Intro de campagne durant l'enfance

Forum dédié au JDR Légende des 5 Anneaux, toutes éditions confondues.

Modérateurs : Magistrats de Jade, Historiens de la Shinri

Répondre
Avatar du membre
Takeda Shingen
Ronin
Messages : 184
Enregistré le : 22 sept. 2008, 21:50

Intro de campagne durant l'enfance

Message par Takeda Shingen » 12 févr. 2014, 12:47

Bonjour.

Je vais bientôt (dans 2 mois environ) entamer une campagne de L5A à mon assoc'. J'ai pour l'instant 6 joueurs, je n'aurais pas plus, peut-être moins.
Seul l'un d'entre eux connaît l'univers.
Je pensais, en prélude à la campagne faire jouer une séquence durant leur enfance. Je pensais ainsi les faire accompagner leur père (ou mère suivant la famille) à une cour d'hiver/rassemblement important/autre, afin d'être montré en vue d'un possible mariage.

Qu'en pensez-vous, sachant que ce ne serait pas une séance de jeux à proprement parler, plus un moyen de découvrir l'univers pour les nouveaux venus?
A ce sujet, je ne pense pas utiliser de fiche de perso, limiter les jets de dés au strict minimum. Les persos auraient un nom, une histoire, et puis point. Ainsi, on aurait là une intro au background, et le premier scénar serait une intro au système, en jouant un gempukku.

Quelqu'un a-t-il joué ce genre de scène (l'enfance, pas le gempukku)?
Auriez-vous des idées pour animer la partie?
Ou alors pensez-vous que ce n'est absolument pas viable?

P.S: Je viens d'avoir une petite idée, j'en profite pour en parler ici. A la base, je pensais jouer le gempukku au château d'un samurai dont l'aîné n'est pas sur place, et le puîné malade.
L'aîné aurait du participer au tournoi, mais son convoi a été retardé, et il n'arrivera qu'à la fin. Peu avant l'arrivée au château, il serait attaqué par des XXX et les samurai invités se joindraient à leur hôte pour voler à son secours, les jeunes récemment gempukkuisé restant au château. Mais durant leur absence, le fils puîné sera assassiné, et les jeunots (les PJS) accusés de ne pas avoir su le protéger. Je pensais ainsi les lier via un événement grave, mais ça me paraissait assez bancal. Du coup, je me demandais s'il n'était pas possible, d'une manière semblable à celle-ci de déshonorer leurs parents durant ce prologue, afin de leur donner un fil conducteur... (bon, une fois écrit, ça m'a l'air assez bancal aussi.) Des idées, des avis?
Image

Avatar du membre
Irazetsu
Bureau
Bureau
Messages : 5381
Enregistré le : 19 sept. 2003, 15:12
Localisation : MATSUUUU! (Le Pin)

Re: Intro de campagne durant l'enfance

Message par Irazetsu » 12 févr. 2014, 14:00

Salut,
Matsuura avait écrit un scénario pour des enfants heimin le soir de la fête des morts. C'était court, intense, et vraiment super à faire jouer.
J'imagine qu'on pourrait le transposer facilement dans une cour d'hiver pour des enfants nobles qui s'ennuient pendant que leurs parents sont occupés à discuter.
Le scénario est dans le recueil "Matsuri" de la Voix. Il est disponible en téléchargement gratuit pour les adhérents de l'association.
J'arrête là pour la pub, je passe à mon retour d'expérience.

En tant que joueur ça m'est arrivé 2 fois de jouer des enfants en première séance d'une campagne.

J'ai commencé la campagne d'Otosan Uchi par un scénario très inspiré des Goonies. On découvrait un navire pirate échoué dans une grotte, c'était superbe.
Nous étions des enfants nobles partis chercher un cerf volant qui s'était perdu près des côtes en bordure de la capitale. Nous avons retrouvé le cerf volant à l'entrée d'une caverne qui abritait un navire échoué, des squelettes, un sombre secret et un trésor c'était génial.
Cette aventure a vraiment permis de lier le groupe de joueurs en créant un souvenir commun, et on a plus tard, une fois adultes revu des PNJ croisés dans cette aventure. Une très bonne entrée en matière.

J'ai aussi participé à une campagne de Ronin dans laquelle nous débutions enfants. Je ne me souviens pas ce qu'on a fait, mais une chose est sûre, cette partie a permis de lier le groupe. Certains gags tirés de cette partie perdurent encore. L'un des héros a d'ailleurs gardé son surnom : "Personne", ce surnom est un très bon prétexte à qui-pro-quo au passage. Koan et Aiko en parleront certainement mieux que moi si elles passent par là.

Dans l'ensemble, je pense que c'est une riche idée pour avoir une cohésion de groupe de lier les persos durant une aventure enfantine. faire partager un secret inavouable entre les enfants c'est une idée de génie pour lier un groupe. Mais pour ça, il faut jouer plus qu'une introduction à l'univers, il faut donner aux joueurs une raisons de se souvenir de cette partie, pour les aider à faire de leurs personnages des amis plus tard (peu importe leurs clans respectifs).
Buy less, play more !

Avatar du membre
Soshi Noami
Gokenin
Messages : 1387
Enregistré le : 18 sept. 2009, 13:07
Localisation : Lisbonne

Re: Intro de campagne durant l'enfance

Message par Soshi Noami » 12 févr. 2014, 20:52

N'ayant pas joué de scénar enfant, je ne dirais rien.
Par contre, ton idée de faire accuser des samourai récemment gempukku-isés me semble dangereux car s'ils n'arrivent pas à se défendre contre l'accusation, ils enchaînent direct sur un seppuku. Ou alors, tu comptes en faire un groupe de ronin et effectivement, les voilà unis.
A la rigueur, je placerais l'attaque avant le gempukku, ce qui leur permet d'avoir le statut d'enfant et donc de ne pas subir une peine trop grosse en cas d'échec à la défense du puiné.

Enfin, vu le retour d'Irazetsu, je me demande s'il ne serait pas plus facile de créer le groupe autour d'une victoire que d'un échec.
"Quand il n'est plus temps de combattre, il est temps encore de se venger et de mourir."

Avatar du membre
Doji Satori
Adhérent
Adhérent
Messages : 1379
Enregistré le : 07 mai 2002, 23:00

Re: Intro de campagne durant l'enfance

Message par Doji Satori » 13 févr. 2014, 09:04

Je n'ai pas fait de scénar enfant à L5A mais à d'autres jeux et beaucoup plus jeune (vers 8 ans).

J'abonde aux propos d'Irazetsu, c'est super pour lier les persos entre eux, pour leur donner une partie de leur histoire qui soit commune, surtout si ils ne sont pas du même clan.

Sinon, de les faire très jeune peut permetttre de les faire choisir leur école à travers la rencontre d'un mentor qu'ils suivent (faveurs acquises lors du scénario ...).

Après le gempukku, un samuraï est adulte (tout du moins censé l'être), il ne bénéficie plus de la mansuétude et de la tolérance que l'on donne à un enfant. Avant c'est bien. :)
En cherchant la voie, vous trouverez le vide. Dans le vide est la force sans le mal.

Avatar du membre
Takeda Shingen
Ronin
Messages : 184
Enregistré le : 22 sept. 2008, 21:50

Re: Intro de campagne durant l'enfance

Message par Takeda Shingen » 13 févr. 2014, 10:52

Tout d'abord merci pour vos retours et avis. Je retiens donc l'idée de l'intro pendant l'enfance, reste plus qu'à trouver une idée d'aventure pour occuper ces sales gosses.

Quant à l'assassinat, le but était de donner une mission commune aux joueurs. Je m'explique.
Les joueurs n'auraient pas été directement chargés de protéger le château, il y a des gardes pour ça. Cependant, je comptais les forcer à intervenir. Ainsi, ils n'auraient pas réellement échoué dans une mission. Ils auraient toutefois laissé le fils de leur hôte se faire tué dans la pièce à côté. Pour moi, dans cette situation, seuls les gardent seront punis. Mais la situation est quand même gênante, tant pour les invités que pour l'hôte. C'est pourquoi, afin d'apaiser la situation, un accompagnateur pourrait suggérer (ordonner?) à un joueur de se proposer pour rechercher l'assassin. Voilà, dites-moi si je suis complètement à côté, et si vous avez de meilleures idées n'hésitez pas!!!
Image

Avatar du membre
kitsu charly
Hyakusho
Messages : 63
Enregistré le : 31 janv. 2014, 15:12
Localisation : Marseille, la cité aux 1001 odeurs

Re: Intro de campagne durant l'enfance

Message par kitsu charly » 14 févr. 2014, 12:27

Takeda Shingen a écrit :... Ils auraient toutefois laissé le fils de leur hôte se faire tué dans la pièce à côté. Pour moi, dans cette situation, seuls les gardent seront punis. Mais la situation est quand même gênante, tant pour les invités que pour l'hôte. C'est pourquoi, afin d'apaiser la situation, un accompagnateur pourrait suggérer (ordonner?) à un joueur de se proposer pour rechercher l'assassin. Voilà, dites-moi si je suis complètement à côté, et si vous avez de meilleures idées n'hésitez pas!!!
Je trouve un pas tip-top l'idée que l'on puisse forcer des minots à rechercher un assassin dans ce contexte, surtout que cela peut les mettre en danger.
Par contre, si les petits n'avaient pas vu la scène ou bien à peine entrevu l'assassin ce qui ne leur permettra pas de l'identifier mais que d'une façon où d'une autre ils soient arrivés à récolter un indice (quelques paroles murmurées par le meurtrier à sa victime, un pan de kimono flottant d'une certaine couleur, une odeur particulière ...) cela peut donner lieu à une petite enquête secrète de la part des pjs qui peut être une bonne piste pour un scénario, surtout si le tueur est quelqu'un qu'ils connaissent bien que peut être ils estiment, du coup les djeuns vont peut être pas se sentir de balancer ainsi cette personne, raison de plus qu'ils fouinent pour en avoir le coeur net.
Bon après, c'est sur il faut que tu sois motivé pour développer une telle intrigue.
Modifié en dernier par kitsu charly le 25 févr. 2014, 18:55, modifié 1 fois.
La grenouille dans le puits ne voit jamais l'océan.

- proverbe philosophique

Avatar du membre
Takeda Shingen
Ronin
Messages : 184
Enregistré le : 22 sept. 2008, 21:50

Re: Intro de campagne durant l'enfance

Message par Takeda Shingen » 25 févr. 2014, 12:57

Je réponds un peu tard, mais merci de ta réponse Kitsu-san.
Tu mets le doigt sur ce qui me dérangeait, envoyer de jeunes hommes tout juste adulte à la recherche d'un assassin qui a évité tous les gardes, aguerris eux (bon après, leur hôte n'est pas un grand seigneur et peut-être sa garde est-elle composée de budoka?).
D'un autre côté, je jouais après la guerre des clans, dans une storyline légèrement modifiée mais dont le résultat final est le même, l'avènement de la dynastie Toturi.
J'y voyais un effort de la part des représentants des autres clans afin de prouver leur bonne volonté, montrer que la guerre est finie et qu'il est temps de reconstruire (même si ce n'est qu'une façade).
Sinon, ton idée est à creuser, mais pas cette fois, j'ai finalement changé d'avis, et vais prendre le tournoi de Topaze V1...
Image

Avatar du membre
Takeda Shingen
Ronin
Messages : 184
Enregistré le : 22 sept. 2008, 21:50

Re: Intro de campagne durant l'enfance

Message par Takeda Shingen » 03 avr. 2014, 17:19

Bonjour à tous!

Alors voilà, je suis confronté à un gros problème.
Ce vendredi, je dois faire jouer le premier scénario de notre campagne. Normalement, ce devait être le prochain, mais ça a changé au dernier moment.
Alors voilà, j'aurais voulu jouer un scénario pendant l'enfance des personnages afin de les faire se rencontrer, et de leur présenter l'univers, sans que les inévitables manquements aux règles de l'univers ne soient trop lourds en conséquence tout en étant plus interactif qu'un "Attention, normalement ça ne se fait pas, tues sûr que tu veux...".
Réunir ces enfants ne me pose pas de problèmes particuliers. En revanche là où je sèche, c'est au niveau de l'aventure que je pourrai leur faire vivre afin de les lier.
Ca m'embête d'autant plus que je bouillonne d'idées pour la suite de la campagne, mais cale sur ce petit passage qui pourtant me tient à coeur.
L'idée étant bien sûr de ne pas faire jouer un scénario semblable à ce qu'ils joueront en étant samurai.

J'aurais bien jeté un oeil au scénar du recueil Matsuuri, mais n'ai pas encore les droits d'accès.
Du coup, je m'en remets à vous, en espérant que l'un de vous puisse me fournir ne serait-ce que l'étincelle qui illumine ma feuille tristement vide.
Avant que je ne sois contraint au seppuku serait un plus fortement apprécier, et je serai sans doute redevable d'une Obligation à 6 point pour celui qui aura su m'aider... :bow:
Image

Avatar du membre
Kakita Inigin
Bureau
Bureau
Messages : 19623
Enregistré le : 30 sept. 2004, 15:09
Localisation : Entre rivière et mine
Contact :

Re: Intro de campagne durant l'enfance

Message par Kakita Inigin » 03 avr. 2014, 21:34

J'aurais bien jeté un oeil au scénar du recueil Matsuuri, mais n'ai pas encore les droits d'accès.
Du coup, je m'en remets à vous, en espérant que l'un de vous puisse me fournir ne serait-ce que l'étincelle qui illumine ma feuille tristement vide.
Ben... j'ai fait mieux : je t'ai mis les droits.
ImageImageImageImageImageImage

Avatar du membre
Takeda Shingen
Ronin
Messages : 184
Enregistré le : 22 sept. 2008, 21:50

Re: Intro de campagne durant l'enfance

Message par Takeda Shingen » 03 avr. 2014, 23:45

Domou arigatou Inigin-dono.
J'étais déjà en train de réfléchir à la façon de commettre le seppuku avec une touillette en plastique de distributeur automatique. :jap:
Je dois avouer que vous m'ôtez une épine, que dis-je, une pique du pied.

Toute idée reste toutefois la bienvenue... :jap:
Image

Répondre