Page 1 sur 1

[Commun][RP] 2.1 Le sanctuaire

Posté : 30 août 2005, 22:42
par Soshi Yabu
Hida Ranoma avait bien écouté toutes les paroles de son père.
Le lieu, avait quelque chose d'apaisant, et d'attirant à la fois. Etait-ce son imagination, qui faisait peser Chikara plus lourdement à ses côtés? Etait-ce son imagination qui le faisait penser que son père s'adressait à lui plus en particulier? Il ne savait pas. Mais tout, dans son être, le poussait à rester en ces lieux.

"Ederi-sama? demanda-t-il.
_ Hai, fils?
_ Puis-je rester cette nuit en ce sanctuaire. Je pense que j'ai besoin de me ressourcer.
_ Certes mon fils. Tu as parfaitement raison de te lier aux kamis. Garde! (il se tourna vers un des bushis qui les accompagnaient.) Restez en lisière du sanctuaire.
_ Hai Ederi-sama!"

La petite famille, elle, se préparait à rentrer au camp.

Posté : 01 sept. 2005, 21:34
par Soshi Yabu
Ranoma regarda sa famille partir vers le camps. Pendant un instant, il lui sembla que Kozakura avait un comportement étrange. Mais il se retourna vers l'autel. Le moment n'était pas à la plaisanterie.
Lorsqu'il fût seul, Ranoma enleva Chikara de son obi. Il la posa entre lui et l'autel. Puis il s'avança, et jeta une poigné de terre en offrande au kami.
Puis il vint se reposer devant l'épée. Il s'agenouilla, et se laissa aller à la méditation. Il avait demandé à sa soeur Nashiko quelques astuces pour se connecter aux kamis plus facilement.
Il sentit d'abord un grand vide ne lui... Puis des esprits se mirent à parler.

Tout passant aurait cru qu'il s'était endormit sur place.

Posté : 08 sept. 2005, 12:06
par Hida Koan
Kozakura attendit quelques dizaines de minutes après que son frère fut allé au sanctuaire. Une heure après, celui-ci n'avait toujours pas bougé. La nuit était tombée maintenant, cela faisait une éternité que Kozakura attendait. En pyjama, elle se faufila dehors... Elle pris un brandon sur une petite pierre plate près d'un arbrisseau et se dirigea donc silencieusement vers la pierre.

Elle contourna son frère agilement et se pencha en avant, vers le rocher, sans faire de bruit, tout en approchant la petite braise de la surface. Elle essayait de distinquer quelque signe mystique cachés mais rien ne se fit. Du campement, on aurait pu croire qu'un petit feufollet orange dansait au-dessus de Ranoma... La petite fille posa le brandon à terre. Perdant légèrement l'équilibre, elle s'appuya sur le gros rocher pour ne pas tomber. C'est là qu'elle posa son oreille dessus, Peut-être fallait-il être très près pour que les kami vous parle...

Posté : 08 sept. 2005, 21:57
par Soshi Yabu
"Se rapprocher de la terre est une option, mais elle n'est pas suffisante, petite soeur...."

Sans crier gare, Ranoma avait réouvert les yeux, et, sans bouger, regardait sa petite soeur.

Posté : 09 sept. 2005, 19:30
par Hida Koan
Kozakura vexée de s'être fait découvrir par son frère le tança vivement "Et qu'est ce que tu en sais? Tu t'es déjà enfoui la tête dans le sol pour voir?"

Le petit brandon éclairait faiblement la scène, la petite fille s'accroupit aussitôt. Assise sur ses talons elle ajouta "Tu as entendu quelque chose toi?". La curiosité faisait briller ses petits yeux et la braise rougeoyante dansait dans ses pupilles.

Posté : 09 sept. 2005, 21:50
par Soshi Yabu
"Oui, j'ai entendu tes pas depuis plusieurs mètres.J'ai entendu aussi le renard courir vers son terrier, la chouette voler dans les branchages. J'ai entendu la sève des arbres couler et distiller la vie en eux. J'ai entendu la fourmi ramener le cafard mort à sa colonie.

Voilà ce que j'ai entendu, petite soeur. J'apprends à connaitre la terre qui nous entoure. J'apprends aussi à m'écouter. Et ainsi, à écouter la nature dans son ensemble, à écouter les kamis de la terre.

Mais pour cela, petite furie (un sourire éclaira le visage de Ranoma), il va te falloir de la patience. Souhaites-tu essayer tout de même?" Ranoma tendait la main à Kozakura, l'invitant à s'asseoir à ses côtés.

Posté : 09 sept. 2005, 22:27
par Hida Koan
Kozakura ronchonna quelque peu "Tu ne peux certainement pas entendre tout ça" maugréa-t-elle, mais elle s'assit de bonne grâce.

Posté : 09 sept. 2005, 23:31
par Soshi Yabu
Ranoma ne fit pas attention à la remarque piquante de sa soeur. Lui était déjà dans un autre état de perception.

"Bien, Kozakura, installe toi. Laisse tes genoux au contact du sol. Et tu vois, j'ai même posé Chikara devant moi.Lorsque l'on se présente aux kamis, il faut venir pleind'humilité, de respect. C'est cela, la voix du Bushido, ausi. Chaque samouraï bushi doit savoir écouter les kamis, les prier, et espérer attirer leur attention sur sa vie. Nous ne sommes pas des shugenjas, mais le respect des kamis doit aussi importer dans ta vie.
Maintenant, faisons silence. Ecoute. Entends les bruits de la terre. Entends ce petit rat courir derrière la pierre. Entends tout. Concentre toi. Fais le vide en toi. Entends....."

Ranoma avait refermé les yeux afin de se plonger dans sa transe à nouveau.

Posté : 10 sept. 2005, 08:38
par Hida Koan
Kozakura avait du mal à se concentrer... "Oui j'entends maintenant... J'entends le petit ver de terre qui gigote en dormant, j'entends les cauchemards de l'écureuil qui dort et j'entends Nashiko qui ronfle..." pouffa-t-elle.

Mais au bout d'un moment tout de même, elle se concentra.

Posté : 12 sept. 2005, 12:16
par Kakita Inigin
D'abord elle n'entendit rien, rien de plus que les cris des oiseaux nocturnes, les grognements des bushi près des feux. L'odeur animale des chevaux et des hommes après une jourée de marche.

Puis, éloignant sa perception de ces bruits inopportuns, elle entendit le murmure des branches oscillant dans le vent, leurs chocs sourds et graves.

En se concentrant davantage, elle perçut queques cris lointains, des bruits de pbottes de paille foulant les herbes, la soie qui crissait. Elle sentit les odeurs de myrthe, de thym, de sauge sauvage.

Le calme de la nuit.

Les pas d'un mulot dans son trou.

Une branche qui craquait infiniement loin dans le nord ...

Le ténu clapotis secret d'une rivière souterraine.

Deux beaux enfants, chuchotaient les arbres.
Deux grands guerriers, répondait le vent.

Une main chaude sur son épaule ! Ranoma qui la secouait.
_ Tu t'es endormie, petite soeur. Ne préfères-tu pas dormir dans ton lit ?

Posté : 12 sept. 2005, 14:48
par Hida Koan
Elle écarquilla les yeux encore plein de ce qu'elle appelait les graines de sommeil. Elle se frotta de la manche de son kimono et déclara la voix endormie "Moi aussi j'ai entendu la Terre..." Elle se redressa en titubant un peu de fatigue.

"Mais je vais aller me coucher je crois."
Elle regarda son frère, petite fille frêle et fatiguée dans le noir de la nuit.

Posté : 13 sept. 2005, 14:15
par Soshi Yabu
Ranoma porta un regard protecteur et aimant sur sa petite soeur. Elle vait du entendre.... Son scepticisme s'était envolé. Il était fier. Il remis Chikara à sa ceinture, puis prit sa soeur dans ses bras, et se redirigea vers le camps. Il la déposa sur son futon, la couvrit, et fit de même pour lui. Le soleil n'allait plus tarder à se lever.