[Commun][RP]3.0 Arrivée à Kyuden Seppun

"Complots et cabales sous Hantei IV, vus par des enfants".

Modérateurs : Magistrats de Jade, Historiens de la Shinri

Soshi Yabu
Diplomate
Messages : 2452
Enregistré le : 19 juin 2004, 13:26

Message par Soshi Yabu » 28 oct. 2005, 11:47

"Si Tabetsu-senseï en a terminé, je ne doute pas qu'il vous laisse parler entre cousines. Nous parlerons plus tard, cousine, je ne souhaite pas faire attendre mon cousin."
Ranoma s'inclina légèrement devant la Matsu. Il s'inclina plus respectueusement devant Tabetsu, puis il sortit.

Avatar du membre
Kakita Inigin
Bureau
Bureau
Messages : 19613
Enregistré le : 30 sept. 2004, 15:09
Localisation : Entre rivière et mine
Contact :

Message par Kakita Inigin » 28 oct. 2005, 17:50

Aussitôt qu'il fut parti, Seiji se dirigea vers Kozakura, contournant Kuni Ushita sans le voir, alors qu'il se tenait à la gauche de Hida Tabetsu, juste sur son chemin.
_ Bonjour Hida-san. Je suis matsu Seiji. Je suis très heureuse de vous rencontrrer.
ImageImageImageImageImageImage

Avatar du membre
Akaihana
Ashigaru
Messages : 73
Enregistré le : 14 juin 2005, 13:04
Localisation : Ds la tronche, paf!

Message par Akaihana » 29 oct. 2005, 00:58

Je suis également très honoré de vous rencontrer Matsu-sama. Bien que la jeune Seiji lui tournait maintenant le dos, Kuni Ushita s'inclina légèrement comme si il venait de saluer cette dernière.

Une once d'humour couvait en lui mais son visage n'en laissait rien paraître. Bien loin de sourire, le jeune chapelain soutenait le regard qui venait de se poser sur lui. Le yojimbo de sa cousine le fixait, impassible. Rien en lui ne laissait transparaître une quelconque émotion. Ushita n'en demeura pas moins stoïque... De concert, les deux hommes finirent par hocher la tête. Le bushi Akodo fit un pas en avant afin de coudoyer à nouveau sa jeune protégée. Cet étrange moment ne dura que quelques secondes mais parut bien plus long pour Ushita.

A quoi bon me soucier de la condescendance de Seiji-san, après tout ce n'est qu'une enfant de douze ans. Je parviens bien à supporter le dédain de ma propre soeur alors... A croire que c'est une question d'âge. Face à la petite assemblée qui venait de se former, Ushita avait l'air une nouvelle fois perdu dans ses pensées. Si tel est le cas, je ne suis pas pressé que Kozakura-chan vieillisse.

Portant sa main à son menton, le jeune homme ne tarda pas à émerger de sa courte rêverie. Passons! Nous voilà donc à Kyuden Seppun. Les choses sérieuses commencent.

Ushita se tourna en direction de l'imposant général Hida et s'inclina. "Tabetsu-senseï, permettez moi de me retirer je vous prie."
Pas une mince affaire
que d'?tre n? homme
cr?puscule d'automne

Issa

Avatar du membre
Kakita Inigin
Bureau
Bureau
Messages : 19613
Enregistré le : 30 sept. 2004, 15:09
Localisation : Entre rivière et mine
Contact :

Message par Kakita Inigin » 29 oct. 2005, 10:35

_ Ushita-sama, vous n'avez pas besoin de m'en demander la permission, lui répondit le vieux rikogunshokan avec un sourire - sourire que contredisait son front barré d'une ligne presque continue de sourcils broussailleux, qui s'était formée approximativement quand Matsu Seiji avait salué Kozakura ... et pas son frère. Il conservait un oeil sur le dos de Seiji.
_ Vous trouverez normalement tout ce qui vous est nécessaire pour vos fonctions dans la chapelle ... et j'espère pour eux que les serviteurs Seppun ont correctement aménagé vos appartements. Prêtez particulièrement attention aux renforts de bois des murs, rajouta-t-il tout bas après une hésitation. Ils peuvent être très utiles. En particulier, ces renforts, qui sont des plaques de bois, sont soutenues par des barres de bois et de métal ... que vous trouverez peut-être à votre goût, finit le sensei en esquissant la forme de la lune avec sa main.

Pendant ce temps, Hida Kozakura et Matsu Seiji s'étaient dirigées vers la chambre de Nashiko.
ImageImageImageImageImageImage

Avatar du membre
Akaihana
Ashigaru
Messages : 73
Enregistré le : 14 juin 2005, 13:04
Localisation : Ds la tronche, paf!

Message par Akaihana » 15 nov. 2005, 15:03

"J'en prends bonne note Tabetsu-sama, et vous en remerci d'avance."

Ushita s'inclina face à l'imposant général avant de se retirer.
Il arpentait maintenant le couloir en direction de ses appartements tout en pensant aux recommandations du respectueux général Hida.

Il ne me faut pas oublier que les murs du Kyuden doivent être dotés de moults yeux et autres oreilles. Quant à ce qui m'attends dans ma chambre de la part de mon clan...

Le jeune shugenja, bien que boitillant, pressa le pas. Ses yeux brillaient.

[Inigin] Suite dans 3.4 La Chapelle.
Pas une mince affaire
que d'?tre n? homme
cr?puscule d'automne

Issa

Avatar du membre
Kakita Inigin
Bureau
Bureau
Messages : 19613
Enregistré le : 30 sept. 2004, 15:09
Localisation : Entre rivière et mine
Contact :

Message par Kakita Inigin » 05 juin 2006, 15:21

Suite après 3.1 etc jusqu'à 7. Cela se déroule dès que Ranoma aura retrouvé Nashiko.

Le premier repas du Clan du Crabe à Kyuden Seppun se déroula dans une ambiance de relative effervescence, avec deux parents qui parlaient à voix basse et des enfants qui considéraient cela comme un tacite accord pour gazouiller et se raconter leur matinée.

Lorsqu'il se termina, Hida Tabetsu-sensei prit chacun d'eux à part et leur confia leur emploi du temps pour l'après-midi, en leur recommandant de se coucher tôt pour profiter au mieux ("Et faire honneur à votre lignée !" rugit-il) de leur présentation à l'Empereur. Il leur rappela aussi que nombre de Clans profitaient de telles cérémonies pour juger des futures alliances et que c'était aussi l'occasion de gagner des places prestigieuses et de raffermir la gloire de leur Clan.
_ Car, si le Soleil inspire à l'Empereur de nommer l'un d'entre vous Magistrat d'Emeraude, rien ni même votre âge ne pourra rien changer à cet honneur.
C'est donc l'esprit plein d'excitation qu'ils partirent pour leurs cours.

Cours d'Etiquette pour tout le monde, deux heures.
Cours d'Histoire de l'Empire pour Ranoma, une heure.
Cours de Iaijutsu pour Ranoma, deux heures.
Cours d'Etiquette pour Nashiko et Kozakura, deux heures. (Ce qui ne manqua pas de faire maugréer Kenishi)
Cours de "Comédie" pour Ushita, deux heures.

Et c'est ... beaucoup moins excités ... et la tête pleine qu'ils s'endormirent.
ImageImageImageImageImageImage

Verrouillé