[6.6] En dehors des concours : La Grue, le Lion et la Mort

Master's : Isawa Yoshimitsu & Hida Koan
La storyline Nimportekoiteske : l'inspiration jaillira du Flood

Modérateurs : Magistrats de Jade, Historiens de la Shinri

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 25 avr. 2005, 00:14

En quittant le salon, le seigneur de l'Ours et la guerrière Matsu virent que les larges corridors du Palais s'étaient en grande partie vidées.
Les nobles invités de la Grue finissait de se préparer pour la soirée, et les serviteurs allaient et venaient pour assurer le confort de chacun.

Apparemment, la mort de Kakita Sakato n'avait pas encore été ébruitée. Les plus rapides se dirigeaient déjà vers la grande salle où le banquet serait donné. On entendait la litanie de quelques prêtres saluant le repos du Seigneur Soleil et l'arrivée de Dame Lune.

Arrivée dans une grande salle par laquelle on pouvait rejoindre les suites des invités d'un côté, et la grande salle de l'autre, Okuma et Yumi aperçurent Ikoma Sanzo. Il regardait vers l'entrée de la grande salle, où la dame Kakita Mai, leur tournant le dos à tous trois, quittait la pièce, entourée de ses dames d'atour.

Depuis le fond de la pièce, il regarda avec un air indéchiffrable, mais une lueur brillante dans le regard, le seigneur Okuma. Puis, il croisa le regard de Yumi. Ses traits exprimaient la dureté... mais la jeune fille finit par y percevoir un sentiment d'affection... à moins que ce ne soit de la satisfaction.

Il ne vint pas vers eux, mais attendit plutôt d'être rejoint, l'air songeur.

Avatar du membre
Okuma
Artisan de clan
Messages : 3346
Enregistré le : 09 juin 2004, 10:37
Localisation : Dijon
Contact :

Message par Okuma » 25 avr. 2005, 08:01

"Ikoma-san, les brûmes envoutes de Yume-do vous auraient-elles conquisent ?"
L'ours fils du tonnerre

Mes aides de jeux sont sur :
http://www.kazenoshiro.com/
Shawn Carman a écrit :Okuma's PDF is indeed frought with awesome.
Image

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 25 avr. 2005, 11:26

"- Pardonnez-moi, Okuma-sama... Il semble que cette longue journée n'ait pas fini de nous surprendre..."

Le regard du représentant du Lion passa du seigneur de l'Ours à sa vassale avec intensité. Okuma pouvait sentir qu'un événement grave, ou du moins loin d'être anodin, avait eu lieu peu avant. Suffisamment important, en tous cas, pour avoir amener la dame des Kakita et l'ambassadeur du Lion à s'entretenir en privé....

"- Le dîner sera donné dans une demi-heure, Okuma-sama. Me ferez-vous l'honneur de vous y rendre en ma compagnie ?"

Puis, se tournant vers sa yojimbo :

"- Yumi-san, vous pouvez reprendre encore pour un temps, au moins votre place à mes côtés... Je vous entretiendrai plus tard. Pour l'heure, nous devons faire face à nos obligations... mondaines."

Il lâcha ce dernier mot avec un mélange de mépris et d'amusement. Les propos tenus à sa yojimbo pouvait paraître inquiétants. Il les avait pourtant prononcés sur un ton amical, bien qu'avec son austérité habituelle.

Avatar du membre
Okuma
Artisan de clan
Messages : 3346
Enregistré le : 09 juin 2004, 10:37
Localisation : Dijon
Contact :

Message par Okuma » 25 avr. 2005, 13:06

"Je serai ravi de pouvoir partager un peu de nourriture avec vous, Ikoma-san. Et je vous propose, ainsi qu'à votre Yojimbo, de venir voir quelques-uns de mes souvenirs de voyage dans mes appartements privés."
L'ours fils du tonnerre

Mes aides de jeux sont sur :
http://www.kazenoshiro.com/
Shawn Carman a écrit :Okuma's PDF is indeed frought with awesome.
Image

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 26 avr. 2005, 13:29

Yumi était revenu à la droite du barde, reprenant sa fonction à ses côtés. Le seigneur de l'Ours sentait bien qu'un événément s'était produit, au sujet duquel les deux Lions n'avaient pas encore eu le temps de discuter.
Néanmoins, en gardant son air affable, Sanzo répondit à Okuma.

"- Je suis toujours heureux d'entendre les riches histoires des personnes qui ont fait l'Empire. Bien que je crains que nous ne puissions prendre tout le temps que nous voudrions avant le début du banquet, je suis honoré d'accepter votre offre, Okuma-sama."

Avec une franche sympathie dans la voix, il rajouta :

"- Peut-être même me permettrez-vous ensuite d'en faire un récit ?"

Ce faisant, Okuma, Ikoma Sanzo et Matsu Yumi prirent le corridor menant aux suites des invités. Le palais bourdonnait de l'activité des serviteurs, alors que leurs riches maîtres prenaient le temps de se préparer aux réjouissances.
Ils arrivèrent finalement dans les appartements du seigneur de l'Ours...

Avatar du membre
Okuma
Artisan de clan
Messages : 3346
Enregistré le : 09 juin 2004, 10:37
Localisation : Dijon
Contact :

Message par Okuma » 26 avr. 2005, 16:11

Les appartements de l'Ours montrait un léger désordre qui semblait indiquer que les serviteurs n'avaient pas le droit d'entrer dans la pièce. La luxueuse couche avait été remplacé par un fort incomfortable futon de voyage, un présentoir d'armure et d'armes montrait l'endroit où devait reposer Inazuma, l'épée ancestrale du clan de l'Ours, en dessous de l'armure légère usée et maintes fois réparées d'Okuma. Une montagne de parchemins dans des tiroirs étaients prêts à offrir un peu d'aide à leur lecteur, éclairée par des lanternes de papiers aux couleurs de la ville de Mamoru Kyotei toshi. L'ours alluma des bâtonnets d'encens, spécialité provenant des terres du Phénix, qui se trouvait aux cotés d'un petit autel portable montrant Osano-wo frappant de sa foudre le sol. Un mempo grimaçant du clan du Scorpion était attaché au mur, deux armes étranges croisées derrière (respectivant un cimetterre senpet et une épée à anneau Yobanjin), une série de cartes décrivant une ville nommée Medinah-al'sallaam trônant sur une série de petites figurines. Il sortit une petite table laquée et prit une vieille théière originaire des terres du dragon si l'on en croyait les symboles draconiques grâvés dessus et prépara deux tasses.
"Prenez place... Mais je ne pense pas que ce soit moi qui commencerait à raconter des choses."
L'ours fils du tonnerre

Mes aides de jeux sont sur :
http://www.kazenoshiro.com/
Shawn Carman a écrit :Okuma's PDF is indeed frought with awesome.
Image

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 27 avr. 2005, 13:28

Ikoma Sanzo entra lentement dans la suite, appréciant visiblement la diversité et l'exotisme des nombreux apparats du daimyo. Sans montrer sa surprise, son regard s'attarda un instant sur les lames aux formes étrangères, et un haussement de sourcil marqua son intérêt plus vif pour les cartes roulées.

Il ne s'attarda pas néanmoins et laissa le silence s'installer un instant, alors qu'Okuma servait le thé. Il découvrait l'imposant shugenja sous de nouvelles perspectives...

"- Vos appartements sont surprenants, Okuma-sama... La décoration y est... très personnelle."

Ne voulant pas que sa remarque parut désobligeante, il continua aussitôt.

"- Je vous rejoint assez. Le style ostentatoire du Clan de la Grue enchante nos sens, mais les sollicite parfois bien trop. Simplicité et austérité sont les deux supports d'une vie saine et méditative..."

Son regard balaya encore une fois la pièce, alors qu'il indiquait à Yumi de se mettre au repos. En plus de permettre à la jeune yojimbo de profiter davantage de cette entrevue, c'était encore un gage de confiance entière à l'égard du daimyo.

"- J'ai l'intuition que chacun de vos "souvenirs de voyage", pour reprendre votre expression, pour inspirer un récit, qui ferait le ravissement de tous. Le Clan de l'Ours mérite à être mieux connu de la Cour."

Son enthousiasme n'était pas feint, le barde avait l'amour du conte dans le coeur... Il savait le seigneur de l'Ours peu bavard, et empêchait le silence de s'installer avec aisance.
Okuma lui était sympathique... Sanzo sembla un instant songeur, puis, plongeant franchement son regard dans celui du daimyo, il reprit :

"- Connaissez-vous Kakita Yamiko-san, Okuma-sama ? Il me semble qu'il s'agissait de la demoiselle qui conta l'histoire du retour de la Licorne à la suite de mon récit, lors de la fin du concours ?..."

Malgré la réaction de Matsu Yumi, Sanzo regardait le daimyo avec concentration.

Avatar du membre
Okuma
Artisan de clan
Messages : 3346
Enregistré le : 09 juin 2004, 10:37
Localisation : Dijon
Contact :

Message par Okuma » 27 avr. 2005, 18:36

"Mon clan à assez peu d'histoire, mais j'en ai beaucoup. Je vivais en tant que barde itinérant à une époque, racontant des histoires aux enfants. Je pourrai vous raconter une histoire sur chacun de ses objets si vous voulez." il souria en finissant de remplir les tasses de thé. "Je ne connais pas cette dame plus que ce que vous venez de dire."
L'ours fils du tonnerre

Mes aides de jeux sont sur :
http://www.kazenoshiro.com/
Shawn Carman a écrit :Okuma's PDF is indeed frought with awesome.
Image

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 27 avr. 2005, 21:35

"- J'écouterai avec plaisir chaque histoire que vous me ferez la grâce de nous confier, Okuma-sama".

Tout en parlant, Sanzo ne pouvait ignorer le trouble de sa yojimbo.
Ses sous-entendus quant à sa fonction prochaine, ainsi que sa dernière question au sujet de Kakita Yamiko pouvait inquiéter la jeune guerrière, il le comprenait bien.
Néanmoins, il était favorablement impressionné par la discipline d'acier de la yojimbo, qui gardait un stoïcisme et un calme apparent et n'avait pas poser la moindre question depuis qu'ils s'étaient retrouvés.

Il reprit la conversation avec une phrase particulièrement choisie.

"- Voyez-vous, le frère de cette jeune fille vient de trouver la mort..."

Il sembla hésiter un instant, guettant la réaction du daimyo et de Yumi. Il continua avec un ton plus posé.

"- Puisque nous parlions de rapprochement et d'alliance il y a peu, et qu'il ne saurait en être question sans confiance, puis-je vous parler à coeur ouvert ?"

Cette question, encore à double sens, attestait que le barde n'oubliait jamais les enjeux politiques dont il avait la responsabilité.
Il prit lentement un gorgée de thé, en profitant du bref instant de silence qui suivit...

Avatar du membre
Okuma
Artisan de clan
Messages : 3346
Enregistré le : 09 juin 2004, 10:37
Localisation : Dijon
Contact :

Message par Okuma » 27 avr. 2005, 21:54

L'ours prit le mempo ouvragé qui se trouvait attaché au mur. "Ce masqu appartenait à Bayushi Noaka. Il n'est que l'un des très nombreux adversaires dont les corps jonchèrent ma route, trop de corps à mon goût ..." Il montra l'ouvrage en souriant. "Il est mort parce qu'il n'à pas voulu me dire ce qu'il savait. Si je vous invité ici, si peu de temps avant le repas, c'est bien pour une seule et unique raison." L'ours remis le mempo en place. "Prend le temps d'étudier les arts, l'histoire et la guerre. Prend le temps pour contempler les fortunes, les Maîtres et le tao de Shinsei. Mais rappelle-toi toujours, chaque jour de ton apprentissage : si c'est le temps dr frapper, frappe. L'instant ne dure pas ..." il traîna les doigts sur un mon du clan de la mante en disant celà, car c'était la devise de Gusai le 1er à donner un nom aux membres du clan de la Mante. "Si tu dois marcher, marche ; si tu dois courir, cours. Ne tergiverse jamais." c'était une citation du Tao dont il feuilleta les pages devant le barde. "Aucune voie n’est suffisamment étroite pour que l’on soit obligé de la parcourir seul. Soyez un avec vos frères et tenez vous a leurs côtés. Dans leur force vous trouverez la votre." une autre citation, un sourire.
L'ours fils du tonnerre

Mes aides de jeux sont sur :
http://www.kazenoshiro.com/
Shawn Carman a écrit :Okuma's PDF is indeed frought with awesome.
Image

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 27 avr. 2005, 23:41

Sanzo écouta son interlocuteur avec attention, et un bref soulagement passa sur son visage lors de la dernière citation de l'Ours.

"-... Car l'amitié véritable se mesure à l'heure de porter un fardeau à plusieurs", poursuivit le barde comme pour faire écho aux derniers mots de l'ours avec une dernière citation.

Sanzo salua alors autant devant la sagesse du Petit Maître que devant l'esprit acéré de l'Ours. Ses allures taciturnes cachaient bien des mystères, il n'en avait jamais douté.

Ses frères Matsu avait vraiment dû apprécier cet homme.
Fixant le daimyo sans considération de protocole ni de rang, il reprit la discussion, mis à l'aise par les manières directes, voire brutale d'Okuma. Cela ne lui déplaisait pas.

"- Rapprochez-vous, Yumi-san, nous avons tous trois à parler...
Kakita Sakato a été assassiné il y moins d'une heure, dans un des salons du palais. Sa soeur venait de gagner les faveurs du trône, et lui-même avait attiré la colère du souverain au repas de midi, vous devez vous en souvenir... Je n'y vois guère de coincidences... Yumi-san a assisté aux dernier moment du jeune peintre, et semble lui avor fait un promesse. J'attends de vous des éclaircissements, Yumi-san, et sollicietrais des conseils éclairés de votre part, Okuma-sama. Quant à moi, il me faut prendre des décisions..."

Il s'arrêta à cet instant de ce discour pour finir sa tasse, laissant à ses deux interlocuteur l'occasion d'intervenir...

Avatar du membre
Okuma
Artisan de clan
Messages : 3346
Enregistré le : 09 juin 2004, 10:37
Localisation : Dijon
Contact :

Message par Okuma » 28 avr. 2005, 10:40

"Un meutre, celà me rappelle tant mes années où j'étais le pauvre yoriki de Doji Hamate ... malheur lui prit de ne pas avoir confiance en ses yorikis ronins et des clans mineurs, nous aurions put le sauver ... Mais nous l'avons incinéré puisque nous n'avons put le sauver." L'ours fixa la jeune lionne. "Alors, jeune lionnesse, j'attend votre réponse."
L'ours fils du tonnerre

Mes aides de jeux sont sur :
http://www.kazenoshiro.com/
Shawn Carman a écrit :Okuma's PDF is indeed frought with awesome.
Image

Avatar du membre
Matsu Yumi
Samurai
Messages : 992
Enregistré le : 17 août 2004, 11:55
Localisation : derriere l'ecran du meujeu

Message par Matsu Yumi » 01 mai 2005, 07:58

"Hai, Sanzo-sama".

La lionne s'inclina tres respectueusement, posant ses paumes sur le parquet, son front se baissant preque jusqu'au meme niveau.

"Puisque vous savez que j'ai assisté aux derniers moments du jeune Kakita, il me semble assez raisonnable de passer la rencontre, a part si vous désirez avoir des détails. Il se trouve donc que Sakato-san m' demandé au seuil de la mort de protéger sa jeune soeur d'un mal que j'ignore encore; je crois avoir compris qu'il s'agissait d'une personne mais j'ignore si c'est un individu isolé ou un homme appartenant à un groupe. Mon trouble est grand puisqu'il s'agit d'une personne proche de l'Impératriceet que j'ai accepté la requete de notre daimyo pour vous servir et vous protéger, Sanzo-sama.

Me voilà confronté à un probleme, mais comme Okuma-sama le disait à l'instant, le choix est le privilege de l'instant, aussi voudrez-vous excuser mon impardonnable choix de vous demander de veiller quelque peu sur la jeune Grue soeur du défunt."

Yumi regardait toujours le parquet en soumettant sa requete.

Avatar du membre
Okuma
Artisan de clan
Messages : 3346
Enregistré le : 09 juin 2004, 10:37
Localisation : Dijon
Contact :

Message par Okuma » 01 mai 2005, 08:08

"Intéressante demande." déclara l'ours en souriant. "Et une histoire qui me rappelle la malédiction de la famille Akodo à propos de temps intéressants ... Vous sollicitiez de l'aide donc, contre une menace inconnue sans preuves ni rien ..." il rigola. "Ca me rappelle ma jeunesse."
L'ours fils du tonnerre

Mes aides de jeux sont sur :
http://www.kazenoshiro.com/
Shawn Carman a écrit :Okuma's PDF is indeed frought with awesome.
Image

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 01 mai 2005, 21:38

Ikoma Sanzo écouta la requête de sa yojimbo sans ciller.
A la fin de sa tirade, il resta un instant songeur, alors qu'Okuma prenait la parole. Puis, il indiqua à la jeune femme de se redresser.
Il prit la parole d'un ton solennel, plein d'emphase, caractéristique des omoidasu.

"- C'est dans ces choix que l'on mesure la valeur d'un samurai. Je comprends parfaitement que votre honneur vous ait dicté de répondre à la demande d'un mourant, afin qu'il puisse rejoindre ses ancêtres, l'esprit en paix. Ce faisant, vous avez fait fi de votre devoir de protection à mon égard. Vous ne sauriez veiller "quelque peu" sur cette jeune Kakita. Votre devoir ne saurait être divisé..."

Il sembla un instant que le Lion allait prononcer un châtiment exemplaire, tant son ton avait pris le tranchant de l'acier. Les paroles d'un samurai étaient le reflet de ses actes, et la promesse de Yumi à Kakita Sakato liait désormais la jeune Matsu à Yamiko.
Mais après quelques terribles instants de silence, sa voix se fit moins rude.

"- Aussi, vous demeurerez fidèle à la parole donnée. Vous avez fait preuve d'initiative, Yumi-san, vous allez maintenant avoir tout le loisir d'en assumer les conséquences, et de prouver que vos promesses ne sont pas de vains mots. La dame Kakita Mai-sama a demandé à me voir, dès qu'elle a appris la nouvelle. Nous nous sommes entretenus sur les suites de cette affaire, et le nécessaire sera fait, afin que vous puissiez commencer, dès demain, votre tâche auprès de cette jeune Kakita nouvellement nommée dans la suite de l'Impératrice... Matsu Denzaemon vous remplacera pour assurer ma sécurité. Ne déméritez pas, Matsu-san, et montrez-vous digne de votre nom..."

Sanzo s'arrêta sans rien rajouter. Bien que rien au monde ne puisse le laisser voir, il avait de l'affection pour la jeune femme. Protéger une représentante de la famille Kakita n'était certainement pas ce qu'avait dû espérer Yumi. Mais les sentiments n'entraient pas en ligne de compte. Matsu et Kakita liés, cela était une bien étrange promesse pour l'avenir. Mais le barde avait confiance en la jeune femme, et les considérations politiques n'étaient pas pour rien dans cette décision.

Il se tourna vers le daimyo de l'Ours.
"- Des temps intéressants, Okuma-sama, vous avez raison... Il est heureux que vous ayez été le témoin de cette décision, et le Clan du Lion est honoré de votre proposition d'aide dans cette affaire..."

Le Lion ne demandait jamais l'aide de quiconque, mais savait l'accepter lorsqu'elle était proposée avec sincérité. Et le soutien du daimyo de l'Ours serait précieux, pour Matsu Yumi comme pour lui...

Verrouillé