[7.12] Interrogatoire privé...

Master's : Isawa Yoshimitsu & Hida Koan
La storyline Nimportekoiteske : l'inspiration jaillira du Flood

Modérateurs : Magistrats de Jade, Historiens de la Shinri

Verrouillé
Avatar du membre
Isawa Yoshimitsu
Adhérent
Adhérent
Messages : 3331
Enregistré le : 09 avr. 2004, 13:59
Localisation : Lille
Contact :

[7.12] Interrogatoire privé...

Message par Isawa Yoshimitsu » 13 oct. 2005, 13:26

Yabu et Okuma avaient quité la précédente réunion pour se rendre au niveau des apartements d'Isawa Okiani.

Arrivés sur place, ils se rendirent compte qu'il n'y avait qu'un seul des deux gardes de la famille Daidoji censes etre presents devant ses appartements n'y etait...

Avatar du membre
Okuma
Artisan de clan
Messages : 3346
Enregistré le : 09 juin 2004, 10:37
Localisation : Dijon
Contact :

Message par Okuma » 13 oct. 2005, 14:54

"Daidoji-san, pourquoi etes vous seul pour garder Isawa Okiani ?" l'ours grognait alors qu'il prononcait les mots.
L'ours fils du tonnerre

Mes aides de jeux sont sur :
http://www.kazenoshiro.com/
Shawn Carman a écrit :Okuma's PDF is indeed frought with awesome.
Image

Avatar du membre
Isawa Yoshimitsu
Adhérent
Adhérent
Messages : 3331
Enregistré le : 09 avr. 2004, 13:59
Localisation : Lille
Contact :

Message par Isawa Yoshimitsu » 13 oct. 2005, 14:59

L'homme s'inclina devant les deux samourai et prit la parole d'un voix quelque peu hésitante.

"Okiani san n'est actuellement pas dans ses appartements.

Il est parti s'occuper de... l'oni".

"Mes deux camarades l'ont accompagné et je suis resté ici pour vous attendre et eventuellement vous mener là ou il se trouve"

Soshi Yabu
Diplomate
Messages : 2452
Enregistré le : 19 juin 2004, 13:26

Message par Soshi Yabu » 13 oct. 2005, 18:05

Yabu se posta juste devant le garde, de manière à placerson regard droit dans les yeux du daidoji.

"Quoi? Vous l'avez laissé partir? Pour gérer un problème... d'oni? Ne pensez-vous pas que ces lieu contiennent assez de shugenjas exprimentés pour que vous libériez un suspect?
Daidoji! Ton nom et ton grade! JE règlerai cela plus tard, sois en assuré.
Et conduis nous donc là où s'est rendu le prisonnier! Vite!"

La voix et le regard du scorpion avaient glacé le daidoji. Non qu'il est était violent. Mais la peur avait empris le garde.

Avatar du membre
Isawa Yoshimitsu
Adhérent
Adhérent
Messages : 3331
Enregistré le : 09 avr. 2004, 13:59
Localisation : Lille
Contact :

Message par Isawa Yoshimitsu » 13 oct. 2005, 18:31

Assailli par tant de questions, Sukejuro ne savait par laquelle commencer. Appeuré par son interlocuteur, il ne souvenait déjà plus de ce qu'on lui avait demandé...

Seulle la dernière phrase était encore ancrée dans son esprit...

"Hai Soshi sama"

Et il partit dans le couloir en direction du lieu ou était logé l'oni.

On est dans la merde... je l'avais dit que c'était as une bonne idée... mais on ne pouvait pas laisser un oni libre de tout mouvement dans le Kyuden...

Perdu dans ses pensées, le garde avancait dans les nombreux couloirs de Kyuden Kakita.

Le groupe de trois samurai finit par arriver au niveau d'une salle assez grande, dans laquelle se tenait un oni, ainsi qu'Okiani et les deux autres gardes de la famille Daidoji.

Okiani était en train de manipuler différentes mixtures inconnues du magistrat et de l'ours... il n'avait visiblement pas fait attention aux nouveaux arrivants.

Les deux gardes ne quittaient pas le shugenja des yeux...

Avatar du membre
Okuma
Artisan de clan
Messages : 3346
Enregistré le : 09 juin 2004, 10:37
Localisation : Dijon
Contact :

Message par Okuma » 14 oct. 2005, 00:35

Le daimyo de l'ours etait revulse a la vue de la creature. Veteran de la guerre contre l'Outremonde, il n'etait pas du genre a laisser une telle chose ainsi. Il commenca a fouiller dans son sac pour un parchemin.
L'ours fils du tonnerre

Mes aides de jeux sont sur :
http://www.kazenoshiro.com/
Shawn Carman a écrit :Okuma's PDF is indeed frought with awesome.
Image

Avatar du membre
Samarco No Oni
Adhérent
Adhérent
Messages : 214
Enregistré le : 27 févr. 2003, 00:00
Localisation : Montrouge (92)

Message par Samarco No Oni » 14 oct. 2005, 08:19

L'oni était impressionnant, gigantesque. Même assis, il mesurait encore 3 mètres de haut, Isawa Okiani avait l'air d'un enfant à côté de lui. Sa queue hérissée de piquants était lovée autour de lui. Sa paire de bras inférieurs était croisée, tandis qu'il étirait la supérieure. Ses mains étaient si grandes qu'elles auraient pues écraser la tête de l'homme devant lui. Ses yeux rouges brillaient d'une étrange lueur venue de Jigoku.

Pourtant, ce colosse ne semblait pas menacer Okiani. Il se contentait de rester assis là, laissant les hommes s'affairer autour de lui. Lorsque les nouveaux arrivants entrèrent dans la pièce, ses yeux se tournèrent vers eux puis il s'en désintéressa, comme si, les ayant jaugé, il ne les considérait pas comme une menace. Son regard se retourna vers Okiani et d'une voix sorti du pire cauchemer d'un shugenja Kuni, il dit :

"FAIM !!!"
Samarco No Oni - Sensei of the :samarco: Dojo - Kyuden Starplayer - Maître Corrupteur

"You can always spot a moral victor. He's the one bleeding on the ground."

Avatar du membre
Okuma
Artisan de clan
Messages : 3346
Enregistré le : 09 juin 2004, 10:37
Localisation : Dijon
Contact :

Message par Okuma » 14 oct. 2005, 15:50

"Je n'ai jamais vu une telle creature, meme durant mes annees en tant que ronin sur le Mur ... Ou durant les guerres contre l'Outremonde. C'est un petit oni, seulement 3 metres de haut (oui, Kyoso, Tsuburu, Akuma, Genso ... c'est 4 a 7 metres de haut) mais il est particulierement massif et musculeux ..."
L'ours fils du tonnerre

Mes aides de jeux sont sur :
http://www.kazenoshiro.com/
Shawn Carman a écrit :Okuma's PDF is indeed frought with awesome.
Image

Soshi Yabu
Diplomate
Messages : 2452
Enregistré le : 19 juin 2004, 13:26

Message par Soshi Yabu » 16 oct. 2005, 22:41

"- J'ai eu l'occasion de croiser pire, Okuma-sama. Mais ce n'est pas une raison pour le laisser là. Vous avez raison."

Le daimyo de l'Ours sentit les énergies mystiques entourer le shugenja du scorpion. Il murmurait, habitué qu'il était à agir avec discrétion. Ses gestes se faisaient de manière curieuse. Le daimyo de l'ours pouvait même se demander si un tel rituel avait une quelconque chance de fonctionner.
Mais le shugenja scorpion savait se qu'il faisait. Sa longue expérience des créatures de l'Outremonde l'avait poussé à développer certaines magies...

Il entonna une prière aux kamis de la terre. Puis une aux kamis du feu...

Avatar du membre
Okuma
Artisan de clan
Messages : 3346
Enregistré le : 09 juin 2004, 10:37
Localisation : Dijon
Contact :

Message par Okuma » 17 oct. 2005, 05:21

"Okiani, j'espere que vous avez une explication pour la presence de cette oni ici !" Le shugenja preparait deux sorts de terre en meme temps, la purete et la puissance du jade luisant dans ses mains alors qu'il profitait encore une fois du redoutable pouvoir des chevaucheurs de tempetes d'invoquer plus de sorts que les autres shugenjas. "Et allez sur le cote, car sinon vous connaitrez la colere des kamis."
L'ours fils du tonnerre

Mes aides de jeux sont sur :
http://www.kazenoshiro.com/
Shawn Carman a écrit :Okuma's PDF is indeed frought with awesome.
Image

Avatar du membre
Samarco No Oni
Adhérent
Adhérent
Messages : 214
Enregistré le : 27 févr. 2003, 00:00
Localisation : Montrouge (92)

Message par Samarco No Oni » 17 oct. 2005, 08:09

Alors que les deux shugenjas se mettaient à incanter et se préparaient à lancer leur sorts, L'oni les regarda avec un air triste puis sourit et disparut de devant leur yeux.

Au même moment une main se posa sur chacune de leur épaule et d'une voix bien différente de toute à l'heure et avec un timbre presque humain, l'oni, s'adressa à eux :

"Allons, ce ne sont pas des manières bien civilisées, agir avant de réfléchir, sans prendre de renseignement sur la situation. J'ai été habitué à plus de courtoisie de la part des personnes résidant ici. Mais je ne vous en veux pas, je sais les émotions qu'inspirent mes semblables."
Samarco No Oni - Sensei of the :samarco: Dojo - Kyuden Starplayer - Maître Corrupteur

"You can always spot a moral victor. He's the one bleeding on the ground."

Avatar du membre
Isawa Yoshimitsu
Adhérent
Adhérent
Messages : 3331
Enregistré le : 09 avr. 2004, 13:59
Localisation : Lille
Contact :

Message par Isawa Yoshimitsu » 17 oct. 2005, 12:27

[Isawa Okiani]

"Si vous voulez réellement avoir à affronter cet oni, continuez donc vos prières. Mais je ne répondrai alors de rien.

Sinon vous me laissez finir ce que je suis en train de faire et tout ce passera bien.

Je vous expliquerai ensuite volontiers tout celà mais pour l'instant il est urgent que je nourisse l'oni".

Okiani ne s'était pas retourné pendant tout ce temps. Il restait concentré sur sa préparation sans aucun affolement.

Avatar du membre
Samarco No Oni
Adhérent
Adhérent
Messages : 214
Enregistré le : 27 févr. 2003, 00:00
Localisation : Montrouge (92)

Message par Samarco No Oni » 17 oct. 2005, 12:50

"Je vous remercie Okiani-san pour l'intérêt que vous portez à ma nutrition."
Samarco No Oni - Sensei of the :samarco: Dojo - Kyuden Starplayer - Maître Corrupteur

"You can always spot a moral victor. He's the one bleeding on the ground."

Avatar du membre
Okuma
Artisan de clan
Messages : 3346
Enregistré le : 09 juin 2004, 10:37
Localisation : Dijon
Contact :

Message par Okuma » 17 oct. 2005, 15:26

"J'espere que vous avez une bonne explication, car je ne suis guere partisan de negocier avec les forces des tenebres. Pas plus que je ne suis effraye par cette creature ou l'idee de mourir."
L'ours fils du tonnerre

Mes aides de jeux sont sur :
http://www.kazenoshiro.com/
Shawn Carman a écrit :Okuma's PDF is indeed frought with awesome.
Image

Soshi Yabu
Diplomate
Messages : 2452
Enregistré le : 19 juin 2004, 13:26

Message par Soshi Yabu » 17 oct. 2005, 17:46

Soshi Yabu avait poursuivit ses incantations. Il avait prié les kamis de lui venir en aide pour venir à bout de la souillure.

A la surprise de tous, un katana apparut soudain dans la main du shugenja. Un katana... de jade.

"- Bien, maintenant, nous pouvons parler. Saches, créature, que je n'hésiterai pas à frapper.
Qu'es-tu?"

Verrouillé