Questions de background

Forum dédié au JDR Légende des 5 Anneaux, toutes éditions confondues.

Modérateurs :Magistrats de Jade, Historiens de la Shinri

Avatar du membre
Murata
Servant
Messages :32
Enregistré le :24 mai 2004, 00:43
Localisation :DOLMAYRAC
Questions de background

Message par Murata » 12 août 2009, 12:28

Voici quelques petites questions que je soumets à votre perspicacité et votre connaissance de l'univers de Rokugan.
Il s'agit de questions liées aux background de mes PJ, auxquelles je voudrais apporter toute la crédibilité possible, même si les situation paraissent improbables.

Qu'est-ce qui pourrait pousser un père à offrir une lame Kaiu à un parfait étranger. Lame ayant appartenu à son fils mort lors d'un duel pour sauver l'honneur de la sœur de l'étranger ?

Comment un berserker du clan du Crabe (famille Hiruma) pourrait se retrouver à être nommé yoriki d'Emeraude ?

Par des manœuvres administratives me paraissant plausibles à l'époque, j'ai fait en sorte qu'un mariage entre un PJ (Kuni) et un membre de la famille Seppun subisse un retournement de situation, impliquant qu'il prenne le nom de Seppun (fruit d'Amères Fiançailles). J'avais dans l'idée de lui proposer dans les futurs scénars une alternative lui permettant de retrouver son nom et son Ecole, afin de ne pas trop exagérer la frustration qu'il a subi. Auriez-vous des suggestions ? Pour info, le retournement à eu lieu après le mariage, suite au fait qu'il a été souillé, l'a avoué à son épouse sur les ordres d'un Chasseur de Sorcières, et que celle-ci en a profité pour lui faire du chantage afin qu'il ne s'oppose pas au retournement, heureuse de pouvoir retrouver les conditions de vie dans sa famille et d'être assurée de ne pas être touchée par un immonde Kuni.

Yogo Kazu
Moine
Messages :132
Enregistré le :12 nov. 2008, 16:51
Localisation :Caen

Re: Questions de background

Message par Yogo Kazu » 12 août 2009, 13:34

Murata a écrit : Qu'est-ce qui pourrait pousser un père à offrir une lame Kaiu à un parfait étranger. Lame ayant appartenu à son fils mort lors d'un duel pour sauver l'honneur de la sœur de l'étranger ?
Etrange comme situation. Ce l'étranger et sa famille qui sont en dette envers la famille du défunt plutôt que l'inverse. Alors qu'il a déjà perdu un fils dans l'histoire, il devrait en plus lui faire don d'une lame ancestrale?

Cela dit, tu peux toujours dire que le père estime que désormais, l'honneur de sa famille est liée à celle du PJ et qu'il lui confie le sabre avec pour tâche de retrouver grâce à lui l'honneur de sa soeur et ainsi faire en sorte que la mort de son fils n'est pas été vaine. Car, je suppose que si son fils est mort en défendant l'honneur de la soeur du PJ, cette dernière n'a pas eu gain de cause.

C'est le prolongement via son sabre de la dernière action du duelliste visant à retrouver l'honneur de la soeur. Et une fois que cette tâche sera effectuée, le sabre sera rendu à la famille du Clan du Crabe.

Attention, cependant: le vainqueur ayant gagné, c'est lui qui a raison. Remettre en cause le résultat du duel, c'est mal.
Murata a écrit : Comment un berserker du clan du Crabe (famille Hiruma) pourrait se retrouver à être nommé yoriki d'Emeraude ?
ça, à mon sens, ça pose moins de problème. Un magistrat d'Emeraude à toute liberté pour choisir ses yorikis, pour peu que ces derniers sachent se tenir et soient efficaces.

Un berserker n'est pas une brute sanguinaire (du moins, ce n'est pas le cas quant il n'est pas en transe), donc il est tout aussi honorable et capable qu'un autre. Qui plus est, les Hiruma savent un peu mieux se tenir en société que les Hida. Le magistrat est peut être une excentrique, à moins qu'il n'est décelé un talent particulier chez l'Hiruma.
Murata a écrit : Par des manœuvres administratives me paraissant plausibles à l'époque, j'ai fait en sorte qu'un mariage entre un PJ (Kuni) et un membre de la famille Seppun subisse un retournement de situation, impliquant qu'il prenne le nom de Seppun (fruit d'Amères Fiançailles). J'avais dans l'idée de lui proposer dans les futurs scénars une alternative lui permettant de retrouver son nom et son Ecole, afin de ne pas trop exagérer la frustration qu'il a subi. Auriez-vous des suggestions ? Pour info, le retournement à eu lieu après le mariage, suite au fait qu'il a été souillé, l'a avoué à son épouse sur les ordres d'un Chasseur de Sorcières, et que celle-ci en a profité pour lui faire du chantage afin qu'il ne s'oppose pas au retournement, heureuse de pouvoir retrouver les conditions de vie dans sa famille et d'être assurée de ne pas être touchée par un immonde Kuni.
Si le Kuni était déjà souillé avant le mariage, il n'avait pas le droit de se marier => annulation possible du mariage avec la Seppun.

Si le mariage est récent, bah la Seppun peut toujours demander également l'annulation du mariage, cela doit pouvoir s'arranger.

Si la Seppun a un temps soit peu d'influence, elle doit pouvoir arranger cela, d'autant que si elle reste dans sa famille et que son souillé de mari prend son nom, elle ne peut pas avoir d'héritier et n'aura que le déshonneur comme seule compensation.

Alors bien sûr, cela risque peut être d'entraîner quelques problèmes avec la famille Kuni. Encore qu'un souillé, franchement, personne n'en veut comme gendre...
"Tout le monde ment. Même moi."

Avatar du membre
Kakita Inigin
Bureau
Bureau
Messages :19623
Enregistré le :30 sept. 2004, 15:09
Localisation :Entre rivière et mine
Contact :

Message par Kakita Inigin » 12 août 2009, 13:36

Par des manœuvres administratives me paraissant plausibles à l'époque, j'ai fait en sorte qu'un mariage entre un PJ (Kuni) et un membre de la famille Seppun subisse un retournement de situation, impliquant qu'il prenne le nom de Seppun (fruit d'Amères Fiançailles). J'avais dans l'idée de lui proposer dans les futurs scénars une alternative lui permettant de retrouver son nom et son Ecole, afin de ne pas trop exagérer la frustration qu'il a subi. Auriez-vous des suggestions ? Pour info, le retournement à eu lieu après le mariage, suite au fait qu'il a été souillé, l'a avoué à son épouse sur les ordres d'un Chasseur de Sorcières, et que celle-ci en a profité pour lui faire du chantage afin qu'il ne s'oppose pas au retournement, heureuse de pouvoir retrouver les conditions de vie dans sa famille et d'être assurée de ne pas être touchée par un immonde Kuni.
Euh ... en fait entrer dans la Famille Seppun c'est un honneur qu'on lui fait, à lui. :eien:
ImageImageImageImageImageImage

Avatar du membre
Kakita Kuzoshi
Samurai
Messages :588
Enregistré le :16 févr. 2009, 18:25
Localisation :Tours, dans l'antre du phoenix

Message par Kakita Kuzoshi » 12 août 2009, 16:33

Clair il devient membre des familles impériales et travaille directement pour protéger l'Empereur, come dirait Jacko "c'est chié !".

Qu'est-ce qui lui pose problème ?

Sinon pour le Yoriki d'émeraude je vois pas de problème à ce que le berserker Hida y accède.
Ne serais-ce que pour l'argument "Le Hida me protège de tous les malfrats et criminels de l'empire", c'est une force de frappe.
Si tous les Yokiri devait être des Bayushi ou des Kitsuki, ça serait plus dur de faire leur boulot face à des gangs organisés.
Encore une victoire de canard !!!
Et mais attendez je suis une grue merde ça rime plus.

Avatar du membre
Okuma
Artisan de clan
Messages :3346
Enregistré le :09 juin 2004, 10:37
Localisation :Dijon
Contact :

Message par Okuma » 13 août 2009, 08:51

On as même un Commandant de Légion Impériale Berserker Hida.
L'ours fils du tonnerre

Mes aides de jeux sont sur :
http://www.kazenoshiro.com/
Shawn Carman a écrit :Okuma's PDF is indeed frought with awesome.
Image

Avatar du membre
Hida Kekkai
Artisan de clan
Messages :3320
Enregistré le :28 oct. 2002, 00:00
Localisation :Muraille Kaiu
Contact :

Message par Hida Kekkai » 13 août 2009, 09:54

Okuma a écrit :On as même un Commandant de Légion Impériale Berserker Hida.
et un gouverneur de district à Otosan Uchi aussi (d'ailleurs son district est trés calme depuis)

la lame Kaiu, je suis perplexe, je ne l'autoriserai pas dans ce sens à ma table

quant au mariage du souillé... un souillé ne se marie pas, c'est tout simple.
ImageImage
"La sodomie, ça sert à élargir le cercle de ses amis" Nicolas S. dictateur

Avatar du membre
Pénombre
Magistrat d émeraude
Messages :6402
Enregistré le :28 juil. 2003, 10:07
Localisation :Dans ma tête, mais des fois j'ai un doute...
Contact :

Message par Pénombre » 13 août 2009, 10:26

Les Yoriki sont normalement recrutés directement par leurs magistrats. Si le magistrat dit "celui là, j'en ai besoin", bon, ben ensuite le champion d'émeraude envoie un joli courrier au champion de clan et à moins que ça pose problème (genre "t'es gentil mais ton magistrat il passe son temps dans l'outremonde, il perd un yoriki par mois et le gars qu'il veut recruter, ben c'est mon héritier hein...") généralement, ça pose aucun problème à personne. En clair, si le champion d'émeraude et le champion de clan intéressés ne voient pas de souci politique particulier, bon, ben c'est fait.
Qu'est-ce qui pourrait pousser un père à offrir une lame Kaiu à un parfait étranger. Lame ayant appartenu à son fils mort lors d'un duel pour sauver l'honneur de la sœur de l'étranger ?
A priori, rien. Cependant, comme le disait Kazu, tu peux en faire un cadeau empoisonné genre "bon, ta soeur et mon fils sont morts, donc, c'est qu'ils étaient en tort. Tu vois cette épée ? elle est dans ma famille depuis 200 ans et jamais elle n'a été déshonorée à ce point. Alors puisque c'est la faute de ta famille si elle est devant nous aujourd'hui, ben tu vas me faire le plaisir de la prendre et d'aller mourir d'une manière qui rachète un peu les conneries de ta frangine et la bêtise de mon rejeton. J'espère ne jamais te revoir et que lorsqu'on me raménera cette épée, on me dira juste que t'es pas mort comme un minable dans le style de ces deux crétins".

(je dis ça parce que a priori, si c'était un duel à mort, l'honneur de la demoiselle était en jeu ainsi que sa vie, donc, c'est qu'elle est morte aussi. Si c'est pas le cas, ben c'est deux fois plus sa faute aux yeux du père en deuil et l'épée va s'accompagner d'un coup fourré en prime, genre "tu me dois une vie, alors prends cette épée et débrouille toi pour mourir de manière utile d'ici un an ou je m'arrangerais pour qu'on te retrouve étranglé sur un tas de fumier, à poil".

Le fait de reconnaitre être Souillé ne rend pas un mariage impossible, mais oblige à prévenir aussi la famille de l'autre. Ce qui revient au même dans la pratique. Et c'est un excellent motif de séparation. Surtout quand tu étais marié dans la famille impériale... donc, la donzelle a ce qu'elle veut et puisque ton joueur voulait garder son nom de famille, ben il va pouvoir le retrouver. Heureusement pour lui, les Kuni sont pas trop chiants en matière de retraite forcée dans un monastère ou d'execution sommaire. Tout au moins, si la Souillure reste faible et si l'intéressé se prête aux contrôles des tsukai-sagasu sans rechigner.

Avatar du membre
Kakita Kuzoshi
Samurai
Messages :588
Enregistré le :16 févr. 2009, 18:25
Localisation :Tours, dans l'antre du phoenix

Message par Kakita Kuzoshi » 13 août 2009, 13:42

Disons que si les Kuni devaient executer sommairement tous ses membres dès qu'ils ont un peu de souillure. Ils en finiraient pas.
Ils développeraient peut-être une famille vassale pour vérifier que ces propres membres sont clean (merde c'est pas une mauvaise idée ça une sorte de police des polices).
Encore une victoire de canard !!!
Et mais attendez je suis une grue merde ça rime plus.

Avatar du membre
Kakita Tsu
Gokenin
Messages :1314
Enregistré le :19 sept. 2008, 14:55
Localisation :Quimper
Contact :

Message par Kakita Tsu » 13 août 2009, 17:11

Ils exécutent les personnes qui deviennent dangereuse. Et les crabes, niveau colérique (qui parle de leur eau de vie ?) ont trouve pas beaucoup mieux. Doit y'en avoir quand même pas mal qui ont le choix entre seppuku ou alors le "t'as besoin d'aide pour mourir ?" mais a mon avis ils doivent pas trop donner les statistique année par année.
Image
Image
Miya tsuyu

Kakita Tsu -garde de l'impératrice Doji Sayuri-

Yogo Kazu
Moine
Messages :132
Enregistré le :12 nov. 2008, 16:51
Localisation :Caen

Message par Yogo Kazu » 13 août 2009, 17:20

Les chasseurs de sorcières sont très bon pour percevoir le degré de progression de la Souillure sur une personne.

Le système de classification des phases de progressions de la Souillure dans la 3ième Ed est assez bien expliqué et très clair. En gros, si vraiment le samouraï devient limite, il a le choix entre seppuku ou intégrer les unités de Damnés, ces samouraï souillés qui sont envoyés en première ligne dans les affrontements contre l'Outremonde dans le but de faire un maximum de dégâts avant de mourir.

Il ne faut jamais oublier le pragmatisme du Clan du Crabe ;)

Surtout avec des membres de leur Clan, en plus. Qu'à la limite, un courtisan Doji préfère le seppuku à la vie de Damné, je le conçois tout à fait; mais un Kuni, je pense qu'il entrera avec joie chez les Damnés pour servir du mieux possible encore un peu son clan.
"Tout le monde ment. Même moi."

Avatar du membre
Okuma
Artisan de clan
Messages :3346
Enregistré le :09 juin 2004, 10:37
Localisation :Dijon
Contact :

Message par Okuma » 14 août 2009, 08:55

Se marier c'est pour avoir des enfants. L'acte sexuel transmet la souillure à la partenaire et à l'enfant. Aucun samourai souillé ne sera jamais autorisé à se marier car c'est transmettre la souillure et empêcher un samourai utile d'avoir des enfants.
L'ours fils du tonnerre

Mes aides de jeux sont sur :
http://www.kazenoshiro.com/
Shawn Carman a écrit :Okuma's PDF is indeed frought with awesome.
Image

Avatar du membre
Murata
Servant
Messages :32
Enregistré le :24 mai 2004, 00:43
Localisation :DOLMAYRAC

Message par Murata » 14 août 2009, 11:10

Merci à vous.

Je n'ai certes pas été assez précis, veuillez m'en excuser honorables confrères.

Le mariage a eu lieu avant qu'il ne soit souillé. J'avais bien pensé à un divorce, mais je n'ai rien trouvé de concret dans mes lectures, peut-être auriez-vous plus d'éléments ?

J'avais imaginé cette astuce de chantage et de retournement de situation afin de conserver à la fois les Amères Fiançailles et l'Alliance Impériale. Dans mon histoire, la famille du Kuni était plus prestigieuse à l'origine que celle de sa fiancée Seppun (tous les impériaux ne sont pas au top du statut, même s'ils partent avantagés je pense)

Pour ce qui est du Duel à mort, déjà, bien que j'aurais pu l'anticiper, je ne savais pas qu'ils étaient extrêmement rares au sein du clan du crabe, donc le bushi Hida de mon Pj est mort de la main d'un Gokenin Hida qui avait manoeuvré insidieusement (meurtres et autres) pour épouser une belle Hiruma. Le Pj, alors magistrat de Famille, enquêtait sur cette affaire et a découvert le pot aux roses sans pour autant pouvoir le prouver et a porté des accusations malgré tout, d'où le duel. Ce n'était donc pas vraiment pour sauver l'honneur de la demoiselle, mais plutôt pour éviter un mariage injuste et rendre justice.

Avatar du membre
Calandil
Samurai
Messages :382
Enregistré le :03 août 2008, 16:08
Localisation :Asnières-sur-Seine

Message par Calandil » 14 août 2009, 11:21

Disons qu'un Seppun (ou autre impérial) à très probablement du sang
du premier hantei dans ses veines et il a, de plus, un accés à la cour
et à l'oreille impériale.

Après, je connais pas la lignée de ton PJ mais les impériaux, je les traites
comme quasi mystique (vis à vis de leur lien avec Hantei) ou bureaucrate
influent (la petite lettre ou le mot qui va bien a glisser dans l'oreille de
celui qu'il faut) donc au nivau influence même le plus mineur d'entre
eux est au dessus du Crabe moyen. (après ça depend de ton crabe, s'entend)
Akodo Hiromune, magistrat d'Emeraude

Avatar du membre
Goju Kaze
Shinri Historien
Messages :5959
Enregistré le :07 mai 2002, 23:00
Localisation :Honor's Lesson Dojo - Kyuden Bayushi

Message par Goju Kaze » 14 août 2009, 11:57

A ma connaissance, Dame Seppun n'a pas eu d'enfant avec Hantei. Et IIRC les enfants impériaux qui ne sont pas couronnés deviennent plutôt des Otomo.

:kaze:
The only way to keep a secret is to tell the truth, but not the whole truth
ImageImage

Ben Franklin : "They that can give up essential liberty to obtain a little temporary safety deserve neither liberty nor safety."

Avatar du membre
Kakita Inigin
Bureau
Bureau
Messages :19623
Enregistré le :30 sept. 2004, 15:09
Localisation :Entre rivière et mine
Contact :

Message par Kakita Inigin » 14 août 2009, 12:09

Les empereurs épousent principalement des Grues, mais leurs rejetons cadets vont dans les familles impériales. Officiellement, les familles les plus choisies sont : Otomo (qui fait un peu figure de "famille hantei bis", Seppun, Miya).
A mes tables, les impériaux descendent tous (à part les pièces rapportées) d'un Hantei.
ImageImageImageImageImageImage

Répondre