[7.11] Shâam fait une rencontre

Master's : Isawa Yoshimitsu & Hida Koan
La storyline Nimportekoiteske : l'inspiration jaillira du Flood

Modérateurs : Magistrats de Jade, Historiens de la Shinri

Avatar du membre
Kakita Inigin
Bureau
Bureau
Messages : 19560
Enregistré le : 30 sept. 2004, 15:09
Localisation : Entre rivière et mine
Contact :

[7.11] Shâam fait une rencontre

Message par Kakita Inigin » 21 sept. 2005, 06:40

Kakita Riotei était stupéfait. Le sensei de son frère aîné, le bien connu Kakita Inigin, le seul maître du sabre qui enseignait dans le district Hojize aux mille fontaines, était la cible d'une rumeur affreuse l'accusant d'avoir gravement offensé le Clan de la Licorne, lui dont on disait qu'il avait un don pour faire ses amis de tous les ennemis de l'Outremonde. Tout jeune qu'il fut, Riotei ne doutait pas que le sensei ne fut tombé dans un piège retors.

C'est dans cet état de confusion qu'il pénétra dans une cour ensoleillée ... où il rencontra Otaku Shâam. Le jeune capitaine aux gardes de Ide Akio traversait nonchalament l'espace dégagé ... Elle doit bien rire du coup monté dans lequel elle a précipité le sensei !
C'est aussi, pour son malheur, dans cet état d'esprit qu'il lui adressa la parole.

_ Bonjour, Otaku-san ! Votre riz a dû être fantastique ce matin pour que je vous voie cet air joyeux ! Ou bien est-ce votre bonne fortune et la réussite de vos combines qui vous satisfait ?
_ Excusez-moi, Kakita-san, mais je ne sais de quoi vous parlez, lui répondit une Shâam qui se demandait si les hommes du Clan de la Grue n'étaient pas de plus en plus grossiers avec elle au fur et à mesure que l'heure de rejoindre leur couche solitaire et froide approchait.
_ Vous voyez très bien de quoi je veux parler ! Ne me la jouez pas ! Mais je saurais bien vous faire rendre gorge ! En garde !

Et, se plaçant devant la bushi, il prit la position classique du duelliste sûr de son coup, qu'il avait vu à tant de ses aînés.
Modifié en dernier par Kakita Inigin le 28 sept. 2005, 10:01, modifié 2 fois.
ImageImageImageImageImageImage

Avatar du membre
Otaku Sh?am
Samurai
Messages : 430
Enregistré le : 06 août 2003, 17:42
Localisation : Sur mon cheval! A?euh, tu pourrais ?viter les trous, Ginko!

Message par Otaku Sh?am » 21 sept. 2005, 09:03

Shâam arqua un sourcil, à peine décontenancée. La garde de ce Riotei était mauvaise. Il la fixait avec colère.
C'était pour le moins stupéfiant qu'un membre du clan de la Grue eut une telle attitude... Elle songea avec un sourire qui si les choses continuaient ainsi, selon cet ordre bizarre qu'elles avaient pris, Matsu et Otaku marcheraient bientôt bras dessus, bras dessous dans les cours du château. Quoiqu'elle n'eut rien contre...
Le cri de guerre poussé par le jeune Kakita la tira de ses pensées où elle songeait rêveuse, aux bains de la Fierté du Lion et à ce qu'elle y avait appris.

Riotei sentit son coeur se gonfler d'orgueil, il allait venger le sensei! Un coup violent vint frapper ses poignets. Il lâcha son sabre avec un cri de douleur. Otaku Shâam, l'air toujours aussi ennuyée, pointait sa lame sous sa gorge exposée. Il déglutit avec peine.

- Bien, Kakita-san. Laissez-moi vous expliquer quelques petites choses sur le duel. fit-elle d'un ton badin en tapotant le plat de sa lame contre la gorge en sueur du jeune homme.
- Ha... hai.
- On lance d'abord une invitation à celui ou celle que l'on veut défier. Une fois que l'adversaire a pris connaissance de votre envie d'en découdre, s'il est d'un rang égal ou inférieur, il doit se préparer à combattre. Mais... et c'est là que ça nous concerne mon ami, s'il est d'un rang supérieur au vôtre, il est libre de refuser. Tant que le choix de votre adversaire n'a pas été fait, il est très grossier de l'attaquer. Vous comprenez Kakita-san?
- Ha... hai...

Le jeune homme baissait frénétiquement son regard sur la lame étincelante.

- Dans ce cas, il ne me reste plus qu'à vous souhaiter une bonne journée Kakita-san.

Elle rengaina son sabre.

- B... Bonne journée, Otaku-sama.
- Une dernière chose.
- Oui, Otaku-sama? fit Riotei en ramassant son sabre d'un air piteux.
- Tenez votre arme plus haute et évitez d'écouter les bruits de couloir.

Sur ces paroles, elle s'éloigna, gagnant le dojo où s'entraînaient essentiellement des membres de la famille Kakita. Il fallait maintenant qu'elle trouve Kakita Inigin.
Otaku Sh?am
Floodspeakeuse, supp?t de l'outremonde.
Inclinez cette carte et les unit?s ennemies s'en iront ramasser des petits cailloux...

Et dire que des gens oublient les petits cailloux, quelle honte!

Avatar du membre
Kakita Inigin
Bureau
Bureau
Messages : 19560
Enregistré le : 30 sept. 2004, 15:09
Localisation : Entre rivière et mine
Contact :

Message par Kakita Inigin » 23 nov. 2005, 15:53

Sortant des appartements de l'Impératrice, Kakita Inigin et Bayushi Hiryu commençèrent par se diriger vers les salles dévolues au Clan de la Licorne quand Inigin s'arrêta soudain. Ils étaient près d'une fenêtre et la lumière rasante faisait miroiter les dessins délicats des deux kimono. Personne n'était à moins de cinq mêtres d'eux.
_ Excusez-moi, Hiryu-sama, mais j'ai dans mes appartements un go-ban précieux que j'ai été chargé de remettre à la Famille Ide spécifiquement par un ami ébéniste, et je crois qu'il serait opportun de profiter de cette visite que nous allons rendre à la Licorne pour assurer cette remise. Pouvons-nous faire détour par les appartements de mon Clan ?
_ Naturellement, Inigin-san.
Le Scorpion arborait encore l'air austère qu'il avait affiché en sortant des appartements de la fille du Ciel ; sa rigueur était visible malgré son masque.

Les deux samourai se dirigèrent donc vers les appartements de Inigin, qui étaient situés juste en dessus du dojo assigné à sa Famille durant la visite de la Cour.
Peu de courtsians prêtèrent attention à eux, malgré le couple inattendu qu'ils formaient : un jeune sensei fringant et nonchalant, traversant les couloirs d'une démarche témoignant d'une grande maîtrise, et un dignitaire à la carrure digne non d'un courtisan mais d'un terrible vétéran.

Arivant dans le dojo des Kakita, que la fin d'un exercice avait vidé pour un temps, ils furent surpris d'y découvrir, immobile en plein milieu des tatami désertés, une capitaine aux gardes du Clan de la Licorne que scrutaient d'un oeil pas franchement tranquille deux ... serviteurs ... aux livrées de la Famille Daidoji qui avient interrompu une tâche sans doute secondaire pour honorer sa présence.

_ Salutations, Otaku Shâam-san. Que nous vaut l'honneur de votre présence ? Je m'apprétais à solliciter une audience de votre ambassadeur, quelle surprise de rencontrer ici le chef de ses gardes !
ImageImageImageImageImageImage

Avatar du membre
Otaku Sh?am
Samurai
Messages : 430
Enregistré le : 06 août 2003, 17:42
Localisation : Sur mon cheval! A?euh, tu pourrais ?viter les trous, Ginko!

Message par Otaku Sh?am » 23 nov. 2005, 21:18

Shâam délaissa les deux Daidoji maussades pour se tourner vers le nouvel arrivant. Celui qu'elle attendait. Elle s'inclina profondément, ainsi que le voulait la bienséance. Son regard gris pâle se posa un instant sur le membre du clan du Scorpion qui accompagnait le sensei Kakita, elle sourit.

- Bayushi Hiryu-sama.

Puis elle reporta son attention sur l'homme vêtu de bleu.

- Kakita Inigin-sama. Je vous prie de pardonner mon impolitesse et mon impatience mais j'ai été mandatée par Ide Akio-sama pour vous remettre un gage de sa confiance et de son estime envers vous. Ainsi que bien sûr, l'estime et la confiance de tout le clan de la Licorne avec lui.

D'un geste gracieux, la jeune capitaine présenta un mince paquet de soie violette sur lequel dansaient les reflets des bougies allumées dans les appartements du sensei, semblant sorti de nulle part, à Kakita Inigin. Elle s'était exprimée avec fluidité et correction. Elle ignorait tout ou presque de l'homme qui se tenait devant elle, si ce n'est qu'il était un duelliste talentueux et un maître respecté. Elle se prépara avec un soupçon de lassitude aux deux refus rituels, restant courtoisement inclinée.
Otaku Sh?am
Floodspeakeuse, supp?t de l'outremonde.
Inclinez cette carte et les unit?s ennemies s'en iront ramasser des petits cailloux...

Et dire que des gens oublient les petits cailloux, quelle honte!

Avatar du membre
Kakita Inigin
Bureau
Bureau
Messages : 19560
Enregistré le : 30 sept. 2004, 15:09
Localisation : Entre rivière et mine
Contact :

Message par Kakita Inigin » 24 nov. 2005, 07:59

_ Shâam-san, c'est là un bien grand présent que me fait le Clan de la Licorne. Ma modestie m'oblige à le refuser.
_ Inigin-sama, j'insiste. Il ne s'agit que d'un modeste présent d'amitié.
_ Shâam-san, je suis bien indigne de l'honneur que me fait le Clan de la Licorne. Je suis donc obligé de refuser
_ Le Clan de la Licorne se verrait très honoré de vous voir accepter.

Otaku Shâam était surprise par mla diversité des refus opposés ... et par la douceur de la voix qui les énonçait. Refus de courtoisie, certes, mais prononcés de telle façon qu'ils semblaient sincères. Inigin lui répondit pouyr la dernière fois d'une voix plus haute, plus solennelle. Quelle importance il donne à cela, songea le capitaine.

_ En ce cas, puisque c'est le souhait de votre Clan et du mien que de voir l'amitié fleurir entre nos nations, et que l'honneur et la valeur du Clan de la Licorne sont connus dans tous l'Empire, c'est un grand honneur que vous me faîtes et je l'accepte avec plaisir.

Inigin fit disparaître le paquet dans un repli de sa vaste manche. Il aurait été discourtois de l'ouvrir immédiatement ... même si la légère odeur, mélée de fragrances de violette et de jasmin, évoquait une patisserie qu'il connaissait. Sa préférée. Ah ... soit ils me connaissent bien, soit leurs intuitions méritent d'être observées ... Peut-être serait-il intéressant d'en accepter certains dans mon école. Développons les échanges culturels.
Modifié en dernier par Kakita Inigin le 25 nov. 2005, 09:16, modifié 1 fois.
ImageImageImageImageImageImage

Avatar du membre
Otaku Sh?am
Samurai
Messages : 430
Enregistré le : 06 août 2003, 17:42
Localisation : Sur mon cheval! A?euh, tu pourrais ?viter les trous, Ginko!

Message par Otaku Sh?am » 24 nov. 2005, 21:09

Shâam se redressa enfin, son humeur enjouée par l'échange de civilités. La cour lui avait manqué. Depuis plusieurs mois elle était sur le terrain, à cheval quel que soit le temps et troquer enfin son armure contre le kimono de cour recelait un plaisir presque enfantin. Elle avait assez joué à la guerre, elle allait maintenant jouer les courtisanes. Son regard gris clair s'adoucit. Toujours aussi gracieuse, d'un ton doux, elle répondit à Inigin.

- Le clan de la Licorne est lui-même honoré que vous ayez accepté ce modeste présent. Akio-sama espère vivement vous rencontrer et discuter avec vous des intérêts communs de nos deux clans. Licornes et Grues sont alliés depuis les premières heures d'existence de l'Empire. Shinjo-kami et Doji-kami étaient des êtres chers l'une pour l'autre. J'espère que nos liens fonctionneront à l'instar des leurs, bien que le temps se soit longuement écoulé depuis le présent offert à Shinjo-kami par sa soeur.

Le capitaine marqua une pause, non pas pour chercher ses mots. Si elle l'avait voulu, elle aurait pu discourir des heures sur les liens entre les deux clans. Simplement, elle ne désirait pas se montrer trop pompeuse. Sa place était celle d'un bushi mandaté par un émissaire qui lui était hierarchiquement supérieur. Elle ne devait pas se faire diplomate à sa place. De plus, elle savait par expérience qu'il convenait de savourer chaque parole, de s'attarder sur les détails, de ne pas trop en dire et que flatter était une vertu. Elle venait habilement de rappeler la bienveillance de Doji pour sa soeur et rabaissait ainsi la valeur de son cadeau. Etre modeste était aussi une vertu.

A la cour, celui qui s'incline dans la pousière peut saisir la cheville de celui qui regarde vers les nuages...

Elle sourit.
Otaku Sh?am
Floodspeakeuse, supp?t de l'outremonde.
Inclinez cette carte et les unit?s ennemies s'en iront ramasser des petits cailloux...

Et dire que des gens oublient les petits cailloux, quelle honte!

Avatar du membre
Kakita Inigin
Bureau
Bureau
Messages : 19560
Enregistré le : 30 sept. 2004, 15:09
Localisation : Entre rivière et mine
Contact :

Message par Kakita Inigin » 28 nov. 2005, 08:35

Inigin regardait la capitaine en songeant à ce qu'il pourrait faire avec elle.
Des jambes longues, sûrement rapides. Des pieds pas trop menus, mais un peu plus que les femmes Licornes de mon souvenir. Elle doit avoir un bon jeu de jambes.son regard remonta aux hanches et à la poitrines, puis revint sur les bras. Cette opération ne lui prit pas le temps d'un souffle.

Interprétant la pause de sa vis-à-vis, il parla alors.
_ Les relations avec le Clan de la Licorne me tiennent à coeur, et j'ai eu le loisir de les cultiver lors des séjours ... culturels que j'ai effectué chez vous. Ce sera un plaisir de revoir Ide Akio-sama. Et à ce sujet, vous ml'excuserez, mais j'ai besoin d'aller chercher quelque chose dans mes appartements en vue de cette entrevue.
ImageImageImageImageImageImage

Avatar du membre
Otaku Sh?am
Samurai
Messages : 430
Enregistré le : 06 août 2003, 17:42
Localisation : Sur mon cheval! A?euh, tu pourrais ?viter les trous, Ginko!

Message par Otaku Sh?am » 28 nov. 2005, 20:00

- Je comprends... Je reste à votre disposition pour vous accompagner jusqu'aux appartements de Ide Akio-sama.

Elle s'inclina et laissa le courtisan regagner ses appartements. Dès qu'il eut tourné le dos, son regard s'aguisa et perdit l'amabilité qu'il avait eu face à Kakita Inigin.
Une Kakita se profilait au loin... Elle eut un sourire de loup. Ide Akio avait parlé de défier des duellistes... Elle en avait déjà mis quatre hors de combat, il était peut-être temps de s'amuser davantage avec celle-ci? Lorsqu'elle passa à sa portée, l'agneau était tombé dans le piège. Bien sûr, Shâam ne ferait rien de discourtois tant qu'Inigin serait dans les parages mais une fois qu'elle l'aurait conduit jusqu'à Akio...

Alors que la jeune Kakita Tokiko, dont elle venait d'apprendre le prénom, s'eclipsait, Inigin reparut. Shâam adopta à nouveau son masque de politesse enjôleuse sans que le courtisan remarque la transition.

- Pardonnez-moi, Inigin-sama... Dans quelle région de nos terres vous êtes-vous rendu?
Otaku Sh?am
Floodspeakeuse, supp?t de l'outremonde.
Inclinez cette carte et les unit?s ennemies s'en iront ramasser des petits cailloux...

Et dire que des gens oublient les petits cailloux, quelle honte!

Avatar du membre
Kakita Inigin
Bureau
Bureau
Messages : 19560
Enregistré le : 30 sept. 2004, 15:09
Localisation : Entre rivière et mine
Contact :

Message par Kakita Inigin » 29 nov. 2005, 07:42

Inigin portait deux paquets enveloppés sous son bras, l'un relativement petit, l'autre carré et fin. Il ne marqua aucune pause quand Otaku Shâam lui posa cette question, continuant à avencer vers elle jusqu'à distance de parole. Elle a oublié d'être stupide. Les autres étaient comme cela aussi. Trait distinctif ? Me renseigner.
_ J'ai visité plusieurs contrées sous la domination du Clan de la Licorne. De l'extrême nord du territoire Shinjo à l'extrême Ouest des terres frontalières de la Famille Moto, où j'ai rencontré le daimyo de cette courageuse Famille.
Amuse-toi avec ça. Les marches Otaku ne sont pas ouvertes aux rokugani, et les marches Moto sont au-delà encore.
J'ai eu l'occasion de rencontrer plusieurs de ses dignitaires et de ses maîtres d'armes, et j'en ai profité pour apprendre quelques unes de leurs bottes.
... Mais parlons de vous. On me dit que vous êtes la proie incessante des jeunes duellistes de mon Clan ? Qu'est-ce qui a bien pu passer dans la tête de ces jeunes fous ?
ImageImageImageImageImageImage

Avatar du membre
Otaku Sh?am
Samurai
Messages : 430
Enregistré le : 06 août 2003, 17:42
Localisation : Sur mon cheval! A?euh, tu pourrais ?viter les trous, Ginko!

Message par Otaku Sh?am » 30 nov. 2005, 19:46

Shâam retint un sourire, c'eût été discourtois... Il essayait visiblement de se moquer d'elle. Qu'à cela ne tienne, s'il la voulait stupide, elle le serait. Les familles Moto et Otaku étaient parmi les moins accessibles de l'Empire. Bien evidemment, il avait sûrement rencontré Shikizu-dono qui était d'un rang largement égal à celui d'un maître d'arme de sa famille. Quand à lui apprendre des bottes d'escrime... Shâam était sceptique, chaque famille gardait jalousement ses techniques. Moto Eichi, son vieil ami, le lui avait suffisamment répété lorsqu'elle l'avait harcelé pour qu'il lui apprenne quelques coups très efficaces dont il avait le secret. Peut-être que si elle avait accepté de lui enseigner le shiotome-do...

- Les duellistes qui s'en sont pris à moi, Kakita Inigin-sama étaient sans nul doute inexpérimentés et tout excités par leur nouveau statut de samouraï. Je sais, et j'espère, ajouta-t-elle mentalement et sournoisement que la famille Kakita et tous ses membres sont d'une extrême courtoisie. Ainsi que vous en faites la preuve, murmura-t-elle, en accordant autant d'attentions à Ide Akio-sama, tel que le ferait un autre Ide envers lui.

La phrase était à double tranchant. Un test en réalité. Ou ingin serait flatté par la comparaison avec les Licornes, ou insulté et ainsi, Shâam verrait dans quel acier il avait été taillé. De même, s'il méprisait les Licornes, cela serait une information intéressante à rapporter à Shikizu-dono.

- Quand au pourquoi de l'agression de ces jeunes duellistes, il semblerait que je vous ai offensé, plus tôt dans la journée. Je suis encore novice à la cour et si c'est le cas, je vous remercierai de me le dire, afin que mon erreur ne se reproduise pas.

La capitaine était consciente du danger. Si offense il y avait, Inigin était libre de la défier. La situation était décidemment bien plus intéressante qu'elle ne l'aurait été avec un autre courtisan...
Otaku Sh?am
Floodspeakeuse, supp?t de l'outremonde.
Inclinez cette carte et les unit?s ennemies s'en iront ramasser des petits cailloux...

Et dire que des gens oublient les petits cailloux, quelle honte!

Avatar du membre
Kakita Inigin
Bureau
Bureau
Messages : 19560
Enregistré le : 30 sept. 2004, 15:09
Localisation : Entre rivière et mine
Contact :

Message par Kakita Inigin » 01 déc. 2005, 12:43

Inigin écouta la capitaine avec détachement. En réalité, ses méninges fonctionnaient à plein régime.
C'est un piège. Elle m'insulte en feignant de me flatter, et me demande si elle m'a offensé. Nos jeunes auraient perdu contre elle aux jeux de cours, tout comme ils ont perdu au sabre. Je doute que la variante courtisane de la technique du Buisson-près-de-l'eau soit connue hors du Clan Licorne.
Sauf parmi nous, bien sûr. Jouons la réponse dite "des courtisans" ... qui revient à écarter la lame après un contact et à frapper avec force, en mode "duelliste", d'ailleurs.

A peine Otaku Shâam avait-elle fini de parler qu'Inigin lui répondait ... mais pas comme elle l'attendait.
_ Shâam-san, je nai subi de votre part aucune offense, et dans ce cas votre tête l'aurait su en touchant le sol, mais par contre j'ai remarqué, mais ceci reste entre nous bien sûr, et il ne s'agit nullement d'un reproche, entendons-nous bien, que les gardes d'Akio-sama semblaient fatigués. Je m'étonnais de la bizarre symétrie d'une pierre dans un jardin sous les premiers éclairages du soleil au matin, quand j'ai vu deux d'entre elles passer, portant le mon de sa Famille, manifestement en train de rejoindre leur poste, en traînant les pieds, comme si leurs armes ou leur charge leur pesaient. Les nuits que vous consentez à vos gardes sont-elles si courtes qu'elles soient fatigués au réveil ? C'est un traitement que je ne savais pas être coutumier de votre Famille, voila pourquoi je vous pose la question. Les armées Licornes que j'ai rencontrées par le passé, luttant à mes cotés sur le champ de bataille ou à l'entraînement dans vos forteresses (Où je ne suis pas censé pouvoir entrer ... elle va finir par s'en apercevoir) me paraissaient au contraire au mieux de leur forme et parfaitement formées. Cela tiendrait-il à la lourdeur de l'air ?
Prétendre que l'air est lourd à Shiro sano Kakita ... mon maître applaudirait. D'ailleurs ...
ImageImageImageImageImageImage

Avatar du membre
Isawa Yoshimitsu
Adhérent
Adhérent
Messages : 3330
Enregistré le : 09 avr. 2004, 13:59
Localisation : Lille
Contact :

Message par Isawa Yoshimitsu » 01 déc. 2005, 14:19

Hiryu suivait la discussion avec intérêt, sans ajouter le moindre mot. Avec le temps, les jeux de cour avaient fini par le lasser, même s'il appréciait observer de telles batailles. Il y a toujours quelque chose à y apprendre.

Il se tenait en retrait par rapport à ses deux compagnons, marchant silencieusement dans leur foulée. A tel point que l'on pouvait oublier sa présence...

Avatar du membre
Kakita Sojiro
Diplomate
Messages : 2126
Enregistré le : 11 nov. 2005, 20:55
Localisation : Pontault-Combault (77)
Contact :

Message par Kakita Sojiro » 01 déc. 2005, 19:53

A ce moment, arriva un samuraï qui faillit heurter Kakita Inigin. Il s'écarta toutefois prestement mais s'inclina profondément.
"Désolé Inigin Sensei. J'étais plongé dans mes pensées. Veuillez m'excuser."
Puis il remarqua Otaku Shaâm. Il la fixa à peine quelques secondes de ses yeux de braises avant de s'incliner à nouveau, aussi respectueusement.
"Otaku dono. J'espère que votre séjour ici se passe bien ?"
Âme damnée d'Inigin
Maître de Shiro sano Kakita
Président de la L.V.A.D.

Image
Image

Avatar du membre
Otaku Sh?am
Samurai
Messages : 430
Enregistré le : 06 août 2003, 17:42
Localisation : Sur mon cheval! A?euh, tu pourrais ?viter les trous, Ginko!

Message par Otaku Sh?am » 04 déc. 2005, 09:57

Shâam conserva un visage impassible mais elle jubilait intérieurement. Elle n'avait jamais rencontré de courtisan tel que ce Kakita Inigin. Un homme qui se tendait des pièges à lui-même, voilà qui n'était pas courant! Qu'espérait-il? La faire s'emporter? C'était bien normal après tout, on en attendait pas moins d'une Otaku... Seulemet Shâam avait des origines largement différentes et le sang qui coulait dans ses veines était glacé. Prétendre avoir été dans les forteresses Otaku, quelle blague! Il se serait fait remarquer avec autant de classe qu'un crottin sur la tête d'Otaku Tetsuko... Quand à ses allusions sur la fatigue de ses gardes... Elle se retint de sourire. Sa voix était calme, son ton presque badin lorsqu'elle répondit.

- Ainsi que vous le savez sans doute averti comme vous l'êtes, Kakita Inigin-sama, je suis arrivée aujourd'hui même. Mais bien évidemment, j'ai eu des contacts permanents avec mes gardes et je pense deviner l'origine de leur fatigue.

Elle prit une pause, saluant à nouveau le regard d'Hiryu.

- Ainsi qu'encore une fois, vous ne l'ignorez pas, la caravane a subi une dure attaque et mes gardes ont livré un combat acharné contre les forces du Mal qui menaçaient notre céleste Empereur, Koan-o kami et son épouse, Shikizu-dono. Je dois avouer que je suis assez fière de leur comportement. Non seulement elles se sont battues avec fougue, bousculant de nombreux ennemis dans les bras de la Mort, mais en plus, malgré leurs lourdes blesures, elles sont toutes restées en vie ainsi que leurs montures. Le corps que je dirige est un corps d'élite, une trentaine de femmes, Inigin-sama. Je serai bien ingrate avec elles, si je leur reprochais leur fatigue après ce violent et dur combat. Toutes ont repris leur poste, malgré leurs blessures. Même Otaku Moshiko, dont un des bras menaçait de tomber, hier encore. Mais j'imagine que vous aussi vous réjouissez de l'excellent combat de vos frères et soeurs Kakita, en dépit des pertes?

Elle finit sur un ton sucré, comme pafumé de miel et attendit paisblement, la réaction d'Inigin.
Elle venait de l'insulter très gravement, sans même proférer une parole à son encontre. Il s'était piégé seul. Ce qu'avait dit Shâam était rigoureusement vrai. Les trente Otaku étaient indemnes, même si les Shinjo, Iuchi, Moto et Ie avaient subi des pertes, elle n'était pas concernée. Son unité, composée uniquement de femmes, Shinjo, Moto et Otaku, toutes formées à l'école Otaku était restée intacte. En revanche et Inigin l'avait lu en fligrane, des Kakita étaient morts, et plusieurs de ses élèves prétentieux avaient failli perdre leur tête ce matin en cherchant un prétexte au duel.

Là, ça va devenir intéressant, va-t-il trouver quelque chose à répliquer? Ou bien s'emporter dans un duel déshonnorant?

Les choses devenaient dangereuses, Kakita Harumi, lui aurait reproché son insolence, comme toujours, même si au fond, elle en aurait été amusée. Elle y songea avec nostalgie, quelques secondes. Inigin l'avait provoquée, escomptant sûrement, une réaction brutale, coutumière des Otaku. Maintenant, il fallait qu'il assume.

Shiori aurait sans doute applaudit...

Alors que le sensei allait répondre, un homme le bouscula avant de s'excuser. Shâam se tourna vers lui. Elle l'avait rencontré le matin même, pendant son duel avec le freluquet. Il la salua.

- Kakita Sojiro-san. Mon séjour est très agréable, sans doute l'un des meilleurs. Je vous remercie. La vie ici est conforme à ce que vous m'en aviez dit. Je ne puis qu'espérer que votre passage ici soit identique au mien...

Elle s'inclina gracieusement, gardant son regard gris pâle posé sur les yeux flamboyants si particuliers. Elle se rappela leur discussion sur l'art du sabre. Il lui avait fait l'impression d'un homme intelligent, maître de lui. Elle décida, ainsi qu'elle le faisait avec tout le monde, de s'en méfier.

Deux Grues, un Scorpion, une "Licorne". Amusant...
Otaku Sh?am
Floodspeakeuse, supp?t de l'outremonde.
Inclinez cette carte et les unit?s ennemies s'en iront ramasser des petits cailloux...

Et dire que des gens oublient les petits cailloux, quelle honte!

Avatar du membre
Kakita Sojiro
Diplomate
Messages : 2126
Enregistré le : 11 nov. 2005, 20:55
Localisation : Pontault-Combault (77)
Contact :

Message par Kakita Sojiro » 04 déc. 2005, 14:46

Sojiro croisa à nouveau les bras, les mains dans ses manches, comme à son habitude.

"Il l'est, en effet, comme toujours. Ce n'est qu'ici que je me sente vraiment chez moi, ce qu'on me reproche souvent d'ailleurs. Je vous ai vue lors de votre duel tout à l'heure. C'était superbe mais... il manquait toutefois quelque peu de vitesse, j'en ai peur, pour que ce soit parfait."
Âme damnée d'Inigin
Maître de Shiro sano Kakita
Président de la L.V.A.D.

Image
Image

Verrouillé