Vade retro, magistratas !

Forum dédié au JDR Légende des 5 Anneaux, toutes éditions confondues.

Modérateurs :Magistrats de Jade, Historiens de la Shinri

Avatar du membre
Soshi Noami
Gokenin
Messages :1387
Enregistré le :18 sept. 2009, 13:07
Localisation :Lisbonne
Vade retro, magistratas !

Message par Soshi Noami » 03 déc. 2012, 16:59

Je cherche des retours sur les campagnes non-orientées magistrats/whodunit.
Je me demande en fait, si ça tient à la longue ou, si arrivé à un certain niveaux, on n'a pas tendance à retomber dans cette facilité.
"Quand il n'est plus temps de combattre, il est temps encore de se venger et de mourir."

Avatar du membre
Isawa Yoshimitsu
Adhérent
Adhérent
Messages :3334
Enregistré le :09 avr. 2004, 13:59
Localisation :Lille
Contact :

Re: Vade retro, magistratas !

Message par Isawa Yoshimitsu » 03 déc. 2012, 19:23

Si tu fais une campagne basée sur les PJs (genre résolution d'un passé mystérieux, recherche d'un parent disparu, gestion d'un ennemi juré etc), t'as de quoi faire avec des intro normalement toute gérée (genre tes joueurs vont aller dans le scenar avant que tu aies besoin d'indiquer la direction). Mais dans ces conditions (i.e. si tu interdis l'option magistrat), tu ne peux pas jouer tous les scenarii du commerce facilement. Perso, j'ai tendance à faire un mix entre les deux options (i.e. les PJs ne sont pas un groupe de ME envoyés résoudre une enquête, ils vadrouillent pour leurs propres raisons, mais parfois sont recrutés par un magistrat impérial ou une quelconque autorité pour résoudre un souci - ou ils sont donc considérés comme magistrats le temps de l'enquête). Après il faut voir que tous les scenarii "sociaux" (festival, cour d'hiver ou d'été etc) permettent facilement d'amener les PJs à un endroit sans avoir besoin d'un statut de magistrat. Après, ce que tu peux faire jouer dans ce cadre dépend...

Yoshi, juste 2 zenis.

PS : je dois pouvoir te mailer des notes provenant de parties passées, mais c'est pas bien au propre.

Avatar du membre
Tetsuo
Magistrat de clan
Messages :4273
Enregistré le :04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Vade retro, magistratas !

Message par Tetsuo » 03 déc. 2012, 19:48

Je dirais que quasi tous les scénarios peuvent être résolu sans que les PJ soient magistrats.

Ce statut facilite le travail du MJ pour présenter l'aventure, mais il n'est en rien nécessaire si tu arrive a avoir des motivations pour tes joueurs.

Le plus simple c'est encore de mettre les joueurs face à leurs responsabilité de samouraï.
Eppur si muove

Avatar du membre
Soshi Noami
Gokenin
Messages :1387
Enregistré le :18 sept. 2009, 13:07
Localisation :Lisbonne

Re: Vade retro, magistratas !

Message par Soshi Noami » 03 déc. 2012, 22:22

Mais est-ce que du coup, cela ne vous a pas obligé à contraindre les joueurs au moment de la création du groupe pour garder une certaine cohérence avec le background officiel ou au contraire, avez-vous choisi d'assouplir le background pour laisser plus de liberté à vos joueurs ?
(je pense notamment au fait que vous ayez des samourais de clans différents se baladant à travers l'empire au lieu d'attendre les ordres de leurs daimyos respectifs ou à la présence de PJs non samourai dans le groupe)
Aussi, parmi les groupes non-magistrats que vous avez eu, lesquels ont le mieux tourné ?

Du temps, ancien de la 1ère édition, où je maîtrisais, par facilité, je faisais jouer les scénarios du commerce et ceux de la presse avec un groupe de magistrats. Mais je me suis rendu compte il y a peu, qu'en fait, je n'avais pratiquement jamais entendu parler de groupes non-magistrats à L5R, d'où ma curiosité (intéressée puisque j'aimerais bien expérimenté ça à l'occasion).
"Quand il n'est plus temps de combattre, il est temps encore de se venger et de mourir."

Avatar du membre
Isawa Yoshimitsu
Adhérent
Adhérent
Messages :3334
Enregistré le :09 avr. 2004, 13:59
Localisation :Lille
Contact :

Re: Vade retro, magistratas !

Message par Isawa Yoshimitsu » 03 déc. 2012, 22:47

Perso, le BG, je le fais avec les joueurs, i.e. que j'insère des éléments en accord avec le PJ, en prenant en compte ce qu'il a envie de jouer, histoire que justement il y ait des liens entre ce qu'on joue et les persos.

Après, en les travaillant, tous les scenarii peuvent être adaptés pour convenir à des non magistrats...

Avatar du membre
Tetsuo
Magistrat de clan
Messages :4273
Enregistré le :04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Vade retro, magistratas !

Message par Tetsuo » 03 déc. 2012, 22:51

Tu peux faire du nono clan, un groupe d'amis etc.
Eppur si muove

Avatar du membre
Kakita Inigin
Bureau
Bureau
Messages :19623
Enregistré le :30 sept. 2004, 15:09
Localisation :Entre rivière et mine
Contact :

Re: Vade retro, magistratas !

Message par Kakita Inigin » 04 déc. 2012, 06:29

Un conseil : regarde les règles de création de groupe de Tenga. Elles se transposent telles quelles à L5A.
ImageImageImageImageImageImage

Avatar du membre
Tetsuo
Magistrat de clan
Messages :4273
Enregistré le :04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Vade retro, magistratas !

Message par Tetsuo » 04 déc. 2012, 10:04

Disons qu'une équipe de magistrat ça permet de simplifier le "pourquoi" les personnages se mêlent d'une affaire et ça leurs donnent une forme de légitimité pour la résoudre.

Si tu as un groupe de samouraï qui arrivent dans une ville et découvrent - parce que ce sont les PJ et héros donc ça tombent sur eux - un problème, le fait qu'ils ne soient pas Magistrat va juste les obliger à présenter les choses aux bonnes personnes, ça rallonge les parties car tu as toute une mise en scène en plus lié à la résolution de l'affaire.

C'est une problématique assez récurent dans tous les jeux de rôles : pourquoi les PJ sont ensembles, comment garder un groupe disparate soudé. Surtout que les MJ aiment jouer avec des objectifs personnel qui tiraille les joueurs.
Eppur si muove

Avatar du membre
Mirumoto Hijiko
Artisan de clan
Messages :3217
Enregistré le :12 mai 2002, 23:00
Localisation :77
Contact :

Re: Vade retro, magistratas !

Message par Mirumoto Hijiko » 04 déc. 2012, 10:45

Kakita Inigin a écrit :Un conseil : regarde les règles de création de groupe de Tenga. Elles se transposent telles quelles à L5A.
Pas vraiment : mon groupe de Tenga se composait d'un domestique servile, d'une paysanne forgeron, d'une prêtresse Shintô illuminée et d'un samurai dévoré par l'ambition. Notre point focal était un moine (PNJ) qui dirigeait la confrérie du village et tout ça s'est logiquement effondré dès le premier scénario, après avoir été effaré par le comportement absurde du-dit PNJ :fou:

Il faut plus qu'un liant artificiel pour créer un groupe. Il leur faut un idéal commun. C'est dans cet esprit que j'avais créé le groupe de PNJ de la Coupe de France L5A (Cortège Nocturne ou Un Métal de Choix) ou ceux des sketchs débutants. Bref, il n'y a pas le choix, il faut travailler ensemble avec les joueurs pour arriver à souder les joueurs dans la même campagne. Remarque : ça ne veut pas forcément dire ensemble car les PJ peuvent appartenir à des groupes opposés.

Sinon, j'avais créé une campagne mono-clan durant la guerre Dragon-Phénix. Fort heureusement, j'avais pris quelques notes ici :
viewtopic.php?f=1&t=4469&p=179405#p179405
Excuse-moi de pratiquer un héroïsme raisonné, cohérent et responsable. Moderne en somme.
- Féréüs le Fléau


Grand Stratéguerre - Team Crush the Bug - CPPJ

Avatar du membre
joker
Chasseur de prime
Messages :202
Enregistré le :16 avr. 2009, 15:42
Localisation :Shiro Montpellier

Re: Vade retro, magistratas !

Message par joker » 04 déc. 2012, 11:53

Pour ma part je choisi une " couleurs" pour ma campagne

En ce moment c'est crabe pendant la guerre yasuki.

La majorité sont invités à prendre des crabes
Plus possibilité de famille impériale ( passe partout)
Clan de la licorne ( alliés)
Moine ( neutre)
N'importe quel clan neutre bienveillant avec le crabe en qualité de beau frère, mariage... ( mante, lion )
A la rigueur un ronin de n'importe ou sauf grue ( a part si il cache bien son jeu)
Et même un Ashahina pacifiste à souhait

Je pense que l'on peux lier les pj de clan différent mais en respectant un minimum le contexte.
J'atteste qu'il est unique...

Avatar du membre
Mirumoto Hijiko
Artisan de clan
Messages :3217
Enregistré le :12 mai 2002, 23:00
Localisation :77
Contact :

Re: Vade retro, magistratas !

Message par Mirumoto Hijiko » 04 déc. 2012, 12:00

@joker : si ça t'intéresse, j'ai écris un scénario qui se passe pendant la 3ème guerre Yasuki. Il se nomme "Les Fleurs, la Neige" et se trouve en section téléchargement de la Voix :
http://www.voixrokugan.org/nouvelle_voi ... &Itemid=14
Excuse-moi de pratiquer un héroïsme raisonné, cohérent et responsable. Moderne en somme.
- Féréüs le Fléau


Grand Stratéguerre - Team Crush the Bug - CPPJ

Avatar du membre
Soshi Noami
Gokenin
Messages :1387
Enregistré le :18 sept. 2009, 13:07
Localisation :Lisbonne

Re: Vade retro, magistratas !

Message par Soshi Noami » 04 déc. 2012, 14:10

Je devais être trop sous l'influence des scénarios officiels pour envisager la réelle faisabilité d'une autre approche. :fou: (avantage et inconvénient d'avoir connu la 1ère édition ;) )

Toujours est-il que maintenant, je suis rassuré sur la viabilité d'une campagne sans magistrat.
Et ça sera l'occasion de faire autre chose que "vous arrivez chez X, le lendemain, Y est retrouvé mort, à vous d'enquêter".
Quand j'y repense, c'est presque suspect que personne n'ait fait le lien entre le groupe de PJs et tous ces meurtres...

Et que pourrais-je bien faire d'un groupe full monk...
"Quand il n'est plus temps de combattre, il est temps encore de se venger et de mourir."

Avatar du membre
Tetsuo
Magistrat de clan
Messages :4273
Enregistré le :04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Vade retro, magistratas !

Message par Tetsuo » 04 déc. 2012, 14:16

Pour ma part j'ai déjà joué un Shugenja Ashahina shisha de la Grue il est coursier : il transmet les diverses faveurs, menue objets que les courtisans de son clan échange.
Joué donc, en binôme avec un étrange samouraï en musha-shuyo dans le scénario (excellent d'ailleurs) [Scénario] Les Brumes du Meido.
Scénario que j'ai aussi partiellement maîtrisée avec une équipe non magistrate d'ailleurs.
Eppur si muove

Avatar du membre
Kakita Kuzoshi
Samurai
Messages :588
Enregistré le :16 févr. 2009, 18:25
Localisation :Tours, dans l'antre du phoenix

Re: Vade retro, magistratas !

Message par Kakita Kuzoshi » 04 déc. 2012, 19:41

Soshi Noami a écrit :Je devais être trop sous l'influence des scénarios officiels pour envisager la réelle faisabilité d'une autre approche. :fou: (avantage et inconvénient d'avoir connu la 1ère édition ;) )

Toujours est-il que maintenant, je suis rassuré sur la viabilité d'une campagne sans magistrat.
Et ça sera l'occasion de faire autre chose que "vous arrivez chez X, le lendemain, Y est retrouvé mort, à vous d'enquêter".
Quand j'y repense, c'est presque suspect que personne n'ait fait le lien entre le groupe de PJs et tous ces meurtres...

Et que pourrais-je bien faire d'un groupe full monk...
Tu viens de me donner une idée de fou.
Un ME PNJ et ses yokiris qui traquent les PJs car ils sont persuadés qu'ils sont les responsables des différentes affaires qu'ils ont géré et cherche la moindre preuve/piste/témoignage contre eux (gare aux ennemis que vos joueurs ont laissé de côté). De quoi faire un némésis assez marrant.
Encore une victoire de canard !!!
Et mais attendez je suis une grue merde ça rime plus.

Avatar du membre
Soshi Noami
Gokenin
Messages :1387
Enregistré le :18 sept. 2009, 13:07
Localisation :Lisbonne

Re: Vade retro, magistratas !

Message par Soshi Noami » 05 déc. 2012, 13:47

Avec tous les liens vers les scénarios et les CR, j'ai de quoi lire.

Merci pour les retours. :biere:
"Quand il n'est plus temps de combattre, il est temps encore de se venger et de mourir."

Répondre