Le coin des questions inutiles

Forum dédié au JDR Légende des 5 Anneaux, toutes éditions confondues.

Modérateurs : Magistrats de Jade, Historiens de la Shinri

Avatar du membre
joker
Chasseur de prime
Messages : 202
Enregistré le : 16 avr. 2009, 15:42
Localisation : Shiro Montpellier

Re: Le coin des questions inutiles

Message par joker » 15 janv. 2013, 20:05

Question :

Une attaque surprise est elle conforme au bushido (type Pearl Harbor) et surtout socialement acceptable dans rokugan ?

Je parle pas de loi mais vraiment d'esprit du bushido
J'atteste qu'il est unique...

Avatar du membre
Tetsuo
Magistrat de clan
Messages : 4273
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Le coin des questions inutiles

Message par Tetsuo » 15 janv. 2013, 20:36

Oui.
Eppur si muove

Avatar du membre
Soshi Noami
Gokenin
Messages : 1387
Enregistré le : 18 sept. 2009, 13:07
Localisation : Lisbonne

Re: Le coin des questions inutiles

Message par Soshi Noami » 15 janv. 2013, 21:19

Un bushi est censé être prêt à tout et tout le temps donc il n'est jamais surpris, CQFD. ;)
"Quand il n'est plus temps de combattre, il est temps encore de se venger et de mourir."

Avatar du membre
Hida Koan
Bureau
Bureau
Messages : 9944
Enregistré le : 01 juil. 2003, 12:18
Localisation : LE PIN (77181)

Re: Le coin des questions inutiles

Message par Hida Koan » 15 janv. 2013, 21:21

Tout est honorable à la guerre.

Akodo qui ajouta en murmurant "surtout si on marrave des grues"
Flood Thunder - Koan jin'rai
Mille ans pour régner
L'éternité pour briller
Ma vie pour servir

Avatar du membre
joker
Chasseur de prime
Messages : 202
Enregistré le : 16 avr. 2009, 15:42
Localisation : Shiro Montpellier

Re: Le coin des questions inutiles

Message par joker » 15 janv. 2013, 23:16

Tetsuo a écrit :Oui.
ça c'est de la reponse haha !

Merci pour vous réponses :jap:
J'atteste qu'il est unique...

Avatar du membre
Tetsuo
Magistrat de clan
Messages : 4273
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Le coin des questions inutiles

Message par Tetsuo » 16 janv. 2013, 09:31

hu hu hu :langue:

En fait c'est se faire surprendre qui est une faiblesse pour les rokugani.

Pour les courtisan c'est tout l'art de garder le visage impassible genre "ne jamais avoir l'air étonné."
Spoiler : comment devenir le meilleur courtisant du monde
Et pour les combattants c'est d'être toujours prêt au combat.
Eppur si muove

Avatar du membre
Banshee
Gokenin
Messages : 1947
Enregistré le : 23 janv. 2004, 22:28
Localisation : sur le net
Contact :

Re: Le coin des questions inutiles

Message par Banshee » 17 janv. 2013, 19:31

Hida Koan a écrit :Tout est honorable à la guerre.

Akodo qui ajouta en murmurant "surtout si on marrave des grues"

Et il ajoute "surtout si on gagne" :p
"le fait de ne rien faire n'est pas forcement antinomique avec le travail"

Avatar du membre
Doji Satori
Adhérent
Adhérent
Messages : 1379
Enregistré le : 07 mai 2002, 23:00

Re: Le coin des questions inutiles

Message par Doji Satori » 22 janv. 2013, 15:33

joker a écrit :Question :

Une attaque surprise est elle conforme au bushido (type Pearl Harbor) et surtout socialement acceptable dans rokugan ?

Je parle pas de loi mais vraiment d'esprit du bushido
Je vais encore une fois radoter (en plus de ça, après la bataille :)) mais l'"esprit du bushido" est un ensemble de notions subjectives à Rokugan et au Japon.
A chacun son Rokugan, à chacun son bushido. L'important est que ce soit clair à la tablée.

Du coté du non domine l'idée d'un certain esprit chevaleresque (plus ou moins fantasmé), de l'absence totale de traitrise ou de coup tordu. Cela a le mérite d'être clair et d'éviter de rentrer dans des justifications oiseuses sur le borderline. Cela pose une distinction claire entre l'honorable et le non honorable.

Du coté du oui, on peut effectivement se pencher sur des tendances nippones. Les Japonais ont plutôt eu tendance à déclarer la guerre par une flèche dans le bide ou une bombe de 250 kg plutôt que par une jolie déclaration préalable.
De mon point de vue, ce n'est pas tant une question de circonstances (de guerre), que de renverser sur l'autre partie le déshonorable (un samuraï doit être toujours prêt à combattre) mais davantage de culture d'efficacité et de pragmatisme.
Tu es mon ennemi, je t'attaque est équivalent à je t'attaque, tu es mon ennemi.
Pour moi, c'est le reflet qu'un samuraï n'a pas à promettre, il agit ... Dit autrement, pour moi, déclarer la guerre, informer son adversaire que l'on veut le détruire n'a pas de sens dans cette logique. Et si je peux détruire directement mon adversaire par surprise, en le prenant au dépourvu, je m'assure des meilleures chances de succès.
Quand 47 ronins s'introduisent dans la demeure de leur ennemi de nuit en prenant tout le monde par surprise, il ne font que se donner les moyens de parvenir à la destruction de leur ennemi juré.
L'honorable se situe là (au niveau des 47 ronins) davantage dans la revendication de l'acte, dans l'assumation de ses conséquences que dans le coté "dissimulé" de la mise en oeuvre de la vengeance (nb ce n'est pas la seule lecture de l'acte pour autant, à chaque société son jugement).
En cherchant la voie, vous trouverez le vide. Dans le vide est la force sans le mal.

Avatar du membre
joker
Chasseur de prime
Messages : 202
Enregistré le : 16 avr. 2009, 15:42
Localisation : Shiro Montpellier

Re: Le coin des questions inutiles

Message par joker » 23 janv. 2013, 00:33

Dans mon rokugan; le bushido a quelque chose de "chevalersque" après les samourais on aussi Sun tsu et surtout veulent gagner !
Donc ils arrangent comme ils peuvent "la réalité militaire" et le bushido de fait à ce que les deux ne se contredisent pas. Un embuscade devient un ruse, un otage un invité, une rançon un dédommagement etc...

ça demande un bon courtisan dans le role de conseillé militaire

Ma question se voulais seulement exploratoire.
J'atteste qu'il est unique...

Avatar du membre
Doji Satori
Adhérent
Adhérent
Messages : 1379
Enregistré le : 07 mai 2002, 23:00

Re: Le coin des questions inutiles

Message par Doji Satori » 23 janv. 2013, 10:13

Au Japon, Sun Tsu n'entrait pas en contradiction avec le bushido hein au contraire (et a priori à Rokugan non plus). :)

Là, tu es davantage sur un "non" et de recoller le tout à "l'apparence et la vérité".
En cherchant la voie, vous trouverez le vide. Dans le vide est la force sans le mal.

Avatar du membre
Shiba Isami
Ronin
Messages : 173
Enregistré le : 08 juin 2009, 08:23

Re: Le coin des questions inutiles

Message par Shiba Isami » 02 févr. 2013, 19:04

Question inutile (ça tombe bien) : Avant que Gusai ne fasse sont kéké devant l'empereur en 429, qu’était au juste le clan de la mante ? rien que des gars habitant sur des iles ? Et pourquoi l'empereur a t-il invité Gusai a sa cours si il n’était pas samouraï ? (tout au plus un marchand de poisson)
Katana

Avatar du membre
Soshi Noami
Gokenin
Messages : 1387
Enregistré le : 18 sept. 2009, 13:07
Localisation : Lisbonne

Re: Le coin des questions inutiles

Message par Soshi Noami » 02 févr. 2013, 20:10

Je pense qu'il s'agissait d'une communauté administré par des ronins.
Vu son arbre généalogique, Gusai est un samourai, il ne lui manquait qu'un clan.
"Quand il n'est plus temps de combattre, il est temps encore de se venger et de mourir."

Avatar du membre
Kakita Inigin
Bureau
Bureau
Messages : 19613
Enregistré le : 30 sept. 2004, 15:09
Localisation : Entre rivière et mine
Contact :

Re: Le coin des questions inutiles

Message par Kakita Inigin » 02 févr. 2013, 20:58

Ou enfin des Ronin qui descendaient de Hida et Osano-wo quand même. Dans la Grue on appelle ça des kuge.
ImageImageImageImageImageImage

Avatar du membre
Okuma
Artisan de clan
Messages : 3346
Enregistré le : 09 juin 2004, 10:37
Localisation : Dijon
Contact :

Re: Le coin des questions inutiles

Message par Okuma » 03 févr. 2013, 10:56

Des ronins dont l'empereur n'a jamais interdit le droit de s'appeler clan de la Mante, alors qu'il savait qu'ils existaient. Plus tard, le clan de l'araignée prétendit s'appeler le clan de l"araignée et fut pourchassé (avant qu'on découvre qui ils étaient vraiment) pour usurpation de titres. La Mante était un clan mineur sous tous les aspects sauf l'officialisation, ça devait être particulier de discuter avec eux.
L'ours fils du tonnerre

Mes aides de jeux sont sur :
http://www.kazenoshiro.com/
Shawn Carman a écrit :Okuma's PDF is indeed frought with awesome.
Image

Avatar du membre
Shiba Isami
Ronin
Messages : 173
Enregistré le : 08 juin 2009, 08:23

Re: Le coin des questions inutiles

Message par Shiba Isami » 09 févr. 2013, 18:51

Au risque que l'on me prenne pour quelqu'un de perverti par la souillure de l'outremonde (ou autre), j'aimerais poser la question sur le viol a rokugan.
En effet, quand un samouraï n'arrive plus a retenir ses ardeurs, quelle réprimande peut il avoir si il viol un, voir, plusieurs heimin? Après tout, il ne serve qu'a cultiver le riz et même si cela est quelque peu répréhensible au niveau du code du bushido, je vois pas ce qui peut lui arriver de plus grave que une tape sur les doigts, une amende et un affaire étouffé.
Meme question a un autre niveau (social, mais toujours sous la ceinture), moi, fils du daimyo du coin, je viol une jeune courtisane grue qui faisait l'innocente, tout en me tournant autour pour avoir mes faveurs. Que vais-je risquer ? Seppuku ? Guerre avec la grue ? Un mariage et un gosse ? Un duel judiciaire pour l'honneur de la demoiselle ?
Katana

Répondre