Conseils pour souder son groupe de PJ

Forum dédié au jeu de rôles. Respectez les SPOILERS.

Modérateurs : Magistrats de Jade, Historiens de la Shinri

Répondre
Avatar du membre
Akodo Tetsuru
Servant
Messages : 28
Enregistré le : 17 mai 2017, 21:33
Localisation : Bouches-du Rhone

Conseils pour souder son groupe de PJ

Message par Akodo Tetsuru » 29 juin 2017, 22:20

Salut à tous. J'aimerai avoir vos avis et conseils sur les manières de souder son groupe de PJ dans L5A. Je sais que la question fait très amateurisme, mais les 5 joueurs sont issus de clans différents, et chacun a une vision très différente des choses.
Cela a posé problème lorsqu'il y a eu certains choix à faire, notamment lorsqu'ils devaient choisir entre aider un gouverneur corrompu, ou le renverser à l'aide d'un groupe de samouraïs douteux qui aidaient les heimins en surface... Au final un choix a été fait au détriment de certains joueurs. Et le groupe a failli imploser (résumé que je mettrai plus tard dans le bon sujet).
Je compte remettre des choix cornéliens à l'avenir, ce qui une des force de cet univers. Mais je crains une nouvelle implosion.
Avez-vous déjà été confronté à des dissensions d'opinions au sein de vos groupes ?

Avatar du membre
Katana
Adhérent
Adhérent
Messages : 792
Enregistré le : 12 mars 2012, 17:42
Localisation : Clermont-Ferrand

Re: Conseils pour souder son groupe de PJ

Message par Katana » 30 juin 2017, 00:32

Pour répondre à ta question, oui :)
Pour répondre à ta question indirecte du comment ai-je fait : oui, et je m'en suis sorti :)

Sinon, pour répondre de manière plus explicite, voici.
Le Livre du Vide dans le Ldb présente ce genre de problème pour souder ta table (p. 286, 312 et l'encart p.312). L'option traditionnelle est de dire "Le Magistrat vous envoie là pour régler le pb. Vous êtes ses assistants. Rapportez Gloire et Honneur. Bonne chance".

Dans le cas que tu décris, les actions des PJ ne doivent jamais se faire au détriment des autres PJ. Sinon, la table éclate. Donc quand un avis défavorise un PJ à la table, il doit en réalité défavoriser un PNJ de ce PJ. Pas forcément son daimyo, mais un PNJ secondaire de l'aventure. Le PJ doit avoir une porte de sortie honorable pour ne pas être impliqué. Ca permet d'atténuer le préjudice subi de manière indirecte.

Dans les deux cas que tu décris (gouverneur et samouraïs douteux), aucune n'est honorable. Ce qui ont subi le préjudice, ont leur malus... d'avoir subi le préjudice. Les autres devraient peut-être gagner 0,1 d'Infamie pour avoir aidé des samouraïs douteux. Là, ça va calmer tout le monde car autant on accepte assez bien une perte d'Honneur, autant prendre de l'Infamie prouve qu'on était réellement en dehors du Bushido. Au final aucun de tes deux camps ne gagnent vraiment.
Dans une future situation similaire espérons que tes PJ y réfléchiront à deux et oeuvreront cette fois-ci de concert.

Enfin, rappelle leur une chose évidente : quand on est joueur à une table, on se doit de jouer avec les autres, non contre eux, même pour un PJ Scorpion. C'est ce qu'on appelle le contrat social du joueur ou plus simplement être mature et s'amuser ensemble. Là où ça devient intéressant, c'est quand les PJ sont bien conscients de jouer contre les autres, où tous sont d'accord et où tous, au lieu de voir une adversité, voit les oppositions comme faisant partie de l'histoire de leur perso. Ca n'est pas à faire à chaque fois mais ça peut donner de la consistance à la table au lieu de l'éclater.

Après tout, dans la vie réelle, n'y-a-t-il pas aussi des disputes et des réconciliations qui forgent les amitiés ?

Avatar du membre
Akodo Tetsuru
Servant
Messages : 28
Enregistré le : 17 mai 2017, 21:33
Localisation : Bouches-du Rhone

Re: Conseils pour souder son groupe de PJ

Message par Akodo Tetsuru » 01 juil. 2017, 13:20

Merci pour ton retour ultra détaillé ;). En fait j'ai créé un gouverneur du scorpion corrompu, dont la ville va se faire assiéger par le lion pendant que les PJ s'y trouvent. Ils n'ont pas aimé la façon dont ce dernier se comporte avec les heimins. Il se trouve que des samouraïs louches aident les heimins dans la ville, et voudraient renverser le gouverneur... qui les recherchent. Aucun camp n'est blanc, il n y a que du gris, sinon ça serait trop simple selon moi. Si les PJ aident le gouverneur, ils feraient une croix sur la protection des heimins qu'ils rechercher, mais en renversant le gouverneur ils déclencheraient peut être une menace bien plus grande. J'ai laissé le choix aux PJ, sachant qu'il y avait la possibilité de tuer les deux camps. J'ai mis un compte à rebours, avec une armée lion bientôt aux portes de la ville.
Le plan retenu par les PJ étaient donc de tuer le gouverneur pendant l'assaut du lion, profitant ainsi de la diversion. Mais une fois devant le gouverneur, une partie des PJ a révélé le plan d'assassinat à ce dernier, et avouant qu'ils sont venus le protéger contre de samourais louches, alors qu'une partie du groupe allait le tuer. Le groupe s'est donc retrouvé dans une position délicate, alors qu'un plan avait été convenu, et que le changement au dernier moment n'a pas fait les affaires de tout le monde.

Avatar du membre
Shosuro Akae
Artisan de clan
Messages : 3385
Enregistré le : 28 févr. 2004, 21:08
Localisation : Les sous sols du district Hojize

Re: Conseils pour souder son groupe de PJ

Message par Shosuro Akae » 01 juil. 2017, 17:13

Personnellement j'ai arrêté d'utiliser (je l'ai fait), le coup des PJs magistrats ou futurs magistrats, ou tous aux ordres d'un magistrat. En règle général, je les lies familialement autour d'un seigneur. Du genre, l'un est le fils, l'autre un neuveu, un autre l'épouse, l'autre un protégé du seigneur ou gosse de son meilleur allié ou pote, etc. Du coup le plus souvent les liens familiaux/amitiés/vassalités/etc. font que les PJs, même s'ils ne sont pas d'accord, même s'il peut apparaître des tensions, etc. vont éviter ce genre de situation et rester plutôt soudés. Tu multiplies en fait les liens affectifs/moraux avec la famille.
Tu as donc le lien classique de vassalité => le patriarche/matriarche est leur seigneur/dame
Tu as des liens du sang => piété filiale, honneur familial, etc. bref tu fais le con tu déshonores non seulement ton seigneur, toi, mais aussi ton nom, ta lignée, etc.
Tu as un lien affectif => on parle de sa famille, de personne avec qui on a passé son enfance, des moments parfois forts, etc.

Pour les clans différents tu peux donc très bien avoir :
- L'épouse du seigneur ou d'un de ses fils ainé peut-être d'un autre clan (même si elle a pris le nom de famille de son époux)
- une nièce/neuveu, le gosse de la soeur du seigneur/père marié à un samurai d'un autre clan, qui pour raffermir les relations entre les deux familles est placé un temps plus ou moins long chez ses cousins.
- Le/la gosse d'un alliés politique/commercial/militaire fort, probablement en amitié avec le seigneur
- etc.
"Et les p?tales de fleurs de cerisiers tombent d?j?..."
Mon site : http://shosuroakae.wixsite.com/sanfilippo
Membre du CPPJ
Membre actif du ATAMKJ

Avatar du membre
Le_Sage
Doshin
Messages : 95
Enregistré le : 15 déc. 2016, 15:55

Re: Conseils pour souder son groupe de PJ

Message par Le_Sage » 02 juil. 2017, 12:14

Pour ma part,refaire un point sur le contrat social comme l’a dit Katana, me semble la première chose à faire.
L’objectif d’un joueur à la table est que les autres passent un bon moment. Ainsi si tout le monde garde ça à l’esprit cela ira mieux.

Sinon, pour un coté plus rp, il faut juste que les PJ deviennent amis.
Tu leur fait vivre des évènements ou ils devront s’entre aider pour se sortir de la situation. Genre, il arrive dans une ville, puis la ville est attaquée. Il se batte pour leur vie et s’en sortir. Tu peux jouer des scènes ou les combattants aident les non combattant.
Après, ils se rendent compte qu’il se sont battu du mauvais coté, que les attaquants étaient déléguées par la magistrature ou une autorité quelconque.
Ils vont se justifier.
En gros, l’idée c’est de les mettre dans le même merdier/panier. lier leur destin.
Image
Logiciel de JDR Virtuel www.rolisteam.org
__
Tous mes postes sont sous licence RAB

Avatar du membre
Doji Satori
Adhérent
Adhérent
Messages : 1320
Enregistré le : 07 mai 2002, 23:00

Re: Conseils pour souder son groupe de PJ

Message par Doji Satori » 03 juil. 2017, 15:58

Pour ma part, le contrat social, l'objectif que les PJ soient "amis" n'est pas un passage obligé à L5A.

Comme le souligne Akae, L5A est un jeu où l'on peut (doit ?) faire sentir les pressions sociales qui s'exercent individuellement sur chaque PJ.

Outre le contexte d'assistants de magistrat d'Emeraude souvent rebattu il est possible d'en concevoir d'autres où les PJ doivent œuvrer dans un but commun et doivent donc faire des concessions.

L'histoire "la grande quête d'un petit lettré" a été conçue à l'origine comme un scénario où les PJ sont envoyés à travers Rokugan pour rechercher les "vraies" paroles de Shinsei.
Ils réussissent ensemble ou échouent ensemble.
En cherchant la voie, vous trouverez le vide. Dans le vide est la force sans le mal.

Avatar du membre
Pénombre
Magistrat d émeraude
Messages : 6355
Enregistré le : 28 juil. 2003, 10:07
Localisation : Dans ma tête, mais des fois j'ai un doute...
Contact :

Re: Conseils pour souder son groupe de PJ

Message par Pénombre » 06 juil. 2017, 12:47

Si tu n'as pas le temps de bien préparer avec les joueurs quelque chose qui les aide à se souder, l'impératif extérieur (l'autorité en général à L5A) reste le truc le plus pratique : si une autorité extérieure dit "allez faire ça ensemble et travaillez de concert", le simple fait de rechigner à le faire n'est pas très honorable. Ca ne veut pas dire que les PJ vont s'apprécier, ou même initialement se respecter, mais ils devront faire cause commune ou avoir collectivement l'air de débiles... parce qu'ils constituent un groupe et que dans la mentalité rokugani, la faute d'un membre, c'est la faute de tous.

En relativement soft, j'aime bien utiliser le Tournoi de Topaze pour balancer ensemble les PJ, parce que c'est normalement l'un d'eux qui devient le champion. L'autorité lui offre ainsi qu'aux candidats de son choix une année sabattique, pour parcourir l'empire ensemble et montrer à tous la bonne entente et l'harmonie entre les clans.

Ca marche très bien dans un contexte politique : si par exemple un prince héritier ou l'Empereur dit "ces jeunes gens vont parcourir l'empire ensemble pendant un an et ensuite, ils reviendront ici pour le tournoi de l'année prochaine, avant de rejoindre leurs suzerains respectifs. Pendant cette année, ils apprendront à se connaitre, à découvrir les facettes de l'Empire, celles des clans unis sous une même tutelle, la notre", personne n'osera dire autre chose que "très bonne idée, vraiment !" mais on peut parier que nos amis les Otomo - par exemple - s'agiteront en coulisses pour compliquer les choses.

Pourquoi utiliser une telle astuce : parce que ça n'impose pas une mission précise d'entrée de jeu aux joueurs. On leur demande de faire en sorte que leurs persos découvrent ce que les clans ont de différents concrètement, et ils n'ont aucune autorité particulière. On ne leur dit pas "enquétez" mais juste "allez, regardez et n'oubliez pas de vous comporter comme d'honorables samurai". Ce sont, aussi étrange que ça puisse être à L5A, des "touristes". Evidemment, on ne leur déballera pas tout, évidemment, les familles de chaque PJ pourraient avoir des ambitions, ou des choses à cacher. Pas forcément des choses grâves, mais des choses qui la foutraient mauvaise devant une bande de touristes de trois ou quatre autres clans. Evidemment, certains penseront que les PJ sont des espions plus ou moins dupes, évidemment, certains se diront qu'il n'est pas question que Matsu Bidule accepte de faire copain-copain avec Kakita Truc, parce que ça la foutrait mauvaise vu les antécédents des deux familles, et qu'il va falloir trouver un moyen de faire perdre la face à Kakita Truc. Evidemment, on les encouragera à aller voir leurs familles respectives pour leur présenter les autres PJ (c'est là que le joueur il découvre que, oui, même si ça n'a pas de lien direct avec la campagne, avoir des parents ou des frangins, ça peut faire la différence pendant une séance).

En cours de route, ça sera l'occasion de commencer à présenter des éléments de la trame de fond de la campagne, si tu en as déjà une. Au lieu de leur faire des briefings politiques exhaustifs sur les tensions entre deux clans majeurs, ou la montée en puissance de l'Outremonde, ou les famines qui sévissent dans certaines régions, autant laisser nos jeunes samurai qui n'ont pas d'abonnement à la chaine Rokugan Daily News découvrir certaines choses sur place, au hasard des rencontres de la route.

L'enjeu devient alors de distiller les éléments de la campagne à travers ce voyage, au moins pendant quelques séances. En cours de route, il sera temps par exemple - si tu veux rester dans les classiques - qu'ils se retrouvent embauchés par un magistrat d'émeraude, ou passent un mois sur le Mur pour faire leurs preuves ou participent à un grand pélerinage visant à ramener à Kyuden Isawa un objet important pour le Phénix qu'on a retrouvé après des siècles de recherche à l'autre bout de l'Empire. Bref, il n'est pas dit qu'ils puissent terminer leur voyage, parce que les circonstances ou les autorités peuvent en décider autrement. Mais ce qu'on attend toujours d'eux, c'est de revenir au site du tournoi un an plus tard, pour acclamer le nouveau champion et lui passer le titre.

Le truc, c'est que comme ils ont une autorisation officielle de se promener ensemble, même si ta campagne n'est pas déjà bien précise dans ta tête, même si tes joueurs ne sont pas forcément très au courant du background ou branchés initiatives en tout genre, ça te laisse quelques séances pour les immerger dedans, apprendre à se positionner (moi, mon clan, le groupe) et préciser ce que tu vas leur proposer ensuite.

Avatar du membre
Akodo Tetsuru
Servant
Messages : 28
Enregistré le : 17 mai 2017, 21:33
Localisation : Bouches-du Rhone

Re: Conseils pour souder son groupe de PJ

Message par Akodo Tetsuru » 06 juil. 2017, 23:05

Merci pour vos différents retours, qui sont bien pertinents :). On voit bien que la tache est plus ardue quelle n'en a l'air, et selon les profils de tes joueurs. Le truc c'est que ces derniers jouent je dirai presque à fond leur BG, dans le sens où ils pensent plus aux intérêts de leur clan, qu'à l’intérêt du groupe... Ils se méfient un peu des uns des autres, vu qu'ils sont issues d'un autre clan.

Actuellement la seule chose qui les unit est un petit orphelin, accompagné de son petit chat. Ils doivent l'amener au Hall des Ancêtres chez le Lion. Ils se sont rendus un peu compte que l'enfant et son chat n'ont rien d'ordinaires, qu'un destin les attend et qu'ils semblent être suivis par une puissance supérieure.
Mais malgré cet aspect mystique, le lien qui les unit reste faible. L'enjeu personnel dépasse ici l'enjeu collectif pour certains, on y retrouve la thématique dans le livre de base, le héros occidental vs le héros oriental.
Sans doute qu'avec un peu plus de parties et d'évolutions de l'histoire, cela changera Mais si on fait un reboot ça sera avec des liens qui existeront avant que la partie ne débute (amis d'enfance, frères, cousins...).

Avatar du membre
Akodo Tetsuru
Servant
Messages : 28
Enregistré le : 17 mai 2017, 21:33
Localisation : Bouches-du Rhone

Re: Conseils pour souder son groupe de PJ

Message par Akodo Tetsuru » 06 juil. 2017, 23:08

L'accroche classique du donneur d'ordre peut etre une valeur sure. Mais je serai très vite tenté d'en faire un perso mauvais, ce qui confrontera les PJ à leur devoirs et à leurs honneurs, source de nouveau conflit, alors que thème majeur de l'univers selon mon point de vue.

Avatar du membre
Kakita Inigin
Bureau
Bureau
Messages : 19413
Enregistré le : 30 sept. 2004, 15:09
Localisation : Entre rivière et mine
Contact :

Re: Conseils pour souder son groupe de PJ

Message par Kakita Inigin » 08 juil. 2017, 11:02

Akodo Tetsuru a écrit :Merci pour vos différents retours, qui sont bien pertinents :). On voit bien que la tache est plus ardue quelle n'en a l'air, et selon les profils de tes joueurs. Le truc c'est que ces derniers jouent je dirai presque à fond leur BG, dans le sens où ils pensent plus aux intérêts de leur clan, qu'à l’intérêt du groupe... Ils se méfient un peu des uns des autres, vu qu'ils sont issues d'un autre clan.

Actuellement la seule chose qui les unit est un petit orphelin, accompagné de son petit chat. Ils doivent l'amener au Hall des Ancêtres chez le Lion. Ils se sont rendus un peu compte que l'enfant et son chat n'ont rien d'ordinaires, qu'un destin les attend et qu'ils semblent être suivis par une puissance supérieure.
Mais malgré cet aspect mystique, le lien qui les unit reste faible. L'enjeu personnel dépasse ici l'enjeu collectif pour certains, on y retrouve la thématique dans le livre de base, le héros occidental vs le héros oriental.
Sans doute qu'avec un peu plus de parties et d'évolutions de l'histoire, cela changera Mais si on fait un reboot ça sera avec des liens qui existeront avant que la partie ne débute (amis d'enfance, frères, cousins...).
Mets-les dans des situations périlleuses. Attaque de bandits, corniches enneigées à traverser, des choses où "être encordé" fait la différence... surtout quand le Kakita accroché à la Matsu dérape et tombe.
Et sinon, le très classique "votre compagnon se fait enlever, partez-vous à sa recherche ?" :france:
Barde multiclassé Trésorier du SDEN

ImageImageImageImageImageImage

Avatar du membre
DaftFlo
Adhérent
Adhérent
Messages : 54
Enregistré le : 20 nov. 2015, 13:34
Localisation : Paris

Re: Conseils pour souder son groupe de PJ

Message par DaftFlo » 12 juil. 2017, 13:11

Voici le lien du blog d'Eugénie, plus particulièrement d'une série d'article qui traite de ce sujet de fond qui n'est pas simple mais peut apporter tellement de plaisir / bonheur : jouer ensemble (contrat social quand tu nous tiens) https://jenesuispasmjmais.wordpress.com ... -ensemble/ . Je recommande notamment les articles "jouer collectif" :prof:
Il n'est pas question d’être présomptueux ici mais de gagner de l'expérience pour évoluer et jouer plus efficacement pour que l'expérience personnelle et collective soient plus heureuses.

Lors d'une partie de JdR, se n'est pas simple au premier abord, il ne faut pas oublier qu'il y a de multiples enjeux. En plus de ce qui a été dit, je te recommande de valoriser, de récompenser (sans déstabiliser ou déséquilibrer les personnages entre eux bien sur) les personnages et les joueurs qui sont constructifs.
Tout le monde a le droit d'avoir son avis et d’être différent qu'il corresponde ou non à ceux de la famille, du clan, de l'Empereur ... ou non (avec toutes les nuances que l'on sait) mais tous ont le devoir de travailler ouvertement ensemble pour accomplir le ou les objectifs principaux.

Cela ne veut bien sur pas dire qu'il est impossible, au contraire, de jouer en parallèle avec le MJ, d'autres joueurs/personnages ou même des éléments autres si le MJ est d'accord (tous les personnages ont un sensei, un damyo, un mari ou une femme, ...) pour trahir le groupe, le commanditaire par exemple.
Cela peut consister simplement à envoyer des messages (lettre, sorts, ...) lors de moments plus calme dans le scénario.
Le personnage préserve l'entende et la cohésion du groupe sans renier ses véritables intentions :arme: :france:
Secrétaire de la Ligue Ludique

Quelle est la différence entre la culture des perles et ceux qui perlent l'inculture ?
C'est le Q.I. de l’huître !

Avatar du membre
Akodo Tetsuru
Servant
Messages : 28
Enregistré le : 17 mai 2017, 21:33
Localisation : Bouches-du Rhone

Re: Conseils pour souder son groupe de PJ

Message par Akodo Tetsuru » 16 juil. 2017, 18:38

Merci pour vos réponses ;). Ah qu'il était bien plus simple de faire un porte/monstre/trésor, l’appât du gain et des px suffisent à souder les joueurs ^^
Je vais essayé d'exploiter un peu plus la mécanique de l'honneur et de la gloire, c'est pas évident car il y a énormément de choses à gérer si on veut s'en tenir aux règles officielles.
pour la récompense des PX, vu que c'est un univers où on en gagne pas beaucoup (pour monter son perso), je n'ai pas déséquilibrer les gains pour le moment, des écarts peuvent vite se créer en effet. Je donne juste un malus de -2 pour refaire un perso, ça force ainsi les joueurs à s'attacher à leurs perso.
Tout dépendra de mes joueurs, je vais essayé d'appliquer vos conseils et voir s'ils seront réceptifs à tout cela ;).

Avatar du membre
Katana
Adhérent
Adhérent
Messages : 792
Enregistré le : 12 mars 2012, 17:42
Localisation : Clermont-Ferrand

Re: Conseils pour souder son groupe de PJ

Message par Katana » 16 juil. 2017, 20:52

Akodo Tetsuru a écrit :Merci pour vos réponses ;). Ah qu'il était bien plus simple de faire un porte/monstre/trésor, l’appât du gain et des px suffisent à souder les joueurs ^^
Je vais essayé d'exploiter un peu plus la mécanique de l'honneur et de la gloire
C'est la difficulté majeure de ce jeu pour savoir comment jouer à ce jeu.
A contrario, si tu ne mets pas en place ces notions, tu passes à côté de l'ambiance du jeu. Pour une transition des PX vers l'Honneur, tu peux commencer dans les tunnels du Mur. Tu y affronteras des monstres (oni) et ensuite, à la fin, le PJ gagneront 1 Point d'Honneur. Pour rappel, on ne gagne pas d'Honneur contre les oni. Là, c'est juste pour le principe, pour que les PJ comprennent que tuer des oni ne rapporte pas d'Honneur et qu'il faut s'atteler à cette notion.

Le blog d'Eugénie est excellent. Enfin une joueuse qui se pose les bonnes questions :hap:

Répondre