Hiérarchie des rangs et concubines

"Il y a des livres dangereux comme il y a des amis dangereux. Peut-être faut-il découvrir les uns comme les autres ?"

Modérateurs : Magistrats de Jade, Historiens de la Shinri

Répondre
Avatar du membre
Iuchi Mushu
Shinri Historien
Messages : 1695
Enregistré le : 07 mai 2002, 23:00
Localisation : Entre le ciel et la terre
Contact :

Hiérarchie des rangs et concubines

Message par Iuchi Mushu » 10 mars 2010, 21:07

Hiérarchie des rangs à la Cour Impériale:

J'ai défini que dans le palais intérieur (Dairi), résidence privée de l'Empereur peuvent entrer les personnes du premier au cinquième rang

- premier rang : Champion d'Emeraude, Ministre des Affaires Suprêmes, membres de la famille de l'Empereur ayant du sang impérial, Impératrice

- second rang : Ministre de Gauche, Ministre de Droite, membres de la famille impériale par alliance époux, épouses des membres du premier rang, enfants des membres de la famille impériale de sang, Daimyo de clans majeurs.

- troisième rang : les officiers des Gardes Rapprochées, (Gauche, Droite), Membres du Conseil du Sentaku, hatamoto des membres de second rang daimyo des familles de chaque clan Majeur, daimyo de clans mineurs, Membres du Conseil Elémentaire (Phénix)

- quatrième rang : hatamoto des daimyo de familles de clans majeurs, ambassadeurs des familles de clans majeurs les représentant à Otosan Uchi, sous-officiers des Gardes Rapprochées, fonctionnaires seconds des ministères en charge du conseil du Sentaku (détail sera donné), hatamoto des membres du Sentaku. toute personne assimilée à de hauts faits (militaire ou non) à titre honorifique

- cinquième rang : hatamoto des ambassadeurs de clans majeurs, hatamoto des daimyo de clans mineurs, foncionnaires en troisième d'un ministère.

Le détail va jusqu'au 8ème rang, si nous en avons besoin ou si vous introduisez certaines personnes dans la Cité Interdite, j'éditerai le poste pour compléter. De même dans chaque minstère (justice, protocole,...) les rangs étaient au nombre de 8 également

Concubines

Mise à part l'Impératrice, les concubines et maîtresses choisies par Sa Majesté peuvent être de rang 2 à 5. Sa Majesté a le droit de poser les yeux sur n'importe quelle demoiselle qu'il trouve à son goût et qui se trouve dans l'enceinte de la Cité. Ensuite c'est la Grande Maîtresse du palais qui décide des appartements qui vont être attribués à cette dame. Parfois aussi suit-elle les recommandations de l'Impératrice en la matière. La Grande Maîtresse est généralement de la famille Otomo et s'assure que chacune de ses dames respecte sagement les consignes et soit réceptive aux demandes du Fils des Cieux.

Je précise que ces adaptations me sont personnelles et qu'elles sont le résultat d'une réflexion sur un schéma classique simplifié de ce qui existait dans le Japon du moyen-âge. Pour les jeu de Cour, relations politiques et d'influences, le système défini dans le jeu à la base m'est apparu trop peu étoffé, avec des lacunes ou failles qui ne permettent pas d'exploiter des romans historiques ou adaptés. Cette partie sera l'occasion pour moi d'éprouver ce système une seconde fois avant de l'entériner.
"Ceux qui n'oublient pas le passé, sont maîtres de l'avenir" (Sima Qian)

Avatar du membre
Ashidaka Kenji
Gokenin
Messages : 1597
Enregistré le : 26 août 2006, 16:59
Localisation : Tours
Contact :

Re: Hiérarchie des rangs et concubines

Message par Ashidaka Kenji » 12 mars 2010, 17:36

dans quel cercle sont classés les yojimbo ?
dans le 3ème cercle, c'est à dire officiers de la garde rapprochée ?
Kenji :grue:
qui a dit qu'un kakita n'était jamais un guerrier

La fuite n'est pas une option !

Avatar du membre
Kakita Inigin
Bureau
Bureau
Messages : 19608
Enregistré le : 30 sept. 2004, 15:09
Localisation : Entre rivière et mine
Contact :

Re: Hiérarchie des rangs et concubines

Message par Kakita Inigin » 12 mars 2010, 18:56

La question c'est plutôt "sont-ils autorisés au DAiri ou Daidairi ?"
ImageImageImageImageImageImage

Avatar du membre
Iuchi Mushu
Shinri Historien
Messages : 1695
Enregistré le : 07 mai 2002, 23:00
Localisation : Entre le ciel et la terre
Contact :

Re: Hiérarchie des rangs et concubines

Message par Iuchi Mushu » 12 mars 2010, 22:43

Ashidaka Kenji a écrit :dans quel cercle sont classés les yojimbo ?
dans le 3ème cercle, c'est à dire officiers de la garde rapprochée ?
Kenji :grue:
Pour moi cela dépend de la personne qu'ils protègent, ils ont un rang inférieur de 1 avec la personne qu'ils protègent.
"Ceux qui n'oublient pas le passé, sont maîtres de l'avenir" (Sima Qian)

Avatar du membre
Ashidaka Kenji
Gokenin
Messages : 1597
Enregistré le : 26 août 2006, 16:59
Localisation : Tours
Contact :

Re: Hiérarchie des rangs et concubines

Message par Ashidaka Kenji » 13 mars 2010, 10:05

ok merci de cette réponse en tous points satisfaisante ! :jap:
Kenji :grue:
qui a dit qu'un kakita n'était jamais un guerrier

La fuite n'est pas une option !

Avatar du membre
Mitsunari
Hyakusho
Messages : 57
Enregistré le : 11 févr. 2010, 12:38

Re: Hiérarchie des rangs et concubines

Message par Mitsunari » 15 mars 2010, 10:12

Et pour la dame aux glycines ?
Le saviez vous ?
Les Kamis ne sont en fait que des extraterrestres venus aider les rokugani sur un plan karmique.
Et Fu leng un Extraterrestres maître généticiens qui veut dominer rokugan.

Et qu...quoi hein ? haa! la souillure ben heu non ...heu moi souillé? Mais nn vous avez tout simplement H-A-L-L-U-C-I-N-É, vous savez pourtant que l'abus de saké et d'opium est très nocif pout la santé Raigu-sama

Avatar du membre
Iuchi Mushu
Shinri Historien
Messages : 1695
Enregistré le : 07 mai 2002, 23:00
Localisation : Entre le ciel et la terre
Contact :

Re: Hiérarchie des rangs et concubines

Message par Iuchi Mushu » 15 mars 2010, 14:56

Je dirais troisième rang vu son jeune âge mais étant de la famille Otomo, elle pourrait très vite obtenir le plus haut rang après l'Impératrice si elle devenait seconde épouse ou épouse de second rang comme il était coutume à l'époque.
"Ceux qui n'oublient pas le passé, sont maîtres de l'avenir" (Sima Qian)

Répondre