherche d'un trésor, pour retrouver ma fiancée disparue ou autre "mon oncle dont je n'ai jamais entendu parlé m'écrit pour me dire que dans les marais près de chez lui, il y a de drôles de lumières la nuit et que le fils de veuve Y s'est noyé dans des corconstances bizarres, et évidemment je vais aller le voir sans oublier d'emmener quelques amis avec moi".

Par contre, pour créer des liens au sein d'un groupe avec des PJ membres de clans différents, l'hypothèse que j'avais retenu dans mon premier groupe pour ma première campagne était : les 3 samouraï Dragon, Grue et Phoenix étaient cousins car leurs mère respectives étaient soeurs, et le 4ème larron un Licorne avait rencontré le Grue car leur famille avait des relations amicales et commerciales.

Un autre moyen qu'on peut utiliser sans soucis est vos parents se sont rencontrés pendant leur service dans les Légions d'Emeraude, la Magistrature d'Emeraude, et en servant l'Empereur ensemble pendant plusieurs années, ils sont devenus amis.

Enfin et cela dépend de l'âge des PJ, il est possible pour des personnages ayant à peine fait leur gempukku d'être confiés aux bons soins d'un mentor, même s'il est de clan différent, et celui-ci par exemple pourrait utiliser les PJ comme ses hommes et femmes de confiance, surtout s'il est un Seigneur, pour régler différents problèmes sur son territoire car les PJ sont neutres de toute influence locale. C'est une solution que j'avais utilisé avec mon premier groupe, comme 3 des 4 personnages étant sensés hériter de la responsabilité de leur père comme seigneur, ils sont devenus les hommes de confiance d'un seigneur lointain et ceux-ci les a utilisé pour différentes missions avec le double avantage d'avoir des gens complètement neutres et facilement éloignables ou blâmables en cas de problèmes.
Hida Ichi, fils de Hida Ichio
Elève de l'Ecole de Bushi Hida

Répondre