Page 1 sur 1

Nouvelle école avancée (4ème ed) : Sourcier

Posté : 13 avr. 2016, 22:50
par Katana
L’Eau est le seul élément capable de passer par trois états : solide, liquide et gazeux. Ce constat naturel connu de tous a conduit plusieurs maîtres sensei de l’Eau a étudié ensemble ce mystère. De leurs observations est née une école unique en Rokugan : l’Ecole des Trois Etats. Comme très souvent au début, les sensei n’acceptèrent que les meilleurs élèves ou ceux dont les familles étaient influentes. Généralement le revers de cette sélection est de se retrouver dès les premières générations avec une école remplie de prétentieux et de parvenus au lieu de méritants et de doués.
Or, il n’en fut rien.
En effet, de par le postulat de l’école, l’Eau n’était pas qu’abordée sous son aspect liquide. Les deux autres états, solide et gazeux, obligèrent sensei et élèves à se remettre perpétuellement en cause. L’humilité et l’ouverture aux autres se reflétèrent dans les mentalités. Encore aujourd'hui, ceux faisant partie de l’école des Trois Etats acceptent volontiers des points de vue différents, sans pour autant les faire siens ou être condescendants. Si l’occasion se présente, ces shugenjas peuvent évoluer convenablement dans les cours diplomatiques.
Mais ils préfèrent de loin nager dans leurs propres courants. Leur ouverture sur le monde les conduit souvent à l’aventure. Les autres shugenjas les considèrent avec respect pour leur facilité avec presque tous les kami. La grande majorité d’entre eux n’ont même pas conscience de la polyvalence qu’apportent les techniques de l’Ecole des Trois Etats. Cette ignorance ou méconnaissance convient très bien aux shugenjas des Trois Etats. Ces derniers préfèrent se taire sur leur école pour rester humbles.
Quand les Agasha rejoignirent le Clan du Phénix en 1131, ils entendirent parler de l’école des Trois Etats. Malheureusement pour eux, la technique de cette école leur resta inaccessible, ce qui les étonna encore plus. Pour la première fois de leur histoire, la famille Agasha avait du mal à interagir avec les Eléments ! Certains Agasha entreprirent donc d’être formés au dojo des Isawa pour percer ce mystère. Même si ces élèves entreprenants ne s’en rendirent pas compte, le simple fait de changer de dojo coïncide avec la remise en cause obligatoire qu’exige l’école des Trois Etats. Peut-être que cette année, un membre Agasha sera accepté au dojo des Trois Etats ?
Néanmoins, il lui faudra trouver l’école. Car comme les courants marins, l’école bouge chaque année de lieu. La trouver équivaut généralement à être admis. Les élèves découvrent alors une surprenante école faite de murs, ouverte sur de grands espaces et incluant une quelconque source d’eau. Les sensei ont pris pour habitude de trouver des lieux inoccupés pour les habiter pendant un an. Qu’il s’agisse de ruines ou de bâtisses encore debout, le lieu vit au gré des flux et reflux d’étudiants. Il arrive très souvent que les sensei offrent des services de rénovation au daimyo pour habiter pendant un an le lieu abandonné.
Au début les élèves se demandent comment tout le savoir ancestral de l'école réussit à être transporté d'une année sur l'autre dans des endroits différents. Puis quand dans un sourire, les sensei leur répondent qu' "Il existe d'autres formes palpables", ils savent qu'ils n'auront probablement jamais leur réponse. Les sensei protègent jalousement le secret de la conservation de leurs enseignements.

ECOLE AVANCEE : Sourcier [SHUGENJA]
Anneaux : Eau 4, Vide 3.
Compétences : Art de la magie 5, Connaissance (Eléments) 4, une compétence de l’encart à 4.
Spécial : Le shugenja doit posséder une Affinité avec l’Eau. Il ne peut pas posséder la Voie Alternative du Tensaï Isawa et ne peut pas avoir une Affinité avec le Feu.

Encart : Les compétences d’Eau

Le supplément du Livre de l’Eau énumère les compétences en rapport avec l’Eau. En voici la liste : Art de la guerre, Artisanat (Arme bô), Athlétisme, Bô, Chasse, Commerce, Contrefaçon, Divination, Enquête, Jeu, Navigation et Tentation.

TECHNIQUES
Rang 1 : Solide
« Vous devez puiser dans les trois sources d’eau » est l’enseignement traditionnel des sensei envers leurs élèves. Ces derniers réussissent à modeler l’Eau par leur volonté et leur apprentissage. Vous possédez une citerne karmique égal à votre Rang d’Ecole de Sourcier.
La première source de l’eau est celle de la glace. Lorsque l’eau se solidifie en glace, elle devient aussi dure que la terre. En dépensant un Sort d’Eau et une utilisation de la citerne karmique, vous lancez un Sort de Terre au choix comme s’il s’agissait d’un Sort d’Eau.
De plus, votre rang de shugenja augmente d’un Rang.

Rang 2 : Liquide
La deuxième source de l’eau est celle du liquide. A l’exception du feu, l’eau se mélange avec tous les autres éléments, prouvant sa grande polyvalence. En dépensant un Sort d’Eau et une utilisation de la citerne karmique, vous bénéficiez d’un bonus de +1g1 dans la compétence de votre choix. Cette compétence ne peut pas être en rapport avec le feu et associée à un Trait de l’Anneau de Feu.

Rang 3 : Gazeux
La troisième source de l’eau est celle du gazeux. Lorsque l’eau s’évapore, elle devient aussi légère que l’Air. En dépensant un Sort d’Eau et une utilisation de la citerne karmique, vous lancez un Sort d’Air au choix comme s’il s’agissait d’un Sort d’Eau.
De plus, votre rang de shugenja augmente d’un Rang.

Re: Nouvelle école avancée (4ème ed) : Sourcier

Posté : 13 avr. 2016, 22:53
par Katana
Réflexions mises à part pour faciliter la lecture

C'est avec la Voie Alternative des Acolytes de la neige (Livre de l’Eau) que je me suis demandé pourquoi il n’y avait pas une voie alternative spécifique pour chaque élément. L’idée est géniale.
Mais les Acolytes de la neige ne sont pas bien conçus. Les conditions de compétences sont trop spécifiques. Pire, un shugenja avec une Affinité avec le Feu peut prendre une Voie Alternative spécifique à l’Eau ! Enfin, les Sorts donnés en bonus sont trop figés. Il suffit que de nouveaux Sorts apparaissent pour être obligé d’actualiser la liste des Sorts autorisés pour les Acolytes de la neige. C’est typiquement une mise à jour informatique.

Or, on est en version papier.
Ce qui est imprimé reste imprimé. La mise à jour ne se fait pas toute seule et les Acolytes de la neige perdent de leur valeur avec les publications suivantes.
C’est pourquoi, j’ai voulu ouvrir cet aspect technique, afin qu’il puisse s’adapter à toutes les situations de publication.

Pour éviter les combinaisons déséquilibrées, la Voie Alternative du Tensaï Isawa est interdite pour le personnage. L’objectif des Trois Etats est d’augmenter de +1 Rang la puissance des Sorts de Terre et d’Air. Si la voie Alternative des Tensai Isawa est acceptée, le malus de -1 Rang des Sorts de cette Voie disparait avec la citerne karmique. C’est donc une combinaison à éviter pour respecter l’esprit de chacune de ces règles et obliger le joueur à typer son personnage.

J’avais au début pensé à ce que cette école fasse partie des Agasha. Ca me semblait tellement logique que les Agasha aborde l’eau de manière chimique. Puis en relisant leur école et leur descriptif, je me suis rendu compte que tout était basé sur le Feu. J’avais donc l’opposition naturelle Eau/Feu qui venait interférer avec mes plans de contexte. J’ai cherché à retravailler l’école des Agasha. D’une part, leur technique est trop coûteuse et ne sert à rien. Ce n’est qu’une pâle copie de l’utilisation des Points de Vide transformés en Sorts, en dépensant en plus un Sort supplémentaire. Aucun intérêt. D’autre part, j’ai voulu que les Agasha puissent choisir leur Déficience, au même titre que les Isawa choisissent leur Affinité. Je trouvais ça sympa d’avoir ce côté inversé parce que les Agasha comprennent les interactions entre éléments et donc peuvent choisir leur Déficience.

Mais c’était trop compliqué à mettre en place.

J’ai donc adopté un autre point de vue : celui de donner une bête noire aux Agasha. M’appuyant sur leur force (le Feu), il en résultait logiquement que leur faiblesse (l’Eau) les laisserait perplexes. Ca permet de donner un but supplémentaire aux Agasha et ouvre des perspectives de scénarios. Que se passe-t-il si un Agasha de l’Ecole Isawa (Eau) est admis à l’Ecole des Trois Etats ? Sera-t-il compris des siens ? Voudra-t-il leur expliquer ce que sa famille n’arrivera jamais à assimiler ? Sera-t-il rejeté car non dans la tradition du Feu ou accepté car dans la tradition de l’expérimentation des Kami ?

Enfin, cette Ecole Avancée s’affranchit volontairement de tout Clan ou Famille. L’Eau se meut librement. N’importe quel shugenja avec une Affinité avec l’Eau peut prétendre à cette Ecole Avancée.

Re: Nouvelle école avancée (4ème ed) : Sourcier

Posté : 14 avr. 2016, 10:30
par Kakita Inigin
L’Eau se mouvoie librement
se meut.

Extra pour le reste. :jap:

Re: Nouvelle école avancée (4ème ed) : Sourcier

Posté : 22 mai 2016, 16:28
par Togashi Hikuchi
Rhaaa, ce que c'est bon de te lire !
C'est une excellente idée, encore une fois complètement justifiée et parsemée d'explications quant à son existence. C'est beau !!


- Hikuchi, qui a du mal à prendre le temps de savoir ce qu'il se passe dans la vraie vie mais qui se réjouit de le faire à cette occasion !