[ 6.9 ]Entre dames

Master's : Isawa Yoshimitsu & Hida Koan
La storyline Nimportekoiteske : l'inspiration jaillira du Flood

Modérateurs : Magistrats de Jade, Historiens de la Shinri

Soshi Yabu
Diplomate
Messages : 2452
Enregistré le : 19 juin 2004, 13:26

Message par Soshi Yabu » 11 avr. 2005, 21:48

"Certes, je dois bien reconnaître que le clan du crabe a pour philosophie de porter le moins de... masque, possible. Ceci dit, Kaoru-san, il doit bien y avoir quelque chose qui vous a motivé dernièrement pour prendre une telle décision. L'état de votre bras peut-être?"

Avatar du membre
Hida Koan
Bureau
Bureau
Messages : 9940
Enregistré le : 01 juil. 2003, 12:18
Localisation : LE PIN (77181)

Message par Hida Koan » 11 avr. 2005, 21:56

"En rien, en rien... Je ne sais pas, je n'y ai pas réfléchi... Peut-être l'avènement du règne du nouvel Empereur... J'sais pas, j'y ai pas pensé..." dit-elle l'air songeur.
Flood Thunder - Koan jin'rai
Mille ans pour régner
L'éternité pour briller
Ma vie pour servir

Soshi Yabu
Diplomate
Messages : 2452
Enregistré le : 19 juin 2004, 13:26

Message par Soshi Yabu » 11 avr. 2005, 22:00

"Et pourtant, votre acte va avoir des conséquences. Je vous reconnais qu'est terminé le temps où savoir un crabe sur le trône aurait fait rire tout le monde.

Ceci dit, il est bon de penser à tout, avant de changer à jamais sa vie."

Avatar du membre
Hida Koan
Bureau
Bureau
Messages : 9940
Enregistré le : 01 juil. 2003, 12:18
Localisation : LE PIN (77181)

Message par Hida Koan » 11 avr. 2005, 22:09

"On pense on pense et on agit pas. Tant que c'est moi qui agit pour moi et pas les autres qui pensent à ma place..."
Elle s'approcha un peu du magistrat et lui envoya une gerbe d'eau dans la figure avec son bras sain: "alors comme ça vous ça vous fait rire un Empereur Crabe, et c'est à moi que vous dites ça?! Z'êtes sûr que ça vous dit pas un peu de lutte?" ajouta-t-elle en souriant.
"Je sais bien ce que tout le monde chuchote... ou dit même à voix haute d'ailleurs. Les si bien pensants et les si malins n'ont même pas l'intelligence de se taire devant quelqu'un comme moi en parlant de ça: réfléchir vous disiez? je préfère encore ma manière que la leur."
Flood Thunder - Koan jin'rai
Mille ans pour régner
L'éternité pour briller
Ma vie pour servir

Soshi Yabu
Diplomate
Messages : 2452
Enregistré le : 19 juin 2004, 13:26

Message par Soshi Yabu » 11 avr. 2005, 22:15

"Je sais, je sais... C'est une vieille maxime crabe que ce que vous me tenez là.

Quant à notre empereur.... Sachez donc que j'ai le plus profond respect pour les kamis. Hida Koan est sur le trône par leur volonté. Je ne la discutes pas. Pour preuve, sachez, bien que cela ne soit plus un mystère, que, pour les kamis, j'ai refusé de suivre mon seigneur Shoju il y a bien longtemps.

Mais il est vrai que chez d'autres, Crabe et Empereur n'ont pas encore été associé complètement. Ceci dit, que feriez-vous pour y aider?"

Avatar du membre
Hida Koan
Bureau
Bureau
Messages : 9940
Enregistré le : 01 juil. 2003, 12:18
Localisation : LE PIN (77181)

Message par Hida Koan » 11 avr. 2005, 22:23

"Ce n'est pas forcément mon but de faire accepter l'Empereur... D'ailleurs il n'y a pas a discuter, pas à ne pas accepter: c'est comme ça c'est tou.t Et ça me réjouit: on ne peut pas dire que ça se soit merveilleusement bien passé avant son avènement. Je ne dis pas que ce sera mieux par la suite, mais cette constatation suffit pour prendre la mesure à sa juste valeur: pourquoi pas? Qui se targuerait de reprendre cet empire après la catastrophe qui nous a frappé et en quoi serait-ce plus légitime que l'Emepereur que nous avons aujourd'hui." Elle se recula sur le bord du bassin puis s'assit sur le rebord, elle s'apprêtait a y aller... Il fallait qu'elle revête son armure...

"Voilà c'est ça ma justification et c'est ce que je compte faire: rien. Je suis persuadée qu'il se débrouillera bien et ce sera là la preuve que tout le monde attend. Je sais je suis peut-être pas bien objective mais c'est comme ça que je vois la chose. C'que je vais y faire. Elle est bonne. Vous pensez qu'il a besoin d'aide l'Empereur? Allez donc lui en toucher deux mots ça lui fera plaisir... je suis sûre."

Elle se mit debout sur le bord du bassin. "Vous sortez pas? Vous allez sortir plus frippé que vous être rentré" dit elle en riant bruyamment "allez sortez donc de cette étuve."
Flood Thunder - Koan jin'rai
Mille ans pour régner
L'éternité pour briller
Ma vie pour servir

Soshi Yabu
Diplomate
Messages : 2452
Enregistré le : 19 juin 2004, 13:26

Message par Soshi Yabu » 11 avr. 2005, 22:29

"Nous avons tous besoin d'aide. Etre fort c'est savoir le reconnaître.
Mais vous avez raison. Sortons donc. Revêtons à nouveau nos vernis. Ou à minima nos vêtements. Je doute que ce soit ce Genre de spectacle que vous souhaitiez donner en ce moment."


La magistrat sortit de l'eau, se sécha, évitant soigneusement de trop appuyé sur son bras gauche. Puis il remit ses vêtements, et enfin son masque. Ce mempo qui faisait que Kaoru ne distinguait plus que ses yeux.

Avatar du membre
Hida Koan
Bureau
Bureau
Messages : 9940
Enregistré le : 01 juil. 2003, 12:18
Localisation : LE PIN (77181)

Message par Hida Koan » 11 avr. 2005, 22:44

"Je pense que si l'Empereur a besoin d'aide, il a certainement pas attendu deux personnes comme nous, et ni moi, ni vous ne lui serions d'un quelconque utilité. Je pense qu'il sait un minimum s'entourer quand même... C'est pas comme s'il était tout seul non plus." Maugréa-t-elle, plus fâchée certainement que l'on parle d'un membre du clan du Crabe comme cela que vraiment parce qu'on parlait de l'Empereur."

"Et oui je vais effectiv'ment remettre mes vêtements pour rentrer dans mes appartements, ne craignez rien, magistrat!"

Elle entreprit de rentrer dans on kimono étroit. L'étoffe ne glissait pas sur sa peau humide et elle mit un temps certain à se vêtir complètement. Elle enfila son gant noir, et remis ses sandales. Ses longs cheveux mouillés descendaient jusqu'au creux de ses reins. Elle se retourna, apprêté, et regarda l'homme masqué avant de se tourner en direction du palais et de se mettre à marcher.
Flood Thunder - Koan jin'rai
Mille ans pour régner
L'éternité pour briller
Ma vie pour servir

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 25 avr. 2005, 00:43

Plusieurs membres de la cour avaient rejoint les bains, afin de se préparer avant le banquet du soir. Auprès de dame Ryumi, sa dame d'atour, Shosuro Kaede, attirait l'attention de nombreux courtisans, qui la félicitaient avec de longues formules polies pour son succès durant les concours.

Une autre des demoiselles du Palais captait une certaine attention. Il s'agissait de Kakita Sumae, qui avait montré tour à tour, dans la journée, ses talents dans les arts du conte et de la danse... Elle n'adressa pas la parole à la jeune Shosuro, et les deux groupes de dames formaient des clans séparés. Entre les deux, les bains, s'étaient emplis de plusieurs membres de la noblesse du Palais.

Les bains avaient toujours été un lieu privilégié pour propager les rumeurs du palais. En ces lieux ou emblême, mon et insigne de fonction étaient laissés en arrière, les règles de l'étiquette n'étaient plus tout à fait les mêmes...

On s'étonna de l'absence des principales dames d'atour de Kakita Mai, et certains exprimèrent leur déception de ne pas voir Kakita Yamiko, la timide conteuse qui était la coqueluche du jour. Certains prétendaient même qu'elle ne quittaient plus l'Impératrice, que celle-ci lui avait proposé un poste permanent à Otosan-Uchi, ou encore que Yamiko serait déclaré sensei dans l'Académie avant le départ du couple impérial. D'autres idées plus fantasques ne furent pas répétées.
Kakita Sumae fut maintes fois sollicitée : où se trouvait donc sa maîtresse, Doji Michiko ? Sumae demeura avare de réponse, lachant assez sèchement que la courtisane avait été se recueillir. Pourtant, la romance de la dame Michiko avec ce sinistre membre de la famille Yogo était sur toutes les lèvres, et on allait jusqu'à prétendre qu'ils étaient amants, malgré le désaccord de leurs Clans.
D'autres encore s'étonnèrent que la magnifique Michiko, l'une des plus belles fleurs de cette cour, puissent trouver un attrait à l'homme boîteux et sinistre au masque de porcelaine. Peut-être avait-il ensorcelé la belle ?
"... Il porte la malédiction..." dit une voix...
"... Il est le parent de l'infâme Junzo..." en murmura une autre...
Les silences gênés qui suivirent cette assertion firent taire totalement son auteur.

A travers les volutes brumeuses de la vapeur d'eau, il était difficile de voir distinctement. Pourtant, personne ne s'approcha de Miya Kaoru ou de son interlocuteur du Clan du Scorpion, qui recevait néanmoins à distance de respectueuses inclinaisons de tête.

Les deux dernières personnes à entrer dans le bain furent des femmes aux corps fuselés, à la musculature sèche et allongé, au visage clair et aux yeux en amande, de couleur clair. Les plus renseignés purent reconnaître deux des vierges de bataille de la famille Otaku, qui formaient une partie de la suite du représentant de la Licorne, Ide Akio.

Les discussions se turent un instant, le temps que les deux nouvelles arrivantes s'installent dans un bassin séparé, et fassent tirer un shoji. Les conversations reprirent ensuite.
Plusieurs demoiselle soulignèrent avec désolation leur manque de courtoisie.
Alors que l'heure avancait, on aborda encore l'attaque de la veille, mais à mots couverts ou dans d'habile jeux de double langage, et les soupçons les plus fantaisistes montraient bien que nul ici ne connaissait les vrais coupables.

Bientôt, le repas du soir serait donné...

Seppun Kurohito
Gokenin
Messages : 1923
Enregistré le : 23 févr. 2004, 14:53
Localisation : Ici et maintenant...
Contact :

Message par Seppun Kurohito » 11 mai 2005, 02:35

Plusieurs dames semblèrent se détendre après le départ de Miya Kaoru. On murmura quelques mots à son sujet, mais personne dans les bains ne semblait vraiment la connaître.

Le magistrat impérial qui l'accompagnait, Soshi Yabu, suscitait lui aussi de nombreuses interrogations, et bien qu'il fut encore peu connu de la cour impérial, sa participation du jour lui avait déjà donné un renom de poète.

Petit à petit, la salle commenca à se vider. La plupart des courtisans de la Grue vinrent saluer la concubine impériale avant de sortir, flattant la ravissante Bayushi de belles paroles ou de formules étudiées.

Les deux shiotome, dernières arrivantes, furent parmi les premières à repartir, sans avoir participer aux conversations.

Le son du gong, résonnant dans les couloirs, indiqua que le repas serait donné dans moins d'une demi-heure. Chacun retournait terminer ses préparatifs, impatient de retrouver les mondanités nocturnes...

Suite dans le topic 7.0

Verrouillé