Inquisiteur Asako (màj 4ème ed.)

Forum dédié aux créations communes des forumistes de la voix.

Modérateurs : Magistrats de Jade, Historiens de la Shinri

Répondre
Avatar du membre
Katana
Samurai
Messages : 929
Enregistré le : 12 mars 2012, 17:42

Inquisiteur Asako (màj 4ème ed.)

Message par Katana » 11 nov. 2015, 17:48

L’ordre des Inquisiteurs existait à l’Aube de l’Empire et bien avant la Magistrature d’Emeraude. Il est à ce titre la plus vieille oganisation en charge de maintenir l’ordre et l’autorité dans l’Empire. Son rôle est d’éradiquer la corruption et l’impiété parmi les rangs de shugenja de l’Empire. Il entre donc très souvent en conflit direct avec la maho, les Adeptes du Sang et l’Outremonde.
Néanmoins les groupuscules hérétiques (comme le Kolat) ou ceux qui pratiquent toute forme de magie gaïjin, c’est-à-dire contraire à celle des Kamis et des Fortunes, se retrouvent aussi dans le collimateur des Inquisiteurs. Ceux qui prononcent les vœux pour devenir Inquisiteur reçoivent un tatouage stylisé d’un œil. Ce tatouage est l’emblème de l’ordre et est généralement placé sur le dos de la main. Beaucoup d’Inquisiteurs, même parmi les recrues mettent un point d’honneur à utiliser l’arme sacrée du Phénix, la Frappe de l’Inquisiteur.
Pour le comparatif, Clans Majeurs, p. 231.

Ecole avancée d’Inquisiteur Asako [Variable]
Anneaux : Deux au choix à 4
Compétences : Art de la magie (Recherche de Sorts) 5, Connaissance (Droit) 3, Enquête (Interrogatoire) 3, une compétence de Connaissance Dégradante au choix avec un Rang de 2 et en rapport à des magies blasphématoires (Exemple : Maho, Nézumi, Naga, Gaïjin, Néant…)
• Ne doit pas être Souillé.
Spécial : Doit être capable de lancer des Sorts de Rang de maîtrise 4+ OU posséder 3 Kihos différents.
Balise d’école : la balise d’école de cette école avancée correspond au cumul de vos Rangs obligatoirement le plus élevé entre vos écoles de shugenja ou de moine, lorsque vous devenez un Inquisiteur Asako. Cette balise ne changera plus par la suite.


TECHNIQUES
Rang 1 : L’Œil de l’Inquisiteur
C’est grâce à sa formation et ses actes passés que le personnage a été sélectionné pour devenir un Inquisiteur. L’Ordre des Inquisiteurs ne veut donc pas que la nouvelle recrue oubli ses repères. Si votre balise d’école d’Inquisiteur Asako est [Shugenja], on considère que vous gagnez un Rang supplémentaire dans votre école de shugenja pour lancer vos sorts. Si votre balise d’école d’Inquisiteur Asako est [Moine], vous gagnez un Kiho supplémentaire dont vous remplissez les conditions.
L’Inquisiteur est tristement connu des criminels pour leur faire avouer la vérité. Après avoir discuté pendant dix minutes avec une cible et par une Action Complexe, l’Inquisiteur peut faire un Jet d’Opposition entre son Anneau d’Air contre l’Anneau de Terre de sa cible. Si l’Inquisiteur réussit, la cible doit automatiquement dire la vérité (dans les limites de sa propre connaissance) à une question par Rang de Réputation de l’Inquisiteur. Chaque Augmentation prise sur le Jet d’Opposition donne droit à une question supplémentaire.
L’Inquisiteur puise sa force dans la loi impériale pour perturber la magie impie des blasphémateurs et des criminels. Lorsque que vous identifiez qu’une cible lance un Sort blasphématoire, vous pouver imposer au Jet d’Incantation de votre cible, d’ajouter une Augmentation par Rang de votre école d’Inquisiteur.
Enfin, l’Inquisiteur obtient gratuitement l’Avantage Arme sacrée (Phénix). S’il le possédait déjà, il n’en récupère pas les points et n’obtient pas une deuxième fois l’arme.

Encart : Identifier un sort
L’Inquisiteur doit être à une distance raisonnable de la cible (15m x Rang d’Inquisiteur) et réussir un jet d’Art de la Magie (Recherche des sorts) ND 10 + 5xRang de Maîtrise du Sort lancé, pour identifier le Sort.
L’Inquisiteur décide alors d’imposer au Jet d’Incantation de la cible une Augmentation par Rang de son école d’Inquisiteur. Cette action est une Action Libre et intervient juste avant le Jet d’Incantation de la cible.
L’intense réactivité immédiate de l’Inquisiteur l’oblige à reprendre ses esprits par la suite. L’Action Gratuite pour essayer de perturber sa cible, est assimilé à une Action Complexe. A moins de capacités supplémentaires, l’Inquisiteur ne pourra donc plus qu’entreprendre des Actions Gratuites jusqu’à son prochain Tour de jeu.
Les MJ doivent veiller à l’intelligence et aux capacités de la cible de l’Inquisiteur. En effet, à moins d’avoir été avertie de la présence d’un Inquisiteur ou d’avoir reconnu le tatouage sur la main, la cible n’est pas spécialement préparée à subir une Augmentation involontaire sur son ND d’Incantation. Il serait donc impropre que le MJ autorise la cible à utiliser des capacités permettant d’améliorer les chances de réussir le Jet d’Incantation (comme par la dépense de Point de Vide).
Par magie blasphématoire, est inclus tous les types de magie non-autorisés par les édits impériaux. Exemple : magie des Noms des Nézumi, magie des perles des Naga, magie du Néant de l’Ombre Rampante, magies gaïjin, etc…


Rang 2 : La justice de jade
Tous ceux qui sont déclarés hors-la-loi ou contraire à la loi impériale subiront le courroux de l’Inquisiteur. Les dégâts sont augmentés de +2g1 sur les Sorts infligeant des dégâts. Le même bonus s’applique par des attaques portées à l’aide d’arme au mot-clef Samouraï, d’un bâton ou à mains nues.

Rang 3 : Sentence de la pureté
L’enseignement de l’Inquisiteur se poursuit. Si votre balise d’école d’Inquisiteur Asako est [Shugenja], on considère que vous gagnez un Rang supplémentaire dans votre école de shugenja pour lancer vos sorts. Si votre balise d’école d’Inquisiteur Asako est [Moine], vous gagnez un Kiho supplémentaire dont vous remplissez les conditions.
L’Inquisiteur punit ceux qui blasphèment contre la loi impériale et l’Ordre Céleste. En dépensant un Point de Vide, une cible à -15m x Rang d’Inquisiteur doit dépenser obligatoirement deux réels Points de Vide lorsqu’elle veut en dépenser un, quelque qu’en soit l’utilisation. Cette Technique dure un nombre d'heures égal au Rang d’Ecole de l’Inquisiteur. S’il ne reste qu’un Point de Vide à la cible, celui-ci est tout de même perdu, sans effets additionnels.
Cette Technique ne fontionne pas sur les créatures dépourvues de Point de Vide, même si les mécanismes sont similaires (comme les Noms pour les Nézumi ou l’Akasha pour les Naga).
Modifié en dernier par Katana le 21 déc. 2015, 13:28, modifié 6 fois.

Avatar du membre
Katana
Samurai
Messages : 929
Enregistré le : 12 mars 2012, 17:42

Re: Inquisiteur Asako (màj 4ème ed.)

Message par Katana » 11 nov. 2015, 17:49

Réflexions mises à part pour faciliter la lecture
L’Ecole de l’Inquisiteur Asako possédait plusieurs problèmes.

Premier problème : la problématique du contresort. Pour une fois, elle techniquement était assez bien tournée. Malheureusement, les auteurs ont confondu tour par tour propre au jeu de rôle et tour en temps réel, propre aux jeux vidéos. A l’origine, le PJ doit préparer une Action Complexe pour stopper le lancement d’un Sort adverse. Mais si le PnJ d’en face ne lance pas de Sort, le PJ a perdu son Tour. Même si au premier Tour, on peut considérer que le PnJ se fait avoir, il ne recommencera pas la même erreur une deuxième fois, alors que le PJ doit encore continuer à préparer son Action. Bref, le tour par tour rend bancal les règles de réactivité pour un contresort. La solution était de donner une réactivité immédiate au PJ pour qu’il joue AVANT son Tour. Puis, de lui interdire ENSUITE de jouer à son Tour pour éviter qu’il ne joue deux fois dans un même Tour.
Je me suis beaucoup basé sur le chapitre de Contresort, présent dans le livre du Feu et j'en ai fais un mix.

Deuxième problème :
Rang 1 et Rang 3. Ce ne sont que des redondances. La première capacité est nécessaire, la deuxième manque cruellement d’originalité.

Troisième problème : Les conditions. Alors là, il y en a dans tous les sens !
Pour jouer un moine Inquisiteur, il faut posséder deux attaques par Tour. Or, c’est exactement ce que donne le Rang 2 de l’Inquisiteur Asako. Cette capacité de l’école avancée est donc inutile puisque le personnage la possède déjà !

Posséder l’Arme Sacrée du Phénix en tant que condition fait que si jamais le PJ perd son arme, il ne remplit plus les conditions et ne peut donc plus utiliser les capacités de son école avancée. C’est absurde ! Le fait de posséder l’arme est bien pour la panoplie de l’Inquisiteur mais n’était pas à placer dans les conditions.

Les compétences demandées. Elles n’étaient pas assez orientées vers les autres types de magies.
Enfin, la balise d’Ecole de Moine est en contradiction avec l’augmentation des Rangs de sorts si le PJ est un shugenja. Le PJ n’aurait pas pu cumuler ses Rangs de shugenja de base et ses Rangs d’Inquisiteur Asako.


Pour le Rang 2, j’ai préféré voir plus large que l’Outremonde, d’autant plus que le Rang était à motié raté. Il m’est apparu comme un Rang serait pour tous les PJ (moines comme shugenja). Les Inquisiteurs Aako sont dornéant tout aussi efficaces contre le Kolat, le Gozoku, les gaïjin et les criminels.

Pour la technique sur l’aveu de vérité du Rang 1, j’ai prévu très large. Au total, l’Inquisiteur peut poser 17 questions (10 par les Augmentation, 6 par son Rang de Réputation et 1 par l’Avantage Ami des Eléments). Ca fait beaucoup trop mais d’ici là à avoir un tel Inquisiteur, c’est l’histoire de toute une campagne et de folles aventures. Je voulais surtout que l’Avantage Ami des Eléments soit rentabilisé.

Répondre