[8.5] EPREUVE 1 : Quand ton nom te fait peur...

Master's : Isawa Yoshimitsu & Hida Koan
La storyline Nimportekoiteske : l'inspiration jaillira du Flood

Modérateurs : Magistrats de Jade, Historiens de la Shinri

Verrouillé
Avatar du membre
Hida Koan
Bureau
Bureau
Messages : 9934
Enregistré le : 01 juil. 2003, 12:18
Localisation : LE PIN (77181)

[8.5] EPREUVE 1 : Quand ton nom te fait peur...

Message par Hida Koan » 08 oct. 2006, 14:51

Les dignitaires avaient pris place dans les loges attitrées. Depuis l'arrivée du couple impérial une bonne heure était passée. Mais maintenant tout était prêt. Un hérault allait appeler un par un les participants afin que l'assemblée sache qui était présent. Ils n'auraient rien à faire à par s'incliner devant le couple souverain. Enfin en théorie...

Dans les loges, des serviteurs entrèrent, à la livrée de la capitale, saluèrent puis continuèrent leur office, relâchant les tentures fermant la scène ouverte sur le dojo, encore vide. Le serviteur de chaque pièce salua alors jusqu'au sol, attendant l'autorisation de se relever.

----

Dans la pièce attenante à celle des épreuves, l'agitation était à son comble. Le hérault qui allait introduire les participants semblait totalement paniqué, à compter et recompter les participants ... il en manquait.

"Mais pourquoi n'y en a-t-il que 17 ? C'est anormal ! C'est impossible ! La cérémonie va être gâchée !!! Il ne faut pas que le Fils des Kami voit ca ! Qu'on aille me chercher des candidats ! Et tout de suite !"

Les serviteurs se précipitèrent satisfaire sa demande alors que tous les enfants en âge de se présenter furent ramenés vers le lieu de la cérémonie en candidats libres, on supposait alors que s'ils faisaient leurs preuves, un clan voudrait bien les accepter s'il devait arriver qu'ils deviennent samourai. Quoi qu'il en soit, le nombre de participant fut rapidement monté à trente. On mit deux par deux les jeunes futurs samourai puis, alors que les bougies étaient soufflées et que le noir se faisait dans la pièce, une lourde porte de bois s'ouvrit, dévoilant la colonne menée par l'hérault du concours.

-----

De lentes minutes passèrent avant qu'un fort son de wataiko n'annonce le début de la cérémonie. A ce signal, les serviteurs se relevèrent ,si l'autorisation leur avait été donnée, rouvrant les rideaux pour laisser apparaitre un long cortège aux couleurs chamarées se dirigeant vers le milieu de la salle. Le meneur du groupe s'arrêta, faisant un geste du bras pour arrêter ceux qui le suivaient, puis s'agenouilla profondément alors que toute la salle en faisait de même devant l'apparition du Fils du Ciel.

Après une minute de silence, le hérault se releva, sortit de son kimono un parchemin, contenant ses longs et protocolaires voeux pour la cour et son suzerain. Lorsqu'il eut fini, on lui amena une urne dans laquelle il tira différentes plaquettes de glaise gravées au nom des participants, les lisant à voix haute deux par deux, celles-ci désignant les équipes pour les duels de sumai, la première épreuve.


Les matchs allaient se dérouler cinq à la fois (ce qui fairait cinq matchs par tour- il y en aurait trois).

Quelques combats se devaient de retenir un peu plus l'attention.

Au second tour:
- celui de Kenage contre un futur membre du clan de la Grue
- un combat entre des pupilles du clan du Lion et de la Licorne

Au dernier tour:
- celui de Kusuriko contre un jeune à l'air particulièrement robuste et déterminé
- celui de deux jeunes lutteurs venant des terres du Crabe
Modifié en dernier par Hida Koan le 07 févr. 2007, 17:19, modifié 3 fois.
Flood Thunder - Koan jin'rai
Mille ans pour régner
L'éternité pour briller
Ma vie pour servir

Avatar du membre
Ikoma Nerimu
Moine
Messages : 108
Enregistré le : 01 sept. 2005, 14:47

Message par Ikoma Nerimu » 10 janv. 2007, 18:05

Les dignitaires avaient pris place dans les loges attitrées. Depuis l'arrivée du couple impérial une bonne heure était passée. Mais maintenant tout était prêt. Un hérault allait appeler un par un les participants afin que l'assemblée sache qui était présent. Ils n'auraient rien à faire à par s'incliner devant le couple souverain. Enfin en théorie...

Dans les loges, des serviteurs entrèrent, à la livrée de la capitale, saluèrent puis continuèrent leur office, relâchant les tentures fermant la scène ouverte sur le dojo, encore vide. Le serviteur de chaque pièce salua alors jusqu'au sol, attendant l'autorisation de se relever.

-----

De lentes minutes passèrent avant qu'un fort son de wataiko n'annonce le début de la cérémonie. A ce signal, les serviteurs se relevèrent ,si l'autorisation leur avait été donnée, rouvrant les rideaux pour laisser apparaitre un long cortège aux couleurs chamarées se dirigeant vers le milieu de la salle. Le meneur du groupe s'arrêta, faisant un geste du bras pour arrêter ceux qui le suivaient, puis s'agenouilla profondément alors que toute la salle en faisait de même devant l'apparition du Fils du Ciel.

Après une minute de silence, le hérault se releva, sortit de son kimono un parchemin, contenant ses longs et protocolaires voeux pour la cour et son suzerain. Lorsqu'il eut fini, on lui amena une urne dans laquelle il tira différentes plaquettes de glaise gravées au nom des participants, les lisant à voix haute deux par deux, celles-ci désignant les équipes pour les duels de sumai, la première épreuve.


Les matchs allaient se dérouler cinq à la fois (ce qui fairait cinq matchs par tour- il y en aurait trois).

Quelques combats se devaient de retenir un peu plus l'attention.

Au second tour:
- celui de Kenage contre un futur membre du clan de la Grue
- un combat entre des pupilles du clan du Lion et de la Licorne

Au dernier tour:
- celui de Kusuriko contre un jeune à l'air particulièrement robuste et déterminé
- celui de deux jeunes lutteurs venant des terres du Crabe
Modifié en dernier par Ikoma Nerimu le 08 févr. 2007, 15:07, modifié 2 fois.

Avatar du membre
Ikoma Nerimu
Moine
Messages : 108
Enregistré le : 01 sept. 2005, 14:47

Message par Ikoma Nerimu » 18 janv. 2007, 09:27

DEUXIEME TOUR

Au deuxième tour, deux matchs intéressants devaient avoir lieu, celui du Lion et de la Licorne, ainsi que celui de Kenage et de la Grue.

Avatar du membre
Ikoma Nerimu
Moine
Messages : 108
Enregistré le : 01 sept. 2005, 14:47

Message par Ikoma Nerimu » 18 janv. 2007, 09:32

DEUXIEME TOUR / LION VS LICORNE / A COMPLETER

Le lion : un paon au milieu de sa cour semblait-il. Ravi de sa présence en ses lieux, il semblait déjà considéré comme acquis son statut de samourai et sa place de champion de Topaze. Ses plus beaux atours sur le corps, un kimono tressé d'ambre et d'or que sa mère avait confectionné elle-même en y mélant des fils de ses cheveux pour lui porter chance, sa manière de se comporter semblait présager que la jeune femme allait tomber sous son charme avant même de l'atteindre. Il attendait donc que les premiers combats se terminent, déambulant fièrement le long du terrain, envoyant des sourires aux personnalités qu'il pouvait parfois voir dans les différents balcons, comme promesse de se rapeller d'eux quand il aura acquis son statut. De longs cheveux noirs, une peau assez tannée, son kimono semblait malgré tout cacher une certaine musculature tandis que son pas assuré s'allongeait parfois en une longue marche qui démontrait qu'il avait du avoir l'habitude de passer quelques heures sur les chemins à conserver ce rythme. Quoi qu'il en était, il finit par apostropher une des jeunes se trouvant dans l'arène, s'approcha de la jeune heimin terrifiée et lui dit quelques mots à voix basse avant de s'assoir à coté d'elle le plus tranquillement du monde sans jeter un oeil aux combats non loin.


La licorne : fière, ses cheveux d'un blond pâle faisaient ressortir les tons doux de mauve et de rose qui composaient sa tenue, brodée de fils de soie et représentant un troupeau de chevaux sauvage. Délicate, fragile, elle ne portait pas de katana à son coté. Ses mains étaient bien trop fines pour le combat, ses membres trop longiformes. La grâce de Benten semblait l'avoir touchée et une intelligence farouche et une forte ruse étaient visibles dans son regard.


Duel du Lion et de la Licorne

(post sera écrit ultérieurement)

Avatar du membre
Ikoma Nerimu
Moine
Messages : 108
Enregistré le : 01 sept. 2005, 14:47

Message par Ikoma Nerimu » 18 janv. 2007, 09:38

DEUXIEME TOUR / KENAGE VS GRUE / 1


Le jeune futur grue : c'était un jeune homme grassouillet, avec des bajoues et un visage ronds. De petites jambes le tenaient, alors qu'il compensait son manque d'équilibre naturel par de longs bras potelés, ce qui donnait une impression désagréable de dérangement en sa présence, sans réellement savoir pourquoi. Un duvet recouvrait son visage de quatorze ans, encore trop fin pour avoir été enlevé sans faire fortement souffrir la peau du jeune homme. De longs cils noirs contrastaient énormément avec les cheveux blanc mais portés très courts qu'il portait détachés. Un air calme et enfantin sur le visage, il faisait benêt sans grande intelligence. Il passa les premiers combats assis au sol, en méditant, le fourreau de son katana posément posé sur ses genoux.

Avatar du membre
Kakita Sojiro
Diplomate
Messages : 2126
Enregistré le : 11 nov. 2005, 20:55
Localisation : Pontault-Combault (77)
Contact :

Message par Kakita Sojiro » 18 janv. 2007, 18:16

DEUXIEME TOUR / KENAGE VS GRUE / 2

Le rônin nommé Kenage était un homme d'environ une vingtaine d'année, habillé d'un kimono d'une couleur oscillant entre le vert et le gris, un hakama noir et portait au bras droit un kote noir recouvert d'une plaque sur le dessus de l'avant-bras et une sur le dos de la main ; il avait le poignet droit retenu par un bracelet de cuir.
Loin d'être moche, ce n'était pas un canon de beauté : des cheveux bruns arrivant aux épaules, laissés libre, un visage anguleux, des yeux noirs comme de la laque et une grande taille.

Il restait calme, concentré, jaugeant les autres concurrent. Il ne portait comme seule arme qu'un katana dans un fourreau élimé de métal noir. Visiblement, il n'était pas là pour faire de la figuration. Mais il savait aussi qu'il lui faudrait beaucoup de chance pour arriver le premier... Mais la chance n'était-elle pas une comnbinaison du talent et de l'aptitude à prendre la balle au bond ?
Âme damnée d'Inigin
Maître de Shiro sano Kakita
Président de la L.V.A.D.

Image
Image

Avatar du membre
Ikoma Nerimu
Moine
Messages : 108
Enregistré le : 01 sept. 2005, 14:47

Message par Ikoma Nerimu » 19 janv. 2007, 13:01

DEUXIEME TOUR / KENAGE VS GRUE / 3

Ce fut leur tour de monter sur le tatami ... L'arbitre du match les désigna tous les deux de son éventail rituel, un air sombre peint sur le visage. Le carré de tatami était plutot petit, trois mètres sur trois. Une fois sur le tatami, il les enjoignit à se préparer, deux petits bancs étaient mis à leur disposition pour leurs vêtements s'ils le souhaitaient, ainsi que du talc et du sel. L'adversaire de Kenage se leva difficilement, s'avança jusqu'au tapis et s'installa sur le banc. Il entreprit d'enlever tous ses vêtements en dehors d'un pagne. Son katana fut lui aussi posé sur le petit tas alors qu'il enfouissait ses mains dans le talc et jetait du sel par dessus ses épaules. Un sourire idiot était visible sur ses lèvres alors qu'il montait sur le tapis, les jambes un peu courbées de manière à tester la meilleure position à prendre.

L'arbitre était au milieu du tapis, entre les deux concurrents. Alors qu'ils se préparaient, il dit audiblement au dessus des cris des autres combats que tous les coups étaient acceptés. Quand l'adversaire était soit K.O. soit se rendait, le match était terminé. Il ajouta qu'une sortie du terrain serait considéré comme un abandon.

Une odeur de sueur émanait du tapis alors que la lumière forte illuminait uniquement les rings. Le tatami était assez mou, en marchant dessus, les pieds s'enfoncaient de deux bons centimètres. Des petites taches de sang constellaient certaines parties du tapis. Celui-ci n'était entouré d'aucune barrière ou ficelle sur laquelle se raccrocher pour revenir à l'intérieur. Ce carré de terrain était le plus proche des loges de l'empereur et de la Licorne.

Lorsque les deux participants furent prêts, ouvrant son éventail, l'arbitre le positionna entre eux deux, le levant soudain en poussant un sonore "HAJIME !". Le futur Grue se rapprocha du sol, les pieds écartés, tout son poids supporté par son pied arrière alors qu'il semblait se mettre en position de défense, les deux bras devant lui pour se protéger.

Avatar du membre
Kakita Sojiro
Diplomate
Messages : 2126
Enregistré le : 11 nov. 2005, 20:55
Localisation : Pontault-Combault (77)
Contact :

Message par Kakita Sojiro » 19 janv. 2007, 16:30

DEUXIEME TOUR / KENAGE VS GRUE / 4

Le rônin avanca doucement, toujours en kimono et hakama, pieds nus, l'air mal assuré. Comme il l'attendait, le Grue se tenait plutôt bas pour compenser son poids et ses bras lui servaient à assurer un périmètre de défense. Tout le poids résidait en arrière, donc une projection le faisant avancer ne servait à rien sinon gaspiller sa force. En revanche, une attaque par derrière... Kenage s'inclina à distance repectable, puis avança lentement. Jaillissant brutalement à sa gauche après avoir feinté une tentative maladroite à droite, il saisit de sa main gauche le poignet droit de son adversaire, se collant à son dos et tournant sur lui-même, la prise devant son centre. Puis brutalement, il placa sa main droite sur le poignet, la gauche effectuant un kotegaichi, appuyant ensuite de la main droitepour le faire chuter. Puis, une fois le Grue au sol, Kenage fit le tour en conservant la torsion, l'accroissant même, pour que son adversaire passe sur le ventre. Puis, toujours debout, n'osant se placer à genoux de peur de lâcher sa prise, il poussa doucement, à l'aide de son genou, le coude, le bras toujours tendu, dans une direction très douloureuse pour l'épaule...
Âme damnée d'Inigin
Maître de Shiro sano Kakita
Président de la L.V.A.D.

Image
Image

Avatar du membre
Kakita Sojiro
Diplomate
Messages : 2126
Enregistré le : 11 nov. 2005, 20:55
Localisation : Pontault-Combault (77)
Contact :

Message par Kakita Sojiro » 25 janv. 2007, 13:00

DEUXIEME TOUR / KENAGE VS GRUE / 5

La technique était passée, et la Grue s'était même fait démettre l'épaule sans mot dire. Surpris, Kenage s'était laissé prendre et s'était fait projetter, tout proche de la ligne, son adversaire se relevant, un bras pendouillant lamentablement. La foule gronda, le combat semblait équilibré.
Lorsque la Grue fonca, visant les pieds, Kenage tenta une esquive audacieuse. Trop. Il se fit attraper et immobiliser les jambes et la tête. Qu'à cela ne tienne, il avait passé ses mains autour du cou grassouillet et pressa les carotides jusqu'à ce qu'il fut lâché. Puis il passa derrière et entreprit une clé de cou, menacant de lui briser la nuque, une jambe passée autour de celle du Grue pour lui empêcher tout coup de pied, collé à son dos pour ne pas lui permettre de se dégager. Puis il se tourna vers les arbitres :

"Ne pensez-vous pas, sama, qu'il faudrait arrêter ce combat ?"

Ils firent partir un messager vers la loge de la Grue...
Âme damnée d'Inigin
Maître de Shiro sano Kakita
Président de la L.V.A.D.

Image
Image

Avatar du membre
Kakita Sojiro
Diplomate
Messages : 2126
Enregistré le : 11 nov. 2005, 20:55
Localisation : Pontault-Combault (77)
Contact :

Message par Kakita Sojiro » 29 janv. 2007, 13:28

DEUXIEME TOUR / KENAGE VS GRUE / 6

Le messager revint, et chuchota un mot à l'oreille de l'arbitre. Celui-ci leva son éventail.

"Je proclame la victoire du rônin Kenage !"

Celui-ci lâcha son adversaire, s'éloigna et se prosterna devant lui, déclarant :

"Merci, Grue-sama, d'avoir laissé un rônin gagner."

Il salua ensuite l'arbitre, et se retira dans la loge des candidats. Là, il s'étira et se massa les jambes, douloureuses après le lourd plaquage. Ce Grue paraissait empoté, mais il savait se débrouiller. Il s'interrompit lorsqu'un autre Grue, un albinos, entra dans la loge ; le rônin se prosterna tandis que le ¨duelliste, lui, s'inclina.

"Relève-toi, Kenage. Je suis Kakita Sojiro. Mon Sensei désirerait te voir.
-Je suis à votre disposition, sama."

Il se releva et suivit le Grue...
Âme damnée d'Inigin
Maître de Shiro sano Kakita
Président de la L.V.A.D.

Image
Image

Avatar du membre
Ikoma Nerimu
Moine
Messages : 108
Enregistré le : 01 sept. 2005, 14:47

Message par Ikoma Nerimu » 07 févr. 2007, 16:50

TROISIEME TOUR

Suivi enfin le troisième tour où les derniers matchs allaient avoir lieu. Mais déjà les adversaires s'avançaient vers les tatamis.

Avatar du membre
Hida Koan
Bureau
Bureau
Messages : 9934
Enregistré le : 01 juil. 2003, 12:18
Localisation : LE PIN (77181)

Message par Hida Koan » 07 févr. 2007, 17:15

TROISIEME TOUR / KUSURIKO VS MATSU IKKI/ 1

L'adversaire de Kusuriko ne portait aucune couleur, juste des vêtements ternes du quotidien, un kimono plutôt fade qu'on semblait lui avoir mis à la hâte. Aucun katana à ses cotés, mais un regard farouche pouvait briller sur son visage alors que sa détermination lançait de mauvais éclairs envers les samurai provenant des grands clans. Sa hargne était exacerbée par une soudaine fierté de n'appartenir encore à personne mélangée avec la certitude qu'il parviendrait à impressionner l'audience et à entrer, malgré son statut modeste, au sein d'un grand clan. La fortune lui avait déjà sourit aujourd'hui, et il priait intérieurement qu'elle lui sourie encore, une telle occasion ne se représenterait peut-être même pas pour ses enfants.
Modifié en dernier par Hida Koan le 26 févr. 2007, 23:39, modifié 3 fois.
Flood Thunder - Koan jin'rai
Mille ans pour régner
L'éternité pour briller
Ma vie pour servir

Avatar du membre
Hida Koan
Bureau
Bureau
Messages : 9934
Enregistré le : 01 juil. 2003, 12:18
Localisation : LE PIN (77181)

Message par Hida Koan » 07 févr. 2007, 17:15

TROISIEME TOUR / KUSURIKO VS MATSU IKKI/ 2

A l'annonce des combats, Kusuriko abandonna le ronin Kenage. Elle se dirigea résolument vers son adversaire. Ses cheveux aux reflets bleutés étaient parfaitement attachés en un chignon serré, elle pensait bien qu'il ne résisterait pas à l'épreuve de lutte. Elle rangea l'opale noire qui pendait à son coup dans son vêtement et se campa en face du jeune homme. il avait le regard dur et il semblait bouillir de motivation.

La jeune femme respira profondément et se concentra. Bien que portant les couleurs d'un clan majeur, elle n'en avait pas moins tout à prouver. Elle venait d'une famille de marchands très fortunés. Quand son frère Tatsuya reprendrait la succession de son père à la tête de leur navire le Pont Flottant, elle devrait succéder à son oncle en tant que yojimbo du capitaine. Elle n'entacherait pas l'honneur de sa famille en se ridiculisant ici. C'était hors de question.

Kusuriko banda les muscles de ses bras et détendit ceux de ses jambes. Elle n'était pas très forte, bien plus qu'un poussin qui sort de l'oeuf c'est certain, mais elle était jeune. En général elle jouait sur l'agilité plus que tout le reste. Il faudrait qu'elle soit souple et leste. Mais on ne passait pas toute une enfance sur un bateau sans en retirer certains avantages...

Dans la salle, elle vit son père Yasaemon, et son grand frère... Qui se fichait d'elle, comme à son habitude. Son frère était impossible, mais elle l'aimait plus que sa vie. Elle ne le décevrait pas.

Après les matchs précédents, la troisième série de matchs commençât réellement. Le garçon déposa avec soin son kimono sur le banc, restant torse nu. Il avait l'air d'avoir plus une position improvisée ou due à l'expérience. Face à Kusuriko, il ne s'incline presque pas lorsque que l'arbitre demande de saluer. Kusuriko salua, correctement. Elle semblait plus énervée que blessée dans son orgueil par l’attitude désobligeante du jeune homme.

Puis le match débuta, l’homme avait l'air très agile, plutôt rapide, même si pas particulièrement puissant ou fort. Il commençât par sautiller un peu partout à la manière d'un boxeur, ses poings devant lui. Puis tout à coup, il s'élançât par la droite. La jeune fille tenta d’esquiver plutôt que de parer un choc violent. Son adversaire se battait étrangement pour de la lutte mais si tel était le destin…

Kusuriko tenterait une attaque derrière son adversaire. Elle savait qu’elle pouvait le faire, elle l’avait déjà fait. A défaut, elle l’attaquerait par le flanc. La jeune femme se ramassa sur elle-même dans un coin du tatami. Elle savait bondir, autant bondir se disait-elle. Il serait toujours temps de changer de technique dans quelques secondes quand elle en saurait plus.

Il sembla prévoir une attaque de sa part et au lieu de rester sagement en défense poussa à l'attaque la jeune fille en fonçant en avant, préparant un tacle pour qu'elle saute tout en entrevoyant déjà de la saisir et de la coller soit au sol, soit en dehors du tapis.

Le jeune homme se jeta sur elle tous pieds en avant. Il attaquait « par le bas » elle n’avait donc pas le choix. Il y a quelques secondes encore bondir n’était qu’une option, c’était maintenant une obligation. Elle bandit les muscles de ses jambes et sauta de côté. Elle était maintenant sur son flanc, comme elle le désirait. Elle n’avait plus qu’à le pousser dehors… Elle n’avait plus qu’à… Plus facile à dire qu’à faire. Elle se campa solidement au sol, accroupie, et bascula le poids de son corps en avant, ainsi elle ne pourrait être déséquilibrée. Il fallait juste le pousser. Une bonne détente, un bon impact (autant le faire également ce serait la cerise sur le gâteau) et elle le roulerait dehors comme un tapis… Si c’était ce que voulaient les Fortunes.

Quand la jeune fille tenta de mettre en oeuvre sa tactique, son adversaire roula sur le coté, la projetant en dehors du tapis. Les Fortunes ne le voulaient donc pas se dit-elle... Elle éprouvait une déception immense. Cependant elle ferait bonne figure. Elle était piètre lutteuse mais elle serait une samurai-ko digne de ce nom. Kusuriko se releva. Elle se tenait au dehors du tapis. Elle fit face à son adversaire et s'inclina respectueusement. Elle ne jeta pas un regard à sa famille. Elel rpouverait sa valeur lors des épreuves suivantes. Elle prouverait sa valeur à tous... Et plus encore à ce jeune homme irrespectueux.
Modifié en dernier par Hida Koan le 26 févr. 2007, 23:39, modifié 2 fois.
Flood Thunder - Koan jin'rai
Mille ans pour régner
L'éternité pour briller
Ma vie pour servir

Avatar du membre
Hida Koan
Bureau
Bureau
Messages : 9934
Enregistré le : 01 juil. 2003, 12:18
Localisation : LE PIN (77181)

Message par Hida Koan » 07 févr. 2007, 20:01

A la fin du dernier combat de sumai la première épreuve du championnat s’acheva. Une tension régnait dans la salle des combats. Chaque participant avait regagné la salle qui serait à sa disposition pendant ces quelques jours. Le chambellan vint se placer au centre du dojo. Les hôtes du tournoi veillèrent à ce qu’il soit écouté, mais ils n’eurent pas beaucoup d’effort à faire, les chuchotis cessèrent rapidement.

Le chambellan prit la parole d’une voix claire. « Le Fils du Ciel et sa divine épouse ont été ravis d’assister à cette première journée d’épreuves. L’après-midi touche à sa fin, nobles invités, le seigneur Kakita vous invite en sa demeure afin de participer aux festivités de ce soir. Les participants sont tous conviés également, bien qu’il faille certainement qu’il se couche tôt pour se préparer à la suite. » De légers rires ponctuèrent cette assertion. « Les résultats de cette première journée seront affichés dans cette même salle dans quelques instants. » Les scribes s’affairaient déjà, et depuis le déroulement même des combats, à rédiger une petite affichette. Le chambellan continua « Le Fils du Ciel désire nous faire grâce de sa parole. » et il regarda en direction de l’estrade impériale.

Koan se redressa et prêta son bras à sa resplendissante épouse. « Nous avons été ébloui par tant de compétences mises au jour lors de ces combats. Nous anticipons déjà la joie que nous aurons à tous vous côtoyer ce soir. Les présentations n’ayant pas été faîtes assez pour que nous puissions apprécier l’étendue de vos personnalités, nous attendons beaucoup de ce dîner. » Passé ces deux simple phrases préparées à l’avance avec Shikizu, Koan perdit un peu de son ton protocolaire. « Félicitations à tous les participants ! Même ceux qui auraient éventuellement moins brillé que les autres. » La main de l’Impératrice se fit plus pressante sur le bras de son mari. « Bien évidemment il reste des épreuves pour se rattraper. » Shikizu lui enfonça littéralement ses ongles dans l’avant-bras. « Enfin quand bien même rien de grave… » Continua l’Empereur gêné. Sa femme pris la parole « Nous sommes des plus heureux d’avoir observé la future élite de l’Empire. Nous attendons impatiemment de pouvoir à nouveau juger de leurs nombreuses qualités, car aucun n’a à rougir des prestations que nous avons vues ce jour et qui étaient en elles-mêmes toutes des leçons de courage et de courtoisie. Nous nous retirons sur l’instant et espérons vous voir ce soir. » Le couple impérial se rassit sur les dais de l’estrade et attendit un signal d’un organisateur afin de regagner ses appartements en la demeure du seigneur Kakita.
Flood Thunder - Koan jin'rai
Mille ans pour régner
L'éternité pour briller
Ma vie pour servir

Avatar du membre
Ikoma Nerimu
Moine
Messages : 108
Enregistré le : 01 sept. 2005, 14:47

Message par Ikoma Nerimu » 17 févr. 2007, 22:13

Première épreuve : les vainqueurs

Première ronde
Tsuruchi Iezan
Hida Hikari
Kitsuki Sadatoshi
Kakita Yukio
Isawa Yoshimasa

Deuxième ronde
Toku
Kakita Kenage
Daichi
Otaku Tokiwa
Michisune

Troisième ronde
Daidoji Nobumasa
Matsu Ikki
Suketane
Kaiu Toyama
Shiba Hama

Verrouillé