koku et économie

Forum dédié au JDR Légende des 5 Anneaux, toutes éditions confondues.

Modérateurs : Magistrats de Jade, Historiens de la Shinri

Répondre
Avatar du membre
hida hota
Samurai
Messages : 865
Enregistré le : 10 mai 2005, 14:41
Localisation : bagneux 92220

koku et économie

Message par hida hota » 25 juin 2011, 07:38

en ce moment plusieurs questions me tarodent l'esprit.
comment gérez vous le concept de l'argent dans vos parties?
partez vous du principe que les personnages ont ce qu'ils faut pour vivre?
la ou je bloque on nous dit que le seigneur des samouraï est censé subvenir à ses besoins?
ok je dis mais dans le cas d'une halte dans un village ils vont se goinfrer de riz et de saké genre pas grave c'est le boss qui banque!!
dans le cas d'une ville genre voir le gouverneur et style voila la note à transmetttre à mon boss.
pour palier à ceci j'ai adapté une table de prix de add que j'ai rokuganisé mais mes joueurs me disent que cela est relativement cher!
je suis aussi un peu voir beaucoup perdu sur la valeur des monnaies si on pouvait m'expliquer différement du livre de règles afin d'eclairer ma lanterne.
cordialement hota
peu importe sa force, son ingeniosité, sa grandeur d'esprit. une seule faiblesse lui sera fatale
il n'est pas du clan du crabe

XP-9
Servant
Messages : 29
Enregistré le : 07 janv. 2011, 15:11

Re: koku et économie

Message par XP-9 » 25 juin 2011, 09:30

Cela ne va pas t'aider, mais j'ai le même problème.
Je pense que le "boss" donne de l'argent à ses subordonnées de façon hebdomadaire ou mensuel. Cependant pour une mission qui obligerai les PJ's à partir sur les routes, le "boss" leur donne de quoi faire la mission avant qu'ils ne partent.

Pour la valeur de l'argent je suis aussi paumé. De plus il est dit que la valeur du Koku varie alors qu'il s'agit en fait d'une unité de mesure au même titre que le mètre cube (180,39 L de riz d'après Wiki). Bref comment est géré tout ça, des prix à la variations annuelle en fonction de la production de riz. Si quelqu'un à un PdF la dessus je suis preneur.

Merci à vous, :jap:

PS : si quelqu'un à la conversion kg/L pour le riz ce serait sympa.

Avatar du membre
Okuma
Artisan de clan
Messages : 3346
Enregistré le : 09 juin 2004, 10:37
Localisation : Dijon
Contact :

Re: koku et économie

Message par Okuma » 25 juin 2011, 10:14

Le koku a été dévalué au cours des années, et à l'époque actuelle du jeu, assez de riz pour une personne pour un an vaut 12 koku.
L'ours fils du tonnerre

Mes aides de jeux sont sur :
http://www.kazenoshiro.com/
Shawn Carman a écrit :Okuma's PDF is indeed frought with awesome.
Image

Avatar du membre
Moto Akuro
Marchand noble
Messages : 262
Enregistré le : 07 mai 2002, 23:00
Localisation : Les ruines du Matin

Re: koku et économie

Message par Moto Akuro » 25 juin 2011, 10:50

Oui, tout ça à cause de la dette des Mantes qui payent pas leurs impôts !

Avatar du membre
Kakita Inigin
Bureau
Bureau
Messages : 19623
Enregistré le : 30 sept. 2004, 15:09
Localisation : Entre rivière et mine
Contact :

Re: koku et économie

Message par Kakita Inigin » 26 juin 2011, 12:48

J'ai réglé le problème de façon très simple : à part si ça a un intérêt en jeu (si le sujet de la partie, c'est la gestion de fief, par exemple), on n'en parle pas. Jamais. Haltes dans les auberges ? Pris en charge par le daimyo qui fournit les moyens financiers de la mission. Ca ne se verrait que dans le cas où un perso se mettrait à offrir des cadeaux dispendieux et où il y aurait un intérêt à lui faire subir les conséquences (trop grande prodigalité => blâme => mission sanction, et hop, je sors un scénar où un perso qui tord le nez arrange mes affaires de MJ).

C'est d'ailleurs à mon sens exactement l'esprit des règles : il n'y a pas de liste de prix (... quoiqu'en 1ere il doit y en avoir une), et "le daimyo pourvoit aux besoins de ses samurai", pour que cet aspect disparaisse du jeu.
De toute façon, se soucier d'argent, c'est indigne d'un samurai.
ImageImageImageImageImageImage

XP-9
Servant
Messages : 29
Enregistré le : 07 janv. 2011, 15:11

Re: koku et économie

Message par XP-9 » 26 juin 2011, 13:15

Le daimyo s'occupe de financer comme il se doit les samurai. Donc dans 95% des cas on n'a pas besoin de connaitre la valeur de l'argent ou comment cela fonctionne, mais parfois cela peut s'avérer utile.

- Les PJ's enquête sur des magouilles financières.
- Les PJ's interprètent les rôles d'un daimyo et ses conseillers. (les gros flux financier ... )
- Les PJ's jouent un groupe de ronins. (les petits prix)
- Les Joueurs posent la questions et trouvent aberrant de pas avoir de réponse sur une question aussi capitale pour la compréhension du monde.

C'est pourquoi il est dommage que le livre n'explique pas mieux ce point. (en revanche la seule chose sure de la 1ère à la 4ème ed. est 1koku=riz pour un an) Mais je trove que cela n'est pas suffisant pour comprendre comment fonctionne la répartition de l'argent, une partie appartient au clan ? tout va à l'empereur ? Bref plein de question sans réponse...

:help: HELP :help:

Togashi Dôgen

Re: koku et économie

Message par Togashi Dôgen » 27 juin 2011, 10:49

Tu as oublié :

-le joueur interprète une femme mariée, par conséquent chargée de tenir la bourse du foyer (en Occident, c'est super dangereux, et on se retrouve vite sur la paille, mais dans les anciennes sociétés confucéennes le bon sens des femmes étaient mis relativement à l'écart des publicités, donc elles devenaient rarement folles au point d'aller faire une séance de shopping forcenée). Merci à Matsu Aiko. ;)

Avatar du membre
Kakita Kuzoshi
Samurai
Messages : 588
Enregistré le : 16 févr. 2009, 18:25
Localisation : Tours, dans l'antre du phoenix

Re: koku et économie

Message par Kakita Kuzoshi » 27 juin 2011, 11:04

Tout dépend des PJs.
Si aucun n'a d'avantages ou de désavantages voire la compétence Commerce concernant de près ou de loin le fric, il n'y a pas forcément d'intêret.
Si cas contraire, on peut essayer d'aborder cette problématique via quelques scénarii.
Sinon je vois pas l'interêt.
Encore une victoire de canard !!!
Et mais attendez je suis une grue merde ça rime plus.

Avatar du membre
Doji Satori
Adhérent
Adhérent
Messages : 1379
Enregistré le : 07 mai 2002, 23:00

Re: koku et économie

Message par Doji Satori » 27 juin 2011, 14:16

Chez moi, les personnages disposent d'un certain "train de vie" selon leur revenu annuel en koku (que ce soit en rente sonnante et trébuchante, en mise à disposition de biens ou de services du clan ou du revenu d'un fief), revenu dependant de leurs fonctions et de leurs titres et plus ou moins important selon la richesse des clans.
Selon leur statut social, ils disposent d'un ou plusieurs logements, des serviteurs en nom propre ou mis à disposition par le clan, la possibilité de faire des cadeaux usuels selon leur rang etc.
Un personnage peut dans une certaine mesure faire des dépenses exceptionnelles (soumis à mon arbitrage).
Un personnage vivant en dessous ou au dessus de ses moyens s'expose à des problèmes (sociaux, financiers ...).

De la même façon qu'Inigin, les personnages sont defrayés quand ils sont en "mission pour le seigneur" sans rentrer non plus le décompte fastidieux de la menue monnaie. Si ils dépensent davantage, c'est sur leur cassette personnelle, sinon ils peuvent toujours présenter des "notes de frais" à leur administration avec les problèmes que cela peut causer (réputation, honneur, refus ...) selon encore une fois les largesses de leur maître et de leurs rapports avec les samuraï gratte papiers du clan.

Pour estimer la faisabilité des dépenses personnelles et quelques considérations de prix, j'ai adopté la parité monétaire de Bushido pour passer aisemment de somme annuelle / mensuelle / journalière.
1 koku (pièce d'or) = 12 bu (pièce d'argent)
1 bu = 30 zeni (pièces de cuivre)
Un samuraï ayant un revenu annuel de 15 koku, aura un revenu mensuel de 15 bu et journalier de 15 zeni.

Un repas sur le pouce, une paire de sandale, un chapeau de paille, un thé, un massage ... ; tout ce qui rentre dans le train de vie normal d'un samuraï dans la mesure du raisonnable et / ou de l'occasionnel est disponible.

Les biens et services "normaux" que peuvent s'offrir la majorité de la population samuraï seront en zeni et selon le revenu du samuraï plus ou moins sujet à limitations ; ceux de bonne qualité et réservés aux personnes d'un certain statut social ou aisés seront en bu ; et ceux luxueux réservés aux plus puissants ou aux plus riches en koku.
En cherchant la voie, vous trouverez le vide. Dans le vide est la force sans le mal.

Avatar du membre
Kakita Tsu
Gokenin
Messages : 1314
Enregistré le : 19 sept. 2008, 14:55
Localisation : Quimper
Contact :

Re: koku et économie

Message par Kakita Tsu » 27 juin 2011, 17:56

Je le gere un peu comme Satori, en reprenant un peu le syteme de Shadowrun, pour moi l'argent donné au départ suivant l'ecole du PJ correspond au train de vie qu'il va avoir, a lui de faire attention a pas le dépasser ou de faire quelque chose qui merite qu'il augmente son train de vie.
Quand au gestion de domaine je le faisait au feelling en me basant plus sur les équivalence que sur le court de la monnaie.
Mais jaimerai bien aussi avoir plus de détail sur la monnaie aussi
Image
Image
Miya tsuyu

Kakita Tsu -garde de l'impératrice Doji Sayuri-

Avatar du membre
Soshi Noami
Gokenin
Messages : 1387
Enregistré le : 18 sept. 2009, 13:07
Localisation : Lisbonne

Re: koku et économie

Message par Soshi Noami » 28 juin 2011, 05:03

Je partais du principe que dans les villes où le clan était représenté. Le représentant du clan avait des contrats avec certains établissements dans lesquels ceux de son clan pouvaient dormir et se restaurer. L'établissement auquel le samourai a accès dépendant bien sûr du rang du samourai.
Idem pour les magistrats d'émeraude.
Les frais pris en charge n'inclus que le minimum (dormir + manger). Pour tout ce qui couterait plus que quelques bus (réparation d'une arme, entretien d'une armure, geisha, kimono, etc.), le samourai doit avoir l'accord du représentant.
Bien sûr si les samourais se comportent mal vis à vis de leur représentant, leurs frais ne sont plus pris en charge par le clan ou la magistrature.

En dehors de ça, les samourais payent de leur poche.

Mais bon, j'aime bien les samourais sans le sou :mal:
Pour moi, lorsque l'on dit que le Daimyo entretient ses samourais, il les entretient en nature en leur fournissant logement, nourriture, équipement, etc. mais pas en leur donnant de l'argent. Ceci afin de mieux les garder sous son contrôle. (Et de toute façon, comme il a été rappelé, les samourais ne se soucient pas d'argent).
"Quand il n'est plus temps de combattre, il est temps encore de se venger et de mourir."

Avatar du membre
Kakita Inigin
Bureau
Bureau
Messages : 19623
Enregistré le : 30 sept. 2004, 15:09
Localisation : Entre rivière et mine
Contact :

Re: koku et économie

Message par Kakita Inigin » 20 juil. 2011, 18:10

Pour les questions de pure fiscalité (combien revient à l'empereur, c'est ça, quoi), à mon humble avis, le taux d'imposition n'a aucune espèce d'importance sauf si on veut faire de la gestion de fief (mes règles de gestion de fief donnent des taux, par exemple).
ImageImageImageImageImageImage

Avatar du membre
hida hota
Samurai
Messages : 865
Enregistré le : 10 mai 2005, 14:41
Localisation : bagneux 92220

Re: koku et économie

Message par hida hota » 13 oct. 2011, 09:14

:fou: mwouais
en premier lieu désolé de répondre si tardivement
pas mal de contraintes ses derniers temps.
j'ai lu avec intéret les réponses à mon topic et je vois que beaucoup comme moi son paumés concernant l'argent.
donc je crois que je vais rester dans l'option de ne pas prendre en charge l'argent dans mes parties ce qui me fais un peu chi... :chepa:
a moins qu'une liste existe quelque part.
amicalement hota
peu importe sa force, son ingeniosité, sa grandeur d'esprit. une seule faiblesse lui sera fatale
il n'est pas du clan du crabe

Avatar du membre
Soshi Noami
Gokenin
Messages : 1387
Enregistré le : 18 sept. 2009, 13:07
Localisation : Lisbonne

Re: koku et économie

Message par Soshi Noami » 18 oct. 2011, 15:31

En même temps, l'argent est quand même un aspect très très mineur de L5R donc vous n'y perdez pas grand chose à part les comptes d'apothicaires après chaque arrêt dans une taverne. :chepa:
"Quand il n'est plus temps de combattre, il est temps encore de se venger et de mourir."

Avatar du membre
hida hota
Samurai
Messages : 865
Enregistré le : 10 mai 2005, 14:41
Localisation : bagneux 92220

Re: koku et économie

Message par hida hota » 20 oct. 2011, 08:37

en recherchant sur le net voila ce que j'ai trouvé
le ryo est une fine plaquette ovale d'or
le bu la pièce d'argent
le zeni pièce de cuivre
le mon la pièce de cuivre
j'ai aussi trouvé ceci
- oban une pièce d'or d'une valeur de 10 koku
- koban une pièce d'or d'une valeur de 3 koku
- ryo fine plaquette ovale en or d'une valeur de 1.5 koku
- bu une pièce d'argent 5 bu valant 1 koku
- zeni une pièce de cuivre 10 zeni valant 1 bu
- mon piécette de cuivre 360 mon valan 1 koku.
:jap:
peu importe sa force, son ingeniosité, sa grandeur d'esprit. une seule faiblesse lui sera fatale
il n'est pas du clan du crabe

Répondre