Storyline alternative - de 1170 à 1188

Forum dédié aux créations communes des forumistes de la voix.

Modérateurs : Magistrats de Jade, Historiens de la Shinri

Avatar du membre
SuGaR
Akindo
Messages : 42
Enregistré le : 16 mars 2007, 21:51
Localisation : Perpignan

Storyline alternative - de 1170 à 1188

Message par SuGaR » 14 sept. 2009, 16:13

Bonjour, voilà on a décidé avec le camarade Heichin de vous mettre notre petite storyline maison. On a pas mal travaillé dessus et on y a fait jouer 2 groupes de 4 joueurs avec un réel plaisir, on y serait encore d'ailleurs si nos avenir professionnel ne nous avaient pas obliger à déménager.

Alors elle est présenter sous une forme différente que celle dont nous nous sommes servit pour faire jouer.

En effet la forme de base est une chronologie semaine après semaine d'une durée de deux années complètes traitant uniquement de la seconde guerre des clans - commençant au printemps 1171 et s'achevant au printemps 1173. Et ce n'est pas forcément très exploitable car on y trouve des annotations avec le noms des PJs et de PNJs maisons. On a donc décidé de mettre une forme épuré ne traitant que des PNJs officiels. Le seul élément étrange voir suspect qui est conserver et la découverte d'un bâtard de Toturi, un des PJ a en fait recycler un de vieux personnage qui était un fils bâtard de l'ami Toturi, par égard on a donc garder la chose. Mais à titre d'information au tout début c'était Yoritomo Naizen qui devait s'accaparer le pouvoir suprême et non un vulgaire PJ ^^

On a aussi choisi d'enlever les dates pour laisser juste le développement chronologique point par point (avec un tri saisonnier des grands évènements). Un lecteur attentif des nouvelles d'AEG pourra trouver certains éléments emprunter à la continuité de la storyline officiel pour cette période.

Pour le moment il s'agit d'une mouture assez peu détailler, mais le but est de faire un document qui pourrait être lu par un PJ potentiel trainant par là sans que ce soit trop grave. Disons que c'est ce qu'un pépé pourrait raconter à son petit-fils sur les évènements qu'il a vécu ou entendu parler durant cette période.

Le point de tangente avec la storyline officiel sont les émeutes de Toshi RAnbo entre le clan du lion, de la mante et du phénix.

Bonne lecture, nous attendons avec hâte vos commentaires et/ou vos demandes d'éclaircissement !

La révolution : La nouvelle guerre des clans éclates, elle va durer 2 ans et changera définitivement l'empire d'émeraude;

Printemps 1171
0 - Un daimyo de la famille Yasuki (Yasuki Karasu, gouverneur de Yasuki Yachiki refuse de prêter la double allégeance) = 3ième guerre Yasuki
1 - Emeute de Toshi Ranbo : combat de rue entre des samurais Lion, Tsuruchi, Phénix
2 - Début de la guerre Mante et Phénix - guerre de retribution des Tsuruchi à l'encontre du clan du phénix pour les émeutes de TR
3 - Nomination de Shosuro Jimen comme Champion d'Emeraude

Eté - 1171
4 - Début de la guerre Lion/Licorne (Les Lions veulent punir le clan de la Licorne pour avoir attaqué la capitale)
5 - Attaque de la famille Matsu conte la famille Tsuruchi (vengeance pour les morts durant les émeute du printemps)
6 - Togashi Satsu incite à la nomination d'un nouvel empereur via le tournoi d'Hantei 1er, et arguant sa nature semi-divine prend le contrôle de la capitale
7 - Matsu Yoshino champion du clan du lion tue exécute Moto Chagatai (le Kahn) et fait raser Shiro Moro, il annonce la fin des combats avec le clan de la Licorne et retourne à la capitale.
8 - Le clan de la Mante impose un blocus généralisé des ports de l'empire, sauf pour le Crabe son allié.
9 - Départ d'une armée Lion dirigé par Akodo Shigetoshi (Daimyo Akodo) pour le sud afin d'aider le clan de la Grue.

Automne 1171
10 - L'armée de Shigetoshi est pris dans une catastrophe naturelle et se retrouve stoppé au milieu des terres du clan du scorpion (inondation des plaines du clan du scorpion suite à une rupture de digue). Shigetoshi pousse sa marche avec seulement 2 légions d'élites dans le but de rejoindre le commandement du clan de la Grue afin de lui prêter main forte.
11 - Apparition d'un phénomènes de brigandage massif sur la région frontière Lion/phénix.
12 - Le clan du Phénix chasse le corps expéditionnaire Mante et obtient une paix hivernale.

Hiver 1171
13 - Togashi Satsu organise un cour d'hiver à la capitale, refusant de laisser entrer les clans toujours en guerre. Doji Domotai (championne Grue) organise sa propre cour d'hiver et y convie tout les clans en guerre, a la surprise général le champion d'émeraude s'installe à la cour de la championne.
14 - La cour des deux hivers (nom gardé pour la postérité) entraine la nomination de deux gouvernements ainsi que de nombreuses réformes qui ne sont pas acceptées par l'intégralité des clans. A la fin de cette étrange cours il est décidé de nommer un nouvel empereur l'année prochaine à la cour d'hiver qui se tiendra à Yasuki Yachiki.
15 - le clan du lion et de la grue reprennent par la force leurs charges de protecteurs de la capitale. Les troupes dragons se rendent alors que les troupes phénix sont poursuivies et massacrées pour la plupart par les forces du clan du lion. Togashi Satsu est grièvement blesser lors des affrontements par une fléche tiré par un anonyme.

Printemps 1172
16 - Togashi Satsu meurt après un mois de longue agonie.
17 - Le clan de la Grue perd la grande bataille de Yasuki Yachiki ainsi que la partie la plus au sud de leurs terres (Yasuki et Asahina) au profit du clan du Crabe.
18 - La famille Mirumoto attaque les terres de la famille Shinjo et obtient en échange de la paix un accord alimentaire pour stopper les famines chroniques de leurs terres de clan. La crise se sans aucun combat et sera connu comme la guerre de la prudence et de la méditation.
19 - L'armée de Matsu Yoshino attaque la famille Tsuruchi, affronte l'armée du clan de la mante et la bat. Il met le siège au château Tsuruchi pendant que le go-hatamoto de Naizen reflue vers Kyuden Gotei.
20 - Les deux shoguns Ikoma Otemi et Shiba Danjuro (nommé par les deux cours) cherchent à obtenir l'allégeance des troupes shogunales.
21 - Le clan du Scorpion perd son champion, tué au cour d’un duel d'honneur par Bayushi Kwanchai. Il est remplacé par Bayushi Norachai qui abdique de son poste de gouverneur de la capitale.
22 - Une armée sans affiliation de ronin, de moine et de paysan fait son apparition et marche vers la capitale le long des terres impériales.
23 - Double suicide rituel de Ginawa et Tsuruchi devant la cité interdite.

Eté 1172
24 - Le clan du Phénix attaque les terres du clan du Lion.
25 - Destruction totale et absolu du château de la famille Tsuruchi et de la province y attenant. Et retour triomphal de l'armée du clan du Lion qui est casernée en apprenant la mort de Ginawa.
26 - Le champion de jade accompagné d'une armée de volontaires s'enfonce dans l'Outremonde après avoir réquisitionner la quasi-intégralité des réserves de Jade de l'empire.
27 - Le clan du scorpion se trouve attaqué de toute part; par les clans du Crabe (sur sa frontière sud), du Lion (avec la bataille de la plaine de Kyuden Bayushi) et de la Licorne (dans la région de Ryoko Owari).
28 - L'armée du clan de la Mante attaque par surprise l'armée défaite du clan de la Grue dans le sud tuant la majeur partie des samurais valide et faisant prisonnier les soldats déjà blesser ou surpris durant leurs sommeil (100 survivants réussissent à se replier en direction de Kyuden Doji) et en profite pour annexe les terres de la familles Daidoji au profit de la famille Tsuruchi.
29 - Les armées ayant attaqué le clan du Scorpion se retire victorieuse avant la fin de l'été. Akodo Shigetoshi remporte la sa plus grande victoire militaire et épargne Kyuden Bayushi.
30 - Le clan de la Grue annexe les anciennes terres Tsuruchi en rétribution de la forfaiture de Naizen.

Automne 1172
31 - Les armées Lion sortent de leurs casernement et attaque le clan du Phénix. Après une campagne rapide d'un mois, le clan du Phénix signe sa reddition après une bataille finale qui coutera la vie au shogun Shiba Danjuro ainsi qu'a Matsu Yoshino.

Hiver 1172
32 - La cour d'hiver commence avec l'annonce de la découverte d'un successeur bâtard de Toturi 1er avec une des gardes de l'ancienne cité interdite. L'annonce est entériné par le champion d'émeraude et les divers champion présent. Commence le règne de Toturi IV le Bienheureux.
33 - Une révolte de grande envergure à travers tout le pays éclate au sein des heimins et etas : ils en appellent à la clémence des cieux et au retour des Hanteis.
34 - L'empereur commence un long voyage à travers Rokugan pour obtenir l'allégeance de tous les daimyo.
35 - les révoltes paysannes sont matées avec plus ou moins de violences, et atteint son climax à la capitale avec le déferlement de l'armée de moine/ronin autoproclamé la Fureur Céleste.
36 - Au printemps la situation semble stabilisée dans l'empire.

VOILA, c'est fini ^^ Pour le moment, on est actuellement en train d'écrire la période 1175 à 1185. Ce sera bien plus calme normalement. On espère que ça vous a plu, que ça va vous inspirer des tas de scenarii, et que vous nous proposerez des moyens de l'améliorer (ou tout simplement demanderez plus de détails).

PS : Désolé pour les fautes d'orthographes, c'est Heichin le spécialiste de la correction orthographique, mais là il est sur son blackberry et il peut difficilement faire la relecture.
Modifié en dernier par SuGaR le 22 sept. 2009, 19:32, modifié 3 fois.
"Gouverner c'est tendre jusqu'à casser tous les ressorts du pouvoir."

Togashi Dôgen

Re: Storyline alternative - de 1170 vers l'infini et au-delà

Message par Togashi Dôgen » 14 sept. 2009, 18:37

-Togashi Satsu : Mon personnage fétiche, Togashi Dôgen-noshin, est, comme le dit Kenji, l'équivalent d'une fortune mineure. Son tatouage Crabe est si puissant qu'une flèche ne pourrait même pas le blesser, tout simplement par ce que les flèches gardent rarement plus de 3 dés et qu'un archer est toujours considéré comme ayant une force de 2. Donc, au mieux, tu peux faire du 6g4, ou quelque chose comme ça. Alors, à moins que l'anonyme s'appelle Tsuruchi "Grossubertha" et qu'il lui ait tiré entre les deux yeux, faisant exploser son crâne avec sa flèche-obus, j'ai du mal à imaginer un gars qui fait du F6 C5 (ou quelque chose comme ça) mourrir d'une flèche, sans compter tous les shugenja qui peuvent se relayer à son chevet, quand on sait que prendre une flèche dans l'oeil ne tue que rarement. Pour mémoire, le cousin de Cao Cao, Cao Dun, s'en est pris une en pleine bataille, et ça l'a même pas fait tomber de cheval (il s'est juste contenter de prendre l'oeil et de le manger comme une brochette).
En plus, Togashi Satsu répète partout et tout le temps qu'il ne veut pas du pouvoir, et lorsqu'il le fait pas, un membre du clan le fait à sa place. Il me semble même qu'il refusa le Trône pour laisser le Ciel choisir la prochaine investiture du Mandat Céleste.
Après, il y a, j'imagine, une énorme différence entre Dôgen l'immortel (rang 10) qui pourrait sortir indemne d'une pluie d'un milier de flèches et le pitit Satsu, qui est juste possédé par l'esprit de son vénérable grand-père, qui le transforme en véritable Dragon.
25 - Destruction totale et absolu du château de la famille Tsuruchi et de la province y attenant. Et retour triomphal de l'armée du clan du Lion qui est casernée en apprenant la mort de Ginawa.
Bien, enfin quelqu'un de sensé, domo arigato. J'ai tout de même du mal à croire en un suicide de Tsuruchi, ça colle pas au personnage (à moins que quelqu'un ait eut le bon goût de "l'aider"). :jap: :france:

Voilà, à peu près tout ce que j'avais à dire. Sinon ça m'a presque plut (les Scorpions et les Dragons qui se font latter ? Sérieusement, là...). :langue:

Avatar du membre
SuGaR
Akindo
Messages : 42
Enregistré le : 16 mars 2007, 21:51
Localisation : Perpignan

Re: Storyline alternative - de 1170 vers l'infini et au-delà

Message par SuGaR » 14 sept. 2009, 19:40

Détail est plus sur Togashi Satsu : Togashi Satsu suivant la voie de son illustre grand père proposa le tournoi comme mode de choix de l'empereur car c'était la volonté du 1er Hantei que de faire ainsi, et comme son grand père il indiqua qu'il ne participerait pas au tournoi. En tant que presque Kami, il serait l'arbitre qui justifierait de l'impartialité de la chose et sa probité et son honneur répondrait du vainqueur.

Quand à son décès. LA date officiel est le 1er avril de l'an 1172... Bon de suite ça prête à rire. Plus sérieusement sa mort entre dans un volonté de se défaire de l'influence direct des Kami sur l'avenir de Rokugan.
Spoiler :
Satsu ayant une sorte de ligne direct avec la divinité c'est un PNJ un peu trop pratique pour se genre de chose. Il a donc était décidé de s'en défaire. Pour se faire nous avons utiliser dans nos scénario le champion d'obsidienne Yoritomo Hotako ainsi que dans une moindre par Kakita Eiya (aka Dagotsu Eiya). Durant l'évacuation des troupes Dragon de TR, Satsu décide de stopper les combats de par sa prestance de dragon, malheureusement pour lui, le vil Daigotsu ayant prévu par ses pouvoirs sur les kami du vide son intervention à aussi prévu une réponse : Hotako muni d'une flèche spécialement conçu par Daigotsu et enduite d'un poison extirper à grand frais des croc du fin fond de Shinomen Mori (vous savez la forêt maudite) tire l'unique flèche qui scellera le destin du quasi divini Togashi Satsu.
Néanmoins le champion dragon mettra un long mois à décédé, profitant de ses dernières heures sur ningen-do avant de rejoindre son grand père afin d'essayer de guider Rokugan vers la paix et la grandeur.

Ensuite, le clan du dragon ne se fait pas latter : il abandonne Toshi Ranbo au Grue et au Lion une fois Satsu trop grièvement blesser (il y a plus urgent). Et il remporte sa guerre contre les licornes sans même verser une goutte de sang. Moi je trouve qu'ils sont plus royales qu'autres choses ^^

Pour la petite histoire, du a eu exactement la réponse que nous escomptions de nos joueurs : Satsu mort ? C'est un fake !!!

Pour ce qui est du clan du scorpion :
Spoiler :
La catastrophe naturelle stoppant l'avancer de Shigetoshi n'en est malheureusement pas une. Les scorpions on sciemment conclu un accord pour que les troupes lionnes passent par ses terres et à détourner le cour du fleuve pour inonder la plaine sous 1 mètre d'eau afin de bloquer l'armée Akodo et permettre ainsi de faire perdurer un conflit qui l'épargne de la vindict du clan du Crabe. C'est cette même armée qui l'année suivante sera mené par Shigetoshi contre Kyuden Baysushi.

De plus grâçe à une activité politique tout azimut le scorpal sort son épingle du jeu toute la première année et se retouve être le seul clan a avoir aucune perte militaire. Malheureusement pour lui, la seconde année il perd Bayushi Paneki son champion à cause d'une sombre histoire d'adultère entre sa femme et Bayushi Kwanchai, honteusement relayé par un PJ ! Magistrat d'émeraude qui de plus ! Et experte avérée en cocufiage de surcroit !

Et si le clan perd ses batailles militaires (mais on a jamais parler de bataille politique hein ^^) c'est parce que le nouveau champion Bayushi Norachai, affublé de Junshin, interdira l'emploie de technique déshonorante durant les batailles. En effet un lecteur attentif remarquera que le clan du lion ne perd aucune guerre et massacre systématiquement ses adversaires. Il ne serait pas judicieux, avec les cols Tsuruchi ouvert de les amener à la guerre totale.

Pour le crabe et la licorne c'est la vieil habitude du clan du Scorpion de toujours perdre exprès je dois bien l'avouer ^^
"Gouverner c'est tendre jusqu'à casser tous les ressorts du pouvoir."

Avatar du membre
Akodo Heichin
Samurai
Messages : 463
Enregistré le : 09 déc. 2007, 08:45

Re: Storyline alternative - de 1170 vers l'infini et au-delà

Message par Akodo Heichin » 14 sept. 2009, 22:02

Les soucis du clan du scorpion viennent d'une réalité simple, les plans ne se déroulent pas toujours sans accrocs... Pour le coup un échec en cascade avec comme climax la mort du maitre d'oeuvre: Paneki tué par Kwachai en défendant son honneur.
"J'aime l'odeur du Napalm au petit déjeuner!"

ImageImageImageImageImageImage

Togashi Dôgen

Re: Storyline alternative - de 1170 vers l'infini et au-delà

Message par Togashi Dôgen » 15 sept. 2009, 17:50

Hotako muni d'une flèche spécialement conçu par Daigotsu et enduite d'un poison extirper à grand frais des croc du fin fond de Shinomen Mori (vous savez la forêt maudite) tire l'unique flèche qui scellera le destin du quasi divini Togashi Satsu.
Alors, il paraît que nombre de personnages du JCC ont des caractéristiques/versions JDR, souvent abusée. Genre Paneki rang 9, de même que les 4 Vents et probablement d'autres.
Je n'ai aucune idée du rang de maîtrise de Togashi Satsu, mais il a sans doute un anneau de Terre correct (son père, Hoshi-sama, à 7 dans tous les anneaux). Or, il est bien spécifié dans la Voie du Scorpion qu'un rang de Terre de 5 ou plus immunise au poison. Satsu pouvant se transformer en Dragon, il bénéficie probablement d'une invulnérabilité véritable : une capacité très rare, même pour les oni les plus puissants, qui fait que l'on est invulnérable toutes les armes humaines/fabriquées par des humains, et souvent au Jade, à l'obsidienne et au Cristal.
Les seules armes pouvant les blesser étant donc des possessions des 7 Kami, ou des Fortunes (l'épée de Megumi, donc) ou des trucs spécifiques. Et la magie étant moitié moins efficace (un sort infligeant 50 points de dégâts passera donc à 25 de dommages xD) il ne reste plus qu'une seule chose à faire : fuir en direction de la bibliothèque sur l'outremonde et la Maho le plus proche (donc chez les Isawa, les Inquisiteurs Asako, les magistrats de Jade ou chez les Crabes, mais pas chez les Kuni, ils n'ont plus de bibliothèque).
Un bon exemple : Pekkle no oni (version Rokugan 2000), ou les Shuten Doji (le Regret ne peut être vaincu que par le Jade, le Désir que par la pureté du Cristal, et la Peur seulement par l'Obsidienne... Donc Peur est idéal pour tuer les PJ... xD). Probablement aussi : le Premier Oni, ou peut être l'Oni suprême que voulait invoquer Iuchiban (en lui donnant le nom de l'Empereur, quoi, mais ça a échoué). :prof:

Bref, même Daigotsu aurait pas put tuer Satsu sous sa forme de Dragon. :langue:

Avatar du membre
Akodo Heichin
Samurai
Messages : 463
Enregistré le : 09 déc. 2007, 08:45

Re: Storyline alternative - de 1170 vers l'infini et au-delà

Message par Akodo Heichin » 15 sept. 2009, 19:15

Vu la puissance des PNJ en question, ce qu'ils sont censés être, personnellement je ne considére même pas qu'ils ont besoin d'une fiche, de carac et de régle. Daigotsu fait buter Satsu pour X raisons, pour moi il en est capable. A la ligne. En plus ça rentre dans une ligne que l'on s'était fixé pour la Storyline, donc c'est encore mieux.
"J'aime l'odeur du Napalm au petit déjeuner!"

ImageImageImageImageImageImage

Avatar du membre
SuGaR
Akindo
Messages : 42
Enregistré le : 16 mars 2007, 21:51
Localisation : Perpignan

Re: Storyline alternative - de 1170 vers l'infini et au-delà

Message par SuGaR » 15 sept. 2009, 21:18

Euh je peux comprendre que l'on a tous nos petit chouchou dans la storyline (moi j'aimais beaucoup Matsu Nimuro et Doji Kurohito par exemple) mais bon tout le monde doit bien mourir un jour non ?

On a décider de Tuer Satsu parce que nous voulions un impact sur le mentale des PJs, quelques choses de fort qui fasse dire : Mince les gars on a un DRAGON (tu sais le gros lézard doré là) qui vient d'être blesser. Il vient de s'écraser sur la ville (et scénaristiquement sur les PJs) qu'est ce qu'on fait ?

Et on a pas était déçu (enfin surtout moi vu que c'était moi qui avait le groupe pour l'occasion) : Des pjs totalement larguer, plein de déférence pour ce qui est un dieu pour eux (après tout la condition de Satsu est pas connu connu tout de même). C'est ce que l'on qualifie d'Event.

Après on peut dire aussi : Non mais tu sais à L5R, et la divinité n'est absolument pas synonymes d'immortalité. La preuve en est : Les 7 Kamis, ils ont tous fini par mourir de quelques chose. Après on peut tergiverser des heures durant mais bon la réponse : On peut pas tuer Satsu parce que parce que et parce que... Ben d'un point de vue Narratif n'apporte rien.

Et comme la souligné Heichin on utilise pas de caractéristique pour ce genre de PNJ. A quoi bon ? (pourtant ça existe et Satsu en forme dragon à une carapace à pas mal ,5 je crois, et pas d'invulnérabilité car il n'est pas un Kami mais juste le proche descendant d'un Kami, sinon la moitié de Rokugan se baladerait avec Invulnérabilité). Lancer des 10g10 + 25 n'est pas intéressant. De la même manière les évènements qui les touche ne sont pas soumis à des points de règles.

Ensuite nous avions tout de même un soucis de cohérence pour que nos joueurs puissent enquêter sur la mort de Satsu (option qui ne fut pas retenu au final, ils avaient plus urgent sur le feu) et on a donc choisit de mettre en avant des éléments tout aussi extraordinaire pour cette mise en scène de mort.
La flèche : une flèche creuse entièrement en métal, un acier noir extrait de l'outremonde.
L'arc : Un arc numeranai maudit de facture Tsuruchi tailler dans un arbre démon de l'outremonde et dont la corde sont des cheveux humains traités rituellement par la famille Chuda (et dire que l'arc ils l'ont laisser bêtement derrière eux... Un truc aussi dangereux)
Le poison : en grande dose récolter d'une plante très toxique utiliser par les Naga et considérer comme la plus mortel par les Shosuro
Les Kamis : Manipuler par le plus puissants des Maho Tsukai et un Ishiken Do qui de plus
Le tireur : Le champion d'obsidienne pour le côté symbolique et la force surnaturelle du tireur

Et tout ces élément réunis (servant à faire un scénario) + la volonté du choc de voir un dragon mourir (et donc renforcer l'idée que c'est le Temps des Hommes) amène à la mort de Togashi Satsu et se faisant à la mort du seul artisan de paix d'un empire vacillant sur ses fondations (dans notre sotryline hein ^^).

Et puis aller au pire ça te parait toujours un peu branler ? Le dragon de l'ombre.
"Gouverner c'est tendre jusqu'à casser tous les ressorts du pouvoir."

Togashi Dôgen

Re: Storyline alternative - de 1170 vers l'infini et au-delà

Message par Togashi Dôgen » 16 sept. 2009, 17:01

Je vois ce que vous voulez dire, mais...
L'arc : Un arc numeranai maudit de facture Tsuruchi tailler dans un arbre démon de l'outremonde et dont la corde sont des cheveux humains traités rituellement par la famille Chuda (et dire que l'arc ils l'ont laisser bêtement derrière eux... Un truc aussi dangereux)
Je savais qu'il fallait tuer les Guêpes plus tôt. :dragon: :grr:
Lancer des 10g10 + 25 n'est pas intéressant. De la même manière les évènements qui les touche ne sont pas soumis à des points de règles.
Perso, je m'en accomoderai très bien si moi ou un de mes PJs le faisait... :langue:
Les Kamis : Manipuler par le plus puissants des Maho Tsukai et un Ishiken Do qui de plus
Ca reste un mortel.
Et la magie étant moitié moins efficace (un sort infligeant 50 points de dégâts passera donc à 25 de dommages xD)
J'ai dut confondre avec autre chose : c'est la moitié des sorts qui sont ineficaces (càd tous ceux qui ont pas marqué le nom d'un dieu ou d'une fortune dans le nom... Exemple : Courrou de Kaze no Kami, Fureur d'Osano-Wo, le truc avec l'Oracle du Feu, etc.).

Et comme la souligné Heichin on utilise pas de caractéristique pour ce genre de PNJ. A quoi bon ? (pourtant ça existe et Satsu en forme dragon à une carapace à pas mal ,5 je crois, et pas d'invulnérabilité car il n'est pas un Kami mais juste le proche descendant d'un Kami, sinon la moitié de Rokugan se baladerait avec Invulnérabilité).
Pas faux, mais à y regarder de plus près, Togashi était très différend des autres. En plus, s'il est dit que Togashi est un Dragon, rien n'est spécifié pour les autres. Sinon il y aurait aussi des tatouages chez les membres de la famille Hantei. Et les 9 Kami sont morts de manière très spéciale pour la plupart, hein...

Avatar du membre
SuGaR
Akindo
Messages : 42
Enregistré le : 16 mars 2007, 21:51
Localisation : Perpignan

Re: Storyline alternative - de 1170 vers l'infini et au-delà

Message par SuGaR » 16 sept. 2009, 17:16

Togashi Satsu est un mortel aussi. Sont essence est plus proches du divin par la méditation et son héritage direct, mais c'est bel est un bien un mortel qui est nait et a grandit et qui vieillit. Peut être que son espérence de vie est plus longue mais qu'en sait on ? En fait on papotte de point spéculatif de la nature même de Satsu.

Ce n'est pas un Dragon, il peut juste se transformer en dragon en usant des pouvoirs de Togashi
Ce n'est pas un Kami, il a une mère comme tout humain qui se respecte
Ce n'est pas un humain, il a un héritage partiellement divin
Ce n'est pas une truite, sinon ça se saurait

Et quand bien même Shinsei n'a t il pas dit que les mortels était plus fort que les dieux ?

On peut aussi souligner le côté tout aussi étrange de l'ami Daigotsu

C'est un descendant des Hantei
Il est aller dans le jigoku et est revenu
Il est déjà mort une fois
il se ballade avec une ligne de caract totalement spatiale... :hmm:

La dernière n'est pas pertinente :D

Et quand bien même Iuchiban n'était pas un dieu et pourtant il est immortel ?

Et quand bien même toute âme est immortel.

PS : bien sûr qu'il faut tuer les Tsuruchi ! :france:
"Gouverner c'est tendre jusqu'à casser tous les ressorts du pouvoir."

Togashi Dôgen

Re: Storyline alternative - de 1170 vers l'infini et au-delà

Message par Togashi Dôgen » 16 sept. 2009, 17:40

Tout ça n'est pas faux du tout, mais j'émet une réserve pour Daigotsu.

C'est un descendant des Hantei, oui, comme tous les PJ impériaux, et la moitié du clan de la Grue (ou peut s'en faut).
Oui, il est allé dans Jigoku et en est revenu... Comme tous ceux qui vivent dans le Ningendo (Jigoku désigne l'enfer dans le sens de lieu ou les morts vont après être morts... après il y a différend lieu dans le monde des morts).
Il est déjà mort une fois : oui, et même sans parler des réincarnations, il est pas le seul. Si je dis "la Guerre des esprits" avec tout les enfoirés d'ancêtres qui sont revenus du monde des morts en masse ? :chepa:
Et enfin, ses caracs, je connais pas celles actuelles, seulement celle dans un Who's who KYOD. Et il a beau être fort, il est encore potable (au sens de "battable") si on s'en donne les moyens. Perso, je connais une foule de moyens d'ôter la vie, même si j'en ais pas beaucoup expérimenter/utiliser en situation réelle. Mais une chose est sûre : quand il s'agit de tuer un dieu, il vaut mieux laisser les travaux pratiques à quelqu'un d'autre.

Et quand bien même Iuchiban n'était pas un dieu et pourtant il est immortel ?
Pas très pertinent, il y a une foule de moyens de rallonger sa durée de vie sur une quasi-éternité dans L5A, même sans devenir un dieu.
-Devenir un Maho-bunjin/Akutsukai/Akutenshi.
-Devenir un Khadi (comme Iuchiban, quoi).
-Recevoir un tatouage Grue des Ise Zumi.
-Entrer dans l'école Henshin Asako... Et avoir un cerveau fonctionnel.
-Tricher pour rallonger sa durée de vie (genre, un PJ a émis une fois l'idée de créer un Nemuranaï ou un sort qui lui permettrais de voler l'espérance de vie des autres, comme les shinigami dans Death Note... Mais il a pas réussi, car c'est un incapable ^^).
-etc.
Ce n'est pas un Dragon, il peut juste se transformer en dragon en usant des pouvoirs de Togashi
Ce n'est pas un Kami, il a une mère comme tout humain qui se respecte
Ce n'est pas un humain, il a un héritage partiellement divin
Ce n'est pas une truite, sinon ça se saurait
Tu as oublié que ce n'est pas un assemblage d'encre sur un bout de carton, il y a aussi la version pixel... :france:
Plus sérieusement, ouais... C'est pas faux du tout. ^^
Par contre, comme dirais un cerain dessinateur Otaku... "Togashi était plus sage, Hoshi était plus fort... Mais moi, j'ai la classe" dit-il en montrant sa coupe de cheveux.

:zen:

Avatar du membre
Akodo Heichin
Samurai
Messages : 463
Enregistré le : 09 déc. 2007, 08:45

Re: Storyline alternative - de 1170 vers l'infini et au-delà

Message par Akodo Heichin » 17 sept. 2009, 18:03

Grosso modo, a part la mort de Togashi Satsu, toi qui est visiblement attaché à cette lignée, la storyline tu la trouves interessante?
"J'aime l'odeur du Napalm au petit déjeuner!"

ImageImageImageImageImageImage

Togashi Dôgen

Re: Storyline alternative - de 1170 vers l'infini et au-delà

Message par Togashi Dôgen » 18 sept. 2009, 18:46

Tout à fait, ça ressemble un peu plus à ce que Rokugan devrait être dans les évolutions du jeux de rôle officiel. Tout rentre dans l'ordre, par rapport aux délires d'AEG, même si le Scorpion me semble un peu faible (le Scorpion ne fait pas toujours exprès de perdre, et ses armées sont fortes et sous-estimées !). Par contre, j'ai l'air d'être le seul à apprécier... Eh l'armée des râleurs (vous savez, ceux qui sont tout le temps en train de penser "c'était mieux avant"... bon d'accord, j'en fais partie aussi, mais je ne le dis pas systématiquement) pas de réactions ?
En plus que, pour une campagne, c'est plutôt bien.
13 - Togashi Satsu organise un cour d'hiver à la capitale, refusant de laisser entrer les clans toujours en guerre. Doji Domotai (championne Grue) organise sa propre cour d'hiver et y convie tout les clans en guerre, a la surprise général le champion d'émeraude s'installe à la cour de la championne.
Ca me surprend un peu, pourquoi est-ce qu'ils ont fait ça ?

Autre question, de quelle manière les PJs ont pesés dans la campagne ? A quels évènnements marquants ont-ils participer, les quels ont-ils préparer/organiser/jouer ? Et ils étaient à quel cour pendant l'Hiver ? ^^

Avatar du membre
Akodo Heichin
Samurai
Messages : 463
Enregistré le : 09 déc. 2007, 08:45

Re: Storyline alternative - de 1170 vers l'infini et au-delà

Message par Akodo Heichin » 18 sept. 2009, 19:41

Le Scorpion n'a pas que fait exprès de perdre. Le clan a subit des revers de fortune qui auraient pu couter très cher. L'explication profonde est qu'à une période ou les daimyo les plus sanguinaires, les champions de clan les plus violents sont lachés en liberté avec comme objectif de vaincre militairement ses voisins, le clan du scorpion et ses finauderies politiques a été surpassé par les évenements. On a aussi conclu à une situation politique à la tête du clan assez complexe qui a explosé au visage (un des Kuge du clan est Junshi et gouverneur de Toshi Ranbo sur ordre de la derniére impératrice, Paneki l'iceberg contrôle le clan, Jimen a grugé tout le monde [dont son champion de clan] pour gagner le championnat d'émeraude, Panéki porte pas Jimen dans son coeur et inversement, etc.) de son champion. Au final, il est vraiment mort par accident le brave Paneki (duel totalement épique face à Kwanchai qui fut surpris de vaincre...) et par l'entremise d'un PJ cancanier qui a répandu une rumeur dans la cour de Paneki ("Il parait que Bayushi Kwanchai serait le pére de l'enfant à naitre de votre daimyo").

Au final le clan a souffert comme tous les clans, et ses machinations politiques ont en partie marché, seulement en partie.

Pour les PJ, c'est plus complexe. Il y a eu deux groupes, d'un côté des Magistrats d'Emeraude drivé par Sugar.

Ils ont commencé comme jeunes magistrats frais émoulus et ont servi au fil du temps comme envoyé personnel de Shoshuro Jimen qui a tenté tant bien que mal de ramener un peu d'ordre dans l'empire. De 4, puis 3 PJs, l'un est devenus Toturi IV le Bienheureux, l'autre Kakita Kazumi est une des grandes gloires de son clan,de la magistrature d'Emeraude et Daimyo de Kyuden Tsubame (anciennement forteresse Tsuruchi) et aussi, celle qui répandit la néfaste rumeur au sujet de Bayushi Paneki. La Matsu, elle..., honte de sa famille, de son clan, de ses parents, elle a été renié de la famille, marié à un nomade moto. Pourvu pour elle que les manes de ses ancêtres ne la retouvent pas! Ils ont visité le haut du panier, rencontré beaucoup de puissants bushi, cotoyé les Kuge dans de nombreuses cours. C'était le groupe contenant les joueurs les plus expérimentés.


L'autre groupe a fait un groupe thématique: bushi shiba. Ils ont débuté leur carriére au cour de l'émeute de Toshi Ranbo. L'un d'eux à vu en direct l'incident qui déclenchera ce que l'on a nommé la 2e Guerre des Clans. Des 4 de départs, un seul à survécut jusqu'au bout. Après les évenements de Toshi Ranbo, ils ont été mis au service de Shiba Ningen et du conseil élémentaire comme messager. Ils ont parcouru l'Empire 2 fois à pied... Ils ont visité les pires coins, traversé les no man's land dévastés, apprit à découvrir la rudesse de la vie de tous les jours loin de chez soi. Un a survécu à la guerre, est devenu sous officié dans l'armée, un autre a tué une véritable ordure (vrai de vrai) de son clan, mais a été tué dans la foulée. Son nouveau perso est mort en fin de campagne, juste après avoir tué Matsu Yoshino... Deux des joueurs (dont un départ en cour de campagne) ont été sans grand poid, et une nouvelle venue a découvert les joies du ronina volontaire pour suivre la voie de l'illumination (berné par je-sais-plus-comment-elle-s'appele de chez Daigotsu 'n Co).

Le but n'était pas de transformer les joueurs en leader, mais de les mettre chaque groupe de leur côté dans le camp de la paix. Puis quand la guerre a été une évidence, les magistrats ont tenté de sauvé les meubles sous les ordre d'un Shoshuro Jimen hyper-actif et de leur côté mes phénix ont finit par rentrer chez eux, après avoir découvert l'envers de Rokugan. Juste à temps pour le combat final.

Au final, certains actes des joueurs ont dépassé les cadres scénaristiques mais cela ne fut globalement pas d'un grand poid sur la storyline qui n'avait pas vocation à dépendre des aléas de campagne.

P.S.: on a quand même utilisé une fin bis^^
"J'aime l'odeur du Napalm au petit déjeuner!"

ImageImageImageImageImageImage

Avatar du membre
Akodo Heichin
Samurai
Messages : 463
Enregistré le : 09 déc. 2007, 08:45

Re: Storyline alternative - de 1170 vers l'infini et au-delà

Message par Akodo Heichin » 18 sept. 2009, 19:49

Togashi Dôgen a écrit :
13 - Togashi Satsu organise un cour d'hiver à la capitale, refusant de laisser entrer les clans toujours en guerre. Doji Domotai (championne Grue) organise sa propre cour d'hiver et y convie tout les clans en guerre, a la surprise général le champion d'émeraude s'installe à la cour de la championne.
Ca me surprend un peu, pourquoi est-ce qu'ils ont fait ça ?

Et ils étaient à quel cour pendant l'Hiver ? ^^
J'allais oublier ça.

Doji Domotai a tenté une campagne hivernale pour reprendre la ville de Yazuki Hachiki (orthogrape a confirmer), et elle ne pouvait se permettre de tout stoper pour aller à la capitale. Donc elle a organisé SA propre cour d'hiver. Il y a aussi une certaine rivalité politique avec Togashi Satsu suite à la guerre de la Soie et de l'Acier (grue vs dragon). Au final, les clans les plus belliscistes ont participé à cette cour, eux aussi.

Secret politique: Shoshuro Jimen a tenté de faire le jeu de Bayushi Paneki, et de son clan d'origine, en coordonnant des décisions avec celui-ci. Puis ses interêts personnels le menaient à cette cour. Petite précision, un grand palais éphémère a été érigé dans une plaine proche de Toshi Ranbo pour acceuillir cette cour.

Les magistrats ont eu accès aux deux cours, les phénix étaient pas vraiment dans le coin (si mes souvenirs sont bons, ils étaient dans un cachot mante à l'époque).
Modifié en dernier par Akodo Heichin le 19 sept. 2009, 19:05, modifié 1 fois.
"J'aime l'odeur du Napalm au petit déjeuner!"

ImageImageImageImageImageImage

Avatar du membre
Kakita Inigin
Bureau
Bureau
Messages : 19608
Enregistré le : 30 sept. 2004, 15:09
Localisation : Entre rivière et mine
Contact :

Re: Storyline alternative - de 1170 vers l'infini et au-delà

Message par Kakita Inigin » 19 sept. 2009, 17:25

Cette storyline est passionnante et je vrois que je vais en reprendre des bouts ... ou au moins des options, quitte à les utiliser plus tôt.

Du très bon travail. :jap:
ImageImageImageImageImageImage

Répondre