[Ranoma][RP] 4.4 Chez l'impératrice ...

"Complots et cabales sous Hantei IV, vus par des enfants".

Modérateurs : Magistrats de Jade, Historiens de la Shinri

Avatar du membre
Kakita Inigin
Bureau
Bureau
Messages : 19602
Enregistré le : 30 sept. 2004, 15:09
Localisation : Entre rivière et mine
Contact :

[Ranoma][RP] 4.4 Chez l'impératrice ...

Message par Kakita Inigin » 27 août 2006, 11:45

Lorsqu'après de multiples couloirs traversés bruissant de cent tissus et de mille rumeurs, servantes vantant la finesse du linge de la fille de l'empereur, samourai blasés évoquant les meurtres dans les palais d'hiver de leur jeunesse, intendant impérial s'interrompant dans ses remontrances à un page le temps de saluer le jeune daimyo, il parvint enfin dans le salon de réception intime de Hantei Ceresi. son serviteur fut stoppé mais on luui permit de porter son katana au coté. "Privilège de la Haute Cour, commenta un garde au kimono étincellant de dorures de la Famille Seppun. Votre épée est très honorée, sama".

Au bout de la pièce, derrière un paravent noir incrusté de points blancs et dorés, encadré par deux gardes en kimono portant le mon à palmes à droite et le mon à l'épée caractéristique de la Famille Kakita, une silhouette de femme encore mince inclina gracieusement le bras pour lui désigner un coussin peint de motifs floraux.

- Prenez place, Hida Ranoma-sama. Elle avait une voix douce et fraiche comme le clapotis des ruisseaux en hiver.
ImageImageImageImageImageImage

Soshi Yabu
Diplomate
Messages : 2452
Enregistré le : 19 juin 2004, 13:26

Message par Soshi Yabu » 27 août 2006, 11:49

Ranoma s'installa sur les coussins, comme proposé, puis s'inclina face contre sol.

Avatar du membre
Kakita Inigin
Bureau
Bureau
Messages : 19602
Enregistré le : 30 sept. 2004, 15:09
Localisation : Entre rivière et mine
Contact :

Message par Kakita Inigin » 27 août 2006, 15:13

- La journée s'annonce magnifique, ne trouvez-vous pas ? Il y a longtemps que je n'ai vu une journée d'hiver aussi clémente.

La discussion commençait par une des digressions habituelles du Clan de la Grue.
Modifié en dernier par Kakita Inigin le 28 août 2006, 06:55, modifié 1 fois.
ImageImageImageImageImageImage

Soshi Yabu
Diplomate
Messages : 2452
Enregistré le : 19 juin 2004, 13:26

Message par Soshi Yabu » 27 août 2006, 17:04

"Le temps est doux, en effet, Hantei Ceresi-sama."

Avatar du membre
Kakita Inigin
Bureau
Bureau
Messages : 19602
Enregistré le : 30 sept. 2004, 15:09
Localisation : Entre rivière et mine
Contact :

Message par Kakita Inigin » 28 août 2006, 09:41

- Il faudra que nous profitions, si le temps se maintient, de ces fastes dispositions pour nous promener au jardin. Mes gardes voient si peu la lumière du jour, cela leur fera du bien ...
- Votre Majesté est trop bonne. Notre dernière mission remonte en effet à la guerre Matsu-Shiba ... Mes respects, Hida-daimyo, ajouta le garde de gauche (à droite de ranoma) avec une inclinaison du buste.
- Les pauvres ! Mon époux m'offre vingt hommes de la Colère et je les laisse salir leurs kimonos dans la poussière des dojos ... Il faudra que vous m'accompagniez dans les jardins. je demanderai à votre mère et à ma fille de venir avec nous, et nous ferons une excursion en famille en somme. Qu'en pensez-vous ?

Sa voix était devenue nonchallante, sans le ton très formel dont elle avait commencé l'entretien.
ImageImageImageImageImageImage

Soshi Yabu
Diplomate
Messages : 2452
Enregistré le : 19 juin 2004, 13:26

Message par Soshi Yabu » 28 août 2006, 18:15

"Faire cette promenade en votre compagnie, ainsi qu'en celle de de votre fille, Seppun Kishei-sama, sera un honneur, Hantei Ceresi-sama. Puis-je savoir de quoi souhaiterez-vous parler?"

Avatar du membre
Kakita Inigin
Bureau
Bureau
Messages : 19602
Enregistré le : 30 sept. 2004, 15:09
Localisation : Entre rivière et mine
Contact :

Message par Kakita Inigin » 29 août 2006, 09:23

- Eh bien, mais de l'avenir qui s'ouvre à nous depuis la tragique mort du jeune Champion du Clan du Lion. Il avait votre âge, je crois ? C'est vraiment une terrible nouvelle pour sa famille ... et pour tout l'Empire, naturellement.
ImageImageImageImageImageImage

Soshi Yabu
Diplomate
Messages : 2452
Enregistré le : 19 juin 2004, 13:26

Message par Soshi Yabu » 29 août 2006, 18:38

"Hai Hentei Ceresi-sama. Vous avez parfaitement raison. Je vous suis."

Ranoma se demandait si l'impératrice ne voulait pas parler d'autre chose. Les personnes présentes à cette "discussion" lui laissait penser cela. Surtout la présence de Kishei-chan.

Avatar du membre
Kakita Inigin
Bureau
Bureau
Messages : 19602
Enregistré le : 30 sept. 2004, 15:09
Localisation : Entre rivière et mine
Contact :

Message par Kakita Inigin » 01 sept. 2006, 09:25

- Très bien. Ce serait très gentil à vous d'aller chercher ma fille et Dame Hida ? Sa science des jardins est proverbiale ...

L'un des gardes se leva et partit, après deux longues inclinations de sortie. Sortant de son inclination parallèle, après un temps d'attente attentive qui l'élongea dans une pose que Ranoma identifiait comme typiquement Hiruma, le second passa près d'un mur opposé et y prit un petit plateau de mains qui venaient d'ouvrir le shoji.
- Dame Ceresi-okami-gozen, ce thé n'attend que votre plaisir.
- Seigneur Doji Goteku-san, ce thé avivera le plaisir de notre invité. Faîtes-le servir sous le pavillon du Prince Etincelant.

Se levant et prenant près d'elle un châle bleu pâle dont elle drapa ses épaules, elle sortit, majestueuse et blanche comme le soleil sur la neige, neige qui avait été écartée avec de petits balais de paille rouge pour dégager un chemin et des carrés dans les jardins, dans lesquels on avait posé des vasques odorants de plantes aux vives couleurs. Ranoma la suivit, le garde derrière eux.

Après quelques allées vides de passage, où seuls quelques serviteurs traînaient des paquetages enrobés de soie, ils parvinrent, au-delà d'une barrière de bambou au milieu d'une allée d'ifs encore verts, à un cube de bois noir et rouge, dont l'entrée traditionelle de pavillon de thé avait été barrée de lourdes ferrures et remplacée par une porte haute permettant le passage du vaste haori impérial.

La salle qu'il renfermait était inhabituelle : loin d'être carrée, mais plutôt allongée, elle disposait d'une petite estrade étincellante sous l'éclairage de fenêtres horizontales dans les murs et de trois lampes à huile minuscules accrochées aux branches d'un immense bonsai séculaire chargé de décorations, de lourdes larmes de plomb et de fines lamelles d'or.
- Ici sommeille l'âme de Hantei Fujiwa, second fils du Prince Etincellant et oncle de Sa Majesté. Enchassée dans cet arbre, elle attend le Reigne d'Onnotangu à la suite d'une malédiction lancée par son auguste père. Asseyez-vous.

Derrière lui, Doji Goteku entra dans la pièce, et disposa le service à thé près de sa main.
- Goteku-san, vous assurerez le service de ma main.
- Hai, Hantei-sama.
Agenouillé, prenant une tasse de la main gauche, il versa un peu de thé, qui répandit une douce odeur de bergamotte et de prune dans la pièce. Puis il fit tourner le liquide d'un mouvement du bras - du bras, et non du poignet, comme on ferait virevolter un sabre - et versa le contenu dans un récipient rouge. puis il remplit la tasse et se déplaçant, leva la soucoupe jusqu'à la hauteur de la main de l'Impératrice qui, agenouillée sur l'estrade, avait la main au niveau de son épaule. Elle prit la tasse, la porta au niveau de son nez, inspira longuement, puis lâcha :
- Ranoma-san, je vous autorise à vous servir.
Puis, avant qu'il aie pu réagir, elle but une rasade, qui fit onduler la peau de sa gorge, et laissa tomber :
- Ranoma-san, je vous autorise à boire. Il est très peu sucré. Gorteku-san, passez-moi une pâtisserie. Une entourée de blanc.
Ainsi fit-il, brisant la symétrie parfait des trois lignes bleu, blanc, violet, des patisseries rectangulaires qui trônaient sur un petit plateau enchassé dans le premier.
- Ah. Nos invitées arrivent.

Sur ce, la porte s'ouvrit et Seppun Kishei entra, aérienne, gracieuse, légère, bondissante presque, comme un rayon de soleil passant par la porte éclaboussait d'or les pétales de l'arbre.
- Mère, me voici. Ranoma-k... san, je suis ravie de vous revoir.
Elle s'agenouilla à deux pas de lui, prenant une patisserie violette et l'engloutit après en avoir souplement défroissé le papier.
- Puisque vous êtes là tous les deux, je voulais vous parler de l'avenir de notre maison. il faut aussi s'intéresser au Clan du Crabe, qui est un puissant allié du trône.
Le Clan du Crabe a besoin pour sa lignée d'un mariage fort. Il me semble que, d'un autre côté, il ne soit guère utile de faire encore un mariage dans la Famille Matsu. L'exemple d'Osano-wo est clair, mais ce n'est qu'un exemple ! J'espère, Ranoma-san, que vous en tomberez d'accord. Le Crabe a besoin de sang neuf.
ImageImageImageImageImageImage

Soshi Yabu
Diplomate
Messages : 2452
Enregistré le : 19 juin 2004, 13:26

Message par Soshi Yabu » 04 sept. 2006, 22:40

Ranoma avait porté la tasse à ses lèvres, et pris une gorgée de thé. Il s'inclina devant l'arrivée de la belle princesse. Il essaya de ne pas réagir lorsque la princesse se trompa.

"Hantei Ceresi-sama, je ne puis qu'être en accord avec vous. Le clan du Crabe pensait déjà à de nouvelles alliances. Et mon père m'a donné pleins pouvoirs pour régler cela. Même s'il est évident que le Champion du Crabe garde un droit de regard sur la famille Hida."

Avatar du membre
Kakita Inigin
Bureau
Bureau
Messages : 19602
Enregistré le : 30 sept. 2004, 15:09
Localisation : Entre rivière et mine
Contact :

Message par Kakita Inigin » 05 sept. 2006, 13:56

Ceresi but encore une gorgée, puis reposa le bol sur la soucoupe que le garde avait mise en équilibre sur un petit coussin, qu'il soutenait de la main gauche. Il s'était placé, traversant la pièce à genoux, à moins d'un demi-mètre sur la droite de l'impératrice.
- Hida Ederi-san a toujours été un homme très sage. Un peu brutal, parfois, mais très sage. Il me semble que la prestigieuse lignée de Hida doit rechercher la plus prestigieuse alliance possible, une alliance qui placerait sans équivoque sa tache séculaire au sommet des charges de l'Etat. La lutte que vous menez contre le Fils d'Amaterasu doit être révérée à sa juste valeur.
Bien sûr vos jeunes soeurs peuvent se contenter d'alliances moins sérieuses avec de petits daimyo de second ordre ; mais ce n'est pas là le choix que doit faire le descendant du Dragon du Tonnerre.

Pendant ce discours, Kishei s'était servi une tasse et était à présent en train de remuer le miel qu'elle y avait rajouté avec une tige de bambou et d'argent. A coté de la soucoupe, un bol rempli de suc de cumin était entamé.

Par la fenêtre du mur Sud, Ranoma vit un éclair étincelant zébrer le ciel sans nuage.
ImageImageImageImageImageImage

Soshi Yabu
Diplomate
Messages : 2452
Enregistré le : 19 juin 2004, 13:26

Message par Soshi Yabu » 05 sept. 2006, 15:55

"Pour l'instant, Hantei Ceresi-sama, mon ancêtre et moi même sommes d'accord avec vous. AH ah ah ah.... hum, pardonnez moi.
Oui, je suis en parfait accord avec vos mots pour l'instant. C'est bien comme cela que nous l'avions envisagé... concernant les mariages."

Avatar du membre
Kakita Inigin
Bureau
Bureau
Messages : 19602
Enregistré le : 30 sept. 2004, 15:09
Localisation : Entre rivière et mine
Contact :

Message par Kakita Inigin » 05 sept. 2006, 16:15

Le rire fusa dans l'air comme un feu d'artifice lancé par un des mystérieux shugenja de la Famille Agasha.
Le garde sursauta.
Dame Ceresi arrondit les yeux, puis les rabaissa tout soudainement, observant la chute de son bol encore à moitié rempli de thé. Le thé éclaboussa les coussins et le sol bientôt jonché de porcelaine.
Tandis que quelques gouttes suintaient jusqu'au pot du bonsai vénérable, la princesse Kishei finissait sa tasse.
- Mon cousin, je suis ravi que vous soyez d'accord avec Dame ma mère.
- Votre majesté, je ...
Doji Goteku était presque à plat ventre devant l'impératrice, son front baignant dans le thé répandu. Il ne finit pas sa phrase.
- Doji-san, vous nettoierez. Inutile d'appeler mes servantes pour cela : restons en bonne compagnie.
- Hai sama.
Et tandis qu'il s'exécutait, pompant le thé de ses manches et ramassant les morceaux, elle rajouta :
- Et n'oubliez pas de me ramener une autre tasse. Ce thé que vous avez gâché est bon, il ne faudrait tout de même pas que j'en sois privé par votre faute.
- Non sama.
- Plus un mot et laissez les gens de qualité parler. Alors, Ranoma-san, y a-t-il des jeunes filles de qualité pour lesquelles le daimyo de votre Famille souhaiterait engager des négociations matrimoniales à votre égard ?
ImageImageImageImageImageImage

Soshi Yabu
Diplomate
Messages : 2452
Enregistré le : 19 juin 2004, 13:26

Message par Soshi Yabu » 05 sept. 2006, 16:22

"Le cCan du Crabe souhaite entamer des pourparlers pour marier l'héritier du Clan à votre fille, Seppun Kishei-sama ici présente, Hantei Ceresi-sama."

Avatar du membre
Kakita Inigin
Bureau
Bureau
Messages : 19602
Enregistré le : 30 sept. 2004, 15:09
Localisation : Entre rivière et mine
Contact :

Message par Kakita Inigin » 05 sept. 2006, 16:33

- C'est là une offre intéressante que le Clan Hantei étudiera avec soin.
Pas un muscle de son visage n'avait bougé, figé dans un masque inexpressif. Pour bientôt revenir à un ton moins solennel.
- Ah, Goteku-san, enfin. servez-m'en une tasse. Non, je vais plutôt me servir moi-même. Vous êtes trop maladroit.
Et elle se servit une longue rasade de thé fumant.
- Hum ... Hida-san, laissez-nous je vous prie. le Clan Hantei doit discuter.
Et il y avait une accent très amusé dans sa voix, comme dans le plissement de ses lèvres.
ImageImageImageImageImageImage

Verrouillé