[7.0] Avec la nuit vint le banquet... et la tempête.

Master's : Isawa Yoshimitsu & Hida Koan
La storyline Nimportekoiteske : l'inspiration jaillira du Flood

Modérateurs : Magistrats de Jade, Historiens de la Shinri

Avatar du membre
Hida Koan
Bureau
Bureau
Messages : 9940
Enregistré le : 01 juil. 2003, 12:18
Localisation : LE PIN (77181)

Message par Hida Koan » 29 juil. 2005, 22:53

"Shikizu-hime, voyez-vous comme les affaires urgentes m'enjoignent à décliner votre tendre invitation." dit Koan le sourire aux lèvres. "Nous nous verrons sans nul doute ce soir ma chérie, je ne pense pas que tu comptes aller te promener afin de voir les heimin de ces terres non?! Tu l'as déjà fait de toutes façons..." dit Koan sur le ton qu'il employait en général en privé, tout en souriant de toutes ses dents.

"Yoshimitsu-san, ici présent, puissant shugenja impérial, qui a pris sur lui ces quelques temps pour prendre une poignée de jour de congés, daigne enfin honnorer le pauvre hère que je suis de son auguste présence... C'est qu'il faut que j'en profite tu vois!" ajouta l'Empereur sèchement. "Je te laisse en bonne compagnie je crois" dit-il en lorgnant sur Yasuyo.

Il fit quelques pas près de Yoshimitsu s'éloignant, souriant de l'impératrice, s'assurant de la main que le champion d'Emeraude resterait avec elle. "Maintenant Yoshi-san, fait que la prochaine fois que j'ai envie de te briser la nuque je puisse le faire, sinon quand je te trouverais je ne te broierais pas que cela..."
Flood Thunder - Koan jin'rai
Mille ans pour régner
L'éternité pour briller
Ma vie pour servir

Avatar du membre
Isawa Yoshimitsu
Adhérent
Adhérent
Messages : 3331
Enregistré le : 09 avr. 2004, 13:59
Localisation : Lille
Contact :

Message par Isawa Yoshimitsu » 30 juil. 2005, 12:43

Yoshimitsu sourit aux propos de l'empereur. Il appreciait ce franc parler qui ne l'obligeait pas tout le temps à respecter ces fastidieux protocoles.

Il commenca à avancer à l'écart de la foule captivée par le spectacle, suivi par Koan et Kojiro. Un courtisan se tenait non loin. Okiani, après quelques échanges avec son interlocuteur, ne bougeait plus et avait fermé les yeux.

"Je serais volontiers venu si je n'avais pas été trop loin pour celà. Et je ne voulais pas non plus laisser les courtisans de ce chateau parler trop longtemps de mon absence. Celà vous aurait causer des soucis."

Yoshimitsu marqua alors une pause.

"Bien mais cessons de parler de toutes ces futilités. J'ai retrouvé trace de vieux ennemis, et de vieux amis". Les derniers mots étaient prononcés avec tristesse, un ton qui pouvait laisser deviner qu'il était arrivé quelque chose aux amis en question.

"Et les nouvelles ne sont pas très bonnes. Iuchiban n'était pas revenu seul..."

Le bruit de la conversation était couverte par le bruit du spectacle, et à aucun moment quelqu'un d'extérieur au groupe ne pouvait voir les lèvres du shugenja, qui jouait visiblement très bien de son éventail.

Avatar du membre
Hida Koan
Bureau
Bureau
Messages : 9940
Enregistré le : 01 juil. 2003, 12:18
Localisation : LE PIN (77181)

Message par Hida Koan » 31 juil. 2005, 17:55

"Tu vas tout me dire et en détail... et vite aussi. Il faut régler le problème rapidement, et nous le règlerons j'y mets un point d'honneur." L'Empereur eut le visage soudain marqué d'un masque froid et grimaçant: c'était la plus mauvaise nouvelle qui pouvait arriver... La pente des problèmes de Rokugan s'adoucissait depuis peu et voilà que tous se retrouvaient devant une falaise abrupte.
Flood Thunder - Koan jin'rai
Mille ans pour régner
L'éternité pour briller
Ma vie pour servir

Avatar du membre
Isawa Yoshimitsu
Adhérent
Adhérent
Messages : 3331
Enregistré le : 09 avr. 2004, 13:59
Localisation : Lille
Contact :

Message par Isawa Yoshimitsu » 31 juil. 2005, 18:26

"Ce serait volontiers que je vous detaillerais tout cela, mais malheureusement je vais vite etre a cours de temps. Je ne peux m'amuser a faire ce que je fais actuellement pendant longtemps. C'est un effort important qu'il m'a ete difficile à créer, et qui m'est donc difficile.

Neanmoins, je vais faire en sorte de vous resumer un maximum de choses avant de m'éclipser de cette piece"

Alors qu'il s'appretait à en dire plus, Yoshimitsu se retourna soudainement, semblant regarder quelque part. Une direction qui ne correspondait à rien dans la pièce, lachant son éventail dans le même mouvement, et sortant un wakisachi jusqu'à présent invisible.

Kojiro réagit immédiatement, posant sa main sur son katana, prêt à réagir au moindre mouvement et se placant en protection de l'empereur.

"Vous... Déjà" dit alors Yoshimitsu d'une voix haineuse, alors qu'il lève son wakisachi et s'apprête à frapper en direction de l'empereur.

Immédiatement, Kojiro réagit, dégainant et frappant Yoshimitsu, qui disparut aussitot, alors qu'il semblait se dédoubler un instant auparavant...

Dans la salle, une courtisane qui avait assisté à la scène poussa un cri d'effroi, attirant l'attention de la foule sur ce qui venait de se passer.

Dans son coin, Okiani venait de rouvrir les yeux, et semblait grandement affolé...

Dans les jardins, les kamis du feu étaient en pleine action pour conclure le spectacle de Keitaru...

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 31 juil. 2005, 19:27

Les proches de l'Empereur étaient en état de choc. Les lumières de la colonne enflammées du final du spectacle permettaient de voir comme en plein jour.

La lame du Champion d'Emeraude avait tranché l'air, alors que les contours du shugenja impérial se troublaient avant de disparaître. Le seigneur Kakita Noritoshi, accompagnant à une seconde d'intervalles le geste de Kojiro, avait porté sa main sur la garde son sabre, prêt à une frappe éclair.

A quoi jouait donc ce shugenja de malheur ?

La mâchoire crispée, il vérifia que l'Empereur fut sain et sauf, avant d'écarter sa main, un regard interrogateur vers le souverain.
Sur la terrasse, l'agitation avait gagné l'assistance.

Avec une intuition impressionnante, Doji Yasuyo s'était portée entre l'impératrice et Yoshimitsu. Si une attaque avait été portée contre l'impératrice consort, elle l'eut arrêté sans mal.

Les soldats légionnaires, dans l'ombre de la terrasse, avaient tous avancé dans une position tactique, formant un véritable cordon de protection autour de la cour assemblée.

Sans attendre, les deux membres dicrets de la Garde Cachée prononcèrent, à l'insu de tous et sans mouvements ostentatoires, les mots terminant leurs prières aux esprits de l'air.
Tous les shugenja de l'assemblée purent sentir, sans en deviner la source, la puissante magie à l'oeuvre, censée balayer toute magie pernicieuse ou offensive ciblant l'Empereur ou ses proches.

La cour était en émoi, agitée. Comme en écho à son désarroi, la nature sembla elle aussi prise un instant de folie : la bourrasque de vent née de la magie de la Garde Cachée, le final flamboyant du spectacle de Kaiteru, rajoutaient à l'impression de désordre quasi palpable.

Un instant que nul n'était prêt d'oublier.

On avait cru un instant qu'un coup avait été porté sur le Fils des Cieux. Un soulagement tangible passa sur l'assistance quand on vit que Koan était toujours debout, et sauf...

Avatar du membre
Okuma
Artisan de clan
Messages : 3346
Enregistré le : 09 juin 2004, 10:37
Localisation : Dijon
Contact :

Message par Okuma » 01 août 2005, 00:05

"Que ce t'est-il passe ?" tonna le seigneur de l'ours, murmurant les paroles de quelque contre-sort en regardant les alentours. "L'empereur est-il sauf ?"
L'ours fils du tonnerre

Mes aides de jeux sont sur :
http://www.kazenoshiro.com/
Shawn Carman a écrit :Okuma's PDF is indeed frought with awesome.
Image

Avatar du membre
Yogo Kaneda
Samurai
Messages : 357
Enregistré le : 11 mai 2004, 19:09

Message par Yogo Kaneda » 01 août 2005, 12:21

Kaneda avait suivi le seigneur Okuma et le conseiller impérial. Il avait vu, quelques minutes plus tôt, que Isawa Yoshimitsu, le shugenja impérial était avec l'empereur. celui-ci avait désormais disparu et l'assistance était en émoi...

Alors, la voix de Junzo murmura dans un coin de l'esprit de Kaneda:


"Yoshimitsu est-il un traître? Où est-ce ce qu'on veut vous faire croire? Les apparences ne sont faites que pour être trompées."
Pour atteindre l'illumination, il faut suivre 3 règles:
1 - ne jamais accepter d'argent
2 - ne jamais accepter les avances des jeunes filles
3 - ne jamais accepter les règles stupides d'un petit moine pervers désireux de priver les autres de ce qu'il n'a pas ("La contradiction est la mère de la juste compréhension")

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 août 2005, 22:51

Dans la foule, un homme fronça doucement des sourcils en regardant un moment le représentant de la famille Yogo. Il échangea quelques mots avec son confrère, près de lui, avant de le quitter.

Lentement, il évolua de groupes en groupes, jusqu'à se tenir à quelques mètres du Scorpion.
Puis, sans parler, il regarda, comme tout le monde, en direction de la personne de l'Empereur, qui n'avait pas encore fait de déclaration...

L'autre homme, quant à lui, partit dans la direction opposée et se campa devant Isawa Okiani. Ce dernier put reconnaître le mon de la famille Seppun.
Il parla à voix basse, mais avec fermeté.

"- Okiani-san, que vient-il de se passer exactement ?"

Il était plus petit que la moyenne, et très quelconque, mais en cet instant, il irraidiait d'un aura de menace palpable.

Avec tous ces événements, le maître hanabi n'avait pas été acclamé à la fin de son spectacle.

Avatar du membre
Isawa Yoshimitsu
Adhérent
Adhérent
Messages : 3331
Enregistré le : 09 avr. 2004, 13:59
Localisation : Lille
Contact :

Message par Isawa Yoshimitsu » 02 août 2005, 12:53

Okiani avait le visage affolé. Il ne comprenait pas ce qui venait de se passer. Ce n'était pas prévu...

Alors qu'il était aux prises avec de nombreuses questions, l'homme avec qui il avait discuté précedemment revenait le voir, d'un air beaucoup plus menacant que la première fois.

"- Okiani-san, que vient-il de se passer exactement ?"

Okiani répondit, tremblotant.

"Eh bien je... je ne sais pas. Il...il y a eu un problème. Ce n'était pas prévu. Je je vous l'ai expliqué tout à l'heure. Ce... ce n'était qu'une illusion. Ca n'était pas prévu..."

Okiani ne disait plus un mot, ne sachant quoi répondre de plus

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 02 août 2005, 23:51

Le Seppun jaugea le Phénix d'un regard inquisiteur, un long moment.
Puis, finalement, son regard se fit moins pesant. L'Empereur était sauf, et il apparaissait probable que c'était l'instigateur de cette étrange illusion, le shugenja impérial, qui rencontrait un problème.

D'ailleurs, comme pour faire écho à sa réflexion, il entendit la voix de Kakita Atoshi, qui avait vu la scène d'assez près, murmurer un peu plus loin :

"- Je crois bien avoir vu quelque chose fondre sur Yoshimitsu-sama avant... avant qu'il ne disparaisse..."

Et cette remarque d'être reprise dans la foule, menaçant de faire naître les pires rumeurs.
D'ici la fin de la soirée, on entendrait certainement dire que le maître du Phénix avait péri ce jour, et que son fantôme était apparue à l'empereur avant que d'horribles démons ne viennent le saisir pour le replonger dans les enfers insondables qu'il avait contribué à créer par ses expériences contre-nature...

Le Seppun finit par saluer sèchement Okiani avant de le laisser à nouveau à son trouble. Les membres de la Garde Cachée approcheraient certainement le shugenja impérial dès son retour, s'il revenait un jour...

Avatar du membre
Hida Koan
Bureau
Bureau
Messages : 9940
Enregistré le : 01 juil. 2003, 12:18
Localisation : LE PIN (77181)

Message par Hida Koan » 04 août 2005, 00:53

L'Empereur regarda autour de lui, s'assurant que personne n'était par terre, se noyant dans son propre sang... Et bien non, il fallait croire que tout allait bien. Le champion d'Emeraude, aussi vif que le vent, fut remercié par un signe de tête bref. Koan était en rogne et cela se voyait. Il toisa Shikizu, à l'abri fort heureusement derrière Doji Yasuyo.

Les courtisans étaient en émoi, certaines des femmes les plus frêles étaient même déjà affalés dans des bras compatissants. Les gens regardaient tous les yeux exhorbités. Et Koan fulminait.

"Tout le monde va bien." dit l'Empereur d'une voix trop forte. "Ce n'est qu'une tentative ratée et de si faible qualité que je n'ai même pas levé le petit doigt" continua Koan le volume sonore de sa voix allant crescendo. "Maitenant si quelqu'un ici cache quelque chose, QU'IL PARLE MAINTENANT!!!!!" L'Empereur avait avancé en direction des convives massés à l'arrière. Les bras tendus et les poings serrés, en des mouvements rapides et amles, il vociférait. "Sur mon honneur, sur ma lignée, Yakamo-soleil m'en soit témoin, je ferais cracher la vérité à quelqu'un avec mes poings, c'est compris."

L'Empereur regarda chaque visage à la portée de son regard. Seulement rien ne semblait transparaître derrière la peur de ces braves gens. Il tomba sur les yeux affolés de l'apprenti de Yoshimitsu. "OKIANI-SAN! Venez ici immédiatement." Le jeune homme se précipita boulversé par la situation. "Trouves ton sensei, trouves-le et il va regretter d'être né. Mais je te conseille de faire vite ou je passerais mes nerfs sur toi." prévint l'Empereur méchamment, sachant pertinement que d'une seule claque il pourrait lui faire exploser la tête comme une pastèque... donc que fatalement il ne le ferait pas... En tous cas pas maintenant.

Koan se retourna vers Kojiro, laissant Okiani à ses réflexions et murmurant entre ses dents "Je vais te la briser ta nuque Yoshimitsu, vraiment là... Tu me cherches..."

"Kojiro-san. Qu'avez-vous vu? Qu'avez-vous vu exactement?"
Flood Thunder - Koan jin'rai
Mille ans pour régner
L'éternité pour briller
Ma vie pour servir

Avatar du membre
Isawa Yoshimitsu
Adhérent
Adhérent
Messages : 3331
Enregistré le : 09 avr. 2004, 13:59
Localisation : Lille
Contact :

Message par Isawa Yoshimitsu » 05 août 2005, 15:36

Okiani acquiessa aux paroles de l'empereur, n'osant répondre quoi que ce soit. Il tremblait de peur, ne sachant que faire. Il se recula, quittant le centre de la pièce, et regarda autour de lui. Il était perdu dans tous ces évènements et cherchait du regard qui pourrait bien l'aider...

Avatar du membre
Isawa Yoshimitsu
Adhérent
Adhérent
Messages : 3331
Enregistré le : 09 avr. 2004, 13:59
Localisation : Lille
Contact :

Message par Isawa Yoshimitsu » 05 août 2005, 15:42

[Kojiro]

Kojiro avait rengainé sa lame, encore surpris par ce qui venait de se passer. Après s'être assuré que tout danger était écarté après un échange de regard avec un membre de la famille Seppun, il revint aux côtés de l'empereur.

"Kojiro-san. Qu'avez-vous vu? Qu'avez-vous vu exactement?" lui demandant alors ce dernier.

"Et bien c'est étrange. Comme le dit Atoshi-san, il semblerait que quelquechose ait fondu sur Yoshimitsu."

Il rajouta alors plus bas, de manière à ce que seul l'empereur ne l'entende: "on aurait dit que cette chose sortait de votre corps"

Avatar du membre
Okuma
Artisan de clan
Messages : 3346
Enregistré le : 09 juin 2004, 10:37
Localisation : Dijon
Contact :

Message par Okuma » 06 août 2005, 17:01

"Yogo-san ... Je pense que quelqu'un ici nous cache quelque chose." fixant Okiani du regard. "Peut-etre devrions nous impliquer."
L'ours fils du tonnerre

Mes aides de jeux sont sur :
http://www.kazenoshiro.com/
Shawn Carman a écrit :Okuma's PDF is indeed frought with awesome.
Image

Avatar du membre
Hida Koan
Bureau
Bureau
Messages : 9940
Enregistré le : 01 juil. 2003, 12:18
Localisation : LE PIN (77181)

Message par Hida Koan » 06 août 2005, 23:58

Koan regarda Kojiro interloqué: "Euh... Je n'ai rien senti, je ne pense pas que quoi que soit soit sorti de mon corps comme vous dîtes" dit-il dans un ton très bas. "Il faut résoudre cela au plus vite. Oui encore, cher Champion, quelque chose à résoudre... Mais il en va de la réputation de la sécurité impériale et de l'Empire. Nous ne pouvons laisser la situation comme cela." Koan cherchait quelqu'un des yeux. Il fallait une petite déclaration bien sentie pour calmer la foule et les enjoindre à rentrer dans leurs appartements. Il aurait aimé que son conseiller soit de suite là mais c'est Kakita Noritoshi qui était sur sa gauche.

"Noritoshi-san" appela l'Empereur pensivement: "Je pense que vous devriez... faire une déclaration." Noritoshi qui regardait attentivement sa femme, afin de s'assurer qu'elle allait bien, noya le souverain sous un déluge d'excuses. "Ce n'est rien, enfin... Vous n'y êtes pour rien, donc: ce n'est rien, non?" répondit Koan franchement.

Kakita Noritoshi fit quelques pas par devant la foule assemblée. Les shugenja présents semblaient à l'affût de la moindre vibration de l'air, du moindre grain de poussière en suspension. Kojiro, après son bref entretien avec l'Empereur, prenait poliment à partie Okiani afin de l'interroger plus avant. Koan se dirigea vers Shikizu alors que le daimyo de la famille Kakita prenait la parole.

"Dames et Seigneurs, ce soir sous mon propre toi vint de se tramer une odieuse machination, visant il semblerait à discréditer les relations que le Fils des Cieux et l'honorable clan de la Grue pourrait entretenir." Ne voulant pas insister plus que ça sur un attentat contre l'Empereur, Noritoshi continua "Les criminels seront retrouvés et châtiés, à la hauteur du délit commis. Que le vénérable Fils des Cieux me pardonne, qu'il accepte que mon esprit, mon âme et ma lame aide l'Empire à déjouer ce qui se trame." Le samurai Grue regarda en direction de l'Empereur, se dernier acquiescant de la tête, de même que la grande impératrice.

"Nobles seigneurs, ne tremblez plus pour ce que vous avez vu, souvenez-vous de cette soirée comme marquant plus habilement encore et plus profondément les relations qui unissent notre région à notre puissant souverain. Souvenez-vous de ce jour comme d'un jour de gloire à l'Empereur, jour en lequel je renouvelle, comme vous tous, mon serment de fidélité à Rokugan, et au Fils des Cieux en personne." Le daimyo s'inclina profondément en direction de Koan. L'assemblée écoutait attentivement le seigneur des terres qui discourait.

"Maintenant honorables samurai, regagnez vos appartements. Pensez à la magnifique journée passée éclairée de la mirifique puissance de Koan-dono... Et pensez à demain, à une autre journée illuminée par la présence de Shikizu-dono. Dormez tranquille, le Clan de la Grue s'engage à veiller sur vos nuits." Et Noritoshi s'inclina devant la foule des courtisans, quelque peu calmés depuis tout à l'heure.

Le daimyo fit quelques pas en arrière. Les convives commençaient à partir. Noritoshi fit un bref signe de main et Daidoji Komori, commandant de la garnison du palais, se présenta immédiatement. « Faîtes doubler l’effectif de gardes à partir de cette nuit, que les effectifs affectés à la suite de Koan-dono soit triplés. Je veux un rapport toutes les heures de ce qui se passent dans mes murs. Que Megumi-san vous assiste dans vos actions. » Le capitaine de la garde se redressa de son salut « J’ai pris sur moi seigneurs de faire d’ores et déjà doubler la garnison, tout sera fait selon vos ordres, tono. » Sur ce Daidoji Komori disparut, le daimyo de la famille Kakita se dirige vers le couple impériale en pleine discussion.

« … … devrions convoquer tous les shugenja de confiance pour une réunion rapide non ? » disait l’Empereur à sa femme. « Evidemment, cela serait fort judicieux » répondit cette dernière alors que Noritoshi arrivait, suivit de quelques pas de Seppun Kurohito. « Kurohito-san, Noritoshi-san, nous aurions besoin au plus vite des meilleurs shugenja des lieux… Non que je mette en doute les capacités des autres cela va sans dire mais, je vous laisse tous les deux juges de ce recrutement pourrions nous dire » déclara l’Empereur, avant de se tourner vers Noritoshi et le regarder dans les yeux « Vous avez certainement un salle propice à ce genre de réunions. Faîtes la préparer, nous allons nous y rendre de ce pas. » Koan réfléchit un instant "Ammenez également le disciple d'Isawa Yoshimitsu avec vous..."
Flood Thunder - Koan jin'rai
Mille ans pour régner
L'éternité pour briller
Ma vie pour servir

Verrouillé