La voix de la plume

Forum dédié aux créations communes des forumistes de la voix.

Modérateurs : Magistrats de Jade, Historiens de la Shinri

Avatar du membre
Yogo Kaneda
Samurai
Messages : 357
Enregistré le : 11 mai 2004, 19:09

Message par Yogo Kaneda » 23 juin 2004, 18:00

si j'ai bien compris on peut poster des histoires diverses sur ce thread. en voilà une dont les protagonistes sont mes personnages a EverQuest. le narateur est mon premier perso et la "méchante" de l'histoire c'est mon perso, qui s'est autoproclamée ShadowKnight la plus sexy et dépravée de tout Norrath ce qui mp'a valu des conversation online défiant toute concurrence mais surtout des heures de rigolade...

Tout dans cette histoire est faux ou presque et je ne crois pas qu'il y ait qui que ce soit de choquant...

Un étrange réveil.


Mes seuls souvenirs clairs concernant Norrath sont ceux du dernier combat que j’avais décidé de mener. Un combat contre mon ancienne élève et maîtresse : Vinlaarie. Je me nomme Irminsul, un barbare.
Cette petite et sombre créature se faisait appeler depuis un certain temps Dame Vinlaarie Mortseide. Son influence pernicieuse s’étendait sur plusieurs factions… Mais ses jouets préférés étaient ses filles qu’elle faisait enlever dans diverses cités pour satisfaire la perversité de ses congénères Teir’dal. Elle était devenue la propriétaire d’un des pires lieux de perdition de Neriak la corrompue (et par conséquent, de tout Norrath).
Depuis quelques mois, elle se livrait à des atrocités quotidiennes sur les êtres qui pénétraient dans la sombre forêt de Nektulos. Les hobbits étaient sa cible privilégiée et aucun ne lui survivait, puis vinrent les humains. Ensuite, elle se déchaîna contre les nains, les elfes, les humains… jusqu’aux confins d’Halas, ma cité natale. Elle m’avait lancé un défi, marqué à la pointe de son épée sur le corps d’un des gardes.
Elle ne laissait de survivants que pour que ceux-ci puissent raconter les odieux crimes de la dame écarlate et répandre la peur concernant sa maîtrise des ombres.

Mes facultés de guerriers avaient été amoindries à la suite de l’attaque sournoise qu’un gnome avait lancé sur moi. Mes forces ne revenaient que lentement. Pour ce combat, je savais que mon élève m’avait dépassé. Mais elle avait encore nombre de choses à apprendre et je comptais sur mes progrès récents. J’avais prévenu mes amis les plus sûrs : Lodrin le clerc, Osten et Reniella les druides. Mon vieux camarade Kanril m’avait concocté diverses potions pour m’aider au cours de mon dangereux périple. Je devais passer inaperçu auprès des gardes et des habitants des terres des elfes noirs.
Le voyage jusqu’à Nektulos fut long et périlleux. Je parvins à la forêt où il ne fait jamais jour un matin d’hiver. Même s’il n’y avait pas de neige, le froid était assez mordant. La mort planait dans ces bois et aux arbres étaient accrochées les dépouilles des hobbits victimes de Vinlaarie.
Les plaintes semblaient se lever de la terre elle-même quand je franchis les portes du premier quartier de Neriak, qui était devenu la ville des trolls après que ceux-ci ont été vaincus par les Frogloks. Les tensions entre trolls et elfes noirs étaient palpables… et le quartier était dangereux…
Je tournai plusieurs heures dans Neriak avant de parvenir au but de mon voyage…

En pénétrant dans l’antre de Vinlaarie, je sentis le regard reptilien de son séide, Jambedacier. Il savait qu’il n’aurait jamais le dessus sur moi. La voix de mon ancienne élève me guida jusqu’à elle. Elle était assise, au centre d’une pièce que la lumière avait fui, sur son trône. Vêtue de son armure écarlate elle me fixait des ses yeux argentés à la pupille en X. La beauté de la Teir’dal n’avait d’égal que sa perversité.
- Tu as de la visite mon amour ? La voix était celle de Seleucide. Comment une prêtresse de Tunare avait-elle pu en ariver là ? La façon dont elle passa sa main dans les cheveux de Vinlaarie ne laissait pas de place au doute.
- Irminsul a répondu à mon offre. Et il est surpris de te savoir ici.
- Le seigneur de la haine m’a offert son pouvoir en échange de ta force, Irminsul.
Les paroles de Seleucide étaient un véritable coup de poignard.
- Qui aurait pu envoyer un gnome pour te prendre ta force si ce n’est moi, Maître… ?
- Je comprends maintenant. Comment as-tu pu me faire ça à moi ? Quand je t’ai trouvé tu n’étais rien de plus qu’une errante en haillons, obligée de se réfugier à l’entrée de Najena. Tu n’avais de chevalier des ombres que le nom…
- Oui… pour répondre à ta question, je te dirais que c’était facile. J’ai gagné Seleucide à ma cause et j’ai payé un gnome pour qu’il sacrifie ta puissance sur l’autel des dieux maléfiques… Ni plus, ni moins. J’ai trouvé ça très drôle de bâtir mon pouvoir sur le dos de celui qui m’a tout enseigné. J’aime voir que désormais tu n’es rien et que même les dieux craignent mon nom… J’ai fait de toi un pantin pathétique.
- Il est des vérités qu‘il vaut mieux ne pas entendre, renchérit Seleucide.
- Je me serais bien passé de cette odieuse trahison dont la seule motivation était la soif de pouvoir.
- Tu te trompes, Irminsul. Le pouvoir nous l’avions déjà. Te détruire est mon petit plaisir. Je regrette simplement que tu te sois manifesté aussi vite. J’aurais pu faire beaucoup plus victimes.
Son regard me transperça. C’est à ce moment que sortis mes deux épées.
- J’en conclue que notre petite réunion de famille est terminée.
- En effet, répondis-je. En garde.
- Nous nous battrons à la loyale…
Le combat s’engagea et rapidement je compris que tout champion que j’étais, je ne pourrais l’emporter face à un seigneur du néant et à sa terrifiante magie. Elle utilisa son toucher de mort qui ne me fut pas fatal. Quel manque de loyauté… Au moment où elle allait me porter le coup fatal, elle fut frappée par des éclairs et par d’autres sorts. Mes amis venaient me sauver. Les derniers mots que j’entendis de la part de Vinlaarie étaient : « tu t’échappes aujourd’hui, mais je retrouverai, dussé-je franchir les frontières de Norrath. Les dieux eux-mêmes ne te cacheront pas. Jamais tu ne connaîtras la paix. Je vous maudis toi et les tiens. »

Je me réveillais seul sur une plage. Le sort de téléportation avait eu un problème. Je compris immédiatement que je n’étais plus sur mon monde originel. J’ignorais pourquoi les dieux m’avaient envoyé ici…
Un homme me regardait. Il me dit : sois le bienvenu à Albion.
Pour atteindre l'illumination, il faut suivre 3 règles:
1 - ne jamais accepter d'argent
2 - ne jamais accepter les avances des jeunes filles
3 - ne jamais accepter les règles stupides d'un petit moine pervers désireux de priver les autres de ce qu'il n'a pas ("La contradiction est la mère de la juste compréhension")

Avatar du membre
Marumoto
Gokenin
Messages : 1829
Enregistré le : 24 mars 2003, 00:00
Localisation : Le Salon Marmottien

Message par Marumoto » 23 juin 2004, 21:13

"Ah oui au fait!"
Koan venait de rentrer dans la pièce, quelques minutes apres en étre sorti précipitament. Toujours nu, mais avec un gros lapin blanc tenu par les oreilles lui cachant la nudité.
"Vous savez où se trouve mon armure?"
"Oui Koan" lui répondit Marumoto, un léger sourire sur les lèvres. "Sur le tabouret, à coté du lit."
"OK merci." Koan lança le lapin par la fenétre, et ce dernier en profita en plaçant ses oreilles de manière horizontale pour faire un vol plané.
"Dis, tu as vu?" souffla Harry à l'oreille de Marumoto. "Son... Son... Ses..."
"Oui Harry? De quoi parles-tu?"
"Mais de son... truc tu vois?"
"Son tetsubo?"
"Euh... Ouais on peut dire ça! Il est enoÔorme!"
"Ouaip c'est pas trop mal."
"Pas trop mal? Pas trop Mal?! Mais ca lui arrive aux genous! C'est l'homme trepied! Ca rendrait jaloux tout joueur de baseball qui se respecte!"
"Et toi tu es jaloux?"
"Quoi?! Mais non voyons! Euh... Je joue pas au baseball de toute façon..."
Koan venait de finir de mettre son armure lorsqu'une marmotte du TenguBunga déboula en trombe.
"Maitre! Venez vite! C'est une catastrophe!"
"Que se passe-t-il?" demanda Marumoto.
"Oh encore des problèmes... On peut pas étre cinq minutes tranquilles non?" ronchonna harry.
"Elle est de retour! Tante Josette est de retour! Et elle est au courant pour la grosse bagarre! Elle est furax!"
Marumoto se prit la tête dans les mains, Harry se jeta sous le lit, Koan se cura la narine droite. La marmotte repartie aussi, avec une valise dans chaque patte semble-t-il. Un calme surnaturel reignait dans la pièce, juste apres le départ de la vile annonciatrice, mais on pouvait sentir comme de profondes vibrations venants du dehors. Koan s'attaqua à la narine gauche.
"Bon il faut filer Koan. Si elle te trouve s'en est fini de toi." affirma Marumoto
"Pourquoi ça? Il est hors de question que je file comme un sale brouillard. Et c'est qui cette Tante Josette?"
"On dit trouillard." reprit une petite voix sous le lit.
"C'est... notre sensei, pour ainsi dire. Elle est beaucoup plus forte que toi Koan, surtout dans ton état. Il faut partir."
"Nan."
"Comment ça nan? Tu devais partir de toute urgence de toute façon, tu étais tellement préssé que tu as filé complétement à poil!"
"Ouais mais j'aime pas que l'on me dise de filer comme un lache. Alors je reste."
"GNIIIIIIII... Bon restons zen!"
Marumoto alla à une armoire sur sa droite, en ouvrit une des portes, sortit un pot rempli d'une pate marron, y plongea le doigt et commença à ingurgiter la mixture.
"T'as un pot pour moi?" demanda la petite voix.
Marumoto prit un deuxième pot et le fit rouler sous le lit. Puis apres s'étre un peu calmer, se mit à réfléchir à une tactique qui, il l'espérait, sauverait la vie de cet ane baté de Crabe.
"Bien, vu que tu ne souhaites plus partir pour le moment..." monologua Marumoto
"Nan."
"Oui je sais. Bon comme tu vas rester ici..." re-monologua Marumoto
"Oui."
"Gniiiiii.... Tais-toi je pense! Alors donc," encore re-monologua Marumoto " il va falloir que j'éloigne Tante Josette d'ici."
"On parle de moi?"
Marumoto s'arréta net. Le lit eut un sursaut. Koan lui se demandait si la narine droite avait été correctement inspectée. A l'entrée de la piéce se trouvait une jeune fille rousse, avec de grands yeux verts, une longue tresse retombant sur l'épaule, et habillée d'une légére armure de cuir. Elle s'appuyait sur le chambranle, et avec aux fonds des yeux une lueur qui aurait fait frissoner les tentacules d'un Oni no Samarco.
"Je vais étre claire et concise, Marumoto-SAMA." dit elle d'une voix à la fois douce et dure (oui, elle seule en est capable.), "Qui, comment et pourquoi ?"
"C'EST LUI !!" hurla une voix qui sortait du sommier, un bras tendu vers Koan.
"Depuis quand les lits ont la parole? Alors c'est donc toi espéce de... de... Hein? Koan? C'est toi Koan?"
Un plop singlant permit à tout le monde de savoir que le narine gauche était desormais une terre stérile. Koan se retourne vers Tante Josette.
"Quoi... Josie? C'est bien toi Josie? Mouarf trop fort, qu'est-ce que tu fous ici?"
"C'est à moi de te dire ça! Rhaa ca fait du bien de te revoir, mon gros bourriquot !"
Tante Josette se jeta dans les bras de Koan. Marumoto se tenait à l'écart, les yeux exhorbités, la bouche ouverte. Puis se ressaisit et ouvrit un nouveau pot de Nutella.

Avatar du membre
Ide Akio
Gokenin
Messages : 1708
Enregistré le : 15 mars 2003, 00:00
Localisation : Grenoble
Contact :

Message par Ide Akio » 24 juin 2004, 08:01

Kaneda-san, ton texte est sympathique, quoique un peu trop dense. On ne comprend pas toujours tout et, parfois, le style est un peu lapidaire. Mais, dans l'ensemble, ça se tient. :)

Marumoto-san, c'est toujours aussi délirant. Et j'ai tout de suite envie d'en savoir plus sur cette Tante Josette ! :bounce:
"Soyez doux avec le faible, le vieux et l'ignorant. Au cours de votre vie, vous serez les trois."

Shinsei

Un bon forum de rôlistes grenoblois !
http://rosedesvents.forumpro.fr/index.htm

Avatar du membre
Hida Koan
Bureau
Bureau
Messages : 9944
Enregistré le : 01 juil. 2003, 12:18
Localisation : LE PIN (77181)

Message par Hida Koan » 24 juin 2004, 08:26

Euh... c'est qui Tante Josette? :fou: (et puis he me cure le nez ça va oui :grr: je suis pas sale et puis je sais qu'on dit trouillard et puis accessoirement jusqu'au genou quand même... j'espère que vous êtes Marseillais les marmottes parce que sinon ça doit être un peu encombrant non ;) )
Flood Thunder - Koan jin'rai
Mille ans pour régner
L'éternité pour briller
Ma vie pour servir

Avatar du membre
Yogo Kaneda
Samurai
Messages : 357
Enregistré le : 11 mai 2004, 19:09

Message par Yogo Kaneda » 24 juin 2004, 16:44

Ide Akio a écrit :Kaneda-san, ton texte est sympathique, quoique un peu trop dense. On ne comprend pas toujours tout et, parfois, le style est un peu lapidaire. Mais, dans l'ensemble, ça se tient. :)

Marumoto-san, c'est toujours aussi délirant. Et j'ai tout de suite envie d'en savoir plus sur cette Tante Josette ! :bounce:
Merci bocoup. :x et moi aussi j'ai bien celui de marumoto san...
Ce style lapidaire est mon style d'écriture habituel pour les dissertations, les commentaires de textes et meme quand j'ai fait mon mémoire, le style était lapidaire...
Pour atteindre l'illumination, il faut suivre 3 règles:
1 - ne jamais accepter d'argent
2 - ne jamais accepter les avances des jeunes filles
3 - ne jamais accepter les règles stupides d'un petit moine pervers désireux de priver les autres de ce qu'il n'a pas ("La contradiction est la mère de la juste compréhension")

Avatar du membre
Marumoto
Gokenin
Messages : 1829
Enregistré le : 24 mars 2003, 00:00
Localisation : Le Salon Marmottien

Message par Marumoto » 24 juin 2004, 21:52

Hida Koan a écrit :Euh... c'est qui Tante Josette? :fou: (et puis he me cure le nez ça va oui :grr: je suis pas sale et puis je sais qu'on dit trouillard et puis accessoirement jusqu'au genou quand même... j'espère que vous êtes Marseillais les marmottes parce que sinon ça doit être un peu encombrant non ;) )
SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER

Tante Josette, au cas où ta mémoire serait quelque peu défaillante, est... ton ex.
J'aime bien le coté un peu "butor" du Koan ici présenté, avec un vocabulaire un peu défaillant, et légérement déconnecté de la réalité.
Ce qui ne retire en rien à ses énoOormes qualités, mais qui donne un materiel plus évident à manipuler pour ma prose. Et puis à chaque Xp, suffira juste de mettre les points en intelligence... :x

Avatar du membre
Hida Koan
Bureau
Bureau
Messages : 9944
Enregistré le : 01 juil. 2003, 12:18
Localisation : LE PIN (77181)

Message par Hida Koan » 25 juin 2004, 07:14

Et c'est quand la suite petite marmotte adorée? :fleur2: ;)
Modifié en dernier par Hida Koan le 25 juin 2004, 07:47, modifié 1 fois.
Flood Thunder - Koan jin'rai
Mille ans pour régner
L'éternité pour briller
Ma vie pour servir

Avatar du membre
Marumoto
Gokenin
Messages : 1829
Enregistré le : 24 mars 2003, 00:00
Localisation : Le Salon Marmottien

Message par Marumoto » 25 juin 2004, 07:44

Insastiable je vous dis!

Avatar du membre
Hida Koan
Bureau
Bureau
Messages : 9944
Enregistré le : 01 juil. 2003, 12:18
Localisation : LE PIN (77181)

Message par Hida Koan » 28 juin 2004, 08:09

Dis MArumoto :akuro2: je passe ma soutenance aujourd'hui, t'as pas un bout d'histoire dans le fond de ton tiroir ça me ferait du bien? :x
Flood Thunder - Koan jin'rai
Mille ans pour régner
L'éternité pour briller
Ma vie pour servir

Avatar du membre
Moto Shikizu
Gouverneur de cité
Messages : 8098
Enregistré le : 08 sept. 2003, 07:45

Message par Moto Shikizu » 28 juin 2004, 10:30

Tante Josette c'est ca le nom de ton ex Koan ? :fou: en Jap ca doit etre plus joli non ? ;)
Moto Shikizu
White Guard - Emerald Magistrate
--------------
Hito wa ichidai, na wa matsudai
---------------------------------------
Nagareru namida wa mou karehate
chi ni ueta kodoku
shi wa tenshi no nikoge no
nioi wo sasete mau

Avatar du membre
Hida Koan
Bureau
Bureau
Messages : 9944
Enregistré le : 01 juil. 2003, 12:18
Localisation : LE PIN (77181)

Message par Hida Koan » 06 juil. 2004, 16:27

Ca y est Marumoto il voit qu eje viens plus alors il fout plus rien :sarcastic: Méchante marmotte :p:
Flood Thunder - Koan jin'rai
Mille ans pour régner
L'éternité pour briller
Ma vie pour servir

Avatar du membre
Moto Shikizu
Gouverneur de cité
Messages : 8098
Enregistré le : 08 sept. 2003, 07:45

Message par Moto Shikizu » 07 juil. 2004, 13:01

on en est ou sur les trad depuis la derniere fois ?
Moto Shikizu
White Guard - Emerald Magistrate
--------------
Hito wa ichidai, na wa matsudai
---------------------------------------
Nagareru namida wa mou karehate
chi ni ueta kodoku
shi wa tenshi no nikoge no
nioi wo sasete mau

Avatar du membre
Hida Koan
Bureau
Bureau
Messages : 9944
Enregistré le : 01 juil. 2003, 12:18
Localisation : LE PIN (77181)

Message par Hida Koan » 20 juil. 2004, 11:20

Quand tu veux Marumoto :p: (bon OK t'as le droit de prendre le temps de vivre mais bon quand même.... gros bisous :x )
Flood Thunder - Koan jin'rai
Mille ans pour régner
L'éternité pour briller
Ma vie pour servir

Avatar du membre
Moto Shikizu
Gouverneur de cité
Messages : 8098
Enregistré le : 08 sept. 2003, 07:45

Message par Moto Shikizu » 20 juil. 2004, 12:11

on ne l'entend plus bcp en ce moment... il doit etre en train de t'ecrire une ode :koan: !!!
Moto Shikizu
White Guard - Emerald Magistrate
--------------
Hito wa ichidai, na wa matsudai
---------------------------------------
Nagareru namida wa mou karehate
chi ni ueta kodoku
shi wa tenshi no nikoge no
nioi wo sasete mau

Avatar du membre
Hida Koan
Bureau
Bureau
Messages : 9944
Enregistré le : 01 juil. 2003, 12:18
Localisation : LE PIN (77181)

Message par Hida Koan » 03 août 2004, 00:10

Ca fait plus d'un mois maintenant... Il m'aime plus Marumoto :snif:

En plus IL EST OU MARUMOTO!!!??? Il vient même plus avec nous :ouin

Reviens petite Marmotte, tu me manques :fleur2:
Flood Thunder - Koan jin'rai
Mille ans pour régner
L'éternité pour briller
Ma vie pour servir

Répondre