Nouvelle école avancée (4ème ed) : Forgeron de lave

Forum dédié aux créations communes des forumistes de la voix.

Modérateurs :Magistrats de Jade, Historiens de la Shinri

Répondre
Avatar du membre
Katana
Samurai
Messages :931
Enregistré le :12 mars 2012, 17:42
Nouvelle école avancée (4ème ed) : Forgeron de lave

Message par Katana » 05 janv. 2016, 20:18

Les laves des volcans des Monts Fournaises ont toujours attiré les shugenja du Dragon. La puissance et les hautes émanations magiques de ces volcans, sont idéales pour forger des armes, expérimenter l’alchimie et ressentir la force combinatoire des Eléments (en particulier la Terre et le Feu). Depuis la défection de la famille Agasha en 1131 et la formation de la famille Tamori en 1150, la poignée de shugenja restée fidèle au Clan du Dragon continue d’explorer l’alchimie. Comme en plus les Tamori possèdent une forte tradition martiale, une idée est née d’elle-même : au lieu de stocker un kami dans une potion, pourquoi ne pas le stocker dans une arme ?
Les maîtres sensei se penchèrent sur la question et avec leurs meilleurs élèves, ils développèrent l’école des Forgerons de lave. Ces derniers sont connus pour attacher une grande importance à leur arme de prédilection. La voir dans leurs mains émerveille par sa complexité magique et terrifie par sa puissance martiale.
La tradition d’admission dans l’école est de forger son arme dans la lave des Monts Fournaises. Si l’arme plait aux sensei, l’élève est accepté. Il arrive même que l’arme acquiert tellement de prestige qu’un nom lui soit attribuée et supplante celui de son forgeron. On raconte aussi que certaines armes restent en sommeil, jusqu’au jour où elles s’éveilleront au stade de nemuranai.

ECOLE AVANCEE : FORGERON DE LAVE [SHUGENJA]
• Anneaux : 2 au choix à 4.
• Compétences : Art de la magie 5, une Compétence d’Arme 5 (avec une Spécialisation), Artisanat (de l’arme correspondant à la Spécialisation) 5.
• Spécial : le shugenja doit être capable de lancer un Sort de Rang 4+ et de lancer un Sort avec le mot-clef Artisanat (qui peut être le même).

TECHNIQUES
Rang 1 : Mobiliser le kami
Le Forgeron de lave mélange l’acier et le feu pour un résultat détonnant. L’arme correspondant à la Spécialisation des conditions devient l’arme de prédilection pour cette école. Par une Action Complexe et en dépensant un emplacement de Sort, vous stockez un Sort au choix dans votre arme de prédilection. Le Sort stocké doit avoir comme Zone d’Effet « une personne » ou « une créature ». Quand vous tenez l’arme en main, vous pouvez libérer le Sort stocké par une Action Gratuite. Chaque emplacement de Sort supplémentaire dépensé au moment de l’inclusion du Sort stocké dans l’arme, donne droit à une Augmentation et augmente d’autant le nombre d’Actions Complexes pour stocker le Sort. Récupérer un Sort stocké (quel que soit son nombre d’Augmentations) demande une Action Complexe. Vous ne pouvez stocker dans l’arme de prédilection qu’un seul Sort et seul son forgeron (ou celui qui connaît le mot de commande) est capable de libérer le Sort. Remplacer un Sort déjà stocké libère le précédent sans effet et suit les mêmes règles que plus haut. Tant qu’un Sort est stocké, le ou les emplacements de Sort associés sont mobilisés.
Cette technique s’applique aussi sur les Sorts Yari de l’Air, Bo de l’Eau, Katana de Feu ou Tetsubo de la Terre si le Forgeron de lave réussit un jet ND40 en Art de la magie / Elément de l’arme créée. En cas d’échec, le Forgeron de lave dépense les emplacements de Sorts sans autre effet.
De plus, vous gagnez un Rang supplémentaire dans votre école de shugenja pour lancer vos sorts.

Encart : Perte, vol ou destruction d’une arme de prédilection
Un Forgeron de lave ne peut avoir qu’une seule arme de prédilection à la fois. S’il la perd, il subit -0,5 d’Honneur et de Gloire. Ses sensei exigeront de lui qu’il la retrouve et ne lui enseigneront plus de nouvelles Techniques d’ici là.
En cas de vol avéré de l’arme, le voleur subira les colères réunies de l’élève et des sensei. L’issue pour le voleur est traditionnellement la mort.
Malgré les soins et les renforts magiques que possèdent l’arme, il arrive que celle-ci se brise. Le Forgeron de lave devra alors s’expliquer de la situation devant ses sensei pour recevoir l’autorisation de forger une nouvelle arme. Faire passer une arme perdue pour une arme détruite expose l’élève aux sanctions les plus disciplinaires. Le Clan du Dragon abhorre le mensonge.


Rang 2 : Renforcer le lien
A force de stocker des Sorts dans l’arme de prédilection, celle-ci se renforce considérablement. Par une Action Complexe et en dépensant un emplacement de Sort, l’arme acquiert à chaque fois une propriété au choix (voir encart). L’effet dure 1H par Rang de Forgeron de lave.
Cette technique s’applique aussi sur les Sorts Yari de l’Air, Bo de l’Eau, Katana de Feu ou Tetsubo de la Terre. L’effet dure alors le temps du Sort.
De plus, le Forgeron de lave puise dans la Terre pour ne pas être séparé de son arme de prédilection. Par une Action Gratuite et en dépensant un emplacement de Sort, le Forgeron de lave peut substituer sa Constitution à sa Force pour les Jets d’Opposition lors de la Manœuvre de Désarmement.

Encart : Propriétés d’armes
Acérée. Les dégâts de l’arme sont augmentés de +1g0.
Dévastatrice. Les dégâts de l’arme sont augmentés +0g1 aux dégâts.
Enseignante. Le Forgeron acquiert la prochaine capacité de maîtrise de sa Compétence d’Arme.
Equilibrée. Le Forgeron gagne +1g0 à l’attaque.
Incassable. L’arme ne peut plus être détruite.
Radiante. L’arme est considérée en jade.
Rapide. Le Forgeron gagne +1g0 à l’Initiative.

Rang 3 : Kami dévoué
L’arme de prédilection est tellement imprégnée de magie qu’elle est devenue un puissant parchemin et semble reconnaître son Forgeron. Quand le Forgeron de lave utilise sa Technique de Rang 1, il mobilise un seul emplacement de Sort en moins que nécessaire.
Quand le Forgeron de lave tombe au stade Epuisé ou Hors de combat, son arme de prédilection le protège immédiatement. L’arme flotte autour du personnage en restant à proximité et attaquera quiconque se montrera hostile (à l’appréciation du MJ). L’arme attaque par une Action Complexe et au Tour de son Forgeron. Le jet d’attaque s’effectue normalement et sans malus. Le jet de dégâts de l’arme est égal à sa VD, à laquelle on rajoute au lancer les Rangs totaux de shugenja du personnage. En revanche, l’effet dure 1H par Rang de Forgeron de lave. . Si le Forgeron meurt, l’arme tombe au sol et redevient une simple arme.
Cette technique s’applique aussi sur les Sorts Yari de l’Air, Bo de l’Eau, Katana de Feu ou Tetsubo de la Terre. Tous les effets (comme l'attaque, les dégâts et la durée) se basent sur le sort d'arme créé.
Le Forgeron gagne un Rang supplémentaire dans son école de shugenja pour lancer ses sorts.
Enfin, selon le degré d’entretien de l’arme de prédilection et à l’appréciation du MJ, l’arme de prédilection peut devenir un nemuranai mineur, qui évoluera avec le temps.
Modifié en dernier par Katana le 06 janv. 2016, 23:05, modifié 8 fois.

Avatar du membre
Katana
Samurai
Messages :931
Enregistré le :12 mars 2012, 17:42

Re: Nouvelle école avancée (4ème ed) : Forgeron de lave

Message par Katana » 05 janv. 2016, 20:43

Réflexions mises à part pour faciliter la lecture.

C'est en relisant Le Maître de la Montagne Tamori (Clans Majeurs p.69) que je me suis souvenu de l'alchimie des Dragon. Par la suite, j'eus en tête l'excellente classe de prestige du guerrier-mage dans Midnight (univers génial et s'appuyant sur les règles de DD 3,5). Le principe de cette classe est de faire récupérer de la magie en réussissant des coups critiques. C'est pour moi la seule classe de prestige réussissant le tour de force à concilier les classes de mages et de guerrier, hautement opposées dans Donjons et Dragons. Il n'y a qu'à voir le nombre de fois où le Chantelame, le mage-guerrier elfique par excellence, a été refait dans les univers classiques de DD !
Or, il n'y a pas de coups critiques dans L5A, l'idée était donc peu transposable (quoique, j'ai une autre idée).

Une chose en amenant une autre, les propriétés dansante et arme de stockage (toujours issues de DD) me sont réapparues. Le Forgeron de lave fut né. C'est en lisant un mail de Togashi Hikuchi que j'eus le titre Forgeron. Les Monts Fournaises ont fait le reste.

Avec cette école avancée du Forgeron de lave, je pense avoir réussi à faire le guerrier-mage !

PS : pour ceux qui veulent combiner les pouvoirs jusqu'au Rang 5, vous avez l'excellente Voie Alternative du Guerrier-Prêtre (Ldb, p. 252). L'astuce est : Shugenja Tamori 3 (Rang 3), Guerrier-prêtre (Rang 4) et Forgeron de lave 1 (Rang 5). Vous pourrez ainsi porter deux attaques par Tour et faire exploser un Sort dans la face de votre adversaire, le tout en tant shugenja !
C'ét'y pas bô, ça ?

Avatar du membre
Togashi Hikuchi
Adhérent
Adhérent
Messages :128
Enregistré le :03 juin 2008, 14:06
Localisation :Granville

Re: Nouvelle école avancée (4ème ed) : Forgeron de lave

Message par Togashi Hikuchi » 11 janv. 2016, 19:28

C'est marrant, j'ai eu une âpre discussion avec un de mes joueurs utilisateur du Meishodo concernant sa volonté d'utiliser ses capacités dans une arme qu'il utiliserait alors en toute "discrétion"... il a bien fallu qu'on se mette d'accord sur l'idée de "philosophie d'école" pour ne pas le voir déraper vers un style ADDesque que je voulais éviter (ainsi, pour la petite histoire, il n'oublie pas l'essence de l'utilisation du Meishodo tel que je le propose et pour lequel l'objet contenant la puissance du kami - oh, que j'évite le spoil ! - doit avoir une "valeur" pour ledit kami : mon joueur n'utilise donc pas son arme pour guérir ses camarades en leur apposant sa lame dessus - et je l'en remercie)

J'eus donc une belle frayeur en lisant le Rang 1 de cette nouvelle Ecole Avancée ! Mais je dois avouer que tu l'as bien tournée et que le reste de l'école est très intéressante, compilant des aspects guerriers très puissants tout en restant gérable par le master (en considérant que le joueur aura été briefé sur l'aspect RP indispensable à ce genre d'école).
Du coup, je vois très bien la relation avec la Grande Forge (accessibilité pour un shugenja de la famille Kaiu, pourquoi pas pour un Kuni ayant des relations) et carrément avec les Iuchi !
Auraient-ils aidé à la concrétisation de ce genre d'école ? Pourquoi pas.
Souhaiteraient-ils garder un oeil sur ces capacités étonnantes de conservation de la magie des kami dans un artefact en vue d'une utilisation ultérieure ? J'en suis intimement persuadé... :arme:

Une jolie revisite qui ne crée pas des nemuranai à foison et qui fait un parallèle agréable avec des Techniques Secrètes d'une autre école, je dis oui ! :ok:


- Hikuchi, premier fan essayant de rester impartial. Bon... essayant !
Hikuchi, aka Razorbill, aka Laeloth
Joueur de la 1ère édition, ayant regardé la 2ème, renié la 3ème et repris la 4ème en tant que Master.
"Je suis la coupe et le Tao est la fontaine. Quand tu n'as pas soif, ton attention se porte-t-elle sur la coupe ou la fontaine ?" - Shinsei
"Dis donc Shiba, tu es vraiment obligé de me suivre partout en écrivant tout ce que je dis ??" - Extrait peu connu du Tao de Shinsei

Avatar du membre
Katana
Samurai
Messages :931
Enregistré le :12 mars 2012, 17:42

Re: Nouvelle école avancée (4ème ed) : Forgeron de lave

Message par Katana » 11 janv. 2016, 23:51

Je vois mal un shugenja Horiuchi stocké un kami dans une arme car la philosophie de cette école n'est pas la même que celle des shugenja Tamori. Bien qu'au final, les deux écoles fassent des "potions", elles ont un style bien différent. Je considère même que l'école de shugenja Horiuchi est un échec mécanique. C'était l'école qui aurait du permettre de lancer deux Sorts par Tour. Mais les mécaniques de base de la magie sont tellement mal faites que c'en est impossible pour la conservation de l équilibre du jeu. L'école n'a même pas une Augmentation sur un mot-clef, comme Voyage. Personnellement, cette école a de bonnes ressources mais ses restrictions la rendent tout juste jouable.

Je ne sais pas de quelles Techniques Secrètes tu parles.

J'ai aussi relu la Voie Alternative pour shugena Tamori dans Book of Earth. Il y a vraiment moyen de grobilliser ce mage-guerrier s'il prend tout. Bon, là, on est dans du multiclassage à la DD mais mécaniquement, ça fonctionne !

Je voulais mettre une ambiance autour de cette école, content qu'elle t'ait plu. J'ai donc alors axé sur l'interprétation de l'école, la forge de l'arme, le rapport à l'arme et la possibilité de créer des nerumanai. Sinon d'où viendraient ces derniers ?
C'est même une question qu'on peut se poser sur chaque Clan. Il y a d'autres nemuranai que les sabres et armures ancestraux des Kami, il y a donc bien une source à un moment donné ou un autre.
Modifié en dernier par Katana le 12 janv. 2016, 12:52, modifié 3 fois.

Avatar du membre
Katana
Samurai
Messages :931
Enregistré le :12 mars 2012, 17:42

Re: Nouvelle école avancée (4ème ed) : Forgeron de lave

Message par Katana » 11 janv. 2016, 23:54

Message effacé car doublon.

Genosuke
Charlatan
Messages :18
Enregistré le :15 mai 2013, 11:42

Re: Nouvelle école avancée (4ème ed) : Forgeron de lave

Message par Genosuke » 12 janv. 2016, 09:03

Ça m'a un peu fait penser à la Magie du Nom des Nezumi avec les Armes Nommées (il me semble).

Sinon j'ai bien ton école et je pense laisser mes joueurs la prendre si un jour l'occasion se présente :-)

Avatar du membre
Katana
Samurai
Messages :931
Enregistré le :12 mars 2012, 17:42

Re: Nouvelle école avancée (4ème ed) : Forgeron de lave

Message par Katana » 12 janv. 2016, 12:53

Cool ! Merci bcp !
Tes joueurs doivent DONC la prendre :hap:

Avatar du membre
Togashi Hikuchi
Adhérent
Adhérent
Messages :128
Enregistré le :03 juin 2008, 14:06
Localisation :Granville

Re: Nouvelle école avancée (4ème ed) : Forgeron de lave

Message par Togashi Hikuchi » 12 janv. 2016, 21:26

Katana a écrit :Je vois mal un shugenja Horiuchi stocké un kami dans une arme car la philosophie de cette école n'est pas la même que celle des shugenja Tamori. Bien qu'au final, les deux écoles fassent des "potions", elles ont un style bien différent. Je considère même que l'école de shugenja Horiuchi est un échec mécanique. C'était l'école qui aurait du permettre de lancer deux Sorts par Tour. Mais les mécaniques de base de la magie sont tellement mal faites que c'en est impossible pour la conservation de l équilibre du jeu. L'école n'a même pas une Augmentation sur un mot-clef, comme Voyage. Personnellement, cette école a de bonnes ressources mais ses restrictions la rendent tout juste jouable.

Je ne sais pas de quelles Techniques Secrètes tu parles.
My bad, c'est vrai que j'utilise une version issue de la 1ère édition, où se sont les Iuchi qui gèrent le Meishodo.
Spoiler : concernant le Meishodo
A cet effet, je considère qu'ils utilisent des versions - selon l'enseignement du sensei - où les amulettes contiennent soit le pouvoir d'un kami (juste un effet de sort, donc), soit directement un kami forcé/amadoué/pas vraiment volontaire pour instiller sa puissance dans l'amulette (c'est le kami qui est sollicité pour produire l'effet à l'activation, effet qui reste tout de même constant - pas d'Augmentation utilisable)
le tout sans produire de nemuranai (j'en parlerai plus bas).

Katana a écrit :J'ai donc alors axé sur l'interprétation de l'école, la forge de l'arme, le rapport à l'arme et la possibilité de créer des nerumanai. Sinon d'où viendraient ces derniers ?
C'est même une question qu'on peut se poser sur chaque Clan. Il y a d'autres nemuranai que les sabres et armures ancestraux des Kami, il y a donc bien une source à un moment donné ou un autre.
Pour légitimer l'existence des nemuranai, je pars du principe qu'il y a deux sources majeures :

- soit le nemuranai a été créé dans l'intention de capter l'essence d'un kami ou d'une entité spirituelle forte (que ce soit par la négociation avec cette entité ; par des circonstances ultra-particulières qui feraient qu'une telle entité serait intéressée par la création de l'objet et souhaiterait y instiller toute ou partie de sa puissance ; ou par un quelconque moyen autre que forcer l'entité contre sa volonté - ce qui risquerait à mes yeux de créer un objet qu'on pourrait qualifier de "maudit", l'entité étant très certainement très mécontente de son état.)
Spoiler : Exception notable du Meishodo
Pour ce cas précis, j'estime que l'utilisation du Vrai Nom de l'entité le force sans que celui-ci n'y puisse rien, ne créant pas d'objet maudit.
Par contre, la création de Meishodo sentant méchamment l'acte hérétique pour n'importe quel Magistrat de Jade, j'estime bien que le Meishodo est une Technique Secrète, une Voie enseignée uniquement aux plus méritants des Iuchi. Les Horiuchi finiront par trouver un moyen de ne plus "emprisonner" les kami dans les amulettes mais juste leur pouvoir - on recolle alors avec la 4ème édition et son lot de background que je ne connais pas encore par coeur ^^'
- soit le nemuranai était à l'origine un objet "banal" qui a fini par développer une présence spirituelle, une "âme", à force d'utilisation pour un but à très long terme ou par la somme de ses possesseurs successifs à forte personnalité (accumulant, "imprégnant" ainsi l'objet d'une infime partie de leur ki, de leur force spirituelle)



Mais tout ceci ne prend pas racine dans des sources officielles, ou alors elles sont embourbées dans ce que je veux en faire pour mes campagnes. Je regrette amèrement de ne pas prendre plus de temps pour lire attentivement tous les livres que j'ai en ma possession pour étendre mes connaissances sur l'univers de L5R... et suis régulièrement admiratif des tiennes et de ce que tu arrives à produire avec elles.
Que dire ? Keep up the good work, dude, you're doing great ! :biere:

- Hikuchi, pas très technique mais tachant de rester cohérent dans ses frasques rôlistiques
Hikuchi, aka Razorbill, aka Laeloth
Joueur de la 1ère édition, ayant regardé la 2ème, renié la 3ème et repris la 4ème en tant que Master.
"Je suis la coupe et le Tao est la fontaine. Quand tu n'as pas soif, ton attention se porte-t-elle sur la coupe ou la fontaine ?" - Shinsei
"Dis donc Shiba, tu es vraiment obligé de me suivre partout en écrivant tout ce que je dis ??" - Extrait peu connu du Tao de Shinsei

Avatar du membre
ovidelatin
Servant
Messages :26
Enregistré le :29 oct. 2014, 00:30
Contact :

Re: Nouvelle école avancée (4ème ed) : Forgeron de lave

Message par ovidelatin » 14 mars 2016, 13:06

Hello,

Ecole plutôt sympathique et homogène dans sa puissance.
La promise d'un de mes joueurs (selon ses souhaits à lui du moins) - une Agasha - va sans doute contribuer au développement de l'école.

Merci du partage Katana.
"Partons du principe que tous les hommes sont des menteurs et qu'il pleuvra demain".
Aphorisme Ize Zumi.

Répondre